16 sept. 2014

Amis Nains, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur VOS PARENTS

Aujourd'hui c'est mardi. Ils sont rentrés de l'école tout à l'heure et là, puisqu'ils sont exténués par ces nouveaux rythmes (humour) ils sont en train de sauter sur le canapé du salon ou de semer dans la maison leur milliards de jouets que j'avais pourtant rapatrié dans leurs chambres respectives en jurant à voix basse que "cette maison, putain, c'est la succursale de Joué Club", le tout en jetant la moindre chose nainesque dans une corbeille de linge miraculeusement vide. 


Alors aujourd'hui, puisque je suis de bonne humeur (j'ai du dormir quatre heures consécutives cette nuit) je fais une petite entorse à la semaine WoW qui continuera jeudi et  je m'en vais écrire une dizaine de vérités sur nous, parents. A l'intention de vos nains, bien entendu. 

Ne soyez pas égoïstes, laissez une place sur vos genoux dodus à votre adorable petit nain (sauf si votre nain a légèrement pourri sa couche auquel cas vous êtes exempté de la corvée).Pour les autres (veinards) je vous invite donc à prendre vos nains sur les genoux afin de leur lire ce petit article qui est le pendant parental du Nain en Dix points présenté récemment sur ce modeste blog. 


Voilà donc, Ami Nain à la trogne chocolatée, Ami Nain petit Boulet, dix petites choses à savoir sur tes parents (et ensuite tu seras mignon, tu iras prendre ton bain tout seul, tu finiras les restes d'hier dans le frigo - 2 minutes 16 au micro-ondes et tu iras te coucher sans râler).




1. Tes parents aiment faire dodo. 
(note à l'attention des parents lecteurs : j'emploie intentionnellement le mot dodo afin que le nain saisisse au mieux ce point capital de la personnalité parentale). 

Hé oui le Nain, le parent aime dormir. D'ailleurs, dans sa vie, le parent pense surtout au prochain moment où il pourra s'encouetter. Le Parent, tu l'auras remarqué, fait une drôle de tête lorsque tu le réveilles le matin (alors qu'il fait jour depuis au moins trois minutes) et replonge bien souvent la tête dans son oreiller en balbutiant un mot tel que "putain, font chier ces gosses" (à la lecture, ami parent, tu peux éventuellement remplacer cette dernière phrase par "Purée, sont pénibles ces enfants").

ce en quoi le parent rêve de se réincarner


Le parent aime dormir, aime rester sous sa couette, aime faire des siestes (le fou) et surtout, surtout, aime être seul dans son lit. Non, il n'apprécie pas tes pieds sur son ventre à 2h du matin. Non, il n'aime pas plus que ça avoir une tête chevelue et chaude sur son oreiller lorsqu'il revient d'une petite pause pipi. Non, il n'est pas fanatique du coup de doudou (ou nin-nin) au milieu de la nuit. Ni d'un hurlement à huit centimètres de ses oreilles pour cause de cauchemar horrible.

Le parent n'aime pas être dérangé entre 20h et 8h (je compte large volontairement ami parent) et même si tu as quelque chose de primordial à leur annoncer, Ami Nain, mon conseil est qu'il faut mieux s'abstenir. Tout peut attendre le lendemain. Même si tu n'arrives pas à transformer ton Transformer.

Je sais qu'il te semble important de leur transmettre certaines informations (que ton verre d'eau est très joli ou que ta couette est à l'envers) mais très sincèrement, le parent n'apprécie pas à sa juste valeur tes paroles nocturnes. Garde-les donc pour le lendemain.

2. Tes parents trouvent que tu dessines extrêmement bien (même s'ils jettent en douce la majorité de tes dessins).

Tu le sais ami Nain artiste peintre incompris, ton parent a beau être un adulte, il ne lui manque pas mois une certaine intelligence du Beau avec un grand B.
Il ne sait pas reconnaître une voiture turbo-fusée à réaction qu'il confond avec un sous-marin. Il ne remarque pas que ta princesse a une robe qui tourne et pense qu'elle chevauche un lapin. Il a beau faire moult efforts, tu peux le voir à son plissement d'yeux, il ne distingue malheureusement pas toujours l'essence même de ton art.

voilà voilà c'est conceptuel (trouvé ici)


Tu peux l'aider en lui expliquant la composition cubiste de ton oeuvre en prenant un ton légèrement courroucé, tu peux faire l'artiste maudit et vexé, cela fonctionne assez bien et tu seras ainsi certain d'avoir ta merveille aimantée sur ton frigo.

Evidemment, le parent n'a guère conscience de ton potentiel artistique ce qui fait qu'il a tendance à jeter tes chefs d’œuvres mais ne lui en veut pas: comment pourrait-il deviner que ce qu'il appelle "petit gribouillis en bas d'une feuille et tu en prends une autre? tu gâches le papier alors que certains n'ont même pas de papier pour écrire!!" aura une valeur inestimable d'ici quelques années.

Offre ton art à Mamie, elle t'aime suffisamment pour le conserver (voire même l'encadrer, quelle sainte femme). Elle sera riche ELLE.


3. Tes parents passent beaucoup de temps à te mitonner de bons petits plats  (même si ça ne se voit pas toujours).

Hé oui mon ami Nain, fin gourmet. Le parent cuisine. Si si, il prend du temps en plus.
Je suis d'accord avec toi, on dirait que cette soupe dégueulasse a été récupérée dans une poubelle mais NON, il a mis du temps. Inutile de lui préciser non plus que ton hachis parmentier ressemble au vomi du chat (d'ailleurs à ce niveau là on peut même parlé de dégueulis), parce qu'il a même épluché les patates pendant que tu prenais ton bain.
Alors oui, c'est souvent ignoble (on appelle ça les légumes) et fade (on appelle ça le manque de pâtes) mais il faut faire un petit effort parfois pour que le parent soit content (et qu'il te lâche un yaourt smarties ou une glace Mickey en dessert). 



Contente toi d'un "Miam, c'est succulent mais je n'en veux pas trop car je ne meurs pas de faim ce soir" et le parent sera content. 
Même si le parent tente de camoufler sa soupe immonde en la remplissant de croûtons, il n'en reste pas moins qu'il a tout de même cherché une recette sur Marmiton (recette qu'il a raté manifestement). Alors sois gentil et fais lui un gentil sourire (même si tu recraches tout dans ton bavoir à receptacle).



4. Tes parents mangent tes chocolats de Pâques, tes bonbons d'anniversaires et tes Granola.

Ne crois pas qu'il n'y en a plus parce que "VOUS avez tout mangé les nains".
S'il y a UN domaine dans lequel le parent excelle, c'est la menterie calorico-sucrée.
IL se termine tes chocolats de Pâques (en pretextant que TU t'es suffisamment gavé), il décrète que les bonbons qui piquent piquent trop pour toi (bien entendu) et qu'il vaut mieux qu'il termine les Granola avant qu'ils ne soient tout fondus (je cite).

il n'aura aucun scrupule à te prendre ta surprise Kinder également


Le parent t'utilise comme prétexte, sache-le. Mon astuce? Réclame des Figolu.
Ou des barquettes à la fraise. Oui, je sais, c'est moins bon. Mais c'est moins chocolaté et de ce fait, le parent risque de perdre cette mauvaise habitude vole-goûter. Une fois qu'il aura passé trente minutes à se sortir la framboise collante type stuc d'entre les dents de derrière, il ne reviendra plus te piquer ton sucré. Crois moi.

Côté chocolat de Pâques, une seule chose à faire : les lécher. Ouvre les tous et lèche-les. Toi, tu pourras toujours les manger. Le parent, légèrement dégoûté, se contentera de te gratifié d'un "ce gosse est vraiment taré" et ira terminer les Mon Chéri de Belle-Maman en faisant la grimace (bien fait).


5. Tes parents adorent avoir une maison super bien rangée même si ce n'est jamais le cas

Tu le vois le parent qui galère, baissé par terre à ramasser tes tout petits légos?
Tu le vois le parent qui traîne derrière lui l'aspirateur traîneau qui bute dans tous les meubles et dont le fil se coince sous la porte? Qui tire comme un bourrin ?
Tu le visualises le parent qui frotte la baignoire en râlant comme un putois après tes playmobil vautrés dedans? Et qui laisse filer dans le trou un de tes superbes revolvers ou poignards?


Hé bien nous avons tous le même. Un parent qui voudrait avoir un salon comme chez la voisine Florence, celle qui n'a pas de nains et dont le mari gagne environ trois fois le salaire de tes parents (réunis). Si si, celle qui a un écran de télé qui te permettrait de regarder les Aristochats sans aucune trace de doigts. Celle qui a un canapé en poils de chevreuil bio élevé en plein air à la louche.
Celle qui a un aspirateur robot qui peut se déplacer sur son sol en béton ciré à l'or fin. Sans buter contre un tracto-pelle et un poney à roulettes.


Hé bien ton parent, il rêve de ça. De minimalisme et de sobriété.
La table basse coloriée au feutre pour ardoise, ça lui plaît moyen. Ce n'est pas assez bobo.
Les Barbies toute nues dans le couloir non plus. Ni la pyramide Playmobil sur son lit (avec sceptre du Pharaon inclus).


Le parent rêve d'une maison propre. De toilettes qui ne sentent pas l'urine (ou en tout cas qui dispose d'un parfum d'ambiance hors de prix masquant l'odeur d'urine - type Orchidée sauvage des montagnes suisses).
Le parent peut rêver, peut ranger et espérer.
A toi, ami Nain, de lui montrer la réalité. Et n'oublie pas de ramener des marrons dans ta chambre en ce moment, c'est la saison des marrons.


6. Tes parents pensent que tu vis dans un pays glacial type Pôle Nord

C'est probablement LA raison qui les poussent à investir dans des pulls qui grattent plutôt que dans des nuggets par boîte de 40.
C'est également pour ça qu'ils trouvent les cagoules géniales (comment peut-on trouver un truc aussi moche génial?) et les moufles à fil extraordinaire (manifestement, personne ne leur a jamais relié les deux mains avec un bout de laine qui traîne au sol).


Le parent pense que tu as froid. Tout le temps, nuit et jour.
Ton pyjama est en polaire. Tu sues mais il est content. 





Ton manteau est fourré-doublé-peau-de-loup-retournée.
Tu crèves de chaud mais il est content

Tu as des bottes remplies de moumoute qui te compriment le pied.
Mais le parent est rassuré. 


D'ailleurs ce qu'il kiffe le parent, ce sont les sports d'hiver. Il s'en fiche complètement du fait que tu ressembles à un rouleau de printemps sur pattes. Et que tu risques de faire un choc thermique au moindre effort violent. Il s'en FOUT.
Il va chez Décathlon, t'achètes des sous pulls à col roulé, des collants en polaire pour mettre sur ton slip en laine et surtout, surtout, il n'oublie pas la petite polaire à 7 euros 95, parce qu'à ce prix là, ça serait dommage de s'en priver.



7. Tes parents sont des PSYCHOPATHES BIPOLAIRES

Ils te disent oui.
Puis non.
Gné?
Le parent a dit oui et puis entre temps, il a eu un coup de fil agaçant de sa mère (ou de sa banque) et du coup, il te dit non.
Le parent était ok pour une pêche en canard et puis devant le tarif (5 euros les 6 canards), il dit non.
Il est malade ou quoi?
Oui. Je sais Ami Nain. Tu te réjouis d'avance et tout d'un coup, il bifurque, il change d'avis, comme un simple d'esprit, sans mesurer la portée de sa décision.
Mon conseil? Ne lui fais pas confiance, il est instable.
Il te promets un Mac Do et finalement, vous rentrez manger une soupe parce que (soit disant) "tu as été odieux".
BREF, ne prends pas pour argent comptant ce qu'il te dit. Ton parent est une girouette.

8. Tes parents deviennent des être étranges et agressifs la nuit (surtout papa)

Autant la journée ils sont plutôt corrects et courtois, autant la nuit tes parents sont totalement transcendés. Passé minuit, ils ressemblent à des animaux, type lémuriens nocturnes qu'on aurait réveillé en pleine journée. Les yeux hagards, les cheveux hirsutes et le propos incohérent.

Parfois, tu tombes sur un moment où son cycle de sommeil se termine, auquel cas le parent reste cordial. Il va te changer ton lit humide sans te pourrir la tronche et il te recouche en te rappelant que le cauchemar est parti puisque tu as ouvert les yeux.
Mignon.

Mais parfois, et tu pourras remarquer ce changement d'attitude surtout chez ton père, le parent devient complètement FOU et agressif.
Il se traîne hors du lit en zigzaguant (genre, je suis bourré) et se retient au mur en marmonnant des propos étranges (type : "hein, gné? putain mais il est quelle heure?"). N'en tiens pas compte et contente toi de prendre un air choupi et ahuri.
N'en rajoute pas avec les pleurs, ça agace le parent qui dormait comme dans du coton. Le bruit va l'insupporter et il risque même de t'empoigner en faisant tomber tes précieuses 87 peluches que tu tiens contre toi.
Je te conseille donc d'aller plutôt vers ta maman qui semble être la personne qui supporte le mieux le réveil nocturne et de rester près d'elle, silencieux ou en faisant de petits bruits de bouche, jusqu'à ce qu'elle se réveille.

Enfin, mon dernier conseil est d'aller, si tu le peux (en vacances par exemple) voir ton papy ou ta mamie (enfin plutôt ta mamie) qui auront tendance à te prendre dans leur lit pour continuer à dormir (parce qu'en plus, ils ne te voient pas souvent - tu peux ainsi les arnaquer fortement).
9. Tes parents ne sont pas fanatiques des devoirs.

Non, il faut le dire.
Même s'ils sont plein d'entrain et qu'ils chantonnent en te faisant ouvrir ton livre de lecture, ils ne sont pas super jouasse à l'idée de t'endendre annôner des sylabes qui ne veulent rien dire pendant 10 minutes.
D'ailleurs c'est bien simple, ils s'ennuient. Le temps que tu termines de déchiffrer la fin de la phrase, ils ont déjà oublié le début (et toi aussi).

Les poésies? Relou. Et niaises. Les histoires de cartable, de petites fleurs et de bonhommes de neige, avec le ton récité morne, ça les gonfle. Ils hochent la tête, te reprennent deux/trois fois pour la forme mais dès que tu connais à peu près ta leçon, HOP, ils claquent le livre et signent le cahier.

Et c'est de pire en pire pour eux, crois moi. Parce que là, ils maîtrisent.
Mais quand tu vas revenir avec tes règles de divisions à la con et qu'ils se sentiront vieux et dépassés, ils se défendront en disant "non mais de mon temps on ne faisait pas comme ça" ou "ah non mais moi je n'ai pas appris comme ça".

Ils vont tenter de faire comme EUX faisaient (et ça va rater car ils ont une mémoire de moule neurasthénique) et vont t'engueuler parce que tu pleures que la maîtresse ne veut pas qu'on fasse comme ça.

Tu n'as pas fini de pleurer sur la table de la cuisine le nain, alors un conseil, tente de les faire seul, ça t'énerveras moins.
10. Tes parents t'aiment fort fort fort (c'est pour ça qu'ils font  et disent pas mal de trucs débiles)

Oui, c'est vrai.
Et c'est pour ça qu'ils te couchent à 20h (pour ta santé qu'ils disent).
Qu'ils te forcent à te laver les dents le soir (pour ta santé bucco dentaire qu'ils disent).
Qu'ils t'emmènent chez le médecin (pour éviter d'attraper ta gastro qu'ils disent).

Qu'ils te forcent à aller dans les musées (pour ta culture qu'ils disent) et qu'ils t'obligent à goûter les carottes au cumin (pour ta culture aussi). 
Qu'ils te serrent fort devant l'école même si c'est un peu la honte.
Qu'ils ont la larme à l'oeil quand ils te déposent pour la première fois à la crèche.
Qu'ils t'interdisent de regarder la télé ou de jouer à la console plus de deux heures d'affilées (pour tes yeux qu'ils disent).
Qu'ils ne te délivrent pas les bonbons par poignées (pour se les garder pour eux - voir point n°4).

Qu'ils t'obligent à dire bonjour, merci, au revoir et pas "salut caca" ou "je t'aime pas parce que t'es vieille et moche". (c'est pour ton éducation qu'ils disent).

Hé oui, tes parents t'aiment le nain et ce n'est pas non plus toujours facile pour eux de faire ce qu'ils pensent être le mieux (alors qu'il y a des trucs clairement pourris, genre le lavage de dents et la cagoule).
Alors ne râle pas trop, enfin pas toujours.

Parce qu'il est probable que d'ici quelques années, tu enfiles des moufles sur d'autres petites mains tout en grignotant un ChocoBons volé dans un panier.
Que tu ajustes un bonnet en vérifiant le lavage de bec du bout du doigt (léché le doigt).

Que tu serres bien fort en disant tout bas "tu ne dors peut être pas, mais ce que je t'aime toi".





86 commentaires:

  1. Trop choupi et tellement vrai...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai ri, j'ai ri, j'ai ri et au dernier point, je ne sais pas comment tu as fait mais j'ai eu la larme à l'oeil. Encore un super article. Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Y'a plein de trucs trop vrais... ça fait du bien de rire un peu après avoir passé une partie de la soirée à quatre pattes pour rattraper les duplos sous les meubles ! ;-) (et avant d'être réveillé par des pleurs cette nuit).

    RépondreSupprimer
  4. Trop Chouette et criant de vérité cet article.
    Je m'en vais l'imprimer et le garder au chaud pour quand ils sauront lire.
    (elle est au CP, ça devrait aller vite non? Je garde espoir ;) )
    Merci Marie !

    RépondreSupprimer
  5. Rho que c'est mignon à la fin! J'ai failli ne jamais la.lire (la fin) .le coup des vêtements chaud et du pyjama en polaire m'a coûté un fou rire qui ne s arrêtait plus. Très bien trouvé tout ça. .. les bonbons et la.bipolarité et la.maison catalogue! Bravo

    RépondreSupprimer
  6. Merci de m'avoir autant fait rire après une journée bien pourrie (rapport à une minimiss RGO hurlante...) Le n*6 est juste génial! Quel talent!

    RépondreSupprimer
  7. Au stade du nain qui attend silencieusement dans le noir, à côté de maman, en faisant des petits bruits de bouche jusqu'à ce qu'elle se réveille (en sursaut et effrayée, forcément...) mes dernières résistances de la journées ont craqué. J'ai légèrement mouru de rire ;-) Ici, ce n'est pas de bruits de bouche qu'est rythmée la silencieuse attente nocturne à 2 cm de ma face (endormie) : mais d'un léger ronflement nasal dont lui seul détient le secret. Effet Chuky garanti !

    RépondreSupprimer
  8. Ça fait longtemps que l'on avait pas un article dans ce genre, et j'adore! J'ai aussi eu la larme à l'oeil à la fin...
    Bonne nuit ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Point 8 hilarant de réalité : merci pour la crise de rire!!!!!

    RépondreSupprimer
  10. Bon alors là d'accord à 100% Les pu.. de divisions ! Mais oui on ne faisait pas comme ça et il est où le cahier de math avec l'explication ? T'avais mis une caméra dans mon salon ??? Et les kinders chocobons...
    Bonne nuit et merci pour cette bonne partie de rigolade !
    Sandrine

    RépondreSupprimer
  11. Je me suis bidonnée. Et j'ai eu la larme à l'oeil.

    RépondreSupprimer
  12. Ohlala que ça me parle... surtout le 9 qui est vraiment du vécu. Avec mon pov grand (10 ans) qui pleure parce que la maîtresse elle dit que c'est pas comme ça les divisionsssss
    Et moi qui peste parce que bordel c'était quand même plus simple de mon temps....

    Et bien sûr la fin, comme toujours si pleine d'amour :)

    RépondreSupprimer
  13. La cagoule c'est pire que le collier de la honte dans "Là Haut" :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LA COLLERETTE DE LA HONTE (j'en ai vu une ce midi en plus)

      Supprimer
  14. Tellement vrai! ici le hibou enfonce ses doigts dans les yeux clos des pauvres parents qui tentent désespérement de dormir ...
    Sur ce, bonne nuit! ;)
    Mamancaméléon

    RépondreSupprimer
  15. J'ai tellement eu que j'ai eu peur de réveiller ma Poupette (il est 22h quand même) ^^
    J'adore la fin aussi :)

    RépondreSupprimer
  16. Hu hu! T'es trop forte... Mais je proteste! C'est trop bon les Figolu! J'en donne 3 au nain, et je finis le paquet... (chut)

    RépondreSupprimer
  17. Merci Merci. J'ai ri aux larmes. J'ai du faire une pause tellement j'ai ri.

    RépondreSupprimer
  18. Magicienne que tu es, a décrire si bien leurs travers et les notres! Merci Marie pour les rigolades et les émotions!

    RépondreSupprimer
  19. Je pleure de rire !!!! Excellent !!!! Merci merci merci !!!

    RépondreSupprimer
  20. J'ai ri, j'ai ri et même... j'ai pleuré ! Merci pour ce petit topo-nain !

    RépondreSupprimer
  21. J'adore ! Je partage ! Merci !

    RépondreSupprimer
  22. super bien écrit, très mignon et tellement vrai.
    je me suis bien marrée. merci !

    RépondreSupprimer
  23. Hilarant et touchant !!! Ici en plus de manger les Granola en douce, il m'est arrivé de remettre le paquet vide dans le placard, d'oublier et de les accuser ^^ Honte sur moi hein ;-)

    RépondreSupprimer
  24. Toujours très drôle.. mais aussi très touchant. Ça nous donne le sourire avant cette nuit qui j'espère ne sera pas trop pourrie pour nous toutes.

    RépondreSupprimer
  25. Mais qu'est ce que j'ai rigolé. Il n'y a absolument rien de faux. Encore bravo. J'adore 👍👍👍

    RépondreSupprimer
  26. Mon Dieu, c'est terrible, tout est vrai !! :D Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas autant esclaffée en lisant, le Mâle interloqué a même délaissé 2 minutes le foot pour voir ce qu'il se passait !
    Merci Marie !

    RépondreSupprimer
  27. Merci pour cet artikeul qui a bien fait rire la maman en moi ! J'adore tous les points (pas encore de dessins et de chocolat à finir car miss naine est trop petite mais ça ne saurait tarder ^^) et le num 10 est le top !!! Que je l'aime ma naine!! Encore merci! Pour le coup je vais bien "faire dodo" moi :-)

    RépondreSupprimer
  28. Le point 6, c'est tellement moi, OMG!
    Tellement bien écrit qu'on en a pleuré de rire avec l'homme ^^ pas sûre de le faire lire aux nains

    RépondreSupprimer
  29. Oh qu'il est bon de rire de bon cœur quand on est à 2 doigts du craquage cause Nain roi des râleurs colériques de 4 ans (!!!???!!!) ... Qu'il est bon aussi de se rappeler que c'est dur de devoir supporter ces crises mais que les causes qui les créent sont fondées... !!! Merci Marie ! Je me couche un peu plus légère ce soir ! (...malgré tout ce soir j'ai été forte et je n'ai pas tapé dans les carambars qui piquent !!!! Yeeeeeeees !!!)

    RépondreSupprimer
  30. J'adore ^^ j'en ai pleuré de rire. Mon homme beaucoup moins surtout le passage des réveils nocturnes... faire face à la vérité c'est toujours difficile :p

    RépondreSupprimer
  31. Excellentissime! !! J'ai tellement rit que j'ai presque réveiller choupi qui dormai sur ma poitrine !! La j'aurai moins rit car un choupi rgo qui dors c'est tellement rare !!!

    RépondreSupprimer
  32. J'ai lu cet article au lit (merci à ma soeur de l'avoir partagé!) Et j'ai tellement rigolé/gloussé en essayant de faire discret... que mon homme m'a dit "hé ca suffit j'essaye de dormir" gloups je suis devenu l'espace d'un instant (de lecture^^) le nain mouhahaha. Merci c'était trop bon et tellement vrai ! J'adore <3 <3

    RépondreSupprimer
  33. trop vrai! la cagoule.......y'a rien de plus moche et plus pratique et efficasse!

    RépondreSupprimer
  34. Première fois de ma vie que je ris autant en lisant ! Bravo !

    RépondreSupprimer
  35. C'est trop ça... même si je dois avouer que je me suis calmée sur les vêtements chauds depuis que sa nounou m'avait fait la remarque !
    Merci pour ce laïus Marie, j'essaierai de le lire à mon bonhomme, mais je vais attendre ses 6 ans au moins; là à 4 ans et demi, il ne saisirait pas toute l'ironie ;-)

    RépondreSupprimer
  36. Merci pour cet article tellement vrai, nous avons bien ri avec mon homme.

    RépondreSupprimer
  37. Génial je découvre le blog en plus grâce à une amie qui a partagé l'article !!! Les chocolat bonbons mdr c'est si vrai ici c'est mon mari qui les piques ou ils finissent en gâteaux ;) !! Le rangement grave, mais ce qui est le plus vrai c'est les nuits les nuits les nuits rendez bous nos nuits les nains !!!!! Svp !!!!! :) merci encore pour ce chouette article

    RépondreSupprimer
  38. J'ai bien reconnu le papa qu'il ne faut pas réveiller la nuit, j'ai pleuré de rire. Bravo !

    RépondreSupprimer
  39. Article lu à 5h du mat ( insomnie de grossesse...connaissais pas mouah ? ). J'ai bien ri, hu hu, en plein dans le mille et le " Bonjour CaCa " m'a tué, on à tous les mêmes c'est dingos !
    J'adore, je partage...

    RépondreSupprimer
  40. J'en ai pleuré de rire aussi !

    RépondreSupprimer
  41. Je me suis levée démontée de la nuit de plus avec mon petit hibou de 3 ans et demi. Fatiguée du réveillage à 7h (parce que il n'y a pas l'école, sinon, faut les tirer à la grue à 7h30 les autres jours), et... j'ai lu ton article. Et pour la première fois, j'ai ri, puis pleuré un peu...

    Je crois que cet article est celui qui me touche le plus au coeur depuis les mois (années) que je suis sur ton blog fidèle chaque jour.. Celui qui me fait te remercier et m'incliner devant notre maîtresse à tout, la déculpabilisante et magnifique... Marie.

    Merci à toi.

    Chawacee&co

    RépondreSupprimer
  42. Oh je suis contente d'avoir pris le temps de lire ce billet en ce mercredi matin, il file le sourire pour la journée. "Non, il n'apprécie pas tes pieds sur son ventre à 2h du matin" vàlàvàlàlà, Pan ! Dans le mille ! ...Une sombre histoire d'ombres qui bougent, de doigts de monstre posés sur son front et d'autres phénomènes louches.
    Allez je vais maintenant tenté de ranger (assembler) les bouts de puzzle jonchant le salon. Des bises et bon mercredi Marie !

    RépondreSupprimer
  43. Faut pas me faire pleurer comme ça Marie...
    Ils grandissent si vite nos nains que dans quelques années on regrettera le temps où ils venaient se blottir contre nous en pleine nuit.

    RépondreSupprimer
  44. Du grand art! Merci Marie !
    Le point n°6 m'a fait pleurer de rire.

    RépondreSupprimer
  45. j ai utilisé 4 kleenex tellement j ai pleuré de rire!!! mais on se connait, non? on dirait que tu parles de mes nains (que j appelle mes gnomes sur les reseaux sociaux, tu vois on n est pas loin lol) et que tu racontes ma vie! c etait sensationnel!!! merci pour ce post! je partage avec grand plaisir, je crois meme que je vais l imprimer et l envoyer a mes copines par courrier pour garder une trace, pour la posterité!!!

    RépondreSupprimer
  46. J'adore, c'est vraiment excellent ;)

    RépondreSupprimer
  47. Han, la fin est trop mimi! très marrant et émouvant, j'adore!

    RépondreSupprimer
  48. Haaaaa, c'est bon ça. Tellement vrai.
    Sauf que je préfère les barquettes à la fraise plutôt que le chocolat. Mais il faut s'attendre à tout de la part d'un psychopathe bipolaire.

    RépondreSupprimer
  49. Excellent! J'en ai ri aux larmes hier soir, juste avant de me coucher.
    Tout est tellement vrai! J'avoue, je suis adepte des cagoules, honte sur moi... ;-)

    RépondreSupprimer
  50. Chère marie ,
    j'aime tes petits billets à la folie ; d’abords je ris jusqu-à la fin et après je verse une petite larmichette ;) merci !!!!

    RépondreSupprimer
  51. Bravo pour ce post il est génial! Belle tranche de rire, surtout pour le passage Pôle Nord!

    RépondreSupprimer
  52. :-D que c'est drôle. Mon nain à moi m'a regardé bizarrement quand il m' a vu me tordre de rire et puis à décidé de zapper sa sieste pour me surveiller o_O

    RépondreSupprimer
  53. ça sent le vécu, et ma petite qui a 2 mois est "encore" sage... Merci pour tous ces conseils dont je vais tapisser sa chambre :-)))

    RépondreSupprimer
  54. Comme d'habitude, c'est si bien écrit et c'est tellement vrai en plus tout ce que tu nous raconte. J'ai ri du début à la fin, quel moment de détente. Merci !!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  55. Moi aussi j'ai pleuré de rire !
    Merci Marie !

    RépondreSupprimer
  56. Trop bien cet article, j'ai adoré, surtout le point 5 : c'est tout à fait ça ! Ahlala ils nous en font baver mais qu'est-ce qu'on les aime (et qu'est-ce qu'on les couvre de laine polaire l'hiver !) ;-)

    RépondreSupprimer
  57. mais ça ne vas pas!! c'est quoi cette trahison!! leur révéler le point numéro 4!!
    de toute façon le chocolat industriel et les bonbons chimiques c'est bon ni pour leur santé ni pour leurs dents! c'est un sacrifice qu'on fait pour leur bien-être et pour leur éviter de voir le dentiste autrement que comme le monsieur marrant qui regarde dans leur bouche!

    RépondreSupprimer
  58. Le parent rêve d'une maison propre... et de toilettes où ne flotte pas de caca dans la cuvette !

    RépondreSupprimer
  59. quatre regards bleu tendresse17 septembre 2014 à 18:01

    Que c'est drôle ! ! ;)
    bon il va falloir que je cause à ma mère pour la cagoule...en fait, tout s'explique, elle voulait pas qu'on se choppe un "rhube" :)...moi qui pensait qu'elle se la jouait "vengeance" ...quoique je doute quand même :) :)
    Merci Marie

    RépondreSupprimer
  60. Après une fin de journée pourrite à base de nain récalcitrant à ranger/prendre son bain/manger/dormir (non, non ces options ne sont pas au choix), merci Marie pour cette bonne tranche de rigolade. Sur ce, je m'en vais m'enfiler un petit filou au chocolat (quoi, ils périment demain, ce serait bête de faire prendre un risque au nain pour rien).

    RépondreSupprimer
  61. Mis à part que mon fils réclame une cagoule (et il n'y en a PAS dans les magasins, quand tu en cherches) c'est tout pareil chez moi!

    Merci !

    RépondreSupprimer
  62. TOUT est vrai, et j'hésite entre mourir de rire ou de honte...
    SAUF: le fil entre les moufles, il est pas censé traîner lamentablement par terre... mais être passé dans les manches de la doudoune ( de préférence côté dos que côté ventre) 😃
    Les Nains n'apprécient pas plus hein... mais ça évite qu'ils se prennent les pieds dedans ☺

    RépondreSupprimer
  63. TOUT est vrai, et j'hésite entre mourir de rire ou de honte...
    SAUF: le fil entre les moufles, il est pas censé traîner lamentablement par terre... mais être passé dans les manches de la doudoune ( de préférence côté dos que côté ventre) 😃
    Les Nains n'apprécient pas plus hein... mais ça évite qu'ils se prennent les pieds dedans ☺

    RépondreSupprimer
  64. Merci Marie, ton article est à mourir de rire, surtout le point 6 dans lequel je me retrouve. Bref, j'ai encore les larmes aux yeux d'avoir tellement ri!
    mela0704

    RépondreSupprimer
  65. Très chouette article! Merci!

    RépondreSupprimer
  66. Un article qui m'a fait pleuré de rire hier soir (enfin, le début, avant que le Mâle se plaigne que je ne l'écoutais pas) et au bureau aujourd'hui. Et pleurer tout court à la fin parce que c'est trop joli...
    En tout cas, ça fait plaisir de lire un article aussi drôle et ça fait du bien de voir que, après ces mois si difficiles pour toi, le moral remonte et l'humour est de nouveau bien présent sur le blog !

    RépondreSupprimer
  67. j'ai vu un livre comme ça récemment pour les8-12 ans je dirais (je suis pas très forte à ce jeu de l'âge). illustré et tout qui disait au gamin tout ce que font ses parents et pourquoi et qui finissait sur "la preuve qu'ils t'aiment : si qq1 leur offrait un pont d'or pour t'acheter ils refuseraient" et tout un tas de choses. mais c'est visuel hein. je vous jure c'est très drôle.
    bref, j'essaie de retrouver le titre. et même si je gagne l'abonnement bayard je t'offre le livre! (oui je pratique la corruption)!

    RépondreSupprimer
  68. Bon Dieu ce que c'est moche de faire pleurer ses lectrices. <3

    RépondreSupprimer
  69. J'adore !!!!!
    Je suis fan !!!!
    😋😋

    RépondreSupprimer
  70. Je me suis bidonnée tout le long (pas trop fort pour ne pas réveiller ma naine) et à la fin, j'ai pleuré... C'était top merci Marie :)

    RépondreSupprimer
  71. Merci pour cette magnifique poilade Marie!
    On a eu du mal à s'en remettre avec chéri tant c'est criant de vérité.
    Tu as un tel talent de narration!

    RépondreSupprimer
  72. Oh... Que ça fait du bien de rire un bon coup !
    Merci pour cette franche rigolade, c'est très bien vu !

    RépondreSupprimer
  73. Claire, deux nains couillus, un troiz&#39; en préparation!22 septembre 2014 à 10:18

    hé hé j'adooooore!
    c'est tellement ça. Ca permet de se sentir moins seule ;-)
    merci pour ce grand moment de rire....

    RépondreSupprimer
  74. J'adore!! Excellent ça me donne un aperçu de ce qui m'attend avec mes petits !

    RépondreSupprimer
  75. Oooh, tu m'as achevée avec le point n° 8, j'en pleure encore de rire !

    RépondreSupprimer
  76. Merci pour ce fou rire, j'ai retrouvé toute ma famille!!! J'en pleure encore, surtout le point 6 !!! merci

    RépondreSupprimer
  77. Merci pour ce bon moment!!!!! J'en ri encore!! Hahaha!! Rassurée de voir qu'on est tous pareils, petits et grands!!

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...