24 juin 2014

Ce que nous donnons à voir

(avant toute chose et parce qu'on me harcèle de message depuis le 20 juin minuit, voilà le gagnant du Cartable Tann's personnalisé. Il s'agit de Bao . Pour les perdants, il peut se commander sur le site des Griottes).



Je ne sais pas trop comment tourner cet article, comme toujours rédigé entre une sieste (une lessive à sortir avant qu'elle ne sente le moisi) et une sortie d'école. Il me tient à coeur de l'écrire parce que j'ai ressenti, ce matin, à la lecture d'un article sur ma prétendue perfection, comme une sorte d'injustice. Je sais que la maman qui l'a écrit (et retiré depuis) ne pensait pas à mal et je ne lui en tiens pas du tout rigueur d'ailleurs. Mais ça m'a troublé parce que je ne pensais pas être une Mother I d'like to kill. Pas moi.
Je ne poste pas de photo de la chambre design et rangée de mes nains, ni de mes assiettes de restaurant. Je ne partage pas grand chose de "parfait" bien au contraire, j'essaie de partager du quotidien, sans chichis, sans "oulàlàlà, c'est trop beau, je vais rajouter une fleur pour faire encore plus Instagram". 


Je ne suis pas une maman parfaite. Je ne suis pas une maman qui réussit tout ce qu'elle entreprend, je ne suis pas une personne qui a une petite vie bien rose et qui l'étale pour faire crever les autres de mal-être et de jalousie. Si c'est l'impression que ce blog renvoie depuis 2010, je n'ai plus qu'à le fermer. 

Je ne suis pas parfaite mais je sais surtout me taire.
Volontairement. 
Je ne partage pas tout, loin de là. Parce que certaines choses ne regardent que moi, ne regardent que nous, ne regardent que mes enfants et ma famille.
J'ai eu besoin d'écrire sur l'année difficile qui vient de s'écouler pour nous, certes. J'ai eu besoin de parler, la nuit, à des oreilles qui vivaient la même chose, ou qui se contentaient d'être présentes, quotidiennement, comme allégeant ma propre souffrance, ma propre fatigue.
Les gens ont le sentiment que j'ai "géré" mes quatre enfants et le manque de sommeil comme eux-mêmes n'auraient pu le faire?
Je ne crois pas. Je me suis ramassée, j'ai pleuré (beaucoup, trop). J'ai angoissé. J'ai patienté dans des salles d'attente, pour des résultats d'examens. J'en ai tenu des petites mains pour des prises de sang. Evidemment, je ne les partage pas. Volontairement. Je ne suis pas cette mère qui poste des photos de ses enfants malades, à l'hôpital. Je ne suis pas cette mère qui pleure sur Facebook. J'ai ma pudeur. 

Je ne suis pas comme ça. Je n'ai pas envie de faire pitié, je n'ai pas envie d'exposer mes moments difficiles. La tristesse, les doutes, l'angoisse, c'est à moi et à moi seule de la gérer.
Je blogue comme je suis. Je ne veux pas me souvenir de Nano toute frêle dans sa blouse d'hôpital trop grande pour elle, avec sa perfusion qui la gêne. Pourtant, si j'avais instagramé ce moment, j'aurais peut être paru plus triste, plus "normale"?

Je ne suis pas cette personne là, qui partage mes malheurs avec la terre entière.
Je suis celle qui se fourre sous une couette pour pleurer un bon coup. 
Sans en alerter mon lectorat, mon compte Facebook et mon twitter.
Non.
Mon blog n'est pas un album photo, mon blog ne raconte pas tout, loin de là.
Il donne des bribes de vie. Il donne à voir ce que j'accepte de donner.
Et je n'accepte pas de donner beaucoup de choses finalement. Je le sais. Mais ce que je donne, je le fais honnêtement. 


La perfection je ne l'ai pas.
Comme tout le monde, j'ai envie de piocher dans mon quotidien ce dont je veux me souvenir, ce que je veux garder. C'est comme ça que j'écris, c'est comme ça que je blogue.
Je pourrais vous parler des heures de mes hurlements du soir sur les nains qui n'obéissent pas. 
Et ce que cela rassurerait certaines?
J'ai pourtant le sentiment d'être très honnête, et très franche. J'en chie. Beaucoup. Je le dis.
Volontairement.


Mais il y a dans ma parentalité des petits moments que j'extrais, pour les partager.
Parce que sans le blog, sans ces mots, je passerais probablement à côté.
Je fais juste des choix rédactionnels, préférant raconter avec humour mes sorties avec nains plutôt que de me plaindre sur mes difficultés du quotidien. Je préfère mettre de côté cette année passée et me concentrer sur tout ce qui est à venir, cherchant du positif pour mieux avancer.

Encore une fois, tout cela est une question de caractère et de moment. 

voilà comment je suis


Je ne suis pas parfaite. Loin de là.
J'ai perdu du poids, tant mieux pour moi. Cela faisait 20 ans que je me traînais des kilos en trop. Cela faisait 20 ans que ce poids me torturait. Cela faisait 20 régimes, au moins, que j'abandonnais.
Alors quoi?
Il faudrait se taire? Il faudrait rater? 
Je n'ai pas eu le sentiment, dans mon article, de fustiger celles qui n'y arrivaient pas. J'en fais partie. Celles qui me lisent depuis longtemps finissent pas me connaître un peu, j'ai bien trop de respect pour les femmes, pour les mères, pour les parents, pour venir me poser en donneuse de leçon. Partager un succès n'est pas quelque chose que je fais souvent, parce que je ne m'en sens jamais le droit. Mais là j'étais fière de moi. Ce n'est pas si souvent. 

Je ne suis pas responsable des vies des autres, des choix des autres, du moral des autres.
Je tente de m'en sortir, avec des réussites et des échecs.
Je partage bien plus mes réussites parce que je suis comme ça. 
Les échecs, je les digère. Et j'en fais quelque chose d'autre. 

Je pense que les gens qui me trouvent "parfaite", les gens qui se sentent mal à l'aise en me lisant, n'ont juste pas lu. Je ne suis pas parfaite. Je rate mes cookies et je repasse mes housses de couette comme une cruche, j'ai le malheur de faire cuire mes cordons bleus à la POÊLE (non mais rendez-vous compte), je suis épilée un poil sur deux (parce que je veux aller trop vite), mes mômes parlent le soir jusqu'à 21h parfois (mais chuuuut, si je ne les entends pas, ils ont le droit), je fais de la purée mousline un peu trop souvent peut être et je ne pense pas toujours à leur mette leur casquette.
Faudrait-il que je liste tout ce que je fais mal pour que ces gens-là se sentent mieux?
Je n'aurais pas assez d'un blog.

S'attarder sur ce qui ne va pas dans nos vies, c'est assez facile.
S'attarder sur ce qui va me demande parfois du temps et de l'énergie mais c'est la seule façon pour moi de réussir à avancer, à m'en sortir.
Quand j'étais en mode zombie, après 4h de sommeil et qu'il fallait tout de même tenir le coup, travailler, s'occuper des mômes, sans pause, sans break, c'est ce blog, c'est vous qui m'aidiez à tenir. C'est de me forcer à écrire "ça ira mieux". C'est de lire des "ça ira mieux". 

Véritablement. Alors non, je ne suis pas parfaite. Mais j'essaie d'être, comme toutes les mères, de m'en sortir du mieux que je peux. Entre mères, nous ne devrions pas écrire que d'autres sont gênantes et embarrassantes. Nous sommes juste différentes, nous avons nos curseurs placés à d'autres endroits, et des façons de partager et de voir la vie qui ne sont pas les mêmes. 


Je clos cet article parce que tout est dit (même en vrac).
Mon blog me ressemble, il privilégie le rire et le recul, il cherche à dire le beau et le joli dans mon quotidien, même si ce dernier n'est pas toujours chouette. Pour les moments difficiles, pour les malheurs, pour la tristesse et le cafard, j'ai mon amoureux, j'ai mes enfants, j'ai ma famille. Je n'ai pas envie d'écrire la tristesse, cela ne me ressemble pas. 


Et je n'aime pas entendre dire que je ne suis pas une maman normale.
Non, je ne suis pas normale. Je suis pire.

153 commentaires:

  1. Demain c'est mousline et poisson pané ,viens !
    Lol
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. On est TOUTES des mères parfaites
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  3. je lirai en entier après mais je dois le dire dès le 1er paragraphe, s'il y a bine sur la blogo une mère qui n'est pas une MILK c'est toi !!! tu nous montres justement à longueur d'articles que tu n'es pas la perfection incarnée et que tes enfants sont quand même heureux ! continue !
    je vais lire le reste maintenant que mon cri du coeur est sorti :-)

    RépondreSupprimer
  4. ah non mais toi t'es parfaitement imparfaite ... j'adore ! et je garde le souvenir d'avoir lu que tu suais sous les bras quand tu mets tes enfants dans la voiture (une histoire d'achat de chaussures en groupe je crois)
    Nous, les mamans, on ne fait pas les choses parfaitement, on fait "ce qu'on peut" ... et encore heureux ! parce que la vie de nos lardons ne sera pas parfaite ... alors autant les préparer tôt !
    NE CHANGE RIEN !
    **une lectrice discrète ni MILK ni PARFAITE !**

    RépondreSupprimer
  5. Reste comme et qui tu es Marie, tu es une si belle personne.
    Je ne te connais pas, mais je le sens, je le sais.

    RépondreSupprimer
  6. Et bien moi je suis bien contente de te lire à chaque fois que tu parles d'échec ou de réussite. C'est justement ce qui fait qu'on s'identifié un peu et surtout ce qui fait du bien. Finalement on sait que tu es une maman et une femme normale et savoir que tu as des réussite peut justement aider certaines mamans qui touchent le fond : un jour je peux aussi y arriver !
    Pour finir, et surtout !, quand on a un blog on y est chez soi, et si on ne se sent pas proche de la personne qui le rédige ou bien mal en la lisant, et bien on passe son chemin et on va voir ailleurs ! Crotte alors !

    RépondreSupprimer
  7. C'est souvent difficile de trouver le juste milieu, et comme tu le dis nous sommes toutes différentes. Certaines montrent plus leurs difficultés, et c'est perçu comme une volonté d'apitoyer. D'autres ne les montrent pas, et c'est perçu comme une volonté de donner une image parfaite. Je crois que si nous pouvons être bienveillantes à l'égard des autres (et là je parle au féminin parce que je suis assez convaincue que c'est un souci de nanas), ça résous beaucoup de problèmes. Et donner le bénéfice du doute aussi... Personnellement tes blogs m'ont fait du bien dans des moments où il n'y a avait pas grand monde pour me dire que je faisais bien, que tout n'était pas une *totale* catastrophe... en tout cas que ce que je vivais était vécu par d'autres. Et puis ça fait toujours du bien de rigoler toute seule à 23h30 hein!!

    RépondreSupprimer
  8. je n'ai pas lu les comme sur ton article précédent, mais j'ai lu le dit article hier, et ça m'a fait sourire, je t'avais vu dans les Maternelles il y a quelques mois avec tes formes et du coup hier en voyant la photo "short" je me suis juste dit "purée elle a pris une photo de quelqu'un d'autre c'est pas possible autrement !!!" J'ai été un peu jalouse moi qui ait 10 kg a perdre après mes 2 loulous (le deuxième a 2 ans, pas 2 mois, no excuse) mais ça ne me viendrait pas à l'idée de te traiter de mère parfaite (arrrgghhh quelle horreur !!!) je te lis depuis bien trop longtemps pour y croire une seconde ! bref des commentaires déplacés ou bien seulement maladroits tu dois en voir passer des tonnes ne te sens pas obligée de te justifier pour chacun, tes fans préfèrent te lire dans tes bons jours plutôt que dépressive au fond de ta couette, donc garde ta ligne éditoriale !!!

    RépondreSupprimer
  9. gros calins chaudoudoux
    reste comme tu es, c'est comme ca qu'on t'aime

    RépondreSupprimer
  10. Tu es une maman tout simplement, les gens ne comprennent pas parfois qu'on a pas envie détaler nos vies, et qu'on en garde pour nous, du bien et du mal.
    Des bisous parce que parfois aussi je préfère en garder que le montrer (Si tu me permets bien sur ;) )

    RépondreSupprimer
  11. Oui, on est toutes les meilleures mamans plus fortes du monde

    RépondreSupprimer
  12. Mazette tu repasses les housses de couettes?? le blog est une petite fenêtre... ;)

    RépondreSupprimer
  13. Tu es à la fois la même mère que nous toutes, et différente car nous ne sommes pas 2 pareilles...
    Mais tu es ouverte d'esprit, tolérante, bienveillante; ça, ça se sent dans tes billets. C'est juste la perception de chacun qui varie selon son histoire, sa vie du moment aussi. Et pour le manque de sommeil, les angoisses, etc... tant qu'on ne l'a pas vécu, on ne peut pas croire qu'on pourrait tenir. Et pourtant si. Ça ne fait pas de nous des gens exceptionnels. On le fait. On l'a fait. Point.
    Change pas tes choix rédactionnels, on kiffe, Marie!

    RépondreSupprimer
  14. Si je te suis depuis des années (même sans avoir de nain, c'est dire) c'est en particulier pour ton honnêteté et ta franchise. Merci pour tout ce que tu fais et bravo. Bravo pour les réussites, grandes ou petites, et plein de courage pour les difficultés (que j'espère plutôt petites). Ne change RIEN!
    bises

    RépondreSupprimer
  15. Ouh pinaise! je ne sais pas quel article te fais réagir de la sorte mais ça devait pas être sympa sympa:-/
    Enfin si ça peut te rassurer perso même si je jalouse grave ta silhouette récente (mdr mais non rooo c'pas vrai, je vais juste m'en inspirer, me dire que si tu as pu, alors je peux aussi!) enfin bref, non ça n'est pas l'image que tu renvoies quoi... en tout cas moi lectrice depuis un peu plus d'un an ça n'est pas ce que je ressens (et d'une!)
    J'irais même jusqu'à dire... Allez j'ose! Ne change surtout pas :D
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  16. je n'ai pas lu le message de cette personne, mais je trouve bien triste de jalouser la vie des autres! bref , si cela peut te rassurer aucun de tes articles ne m'a jamais paru "donner des leçons", ils me font sourire, pleurer parce que véritablement ta vie (enfin ce que tu en laisse voir) ressemble à la mienne et certainement à celle de beaucoup d'autres, parce que justement ça fait du bien de voir qu'on est pas les seuls, que d'autres vivent des moments comme les nôtres et qu'on fait tous comme on peut! alors je n'ai qu'un mot à te dire Marie, MERCI, pour ton humour , ta sincérité, ne change rien. Et puis il mes semble que rien n'oblige ces personnes à lire ton blog alors... bonne fin de journée et j'ai hâte de lire les premiers billets de juillet (bientôt les vacances pour les nains!!!!!)

    RépondreSupprimer
  17. ben si on aime te lire c'est justement car tu ne sembles pas parfaites et on peut s'identifier (même si moi je repasse pas les housses de couettes !)

    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. en faite on est toute pareil.
    Je pense qu'il faut qu'on fasse toutes en même temps durant 1 semaine des articles bien chiant remplie de plainte et là nos lecteurs feront une plus grosse dépression....

    RépondreSupprimer
  20. Je suis étonnée de ce billet parce que justement, même au-delà de tes billets rigolos, j'ai eu l'impression de sentir derrière les lignes à quel point tu étais fatiguée cette dernière année (même si je ne connais ton blog que depuis environ 9 mois) et j'ai souvent compatis. Je ne trouve pas que tu donnes à voir une image de famille parfaite, je trouve au contraire que tu renvoies quelque chose d’authentique, qui ressemble à notre quotidien, le nombre d'enfants en plus, avec ses bons et ses mauvais moments. Bref, j'ai envie de dire "ne te prends pas la tête", mais c'est facile à dire ça...

    RépondreSupprimer
  21. Ha oui.. alors là, j'ai du passé à coté.. Moi, désolée, je ne te voyais pas parfaite en fait... c'est pour ca que j'adore ton blog. On s'y retrouve, on se sent normales (purée toutes les chambres des gosses sont en bordel en fait ?) humaine (haaa y'a pas que moi qui galère avec le linge à repasser) et surtout, il ne faut pas oublier que tu es juste quelqu'un de normal. (Sauf pour l'idée des petites bassines au pied du lit des nains pour qu'ils y mettent leurs affaires, ca c'est du génie!)
    Etre mère, c'est faire ce qu'on peut nan? j'avais compris ca moi... On ne peut pas se comparer car on est toutes différentes et avec des gosses différents.. on peut s'entraider ou se soutenir.. mais se comparer.. c'est impossible...
    Bon allez, jsuis censée bosser moi ! Bonne journée, et bonne chance pour le linge à repasser

    RépondreSupprimer
  22. Je ne fais jamais de cordons bleus (pas que je sois parfaite, juste que je n'aime pas ça !), mais j'étais persuadée que ça se faisait à la poêle... J'ai de graves lacunes !!
    Pour le reste, ne change rien ;)

    RépondreSupprimer
  23. Céline Blue Lagoon24 juin 2014 à 14:54

    Oh non Marie, que je suis triste de voir qu'on ose te dire des choses pareilles. Je pense qu'il y a beaucoup de jalousie et d'amertumes de la part de cette maman qui n'arrive pas à prendre du recul sur les difficultés de la vie.
    Continue comme ça, tu es ma bouffée d'oxygène, et souvent je relativise quand ça se passe mal avec mon seul et unique nain alors que tu en as 4 à gérer !
    Tu es mon idole !
    <3

    RépondreSupprimer
  24. Et encore heureux qu'on n'est pas des mères parfaites, ça serait terriblement ennuyeux !

    Je suis tout à fait d'accord avec toi, le blog reste un espace public, et je pense qu'il n'est pas bon de tout y déverser. Il est important de faire un tri, de sélectionner avec beaucoup de précaution ce qu'on veut montrer de soi, de ses enfants.

    Et n'en doute pas, si tu as tant de lectrices et de lecteurs, c'est justement parce que tu sais particulièrement bien le faire !

    RépondreSupprimer
  25. Parfaite ? Très drôle, douée, énergique, aimante, chaleureuse... certainement ! Mais parfaite ? Hmm ça existe une mère parfaite ? Quelle horreur pour ses gamins :)

    Je suis admirative devant la façon que tu as de gérer 4 loupiots en bas âge et tes projets d'écriture en parallèle et te lire me fait du bien parce que tu nous fais rire et que tu dédramatises des situations que nous vivons probablement toutes ou presque.

    Peut-être que celle qui te trouve parfaite et le vit mal doute d'elle-même et aimerait réaliser fusse une petite partie de ce que tu fais ? C'est dommage pour elle, pas pour toi.
    C'est une force de se remettre en cause mais en l’occurrence, il n'y a probablement pas de quoi.

    Tu sais ce qu'on dit : "if life gives you lemons add tequila and enjoy ! "
    Merci pour tes partages. Mon imperfection les savoure avec bonheur.

    RépondreSupprimer
  26. En effet. Je crois qu'elle n'a pas lu.
    Keep doin'it cos' you're doin'it well (imagine que c'est Beyoncé qui te le susurre à l'oreille 😉)

    RépondreSupprimer
  27. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  28. Surtout Marie, continue comme tu fais. Tu n'est pas la MILK mais celle qui redonne un peu d'énergie et d'espoir que ça aille mieux bientôt, en tout cas pour moi, mais je ne pense pas être la seule. Quand ta Nano va un poil mieux, c'est d'autres maman cramées qui respirent, et on se réjouit, et ça fait du bien, meme si on sait que les nuits moisies existeront encore, pour toi et pour nous. Tu as ce talent qui me manque de mettre du sourire par écrit même quand le quotidien n'est pas tout rose... Un serré fort, et accroche toi! bises

    RépondreSupprimer
  29. Je ne comprends même pas comment et de quelle façon on a pu te faire des remarques désobligeantes au sujet de cette victoire sur toi-même, ni te sortir que tu voulais faire "la mère parfaite", je n'en reviens pas... Ce qui me pousse à revenir ici, si souvent, et à t'avoir envoyé à toi, et aucune autre blogueuse, l'histoire de ma famille et de mon fiston différent, c'est ton naturel, ta façon de partager sans fioriture, et surtout, SURTOUT de ne JAMAIS être dans le "faites comme moi" ou "celles qui font ça sont...", non, toi, tu es nature, imparfaite, et finalement impeccablement et drôlement normale.

    N'écoute jamais les cons Marie... Ce sont des brouettes, et on ne parle pas à une brouette.

    On la pousse.

    bises.

    RépondreSupprimer
  30. oh pitain j'ai eu peur, j'ai cru que t'étais parfaite, mon amie à moi, parfaite ?!!! Nan mais oh
    :)

    RépondreSupprimer
  31. Ben moi, je voudrais juste te dire merci, vraiment.
    Parce que j'ai lu le billet précédent, même si je ne l'ai pas commenté. Et que ça m'a fait du bien. Entre un état un peu dépressif chronique et ma 2ème grossesse qui n'a rien arrangé, je dépasse 80 kg pour 1m60. Et dans ton billet, je n'ai pas vu d'arrogance, ni de mépris pour celles qui, comme moi, sont encore engluées dans leurs kilos en trop, ni de volonté de nous faire miroiter un privilège que tu aurais. Au contraire, j'y ai vu un immense message d'espoir. Je me permets de reprendre ta conclusion (je n'ai pas été jusqu'à l'imprimer en gros pour l'afficher chez moi, mais le coeur y est...) :
    "J’ai cessé de me dire « il faut ». Je me suis dit « tu peux, prends ton temps, mais tu peux »."
    Pour moi, ça veut dire qu'on est capable d'atteindre ses objectifs, ou qu'on pourra plus tard, si maintenant n'est pas le bon moment. Et qu'on n'a pas à se culpabiliser si ce n'est pas le bon moment, simplement accepter qu'on fait de son mieux. Et puis se dire qu'on a le droit de rêver à encore mieux, et de concrétiser son rêve.
    Alors encore merci. Simplement merci.

    RépondreSupprimer
  32. TU REPASSES TES HOUSSES DE COUETTE TOI ?

    Et pour finir sur une note sérieuse, j'ai entendu récemment sur France Inter, un spécialiste disant que la lecture des réseaux sociaux (et des blogs) dépriment les gens qui vont mal et rendent heureux les gens qui vont bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui j'ai pensé pareil. Voir même ici : "TU REPASSES TOI ?" ^^

      Supprimer
  33. En lectrice recente que je suis, Maman une crevette de bientot 2 ans, je dois dire que j'ai deja pris des notes pour des idees de livres, de sorties, des conseils,et aussi bien rigoler de certains commentaires de tes nains, des aventures que vous fait vivre, et celle que tu nous fait partager. Mais aussi ete triste pour toi, les maladies,les bobos et les nuits pourries, les difficultes d'etre parent (de 4 enfants, chapeau bas)
    On est chacune parfaite a notre maniere, et la comparaison entre Maman ca ne devrai pas exister.
    Haut les coeurs et surtout ne change rien.

    RépondreSupprimer
  34. Tu es "normale" et ça fait du bien de lire un blog qui reflète un peu ma vie des fois. Si je te lis, c'est justement pour le ton décalé et humoristique, souvent touchant des tes articles. Parce que même si je lis d'autres blogs (de mamans), le tien est celui auquel je peux m’identifier car sans mise en scène.
    Et puis, il suffit de lire un peu entre les lignes pour comprendre que tu ne vis aussi des choses moins drôles et que tu n'as pas besoin d'étaler toute ta vie auprès de tes lecteurs. Nous ne sommes pas des voyeurs.
    Donc, merci pour tes articles qui font du bien !!

    RépondreSupprimer
  35. Je rejoins LudiM dans le terme "bienveillante", je trouve qu'il colle à merveille à ce que nous pouvons lire au travers de ton blog !

    RépondreSupprimer
  36. Alors je dirai que c'est un article parfait qui rend hommage à l'imperfection... J'adore te lire, te suivre... ne changes rien...

    RépondreSupprimer
  37. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  38. Nan mais... C'est pas vrai quoi on s'en sortira JAMAIS de cette ambiance de collège, y'a d'autres façon de se sentir jeune!

    Bref... Quand j'aime pas un blog, je vais pas le lire et j'en parle pas, c'est simple... Rapide ET efficace! Oui je donne des conseils! lol

    Pense surtout à toutes celle à qui ça donne du courage et de la force :) Et ensuite on t'en redonne du courage et de la force! Je pense être un peu une mère parfaite, puisque j'évite de l'être pour que mes enfants se mettent pas trop de pression pour plus tard! Hein, quoi, C'est pas vrai ce que je raconte? Et si on fait tout bien, il y aura plus d'anecdotes! On va raconter quoi pendant nos apéros d'été pendant que les nains risquent leurs vies en faisant les fous en toutes liberté?

    Moi, j'ai bcp de poids à perdre... Tu m'a rebooster alors MERCI

    Deux commentaires en une journée... C'est le MIRACLE, et bébé dors beaucoup... Trop d'ailleurs e, journée :)

    RépondreSupprimer
  39. Tu es super normale (rayer la mention inutile). J'aime beaucoup de lire pour ton côté spontané, sans chichi. Et ton article sur ta prise de conscience, ta perte de poids m'a fait ressortir mes baskets du placard... 2 fois! Bref, je continuerai à te lire, le plus souvent possible !

    RépondreSupprimer
  40. comme tu dis, elle n'a pas dû te lire vraiment pour dire ça
    de toutes les blogueuses, tu es celle qui manie le mieux la dérision et la dédramatisation du rôle de parents
    depuis maintenant 4 ans que je te lis (pfiou à oui quand même), pas une seule fois je n'ai eu envie de balancer mon café sur l'écran (ok, je bois pas de café, mais tu as compris l'idée ?)
    bref, je n'ai pas lu l'article dont tu parles, mais pour tu y réagisses, je pense qu'il devait avoir une bonne dose d'aigreur et de jalousie... c'est dommage de s'en prendre aux autres quand c'est à soit même qu'on en veut...
    j'espère que tu passeras au dessus de ça et que ça ne te fera pas hésité à écrire les si jolies lignes que tu nous livres ici
    :-*

    RépondreSupprimer
  41. s'il y a bien une chose que j'ai comprise depuis que je suis Maman, c'est qu'il n'existe pas de mauvaise mère ou de mère parfaite ... juste des Mamans qui font ce qu'elles peuvent.
    je trouve cela triste ces jugements entre mères alors que c'est déjà assez difficile comme ça !
    Merci pour ce blog qui, depuis la naissance de mon fils, me fait sourire ou m'émeut régulièrement !

    RépondreSupprimer
  42. Continue ce blog tel que tu l'écris, tel que tu es, Marie, moi j'en apprends toujours des choses en te lisant, même qu'on a le droit d'être un peu fière de soi, (quand on réussi un tel régime en particulier, et BRAVOOO au passage, je ne t'ai pas félicitée dans le post précédent, mais 1000 fois BRAVO!).
    Mon message est un peu brouillon, mais c'est pour dire que moi (comme beaucoupbeaucoup d'autres femmes qui te lisent) j'ai bien compris que tu écris comme tu es et que tu ne te vantes pas). Merci pour tout ça, et encore bravo pour les -20, c'est trop bien!
    Ca se fait pas à la poêle les cordons bleus?? ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui même remarque !? Il y a une autre façon ?

      Supprimer
    2. je me suis posée la même question...

      Supprimer
  43. Merci. Pour ce blog, cet article, les articles précédents et pour les conseils de Vanessa ! Bon sang, pour eux aussi, merci !

    RépondreSupprimer
  44. Je vais être franche avec toi, je suis vraiment étonnée de lire cet article, et je trouve dommage que tu en sois venue à te justifier... te justifier de quoi d'ailleurs ?? Je viens sur ton blog parce qu'il me touche, il me fait rire, il me fait pleurer (oui, tout ça à la fois) et jamais il ne m'est venu à l'esprit que tu étais trop parfaite :) Bien au contraire, j'aime ton blog parce que je le trouve "vrai", juste et déculpabilisant ! Du coup je trouve étrange qu'on puisse en avoir une vision différente, tu ne m'as jamais renvoyé l'image d'une maman trop parfaite en tout cas, et heureusement sinon je pense que je ne serais pas passée souvent par ici (je lis quasiment tous les billets mais commente assez peu par manque de temps) !

    Enfin bref, ne change rien et arrêtons de toujours nous justifier pour tout et tout le temps (se justifier parce qu'on donne le sein, se justifier parce qu'on donne le biberon, parce qu'on accepte les campagnes sponso, parce qu'on ....)

    RépondreSupprimer
  45. Pas sûre qu'on aimerait autant te lire si t'étais parfaite...sans rire qu'est-ce que ce serait chiant !!! Et c'est une "no mummy's perfect" qui le dis ^^

    La seule chose, chez toi, que je trouve presque parfait: c'est ta super tata ;-)

    Vraiment, je crois que tu n'as même pas besoin de te justifier: ceux qui te lisent et suivent régulièrement savent bien qui tu es et ce sont toutes tes "imperfections" et tes "ratés" qui te rendent aussi attachante <3

    RépondreSupprimer
  46. Si je te suis depuis la naissance de mon premier nain à moi, soit 5 ans, c'est bien parce que non, tu n'es pas parfaite et tu ne cherches surtout pas à l'être ! Parce que ce que tu décris, ce que tu choisis de montrer ressemble à ce qui se passe chez moi, mais avec l'humour et le recul qui me manque souvent dans le quotidien !! Je te lis parce que la distance que tu mets me préserve aussi... Et surtout, surtout, parce que tu écris tellement bien, tu sais faire passer l'émotion, le rire, le tendre, la vie... Chaque billet est un chocolat à déguster, même quand ce n'est pas drôle... En tout cas, moi ce je lis dans ton blog, c'est tout le contraire d'une MILK !! Je lis la tolérance, le respect de chacun et la volonté de ne pas juger les choix des autres !!

    Et euh... en vrai, ça se repasse les housses de couette ??

    RépondreSupprimer
  47. Pfffff, surtout ne change rien ! Merci pour ton précédent article au contraire, tellement encourageant ! Et bravo ! que les jaloux aillent voir ailleurs.

    RépondreSupprimer
  48. Quoi ?! Tu repasses tes housses de couette ???? Ah ben si, t'es parfaite !!!! Mouarf, trêve de plaisanterie, moi j'adore lire ce que tu veux bien partager avec tes lectrices, souvent je me marre, parfois je me dit "tiens j'aurais pas fait comme ça", souvent je me dis "mais c'est tellement ça !!!!" mais jamais je ne juge parce que comme tu le dis, on fait toutes comme on peut avec ce qu'on a, et que souvent on râte, et que mieux vaut en rire parce qu'avec 1, 2, 4 ou 10 nains, on en a pour un paquets d'années..... lol. Moi je dis bravo pour ta perte de poids, et comme certaines l'ont dit plus haut, tu nous remotive pour perdre ceux qui nous restent (enfin, pour celles qui ont la chance d'avoir des kilos à perdre, les autres tant pis, vous perdez une excuse pour faire du sport...h i hi hi! )
    Bref, reste comme tu es, un parfaite imparfaite, et continue ta route, laisse les jalouses et les mauvaises langues de côté, elles finiront peut-être par comprendre que c'est en te lisant que leur viendra un peu de bonne humeur, pas en te critiquant (même involontairement).

    RépondreSupprimer
  49. euh les cordons bleus, donc c'est pas à la poelle???? sans dec????
    Moi je trouve que ton blog ne se la joue pas, tu es entière, tu montre ce que tu as envie de montrer, mais sans etre gnan gnang ou moqueuse. Te lire est une bouffée d'air pour moi, a chaque fois je me dis que je suis finalement comme toutes les mamans, c'est à dire tellement imparfaite mais tellement aimante envers sa famille que ça se voit meme pas! Tes articles parlent de la vie, avec ses hauts et ses bas, mais sans trop en faire. Je ne te trouve pas "m'as tu vu", au contraire, tu dis ce qu'il y a à dire, ni plus, ni moins, et c'est bien ça qu'on aime!
    Je ne t'ai pas trouvée doneuse de leçon dans ton article d"hier au contraire, tu as raison d'etre fière de toi, et perso, ce que j'ai pensé en te lisant c'est "donc avec de la volonté, c'est possible, alors au boulot!"
    Encore une fois, si un blog ne plait pas, il suffit de ne pas le lire, c'est pas plus compliqué que ça!

    Quand je lis tes articles, j'y vois une tranche de vie, un instantané d'un moment plus ou moins joyeux, et finalement juste des mots sur ce qu'on vit aussi chez nous, l'humour en plus!
    J'ai pensé à toi l'autre jour, devant le rayon trotinettes de decath*lon!!

    RépondreSupprimer
  50. Je te l'ai je crois déjà dit mais quand je pense à toi et à ce que tu écris, je trouve juste que tu as tout compris à la vie. En plus, tu me fais comprendre des choses, des choses essentielles.
    Tu fais ce blog avec tellement de bienveillance ... et la jalousie est je crois ce que je déteste le plus. Faire du mal au lieu de se remettre en question, c'est tellement facile.
    Bref, t'es parfaite :p

    RépondreSupprimer
  51. Très bien ton article...et je rejoins Annouchka, dommage de devoir justifier. Bises

    RépondreSupprimer
  52. Un mythe s'écroule.. (huhu) je suis comme beaucoup ici à être surprise.... tu repasses tes couettes!?
    ça se repasse? *glop*
    Si tu étais trop parfaite il n'y aurait pas tant de supers mamans qui suivraient ton blog c'est sûr :) On aime avant tout se retrouver dans tes billets, dans ton quotidien.
    Signé:
    Joanie, super maman (c'est comme une maman mais avec une cape ^^ )

    RépondreSupprimer
  53. C'est tellement pas cool d'être obligée de venir te justifier comme ça. Moi j'aime lire tes récits, ton humour, ton verre à moitié plein, tes anecdotes, tes foirades et oui, on sait bien que c'est jamais tout rose, et alors ? Est ce que c'est une raison pour être obligée de parler de ce qui nous enlève le sourire ? La positive attitude est la clé et tu as bien raison de la cultiver ! Bon, soit dit en passant, je fais aussi les cordons bleus à la poêle, mais c'est quoi le délire, ça se fait pas comme ça ? On est dans le faux en fait ??
    Et aussi, j'ai acheter ton livre pour une amie qui est enceinte et je suis juste méga pressée de le lui offrir. Et j'étais toute fière quand chez Cultura j'ai demandé le livre de Mme Perarneau, voila <3
    Signé Emci, aka Marie-Camille

    RépondreSupprimer
  54. Merci !

    Voilà un bel article qui résonne bien au delà de la blogosphère, sur cette image que l'on renvoie parce que nos peines nous appartiennent et qu'on ne va pas non plus ennuyer les gens avec ça ; le journal de 20h et les blogs geignards sont déjà bien assez anxiogènes.
    J'ai tout de même fini par communiquer sur mes soucis pour qu'on arrête de me prendre pour un super-héros un peu bizarre. Mais je ne tiens pas un blog "parental".

    Par contre, quand même... repasser les housses de couette... c'est un peu de la provoc non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Il y a quand même des gens qui ont du temps à perdre : personne n'oblige personne à lire ce blog et si le contenu déplaît, on est libre de passer son chemin. Il faut avoir beaucoup de temps, d'aigreur et de frustration, pour prendre le temps de poster un commentaire virulent. Tant mieux si tu as réussi à perdre des kg, c'est encourageant pour celles qui ont des kg à perdre. Moi, j'aime lire ce blog car il ne se prend pas au sérieux, qu'il ne donne aucune leçon et ne juge pas. Ce sont juste des tranches de vie avec leurs réussites et leurs échecs, qui bien souvent nous font rire et dédramatiser les nôtres. Continue à écrire, c'est une parenthèse de légèreté dans un quotidien souvent bien chargé.
      Bien à vous,
      Elisa

      Supprimer
  55. Eh bien moi non plus je n'ai jamais eu l'impression que tu voulais te la jouer "Wondermaman"... au contraire on voit bien que tu es comme nous, avec tes forces et tes faiblesses, avec les périodes de bon et de moins bon ! et c'est bien réconfortant. C'est aussi encourageant car quand on voit tes petites victoires et bien on se dit... pourquoi pas moi ??!! (oui évidemment je pense au régime...)
    Cela dit je suis un peu déçue : sérieux tu repasses les housses de couette ???
    Anne-Laure

    RépondreSupprimer
  56. "S'attarder sur ce qui ne va pas dans nos vies, c'est assez facile.
    S'attarder sur ce qui va " c'est plus dur... s'extraire d'un quotidien qui parfois nous acapare notre temps notre energie et nous empeche de voir ce qui va...
    C'est pour ca qu'on te lit. Tu extrais de ton quotidien, et du mien, du coup, les choses qui vont. Les choses à ne pas louper meme si les petits font des colères, si les grands ne veulent pas faire leurs devoirs et si on crie trop.
    Merci de le faire

    RépondreSupprimer
  57. Parcequ'on peut faire les cordons bleux autrement qu'à la poêle ?
    C'était pourtant pour moi le signe d'un maman parfaite, comme moi quoi ;-)

    RépondreSupprimer
  58. quatre regards bleu tendresse24 juin 2014 à 17:18

    Perso si je te lis, c'est parce que tu n'est pas parfaite :-).fsinon, je ne me serais jamais reconnu dans tes propos et je serais plus là...je ne pense pas être la seule d'ailleurs
    et puis c'est quoi au juste la perfection ;-) ...Mais ton message lui, il est just perfect ;-)

    Je sais pas pourquoi, mais je crois que tu vas beaucoup lire des messages, te disant que tu n'est pas parfaite pour le coup ;-)

    Bisous Marie

    RépondreSupprimer
  59. Voir ce qui va c'est bcp plus dur que voir ce qui ne va pas,
    c'est ce qui te fait du bien en écrivant,
    c'est ce qui nous fait du bien en te lisant.
    MERCI pour cette bulle d'oxygène, pour ces articles positifs, qui respirent la joie de vivre - on essaie tant bien que mal mais on y tient et ON TIENT- et la vie normale avec des nains.
    MERCI pour ta pudeur, en savoir trop nous mettrait mal à l'aise, je t'assure :-)
    A très bientôt, c'est toujours un plaisir de te lire, on t'attend avec IMPATIENCE,
    commentaire en vrac et bonne soirée !!

    RépondreSupprimer
  60. Non mais quand même t'es une fille géniale, hein ! On a le droit de te le dire ?

    RépondreSupprimer
  61. bon ben moi je ne sais pas comment on est sensé cuire des cordons bleus autrement qu'à la poele; et puis les housses de couette, je suis déjà contente quand je prends le temps de les laver! il va falloir faire un sujet là-dessus marie...
    (et sinon, moi aussi j'ai fait un régime et perdu 10 kg il y a 4 ans, et j'étais tellement fière de l'effort accompli et de me sentir de nouveau - ou enfin - bien dans ce corps, que j'avais envie de le crier sur tous les toits! et si je l'ai fait, c'est parceque quelqu'un l'avait fait avant, et m'avait montré que c'était possible, donc c'est sûr de sûr qu'il ne faut pas le cacher!!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais c'est bien vrai, il faut partager ses victoires pour aider les autres à vaincre aussi =)
      on pourrait presque appeler ça du travail d'équipe !!

      Supprimer
  62. Waouh ! Tu n'es pas parfaite toi non plus ? J'ai eu si peur.
    Treve de plaisanterie, tout y est, en vrac ou pas, tout y est.
    Je n'ai pas pu lire l'article qui a suscité le tien, mais je savoure le tien. C'est à la fois courageux et en même temps tellement "évident" ce que tu écris. Comme toi, je suis Maman, je gère comme je peux (et le Papa avec moi aussi d'ailleurs), que dis-je je jongle comme je peux (en +, je n'en ai que 2, bon des jumelles, mais que 2 quand même).
    Et je te lis très souvent. Et ça me fait du bien
    Et je me marre, ou je compatis, ou je stresse, ou je m'interroge, ou je me reconnais, ou pas, (les soucis de santé de tes nanos en moins, j'avoue).
    Et je vais continuer (de te lire) -;)


    RépondreSupprimer
  63. han j'ai toujours fait les cordons bleus à la poêle :p je vous lis car votre blog déborde de talent d'écriture , d'humour , d'amour pour votre famille, j'aurais aimé vous lire quand j'essayais d'élever mes enfants et qu'on a raté ,c'est sûr , des choses et réussi-sans prétention- d'autres choses .. j'aurais aimé ainsi dédramatiser et /ou être fière de moi - de nous il y a le papa :) - évidemment que vous n'êtes pas parfaite , ce n'est pas ce que je ressens dans vos billets :) il y a donc des personnes qui ne comprennent pas ce que vous écrivez ? je suis désolée que vous ayez été blessée .. Continuez à écrire comme vous le faites , si bien .. Ne nous laissez pas tomber :-)+

    RépondreSupprimer
  64. Marie Dudognon24 juin 2014 à 19:05

    Alors là, je tombe des nues! S'il y a bien une personne qui n'est ni jugeante ni moralisatrice, ni "mère zéro défaut", c'est bien toi!!! Mais je pense que tu as vu juste, certaines personnes ne comprennent pas qu'on ne s'étale pas sur ses problèmes et qu'on se contente juste de les gérer comme on peut!! J'ai le meme tempérament que toi je crois, car oui je préfère partager les évolutions de ma fille et des jolies photos d'elle a la plage, plutôt que de m'étaler sur les nombreuses fois où elle souffre de indifférence de son père, ou encore les nombreux mois où je finis a découvert et ca me déprime. Bref, je préfère voir le côté chouette de la vie que de me lamenter, et j'ai souvent le sentiment que les gens n'aiment pas ça. C'est dommage, et c'est triste... Mais j'en viens a me dire une chose: tant pis pour eux!!! Ne change rien, tu es la mère la plus normale que je connaisse (ou pas... Mais c'est quoi la normalité??? Mdr).

    RépondreSupprimer
  65. Ton billet me fait penser à un article que j'avais publié suite à certains commentaires sur ton blog (je ne me souviens plus sur quel billet...) et celui de Julie (WM)....
    Je ne comprends absolument pas ces commentaires qui taxent les autres de "mères parfaites" sous prétexte qu'elles font quelque chose qu'elles-mêmes jugent hors d'attente ou juste très bien.... Et alors? Tant mieux pour ces femmes non? Cette jalousie détestable déguisée en faux complexe d'infériorité me dégoûte profondément... tant et si bien que c'est à se demander si on est encore maître de ce qu'on écrit parfois...
    Une chose est certaine: en ce qui me concerne, j'adore lire tous ces moments de bonheur, de réussite,..., et je sais pertinemment, même si certaines blogueuses font le choix de ne pas s'étendre sur le sujet, que tout n'est pas toujours rose...
    Et quand bien même cela le serait, et bien tant mieux pour elles :) Où serait le problème? Cela ne remettrait en aucun cas ce que moi je suis : la meilleure maman qui soit (bien que perfectible ;)) pour mes enfants! Tout comme tu l'es pour tes petits Marie :) ♥
    ENJOY! ;)

    RépondreSupprimer
  66. J'adore ton imperfection, cette personne n'a pas du lire ton article "plus tard j'irai manger chez toi" !
    Tu m'as donné envie de me booster après bébé, voir que tu as de l'énergie et la volonté de te relever après les épreuves motive les gens, si ton blog était déprimant, il ne motiverait pas autant !!
    Continue comme ça avec ton humour et ta joie de vivre ! Sandrine (la buse qui ne sait pas comment faire autrement que mettre les commentaires en anonyme !)

    RépondreSupprimer
  67. Je t'ai découvert un soir, après la naissance de mon 2e. Les nuits étaient hachées, courtes, bien trop courtes. La fatigue était là, le découragement aussi : comment allais-je gérer ces 2 garçons si plein d'énergie alors que je suis si vide ??? Et puis j'ai lu un de tes billets. J'ai ri, à en pleurer de grosses larmes. Je me suis couchée tard, bien trop tard en piochant dans toutes ces histoires !!! Depuis, quand j'en peux plus, je me surprends à regarder ce qui m'entoure "à la mode Marie", avec une pointe d'humour. Et ça m'aide. beaucoup même ! Merci Marie d'être là et d'arriver à écrire si bien nos tranches de vies...

    RépondreSupprimer
  68. Pas mal de blogs nous renvoient à notre rapport avec la (im)perfection mais le tien non. Le tien fait écho à notre humanité et c'est ça qui est bien!

    RépondreSupprimer
  69. Alors la Marie ca va plus du tout ,je suis pas du tout d accord avec toi la , Faut pas pousser mémé dans les orties non plus. QUOI! Tu repasses les housses de couettes et EN PLUS tu fait cuire tes cordons bleu a la poele .OU va le monde ;) Mais franchement tu veux les faire cuire comment les cordons bleu sinon?
    Treve de plaisanterie, j adore ton blog que je suis depuis environ 5 ans. Il/ tu m apporte justement cette legertée dont ai besoin dans un quotiden parfois pesant. Tu es toujrous pleine d humour ou d auto derision dans tes billets meme quand tu abordes des sujets plus difficiles et surtout le tout deborde d amour pour ta famille:). Continue!!! J espere te lire encore pendant tres longtemps.

    RépondreSupprimer
  70. Juste un mot : merci.
    Ah ! et puis aussi : bravo.

    Pauvre petite Nano... et pauvre toi ! Qu'y a-t-il de plus horrible que de voir son enfant souffrir sans pouvoir le soulager ? C'est la pire des tortures.

    Comme on dit, nos enfants n'ont pas besoin d'une mère parfaite, ils ont besoin d'une maman. D'une mère exactement comme toi, donc. Faillible, courageuse, patiente, énervée, anxieuse, géniale, pénible, passionnée. Et tes lectrices, elles, elles n'ont pas besoin d'un "modèle" (même si, quoi que tu en dises, tu es certainement une source d'inspiration et d'admiration pour beaucoup d'entre nous, ne serait-ce que pour ton humour et ton style !!!). Je lis très régulièrement ton blog parce que j'ai l'impression que c'est "a place where I belong, a place where I fit" (je ne sais pas comment traduire, en gros je m'y sens "comprise" et "à ma place").

    ... tu repasses VRAIMENT tes housses de couette ? Moi qui ne repasse même pas les taies d'oreiller, là, je suis admirative :-D

    RépondreSupprimer
  71. J'en lis beaucoup de blogs et je peux te dire que le tien n'apporte en rien de l'envie ou de la frustration mais au contraire du rire, de la dérision et de l'espoir. Avec toi, pas de belles photos d'intérieurs parfaitement rangés et décorés sur instagram! Mais juste le quotidien d'une mère de 4 enfants qui gère comme elle peut, qui nous fait partager un peu de sa vie. A travers tes articles ce n'est pas ta pseudo perfection qui ressort mais ton humour et ton amour pour tes enfants. Continue Marie!
    Par contre, moi aussi je m'interroge: comment cuit-on des cordons bleus autrement qu'à la poêle? Et tu repasses vraiment tes housses de couette?

    RépondreSupprimer
  72. je vais juste te dire quelques mots : ton blog fait du bien et c'est bien là l'essentiel. Continue comme tu es :) j'adore te lire.

    RépondreSupprimer
  73. je pense que la chose qui a le plus choqué dans cet article, c'est que tu repasses tes housses de couettes... et que tu ne les mets même pas sur instagram !! LOL :D
    et je pense que ce qu'il y a de parfait en toi, c'est d'être comme nous et de nous le dire... fort heureusement que tu gardes le perso pour toi !! et merci de nous faire rire avec ce qui, au quotidien, nous gonfle. j'avoue que j'ai compatis pour le décathlon avec 4 nains, et j'ai bien ri aussi ^^ par exemple. souvent je me dis "oh ben Marie aussi elle fait/ne fait pas ça,et elle est une maman géniale avec des enfants heureux, alors si je fait/fait pas, ça ne fera pas de moi une mauvaise mère", comme par ex. la purée mouseline ou les cordons bleu à l'huile ... et j'en ai qu'un... de 4ans...
    Garde très précieusement ton jardin secret, et continue de nous faire marrer. <3
    Marie Line..

    RépondreSupprimer
  74. Bonjour Marie,
    J'aime beaucoup te lire parce que tu écris bien. Que tu es franche. Que tu partages vraiment, avec générosité. Je viens ici et je sais que je vais rire, ou découvrir quelque chose de chouette pour mon enfant et les enfants de mes amies, ou verser une larme quand tu parles d'amour pour tes nains, d'exaspération ou de désamour de soi.
    Je ne te décrirais pas comme parfaite mais comme vraie. Et c'est ça qui fait que ton blog plait à tant de femmes. La sincérité les amies, y'a que ça de vrai !

    RépondreSupprimer
  75. d'ici et de là24 juin 2014 à 21:41

    Chacun avance jour après jour au mieux que l' on peut, avec des creux, des pleins
    et au jour le jour on regarde à droite, on regarde à gauche et on attrape des petits moments de bonheur, des sourires ... des rayons de soleil qui nous font du bien
    ton blog fait partie de ces instants, chaque fois que je viens et que je vois un nouvel article je me dis chic un petit moment pour moi, je vais rire, sourire, me demander et ça comment ça se passe pour moi ? Je rectifie pas juste à moi ... mon homme se poste souvent derrière mon épaule et j'attends "alors qu'est ce que ça raconte ?" et quand je me marre comme une baleine j'entends "passe l'ordi après" :-)) !!
    Alors MERCI Marie pour les perfections et imperfections qui répondent aux nôtres, tout simplement

    RépondreSupprimer
  76. Marie,
    Mille fois merci pour ce blog, qui distancie et dédramatise.
    Vous savez bien qu'en France le succès attise l'aigreur des jaloux...
    Je vous lis depuis.... pas le début mais presque, votre ton est plaisant et votre humour delicious.
    Vos conseils de lecture pour nains pas niais m'ont fait découvrir des ouvrage super et m'ont procuré des moments de joie avec ma fille qui valent tout l'or du monde.
    Quand j'ai fait deux FCS en 2013 et que la en 2014 j'ai trié rangé et vendu les petits vêtements, j'ai du faire tout un parcours mental dont je n'ai pu parler à pas grand monde et lire des sujets autres sur la parentalité m'intéressaient et me distrayaient. Un deuxième merci.
    Prenez soin de vous et prenez pitié des fielleux autant que des mielleux :-).
    Take care.
    Isabelle de la fausse naine

    RépondreSupprimer
  77. Oh la la les fôtes sur le mini écran du smartphone. Pardon.

    RépondreSupprimer
  78. Coucou
    Moi ton post où tu parles de ta perte de poids ca m'a plus que motivée pour m'y mettre 5 4-5 kgs qui trainent apres la naissance de mon deuxieme !
    donc merci pour tout

    RépondreSupprimer
  79. Ton blog est terriblement drôle, décomplexant, j'adore lire tes anecdotes, tes extraits de vie. Une vraie dose d'authenticité, de bonne humeur qui me permet de me dire que je suis une maman normale! Épuisée mais normale. Ébahie de leurs progrès mais normale. Je trouve bien difficile de lire très (trop) régulièrement que tu doives te justifier sur ce que tu écris, ce que tu es. Mais merde, c'est ton blog!! Alors "t 'en fais mon p´tit loup" (!) et continue sans te prendre la tête, ce joli blog! PS: fais nous un édit sur le cordon bleu! Et waouh pour les housses de couettes!! Je ne repasse rien!! Mais remarque les housses de couettes c'est une bonne idée pour que cela prenne moins de place dans le placard. PS2: j'ai bien envie de m'acheter le même short que toi! Tu crois que ça va faire comme la tenue de Baby George et qu'en qqs jours ce short sera en rupture de stock??!!!!

    RépondreSupprimer
  80. Bon alors moi j'ai acheté un plus grand placard pour y fourrer les housses de couettes pas repassées mais par contre je cuit les cordons bleus au four (comme ça je n'ai pas à les retourner :+)).
    On a chacune notre domaine de "perfectitude" (sauf que moi, en plus, j'invente des mots).
    Bonne continuation Marie.

    RépondreSupprimer
  81. Pitié, ne lis plus les articles et autres commentaires négatifs ! Je te suis depuis 3 ans (je viens tous les jours, hein), et la seule explication plausible, c'est que celles qui critiquent n'ont pas dû beaucoup te lire. Parce que si on lit quelques uns de tes articles, et bien on ne peut que se sentir déculpabilisée et rassurée. Continue, moi je râle quand tu passes plusieurs jours sans mettre de nouvel article ! Bises.

    RépondreSupprimer
  82. Bon je crois que je n'ai jamais commenté mais là une chose m'interpelle: moi aussi je fais cuire mes cordons bleus à la poêle ... il faut pas ???? c'est pour ça qu'ils sont toujours cramés ?.....
    change rien, SURTOUT, change rien Marie...

    RépondreSupprimer
  83. C'est justement parce que tu sais toujours extraire le bon côté des choses qu'en te lisant on prend une bonne leçon de vie, celle de tirer profit de chaque bon moment.

    Tu nous montre à tous que rien n'est insurmontable, non sans douleur, non sans concession, mais tout se fait, a force de volonté.

    On ressent bien souvent ta douleur comme ce fût le cas cette dernière année, alors franchement, sentir que tu éprouves un peu de bien être, de satisfaction d'avoir fait évoluer les choses, putain (pardon), tu ne va pas culpabiliser pour ça ? Ce serait te mettre plus bas que les nazes qui te critiquent.

    La seule chose que tu m'inspire c'est :"C'est possible, elle y est arrivé, malgré tout ce qu'elle endure et qu'elle doit gérer, elle y est arrivé".

    Continue comme tu es, une mère imparfaite, une mère qui fait tout ce qu'elle peut pour que tout aille bien dans son foyer, une bonne mère.

    RépondreSupprimer
  84. "j'ai le malheur de faire cuire mes cordons bleus à la POÊLE"

    Ah? Parce que c'est pas comme ça qu'on les fait cuire normalement? O_o
    (question sérieuse en plus...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis fais la même réflexion (bon moi suis blonde ca doit être normal ;-) )

      Supprimer
    2. Oui, pareil pour moi, je reste songeuse sur la façon" normale" de le faire. Marie... tu nous expliques?? ;)

      Supprimer
    3. Au four, les filles, au four !
      C'est rapide, sûr de ne pas brûler et tu as la poele en moins à laver...

      Supprimer
    4. haaaaaaaaan mais ouais... p'tin chui vraiment trop blonde aussi =)

      Supprimer
  85. En tant que mère "imparfaite", telle que tous le monde te connaît sur ce blog, c'est peut être justement cette perfection dans la réussite de ton régime qui tranche. Déjà que réussir un régime, c'est presque tabou, alors si en plus c'est une mère de 4 enfants qui se "prétend" être imparfaite, ça devient louche. Réussir sur ce plan là, en redevenant belle et fine, fait que l'image de la maman imparfaite (avec son bidou et ses capiton aux cuisses, mais tellement épanouie malgré tout) que tu renvoyais ne colle plus. D'où j'imagine des commentaires désagréables, ou peut être simplement maladroitement envieux et déçus....
    Moi je te tire mon chapeau. Merci Marie de partager tes pensées positives avec nous. Tu écris remarquablement bien et tes messages sont un régal. Et tu me donnes envie d'agrandir la famille, parce que depuis que je te lis je sais qu'on en est capable. Alors continue à nous raconter ce que tu veux et comme tu le veux, et à être fière de ce que tu réussis bien.

    RépondreSupprimer
  86. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  87. Moi je veux bien un billet sur les hurlements le soir après les mouflets. ça me rassurerait...
    Housse de couette repassées ?! Je m'arrête aux taies d'oreillers !
    Ne changez rien au blog, please !!

    RépondreSupprimer
  88. J'en profite juste pour te dire merci pour tes conseils bienveillants quand je doutais, merci pour ta gentillesse et ta spontanéité. Ne change rien!

    RépondreSupprimer
  89. Rien à dire de plus, tu n'as pas à te justifier! Et heureusement que ton blog existe car oui tu me permets de me dire à moi jeune maman depuis 1 an et qui ait connu ton blog pendant ma grossesse que tu étais une nana comme tout le monde tout bêtement. Chacune vit ses moments de haut ou de bas et arrêtons de jalouser et nous critiquer les unes les autres !.
    Continue Marie ! Et oui tu es une maman (im)parfaite et heureusement !!!!

    RépondreSupprimer
  90. Rien ne nous force à te lire.... Que ceux qui n'aiment pas passent leur chemin ... !
    A quand un article sur la cuisson des cordons bleus ?
    LAT une maman comme les autres qui fait ce qu'elle peut !

    RépondreSupprimer
  91. elodie et son ptiot25 juin 2014 à 08:06

    Alors les cordons bleus, je les réchauffe au micro onde, 30 sec et c'est chaud!
    Ensuite, que celles que ça ne plait pas ferment leur fenêtre sans embêter le monde, c'est un avantage du net...
    Et enfin, heureusement que marie nous montre ses moments de bonheur (et sa fierté pour ses kilos perdus, j'étais fière pour elle, et j aimerais pouvoir le crier aussi mais comme cetait dit, je ne dois pas être encore prête...), il y a assez d atrocités dans les médias. Le sourire fait du bien (et quand c'est un article triste, je le lis et je pleure aussi)
    Un peu vrac mais mince, Marie, j adore votre blog, je guette les nouveaux articles...fi des mal lunees

    RépondreSupprimer
  92. Oh non, c'est tout l'inverse en ce qui me concerne. Grâce à ton blog je me sens moins seule et j'ai compris qu'on galère toutes. J'aurais aimé le lire quand j'ai eu ma preum's je me serais moins mis la pression...
    Surtout n'arrêtez pas, j'ai encore grandement besoin de vos articles car mon deu'z entre dans le "terrible two"!!
    Merci pour tout, sincèrement

    RépondreSupprimer
  93. Ce blog fait parti de ceux que je vais voir quotidiennement...
    Justement parce que tu es une maman normale, pas parfaite, qui me rassure sur ce que je fais ou pas avec mes enfants. ici je peux me dire "ouf je ne suis pas la seule". Alors merci pour ton humour, ta bienveillance, ta bonne humeur.
    Et comme les autres, j'ai tilté sur 2 choses : QUOI !!! tu repasses les couettes !!! Je trouve ça ahurissant, et en même temps j'aime me coucher dans des draps repassés.... va peut-être falloir que j'y pense :-)..... et RE-QUOI !!! les cordons-bleus c'est pas à la poêle ??? je tombe des nues !

    RépondreSupprimer
  94. non ce n'est pas l'image que tu renvoies, celle d'une mère parfaite, par contre celle d'une mère qui écrit vachement bien, oui ...

    RépondreSupprimer
  95. Tu REPASSES les housses de couettes ??
    Tu n'es pas parfaite, tu es tarée !! ;-)
    Bises et mort aux vaches !

    RépondreSupprimer
  96. C'est quoi une mère parfaite...? Sérieusement... Une mère c'est imparfait par nature non ? Après il y en a qui mettent enormément d'energie à présenter une face parfaite. Heureusement ce blog est au contraire, frais et réaliste. Moi j'aime vous lire, j'aime, non pas me rassurer, mais me sentire comprise. Oui ! Nos enfants sont parfois des putois, oui parfois on craque, mais oui, souvent après on en rit (si si si mais après hein faut pas déc...er)
    Et même les blogs de mères "parfaites" laissent toujours à voir entre les lignes pour peu qu'on s'attarde à comprendre ce qui il y a après les points de supenssion.

    Ce blog il déchire Marie ! et je le conseille à toutes mes amies enceintes parcequ'à moi il m'a fait tellement de bien juste après la naissance du grand Bidule, bon après la naissance de sa soeur encore plus mais ça c'est une autre hisoire.

    RépondreSupprimer
  97. Bon, ça suffit maintenant !!!
    Après avoir lu tous les commentaires, il est évident que cet article pose deux questions fondamentales :
    1/ les housses de couette se repassent-elles ?
    2/ comment cuit-on des cordons bleu ?
    Bah oui, vous vous rendez pas compte, je vais devoir aller au supermarché ce midi pour embarquer des cordons bleu et enfin connaitre la réponse à cette question fondamentale . La vie est cruelle .
    Pour les housses en fait je connais déjà la réponse !!!
    Sinon, pour cesser avec mes bêtises, ça fait un an que je tremble à l'idée que tu arrêtes d'écrire soit parce que tu serais trop fatiguée, soit parce que tu en aurais ras le pompon de tous ces donneurs(ses) de leçon ... Bah oui ... Alors, je ne vois pas comment cette personne a pu passer à côté de cela, sauf à si elle n'a pas lu .
    Pour toi, j'ai demandé à ma meilleure amie de m'expliquer comment on met en place un abonnement flux RSS, pour te suivre régulièrement ( je clique sur actualiser au moins trois fois par jour, un vraie fan, je pousse même des petits cris de joie quand il y en a un, c'est affreux).
    Je te souhaite très sincèrement de passer une bonne journée .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si par bonheur vous trouviez la réponse à la question 2, faites-moi signe, ça m'intéresse ! ;)
      Merci

      Supprimer
  98. Bonjour, je suis votre blog depuis quelques temps et j'ai envie de vous dire mon ressenti parce que votre blog est tellement rassurant pour les mamans, tellement drôle aussi, tellement vivant! On voit bien que tout n'est pas rose chez vous (comme chez tout le monde d'ailleurs), mais on voit bien que vous êtes une maman géniale, qui galère mais qui donne tout pour ses enfants et ça, ça se ressent bien dans vos articles et c'est très plaisant.
    Mais comme on dit, l'herbe parait plus verte ailleurs...
    En tout cas merci de partager avec nous qqs tranches de votre vie car vous le faites parfaitement bien !

    RépondreSupprimer
  99. Je n'ai pas lu tous les commentaires et ça a donc probablement été dit avant moi, mais tant pis !
    En lisant ton (oui je te tutoie, vu qu'à chaque fois que je sue des dessous de bras dès 8h45, je pense à toi, alors pas de chichi !) article précédent sur ta perte de poids, je me suis d'abord dit "putain c'est cool, comme elle doit se sentir bien, fière d'elle et tout", puis "la vache, elle est super gaulée" et enfin, enfin, à la toute fin de l'article "elle doit vraiment être une belle personne qui gagne à être connue, parce qu'elle arrive à nous parler de sa belle perte de poids sans qu'à un seul moment on ressente le "IN YOUR FACE BITCH !", mais au contraire une bienveillance de malade, une certitude que c'était le moment pour elle et que ce moment, chacune pourra le trouver, sans stress, et en attendant, qu'il faut s'aimer". Le tout sans faire mièvre, ce qui est quand même vraiment balèze.
    Et je trouve que ton blog est à l'avenant.
    Si je le lis, c'est qu'il me fait du bien, qu'il me fait rire, qu'il me rassure, qu'il me fait réfléchir aussi.
    Ne change rien.

    RépondreSupprimer
  100. Je n'ai envie de dire qu'une seule chose Marie, MERCI.... merci de ne pas être une maman parfaite, merci de partager tes petits bouts de vie avec nous. J'ai découvert ton blog il y a un peu plus de deux ans quand n°3 est arrivée et que je galérais avec l'allaitement. Ton blog m'a déculpabilisée et m'a redonné du courage et de la confiance en moi..... nous ne sommes pas parfaites mais nous faisons du mieux possible, avec bienveillance pour nos enfants.
    Du coup je viens de lire le billet sur ton "régime" et ça m'a redonné le sourire... Yes we can do it ;-)
    Merci Marie.

    RépondreSupprimer
  101. Bonjour,
    Je te lis beaucoup, tous les jours je passe ici, justement parce que tu n'es pas parfaite, que tu me ressemble, que quand je vais à Décath (avec seulement 2 enfants) j'ai envie de pleurer mais finalement je rigole en repensant à ton billet, ...j'en passe.
    Sinon moi ce midi j'ai cuit mes cordons bleus à la poêle (ça se cuit au four ????) et je n'ai aps fait de purée mousseline comme tous les mercredis car mon fils a réclamé des épinards (oui, il n'est pas normal mon fils).
    Longue vie à ton blog ! Continue de me faire rire et de m'éclairer avec les aventures des nains et de sa maman normale en pire

    RépondreSupprimer
  102. Merci de n'être pas de celles qui aseptisent tout au travers d'une photo. Merci de ne pas nous présenter une maison rangée digne d'un catalogue déco en nous faisant croire que ses nains rangent la moindre pièce de puzzle qui traîne parce que ça fait plus chic (des fois que "La maison France 5" vienne filmer au débotté cet intérieur design). Merci d'avoir des défauts et de les assumer. Merci pour le nombre incalculable de pages que j'ai partagé avec des copines pour les faire marrer (multi vs primi reste dans mon top 5).
    Sincèrement, faut être une buse pour croire que tes articles (si bien rédigés) seraient destinés à rabaisser la vie des autres... Alors que tu rends juste la normalité si singulière.

    RépondreSupprimer
  103. merci pour tes articles, TOUS ! A moi, ils me font du bien, me déculpabilisent, me reboostent... Continue comme tu le fais si bien, Sans nous connaître, je viens sur ton blog au quotidien car j'ai le sentiment qu'on se comprend si bien ;)

    RépondreSupprimer
  104. je n'ai jamais eu le sentiment que tu étais parfaite et j'adore te lire
    en revanche, découvrir ce matin que tu hurlais contre tes enfants qui n'obéissent pas, franchement cela me fait du bien, oui ! je crois que c'est un sujet dont on ne parle pas assez, qui culpabilise toutes les mères et que tu devrais aborder.
    merci pour ton blog

    RépondreSupprimer
  105. Aujourd'hui c'est mercredi et vous savez quoi ???
    Je suis fatiguée ......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah !!! :)
      Bienvenue au club ;)

      Supprimer
  106. Chère Marie,
    Cela fait maintenant presque six mois que j'ai commencé à lire ton blog (d'abord quelques articles au hasard puis, méthodiquement, de manière chronologique :). J'ai une petite fille de deux ans et quelques (qui ne se réveille plus que deux fois par nuit) et je vais accoucher d'ici quelques jours du deuxième. Cet article ne me laisse pas le choix de te dire ce que je pense depuis longtemps: te lire m'a permis de me trouver et de m'affirmer dans mon rôle, mes choix, mes erreurs et mes délires de mère. Et cela fait tellement de bien. Aujourd'hui je laisse donc mon premier commentaire pour te remercier du fond du coeur. Je pense honnêtement ne pas être la seule à me demander ce que je serais sans tes mots si encourageants et qui mettent justement de côté des notions telles la perfection ou l'imperfection!!
    Encore merci!!

    RépondreSupprimer
  107. ce n'est pas toujours facile de lire les réussites des autres quand on est au fond du trou mais jamais le récit de tes réussites ne m'a plombé le moral, la distance avec laquelle tu écris et les les râtés que tu racontes ou sous-entend me donnent du courage. au pire je jalouse la distance que tu sais prendre. alors j'essaie de faire la même chose.
    quand on devient mère, il y a des récits qui nous font du bien et d'autres pas. il faut faire le tri. si ton blog ne va pas à certaines, qu'elles aillent voir ailleurs. moi j'ai même mis des amies un peu sur le côté le temps de reprendre ma confiance en moi parce que, bien involontairement, elles me faisaient mal. les mécontentes doevraient bien pouvoir faire ça avec ton blog...
    oui tu donnes parfois l'impression d'être parfaite parce que tu essaies de prendre avec humour et distance tes imperfections. et quand tu n'y arrives, tu partages avec tes proches, pas avec nous, grand bien t'en fasse! d'autant plus que tes évocations suffisent à le comprendre.

    RépondreSupprimer
  108. Quel dommage de ne pas prendre de recul face aux blogs, facebook, instagram...j'envie les plages de sables fins de mes amis en vacances mais j'ai conscience que tout ne se résume pas dans une photo. Idem pour les coups de gueule, les échecs, tout ne s'arrête pas aux quelques mots d'un statut ou d'un article. Il faut savoir prendre de la distance. La vraie vie est ailleurs et la perfection n'existe pas :-) continue à écrire à l'instinct, c'est ce qui compte. Bises

    RépondreSupprimer
  109. elodie3anaelle25 juin 2014 à 16:06

    La perfection n'existe pas ;) Je suis ce blog depuis presque 3 ans .... et justement les articles sont toujours intéressants et sans superflu. Le dernier article nous démontre à toutes qu'avec un peu de volonté on peut y arriver : alors non ce n'est pas de la jalousie qu'il faut ressentir mais surtout un message d'espoir pour nos kg en trop.
    Merci de nous faire rire, de démontrer combien nous sommes normales et surtout pas seules.

    RépondreSupprimer
  110. Merci de ton honnêteté!!!
    A travers ton blog que je lis depuis au moins tout ça, je n'ai jamais trouvé que tu te faisais passer pour la mère parfaite ou imparfaite d'ailleurs, juste une maman comme toutes les mamans qui avait les mots pour le dire et nous en faire rire.
    Courage et ne change rien!

    RépondreSupprimer
  111. Marie,
    Je pense que la question la plus important de ce billet est : comment cuit-on les cordons bleus autrement qu'à la poêle ?
    Tu laisses trop de monde dans l'ignorance... Tu te dois de donner la réponse.....
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est pas faux ça ! Ça ne se cuit pas à la poêle ?

      Supprimer
    2. c'est vrai que ça mérite un billet c't'histoire !

      Supprimer
    3. Marinette, au four ;-)

      Supprimer
  112. Moi qui ne mets pas souvent de commentaires sur ce blog merveilleux qui me sauve la vie bien souvent (une bonne tranche de fous rires sur certains articles, ça sauve la vie c'est évident), je me sens dans l'obligation de commenter aujourd'hui :
    Je pense que pour la plupart d'entre nous, tu ne passes bien sûr pas pour une donneuse de leçons ! La plupart des choses que tu décris si bien nous renvoie à nos propres vécus, nos propres moments de solitudes, et c'est ça qui nous fait du bien, qui nous fait rire (il n'y a qu'à lire "les nains chez Décathlon" un exemple parmi tant d'autres)
    Tu as juste le don de tourner en dérision tes propres "échecs"... alors peut-être que certaines s'en sentent complexées ??
    Et pour ce qui est de tes réussites, ça fait tellement du bien au moral, alors pourquoi ne pas en parler ?
    La plupart d'entre nous sont juste super contentes pour toi (ce short te va quand même super bien :-))

    Bref... continue ce blog comme il est... ne change rien. On a besoin de tes :
    - partages d'expérience hyper constructifs
    - moments de vécu délassants pour le moral
    - écrits plus touchants parfois

    La personne qui t'a offensé n'a juste pas dû tourner 7 fois ses doigts avant de taper sur son clavier et réfléchir 2 secondes

    RépondreSupprimer
  113. Etre maman, c'est compliqué! On a tout à gagner à s'accepter plutôt qu'à se comparer....

    RépondreSupprimer
  114. C'est justement parce que tu nous ressembles ( mais en mieux hein ! hihihi !!! ) qu'on vient te lire, s'émouvoir, s'énerver, rigoler, parfois pleurer.
    J'admire ton sens du partage et ton sens de l'humour, ta tendresse et ta bienveillance.
    Je t'admire aussi toute belle dans ce beau short et j'espère trouver enfin du courage pour t'imiter !
    Ne change rien, n'écoute pas les jalouses.
    Bises.
    V

    RépondreSupprimer
  115. Bravo pour votre blog que j'ai découvert alors que je cherchais une liste complète pour faire ma valise pour la mater... et la votre etait parfaite! J'adore votre sens de l'humour et du partage... quand je vous lis soit je ris (primi vs multi, j'etais morte de rire!), soit je pleure (trop d'émotion en lisant l'article pour les 7ans de votre Grand, le mien n'a pas trois ans et je me suis transformé en fontaine en le lisant!) car je me reconnais dans ce que vous dites... Continuez comme cela et ne changez rien!

    RépondreSupprimer
  116. Mais arrête de repasser les housses de couette !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  117. Bonsoir,
    je ne sais pas ce que cette personne a pu écrire mais je n'ai jamais, mais jamais pensé que tu étais une mère parfaite ou même que tu te faisais passer pour une mère parfaite; dans ce cas je ne ferais pas partie de tes lectrices assidues. Car c'est un véritable plaisir de te lire, fais comme tu le sens, c'est ton blog après tout, non?
    Le principal c'est d'être heureuse. Et le reste vient après.
    Simplement pour finir: merci pour ce merveilleux blog.

    RépondreSupprimer
  118. Eh bien, moi, je n'ai pas perdu mes kilos, mais j'ai fait un super anniv à mon grand grand avec 15 copains ! Il FAUT s'envoyer des strocks positifs. Comme disait un célèbre pédopsy dont j'ai oublié le nom, "c'est en prenant confiance avec ses succès qu'on trouve l'énergie et la confiance pour réussir là où l'on est moins bon". Continue de nous faire rire (je ne vais plus chez Décath sans penser à toi) !

    RépondreSupprimer
  119. Je lis très régulièrement le blog, je commente très peu. Sincèrement, Marie : Relax...
    À aucun moment, je n'ai le sentiment d'être devant une vitrine du magasin "Regardez comme je fais tout bien comme il faut".
    Je trouve ça très bien de ne pas étaler son quotidien.
    Je trouve ça très bien de donner des tuyaux pour réussir quelque chose de difficile.


    Tu as bien raison d'être fière de tes 20 kilos perdus ! Et même si j'aimerais pouvoir en faire autant, je n'ai aucun, mais alors absolument aucun sentiment de jalousie, ou de rancœur parce que les autres y arrivent et pas moi ! C'est à chacun de mener sa barque, tu ne peux pas culpabiliser pour ce genre de chose. Après tout, c'est toi qui décide de KoiKeTuVaKoser dans ton blog, nan mé ho !

    RépondreSupprimer
  120. j'aime votre bienveillance et votre façon de prendre les choses, positives et moins drôles aussi. bravo pour ces -20kg, l'article n'est d'ailleurs en rien donneur de leçon. merci pour ce blog qui m'a beaucoup aidée

    RépondreSupprimer
  121. Kouuua tu repasses les housses de couette?? et sinon ca se fait comment les cordons bleus moi aussi je les fais a la poele... quelle mères low-cost on est quand meme:)
    plus sérieusement je ne partage pas du tout l'avis de cette dame qui a fait la réflexion je n'ai jamais eu cette impression sur ton blog, au contraire, ca change d'autres blogs (comme celui de Liz Karchtner, elle a aussi 4 enfants et sa vie est absolument le bonheur incarné, et elle est toujours lookée comme une malade et elle a le ventre plus plat qu'une limande au lendemain de son accouchement.... ! Je ne connais pas l'état de son périnée mais suis sure qu'il est super tonique :))
    ne change rien en tous cas!!

    RépondreSupprimer
  122. Merci, franchement, moi tu m'aides !

    RépondreSupprimer
  123. Sincèrement, ton blog me fait un bien fou. Et encore plus d’apprendre que je ne suis pas la seule à me balader avec un seul sourcil épilé… (mais j’ai moins d’excuse, je n’ai qu’un seul enfant !!!)

    RépondreSupprimer
  124. Eh ! C'est TON endroit. Tu en fais ce que tu veux , toi. Biensur , que tu nous montres ce que tu as envie de nous montrer et pas le reste. Et alors ? Ne faisons nous pas toutes la meme chose sur nos blogs ? Continue à nous faire rire , à nous faire partager des instants de vie. Le reste , c'est à toi , à vous qu'il appartient. Bises

    RépondreSupprimer
  125. Je lis ton blog depuis deux ans, lorsque j'étais enceinte de ma Nano à moi (numéro 3) née un peu avant la tienne. Je me retrouve beaucoup dans tes écrits, en fait, ton blog met du rigolo dans ce qui me ferait peut-être pleurer sinon. Tu peux être fière de toi, de tes kilos envolés et de tes cordons bleus ! Parce que tu les vaux bien, pour tout le bien que tu nous fait. Bises.

    RépondreSupprimer
  126. Florence Boule28 juin 2014 à 22:31

    OUOUOUH MARIE MERCI! Merci d'avoir écrit que tu hurles sur tes enfants qui n'obéissent pas! Moi je culpabilise un max, je me dis toujours que je dois être la seule à gueuler à ce point..... merci pour cette phrase. Pour toutes les autres aussi, mais celle-là en particulier. Bisous!

    RépondreSupprimer
  127. Perso, j'aime justement ton imperfection, qui me permet de relativiser quand je pense tt faire de travers!

    RépondreSupprimer
  128. Je me joins à la foule pour te dire que moi aussi c'est ici et avec toi que j'ai appris l'essentiel: regarder mon quotidien parfois gris avec des lunettes roses!

    Je trouve que te taxer de perfection est à la fois d'une profonde injustice, et relève d'un manque total de compréhension de qui tu es!

    Au pif, je remonte un souvenir de lecture: les grains de taboulé dans les cheveux de ton moyen nain qd tu es devenue multi! et mentir aux puer en leur disant que oui oui le nain a été lavé ce matin, merci!

    RépondreSupprimer
  129. ah et puis félicitations pour tes cuisses de mouche! On va quand même pas se cacher pour ne pas froisser avec de bonnes nouvelles! J'espère juste que cet épisode ne nous fera pas perdre ta spontanéité, et que tu ne basculeras pas dans l'auto censure à cause de cette réflexion isolée: t'as vu le nombre de mères normales que tu aides en parlant de tes maboules? (huhu j'ai adoré le coup de la piscine en couettes dans la chambre!)

    RépondreSupprimer
  130. Les gens sont vraiment trop cons ! Un gros tas de jaloux !
    C'est clair, ne change rien à ce que tu es et "enfous-toi". Moi je me marre à chaque fois que je te lis. J'ai l'impression de lire ma vie de tous les jours : la purée mousline, les cordons bleus, les chambres ravagées et tout et tout...
    Moi, même si je te connais pas pour de vrai, et beh je suis super fière de ta victoire. c'est bon aussi de voir des gens qui réussissent et qui partagent leur réussite afin d'encourager les autres ! Moi tu m'as boostée avec cet article ! j'en suis pas encore au short, mais j'ai commencé le sport pour la première fois de ma vie, et même si j'ai maaaaaaaaaal, je continue, rien que pour être une MILK comme toi ;)
    Bisous Marie, enfou-toi et reste toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais un buzz terrible avec tes cordons bleus à la poêle et tes housses de couette repassées didon ! Enoorme =)

      Supprimer
  131. Alors je commente rarement, mais je lis, souvent.
    J'aime ton blog, son humour décapant, sans concession pour les parents aussi bien que pour les nains, mais avec toujours de la bienveillance et cette capacité à voir le bon côté de choses. Au début, je suivais un peu, je n'aimais pas trop le style d'écriture et plus j'ai lu, plus j'ai apprécié ce côté super décalé.
    Ca fait 2 ans que j'en ai marre des mères qui se proclament indignes, mauvaises, en opposition à celles qui apparaissent comme des mères parfaites. Utiliser ces termes est tellement radical.
    Ni mère parfaite, ni mère indigne, il faut arrêter de vouloir pousser l'un ou l'autre des traits.
    Voilà ce que ton blog n'est pas, il n'est pas caricatural.
    Tu n'hésites pas à dire le bon comme le mauvais, mais toujours avec humour. Cela fait du bien de voir cette attitude positive plutôt que de lire tout le temps des mauvaises nouvelles, des coups de gueule.
    Je ne trouve pas que tu mettes en avant une mère parfaite, mais plutôt une mère réaliste. Les aspects durs de ta vie sont bien présents, sous-entendus pas besoin d'en rajouter...
    Rendez-vous au prochain article !

    RépondreSupprimer
  132. Pour moi la mère parfaite c'est comme le prince charmant. On n'a passé l'âge d'y croire :-)
    Bien joué la réponse. Et tac dans les dents :-)
    (une maman qui ne post jamais mais qui te lis tout le temps)

    RépondreSupprimer
  133. CouCou !
    Je voudrais dire que.... Et ben simplement MERCI.
    Je ne dirai rien de plus que les autres, Je crois qu'elles l'ont toutes très bien exprimé : Heureusement que ton blog existe !
    Tu me permet de déculpabiliser, de prendre du recul sur des choses futiles. Pas de comparaison possible, nous sommes toutes différentes !
    chacune nos démons, et peut être représentes-tu le démon de certaines ? Parce que tu sais écrire la vie tout simplement...
    Ton quotidien t'appartient, mais tu arrives à nous le faire partager avec humour et tellement d'honneteté !... Je voudrais sincèrement te dire MERCI encore une fois, parce que ce billet montre a quelle point tu es humaine ! A quel, point être MAMAN est difficile mais aussi le bonheur que ca represente.... Lorsque je te lis j'ai souvent l'impression qu'une copine me raconte sa vie, pas de fioritures ou autres mots compliqués ou relou, c'est simple, c'est drôle, c'est kiffant, c'est nous.
    Merci d'arriver à faire de ton quotidien une communauté, merci pour celles comme moi qui se sont écroulés de rire au boulot devant tes nains aà décathlon, qui ont eu la larme à l'oeil lorsque tu parles de ta petite dernière...Ton blog c'est toi, j'adore te suivre parce que tu es comme moi, ou je suis comme toi. OEn fait on y est toutes, un gros tas de mamans prête à dégainer pour que tu nous écrives encore tes trésors !
    ;-)))))
    So

    RépondreSupprimer
  134. J'ai commencé à lire ton blog parce que tes articles me faisaient rire et que je les trouvaient merveilleusement écrits. Puis, j'ai eu des enfants, je connais beaucoup de bonheurs mais aussi des doutes et parfois des difficultés. Voir que mon quotidien ressemble au tien me rassure et me fait avancer.

    RépondreSupprimer
  135. Je ne connais ton blog que depuis 1 mois environ, et ça m'a fait du bien de voir une fille pas parfaite (comme moi !), qui n'a pas honte de dire "les nains, les mioches"... (C'est affectif c'est petits noms aussi ;)) et qui effectivement ne s'apitoie pas sur son sort. Je trouve ce blog très bien "dosé", il me réconforte, me rassure, je me sens moins seule mais en même temps me fait rire pour aller de l'avant et dédramatiser... Merci, continue !

    RépondreSupprimer
  136. Première fois pour moi que j'ecris sur un blog mais jevoulaid juste vous dire de continuer sans vous soucier de quelques mamans aigris. En tout cas moi vous me faite du bien. Alors un grand merci

    RépondreSupprimer
  137. Aujourd'hui je ne suis pas allée travailler. J'ai lâché prise ... J'ai accepté de ne pas être une maman parfaite.
    Je suis allée au supermarché acheter des compotes, purées et des céréales ... Après 5 mois d'allaitement exclusif alors que j'ai repris le boulot plein pot dès la fin du congé mat, j'abandonne ... Je n'abandonne pas mon bébé ni l'allaitement, j'abandonne simplement l'obligation que je me suis donnée d'être toujours au top : à la maison, avec bébé, au boulot ... Quand on m'a expliqué que les régurgitations étaient dues au lait infantile j'ai culpabilisé ... Beaucoup ... Mais c'est trop dur je suis crevée ... Alors on change ... Même si ce n'est pas facile ...
    Nous ne sommes pas des mamans parfaites, nous sommes justes des mamans, des femmes, des travailleuses. Nous faisons de notre mieux et c'est déjà bien.
    Merci pour ton blog, j'y trouve plein d'idées qui m'aident pour le quotidien et qui me rassurent : tes enfants sont heureux car ils ont des parents aimants pas parce qu'ils ont des parents parfaits ...
    Au plaisir de te suivre encore.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...