26 avr. 2015

10 choses dont le Nain se fiche ÉPERDUMENT

Il faut l'avouer, le Nain s'intéresse à plein de choses pour peu qu'on lui apprenne à les apprécier.
Ne remuez pas la tête d'un air blasé en regardant votre propre nain couché par terre sur le parquet flottant du salon en train de crayonner des "machines à boulets de canon moches" ou des "châteaux d'Arendelle hideux" à l'aide d'un feutre marron , le Nain peut être créatif et passionné. Il peut être un enfant mignon, aux yeux grands ouverts, contemplant d'un air stupéfait un merveilleux vaisseau de Star Wars dans la vitrine du Joué Club. Il peut être cet être délicat qui avoue ADORER les nouveaux goûters moelleux que vous avez acheté (une belle promo par pack de 12 au Carrouf).

Il peut, par moment, être un petit humain NORMAL, sans cris, sans hurlements. Il peut parler comme un enfant, avec une petite voix mignonne sans vous hurler "J'AI SOIF MOUA" pour avoir de l'eau ou bien "JE DETESTE LES COMPOTES AVEC MORCEAUX" lorsque vous lui tendez avec générosité la dernière pomme-manque.

Oui, votre enfant PEUT, par moment, avoir un comportement normal. Il peut être sensible à ce et ceux qui l'entourent. Il peut être juste exactement comme vous le souhaitiez.
Mais c'est rare. Et bien souvent, l'enfant s'en fiche. De tout ce qui vous importe, de tout ce que vous pourriez penser qui va lui importer.

Des exemples? Il y en aurait des milliers.
J'en ai sélectionné 10 pour commencer, inutile de vous dire que j'ai ordonné aux nains de m'arracher à mon clavier pour ne pas y passer la nuit. Voilà donc 10 petites choses dont le Nain se contrefiche. Carrément. Et au quotidien. Enfin les miens hein, parce que vous avez peut être la chance d'avoir des nains plus maniaco-normaux que mes quatre mariolos qui ne sont pas exactement ancré dans la normalitude.







1) Le fait d'avoir le nez qui coule

Parfois j'entends un reniflement dégueulasse. Parfois ça se contente d'ailleurs de renifler, mais parfois ça ravale. Parfois ça fait un bruit de mec bourré. Parfois ça me dit "Maman a né i coule". Et je sens contre mon poignet une douce humidité.
Le nain a le nez qui coule transparent les bons jours, jaune et vert les mauvais. Peu importe, il sait renifler avec un bruit étonnamment dégeu pour son âge, il sait utiliser sa manche (du polo à 32 euros reçu dans sa box Little Cigogne- faites moi penser à ne plus commander de sweats mais des chapeaux) pour se moucher. Il sait également, m'assure t-il, souffler par le nez comme les joggeurs au bord du trottoir et se retrouver le visage intégralement couvert de morve visqueuse à 8h32 devant l'école. Tout en jurant que SI SI, les gens qui courent se mouchent comme ça dans l'herbe sans mouchoir (mais avec dextérité).

Avoir de la morve séchée croûtée sous le nez ne lui pose pas vraiment de souci et il sait tout à fait souffler par le nez dans le mouchoir. Sauf qu'il ne sait pas super bien tenir le mouchoir et que lorsque je le tiens, je me retrouve systématiquement avec l'intégralité de la narine au creux de la main, tandis que le mouchoir reste désespérément immaculé.

Je m'entends : SOUFFLE. FORT. PLUS FORT. MAIS SOUFFLEU SOUFFLEU.
Lui montrer (enfin faire semblant).
Menacer de la pipette.
Récupérer les crottes de nez apparentes et dire ça ira bien va.

2) La fringue dégueulasse

Certains matins, tu hésites. En effet, le jean que tu comptais enfiler a une petite tache de
- terre (tu as porté un nain en mode "mou-feignasse" aux chaussures crottées)
- morve (un nain en larmes à la suite d'une chute de toboggan ou d'une déception "maman ne veut pas que j'emmène mon branchage de 5 mètres de long à la maison" est venu chouiner dans tes jambes)
- sauce tomate (manifestement les spaghettis bolognaise n'étaient pas au goût de la petite qui les as carrément balancé sur tes genoux, Ô toi, esclave, ôte moi cette basse nourriture de devant ma vue).

Du coup tu frottes avec un bout de serviette éponge humidifiée pour tenter d'atténuer la tâche puisque l'autre jean te moule le ventre encore dodu et qu'il est hors de question que tu enfiles des collants vu la taille de tes poils de jambes. Bref, le porté de jean "limite" est un sport que tu maîtrises.

Le nain, lui, trouve que son jogging est TOUT à FAIT METTABLE.
Mais oui, bien sûr. A condition qu'on trouve que les traces de sable poussiéreux du parc de la veille, que le morceau de carotte de la salade de carottes rapées collé sur la cuisse grâce au miel du yaourt, et que les bas terreux (une sombre flaque stagnante) soient des effets de mode charmants et plutôt tendances.

De mon côté, j'aime que mes nains aient l'air CORRECTS à l'école. Leurs vêtements sont plus ou moins repassés (selon le temps que j'ai eu devant la centrale ou selon ma rapidité à bondir tel un oiseau en forme devant le sèche linge pour replié les petits vêtements encore chauds). Pour certaines c'est le kiff, pour moi c'est un coup de bol.

Bref, les nains iraient à l'école en guenilles du moment que ça s'appelle jogging et robe qui tourne. Les nains trouvent que les longues traces de yaourt "ne se voient pas du tout" et ne comprennent pas que "tu es habillé comme un porc qui aurait enfilé les vêtements d'un rat d'égout" n'est pas un compliment.

En clair, je m'efforce d'avoir du jogging propre et de la robe qui tourne sans trace de chocolat si je veux éviter le drame du Nain Modeur chaque matin.





3) Les chaussettes identiques 


Là, j'avoue, ça m'arrange plutôt.
Même si Moyen Nain tique parce que Monday ne va décidément pas avec Friday (il fait anglais le lundi), il se contente de râler parce qu'il a du mal à les enfiler seul. Oui, à 6 ans, enfiler ses chaussettes SEUL c'est inhumain, vous en conviendrez.

J'ai découvert, en arrivant à Thonon, cette petite boutique en ligne Des Pas Rayés qui vend des chaussettes dépareillées plutôt chouettes, et je pense qu'on va pouvoir leur faire clairement de la concurrence ici. Ou devenir des mascottes.

En même temps, j'ai beau faire du mieux que je peux, je continue à amasser des chaussettes seules, des chaussettes 15/19 alors que Nano chausse du 21. Ne me dites pas d'accrocher tout ça avec des pinces. QUI a le temps de faire ça? Hein? (me sentez-vous un brin dépassée par ces milliers de chaussettes qui hurlent à la solitude dans leur bassine?)


4) Le mode d'utilisation du savon dans le bain

Un être normalement constitué sait se servir du savon. Pour plus de simplicité, nous avons d'ailleurs opté pour un flacon-pompe qui délivre à l'enfant malhabile la dose EXACTE pile dans sa petite mimine de nain. SAUF QUE non.

- JE VEUX SORTIIIIIIIIIIIR!!
- Attends Nano, tu t'es lavée?
- Ah? Bin non pas lavée.
- Je te mets du savon?
- NON MOI SEULE.

Sachez tout de même qu'un petit être délicat et aimable comme Nano, à la main légère et mignonne ne peut appuyer sur le flacon pompe sans faire glisser le flacon pompe dans la baignoire > sur son pied ou son genou > occasionnant par là un cri de douleur strident et une crise de larmes.
-
Le mieux est donc d'aider tout de même le digne représentant du Terribeul Two à se servir en savon. Nano, ici, EXIGE tout en douceur (environ 70 décibel) qu'on lui dépose une noisette de gel mouche dans chaque paume pour ensuite se laver le corps en répétant : zenou, bidon, le cou, les fesses, la zézétte et les pieds (le tout étant placé de manière plus ou moins approximative).

Il faut ensuite se rincer et ne plus avoir envie de sortir du tout puisque le savon a créé de la mousse et qu'on peut se la coller au menton pour faire "Comme Papa Noyel".

Les grands, eux, peuvent se servir plus aisément du flacon pompe. Ils n'ont pas besoin de moi d'ailleurs, pour en vider le contenu dans un gobelet et faire une potion magico-gâchis qu'ils laissent refroidir sur le rebord, créant ainsi une mixture grasse et gelée pour le prochain utilisateur de la baignoire.

Et ils affirment TOUS s'être lavés puisqu'ils baignent dans une eau savonneuse.
Et je m'entends dire, bah, ça ira.

5) L'heure du repas

Je me fais penser à Fabienne Lepic (Fais pas ci Fais pas ça pour ceux qui n'auraient aucune culture télévisuelle des séries estampillées famille).
Au moment de passer à table, personne ne réagit. Ou bien juste la petite qui va hurler "A PLAAAAABE" dans tout l'appartement mais puisqu'elle crie toute la journée, personne ne lui prête vraiment attention.

En revanche, vers 10h21 ou vers 14h43, il y a toujours un nain qui vient chouiner qu'il va mourir de faim s'il ne mange pas un truc. Genre un Pringeuls ou une tablette de chocolat (tout est dans la mesure).
Le nain a une horloge biologico-bouffe complètement déréglée, complètement indexée sur son ennui. Il a terminé sa partie de légo? Il mangerait bien un petit Pépito. Normal.
Et au moment de manger, il rechigne, il demande "on mange quoi?" auquel on répond inlassablement "du Goûte-y et du Mange-en" (ou bien "du caca de chien" si on est agacé).

On entend un "Han maman n'importe quoi, je parie qu'on mange des pâtes??" (mais comment a-t-il deviné?) et un dernier
- J'aime pas trop ces pâtes-là.
Auquel on répond qu'on n'est pas au resto et que s'il n'est pas content qu'il peut quitter la table.

Mais le nain se fiche de ton repas, le nain ne sait pas que ta sauce bolognaise a été faite avec amour et délicatesse, il n'a aucune considération pour ton hachis parmentier maison et préfère encore les gnocchis poelés.

Bref, le Nain se fiche du repas, de son horaire et de ton implication culinaire. S'il pouvait avoir un distributeur de curlys, croyez-moi, ça serait parfait.






6) L'heure du coucher - l'heure du lever

Nous avons une heure du coucher bien reglée, entre 20h et 20h30 pour éspérer avoir un semblant de soirée une fois tous les relevers débiles gérés.
Les nains n'ont aucune idée de l'heure du coucher pour le moment (sauf le grand qui n'en fait pas une maladie puisqu'il a le droit de bouquiner 10 minutes de plus dans son lit du moment qu'il ne fanfaronne pas avec son privilège) et Nano qui décide elle-même en règle générale de l'heure de son "petit dodo". A partir du moment où elle est motivée, elle empoigne son oreiller, ses dix-huit mille tétines et essaie de grimper dans son lit (il va falloir qu'on liquide notre lit à barreaux mais je ne me sens pas encore la force de gérer les relevers débiles du Tyran Domestique).

Bref, il suffit de leur dire "on a super veillé ce soir" pour qu'ils pensent avoir fait la fiesta jusqu'à minuit. Vous pensez bien que personne ne les contredit.

Le lever, en revanche, est beaucoup plus aléatoire et malgré l'investissement dans un réveil mouton il y a 5 ans, il est clair que j'ai enfanté de quelques lève-tôt, trop tôt.
Des amis se plaignaient récemment du 8h30 de leurs enfants.
J'ai eu envie de pleurer en songeant que le réveil mouton était reglé chez nous sur 7h20 semaine/ouikend/vacances et jours fériés.
Et respecté à la seconde prêt depuis ce choix raisonnable. A 7h21, des petits pas résonnent.
J'ai beau leur expliquer que PERSONNE ne se lève de manière volontaire à 7h20 un dimanche, ils me regardent d'un air circonspect en se demandant pourquoi leur mère est si rabat-joie.


7) Sa position sur le canapé pendant qu'il regarde la télé

Les pieds sur le rebord.
Les pieds dans la bouche.
La tête à l'envers.

Les mains dans la bouche.
Les fesses sur le haut du canapé.
Un slip.
Une robe de Cendrillon.

Si le Mâle et moi nous tenions comme ça devant notre écran, je crois qu'on pourrait directement se faire interner ou en tout cas recevoir une dose quotidienne de Ritaline (ou du CalmiVet du chien).

Le nain se contrefiche totalement de la bienséance, il réussit à prendre des postures digne d'un Grand Yogi et n'a aucune gêne quant à sa main dans le slip malgré le "SORS TA MAIN DU SLIP" lancé à tout bout de champ. Surtout quand on a des invités.

(mais que c'est bon non de se vautrer sans y penser dans le canapé et de changer de position toute les trois secondes,de courir faire pipi - d'en mettre plein la cuvette- et de revenir se vautrer dans les couchins)

8) Le nombre de calories ingurgitées

Sans être une obsédée du poids, sans être totalement angoissée par la teneur en GRAS de ce que je mange, j'ai gardé de mes six mois de régime quelques réflexes à peu près sains (non, l'Abondance quotidienne n'est pas un geste sain mais plutôt un geste vital).
J'évite de m'enchaîner un repas burger/frites/boisson sucrée le midi et un Mont d'Or le soir avec vin blanc et fondue au chocolat. De la même façon, si je sais que je vais beaucoup manger le week-end, j'essaie de faire un peu plus léger en fin de semaine, histoire de ne pas accumuler de la calories trop rapidement.

Note : le Mâle vous dirait que le fait d'avoir beaucoup mangé le lundi n'empêche pas d'avoir faim le mardi. Et vous ajouterait que NON, le Magnum ce n'est pas TROP GROS et que NON, les frites ce n'est pas gras puisque ce ne sont tout de même que des patates.
Bref, le Mâle a 35 ans, le ventre plat et énerve tout le monde.

Le Nain a hérité de son père cette capacité à manger du gras calorique n'importe quand et à n'importe quelle dose. JAMAIS le Nain ne me dit "non, Maman, fais plutôt une petite soupe ce soir, j'ai bien mangé à midi".
Jamais je n'ai entendu non plus le "Où est le tiers de légumes accompagnant ma portion de protéines et de féculents?".
Nan. De temps à autre, ils me réclament un bouillon. Mais pas pour faire léger, juste parce qu'ils kiffent le bouillon aux billes magiques.
Les nains ne sont pas fanatiques du repas diet, comme on dit. Ils sont capables d'engloutir 5 Princes au goûter.
Moi, je ne peux plus. Juste parce que je SAIS combien de temps je dois courir pour perdre un seul de ces foutus Princes.


9) Le rangement

Encore ce matin, j'ai du hurler à la manière d'une mégère exécrable, armée d'un sac poubelle 30 litres pour que les nains daignent ramasser la mer de Légos qui s'étendait sur le sol de leur chambre.
S'ils avaient une ONCE de jugeotte, ils auraient su que je bluffais. En effet, si j'avais voulu benner leurs jouets, ils m'aurait fallu un BIG BAG d'une tonne (au bas mot).

Mais ça a eu son petit effet, comme toujours, et même si j'ai eu un brin de culpabilité (passagère), j'avoue avoir souri de béatitude en pouvant me rendre sans trébucher jusqu'à leurs lits pour en changer les draps (car oui, le nain pourrait dormir deux mois dans la même couette Princesse aussi- coucou l'hygiène).

Ce n'est pas grand chose le rangement, mais ça a le don de me mettre hors de moi. J'ai le sentiment parfois d'être juste la BONNE (qui fait aussi cuisinière, remplisseuse de verres d'eau à la demande, blanchisseuse, dog-sitter et responsable en chef de l'état de la cuvette des toilettes).
Mais le Nain trouve que "ça va, c'est rangé" à partir du moment où il peut ouvrir sa porte de chambre. Il pense que "c'est nickel" quand il voit tous ses légos.
Il ne pige pas que "ON DIRAIT LA MAISON DES COCHONS" n'est pas forcément un encouragement de ma part.

Mais je ne sais pas, les nains sont bordéliques. Ils bouquinent et laissent le livre en place.
Ils dessinent et découpent et laissent le dessin et tous les petits papiers découpés impossibles à attraper à moins de mouiller son doigt PAR TERRE.
Ils sortent des bonhommes lourdement armés de haches et de casques à pointe et les dépose sur un lieu de passage fréquent.
Ils jouent avec caddie et poussettes et les abandonnent quand une autre idée lumineuse vient les frapper.

Le rangement vient avec le temps je crois.
(vivement que le Mâle soit grand).


10) L’électricité

Je terminerai ces dix points par une phrase que j'ai entendu longtemps dans la bouche de mes parents (en alternance avec le fameux "Ton père est pas vitrier" lorsque l'un d'entre nous stagnait bêtement devant la télé un soir de Fort Boyard).

Une phrase qui n'avait pour moi aucun sens. Aucun.
Et que je répète, désormais, environ dix fois par jour. En arpentant l'appartement. En rentrant d'un air agacé dans les pièces, dès 8h du matin. En appuyant d'un geste parfois rageur sur les interrupteurs. En maugréant à voix basse ou en rouspétant à voix haute.

"BORDAYL ON NE BOSSE PAS CHEZ EDF!!!"

Voilà.
Mais ça, le Nain s'en contrefiche.
Il a besoin de lumière, il allume.
Il a besoin de changer de pièce, il change de pièce.
Il lui manque juste un petit réflexe (ou bien un stage chez EDF).

Et puisque manifestement, Papacube et moi avons les mêmes soucis !!!



To be continued...évidemment.
Parce que le nain se fiche aussi de la température du bain (qui n'a jamais trouvé des nains hilares pataugeant dans une eau tiédasse?), du fait que vous ayez payé son pantalon INDESTRUCTIBLE environ 20 EUROS NOM DE NOM, et du temps que vous avez mis à préparer ce gâteau qu'il décrète "pas mauvais mais un peu dégueu".

Alors qu'il y a aussi des choses dont le nain ne se fiche pas, on en reparlera, du temps passé en voiture qui est toujours démesurément TROP LOOOOOONG et du fait de boire ou de manger derrière son frère ou sa soeur, acte clairement DEGUEULASSE s'il en est.

D'ici là, prenez soin de vous et n'oubliez pas d'éteindre en sortant (et de passer un coup de torchon sur votre tee-shirt, il me semble y voir une trace de yaourt à la cerise).


51 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Marie, c'est drôle, c'est pertinent et c'est malheureusement vrai !

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Toujours aussi vrai ces petits moments de maman d'une famille nombreuse (ou pas).
    Au plaisir de se croiser un jour au bord du lac, peut-être ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Pour l'électricité, ma mère disait toujours "C'est pas Versailles, ici !"
    Et pareil, je la lui ai piqué...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem pour moi
      ou je dis
      hé je n'ai pas d'action chez EDF

      Supprimer
  6. Ici aussi le Mâle a 35 ans, un ventre sans pli du tout (même penché en avant, le fourbe) et peut s'enquiller des kilos de pâtes au saucisson...

    RépondreSupprimer
  7. 7h20 pour le mouton, c'est pas si mal. Chez nous, il est invariablement réglé sur 6h50... ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Génial comme toujours ! Mais avoue : t'as envoyé un petit souris pour espionner chez nous ?!; ��

    RépondreSupprimer
  9. Ben voilà, encore une fois, tout me parle, et c'est rassurant! Merci Marie! :-*

    RépondreSupprimer
  10. elodie et son ptiot26 avril 2015 à 17:51

    J'ai presque un faux nain, il range et est maniaque (ménage dès qu'il y a une tâche et des lumières! ) il a 2,5 ans et ça rend mon mari fou .

    RépondreSupprimer
  11. c'est désespérément vrai, mais ici le mâle a grandi (enfin plutôt grossi...) et il est toujours bordélique.... ça te rassure pas je sais

    RépondreSupprimer
  12. Le #7 est juste geniale. En fait les 10 le sont j'ai bien rigoler alors Merci! & bn courage..

    RépondreSupprimer
  13. vrai! Mais ici, le Mâle est bien loin du ventre plat, à bien plus que 35 ans, et s'enfile des quantités de cochonneries grasses et/ou salées, quelque soit l'heure. Le rangement, ce n'est que moi, et ce n'est pas folichon...... :)

    RépondreSupprimer
  14. alounette 2 naines et 1 nain tout neuf :)26 avril 2015 à 18:16

    Qu'est ce que j'ai rit !!!!! Tout à fait ce qu'il me fallait pour ma chute d'hormones post accouchement :) Merci Marie :) Ici on connait bien la 1 (je crois que je vais vomir à chaque fois que ma grande ravale sa morve), la 3 ou plutôt ici c'est complétement volontaire "maman je fais comme Hundertwasser" merci le musée en herbe... La 4, le coup du flacon sur les orteils de la terribel two tellement vécu, et le flacon neuf qu'il ne faut absolument pas laisser à portée de main des chimistes en herbe, et le bain froid qui redevient intéressant une fois mousseux... La 6 ... on les a même déja entendu jouer une heure entre 3h et 4h puis se rendormir et râler à 7h30 que définitivement on les a réveillé trop tôt ce matin :o ! Le rangement je n'en parle même pas...

    RépondreSupprimer
  15. Un seul mot : merci !

    RépondreSupprimer
  16. Excellent, c'est trop ça!!
    et pour les interrupteurs, moi on me répétait inlassablement "ne tape pas sur les interrupteurs tu vas les casser!" et pas une journée ne passe sans que je le répète (pourtant qu'est ce que ça pouvait me gonfler!): il va sans dire que ce problème ne se pose qu'au moment d'allumer bien entendu !

    RépondreSupprimer
  17. c'est marrant, le mien pour le rangement, c'est plutot un grand maniaque. a refuser de fermer l'oeil si la porte du placard n'est pas impeccablement fermee, ou si quelque chose depasse du tiroir fermé... c'est pénible aussi, parfois!

    RépondreSupprimer
  18. Sinon pour le réveil mouton, tant qu'ils ne savent pas lire l'heure tu peux le mettre à 8h20 le week-end ;) (oui, pile une heure plus tard, parce que sinon faut régler minute par minute et que c'est trop long !). Faut juste penser à le remettre à 7h20 le dimanche soir...
    Et ici, pour la fringue dégueulasse, c'est plutôt le contraire (et c'est pas mieux) : pantalon, pull, tout, porté une fois, hop au sale, parce que maman a que ça à faire de laver des fringues même pas sales...

    RépondreSupprimer
  19. pas grand chose à dire, tout est vrai, à part que tu pleures sur ton 7H00 et je te répondrais 5H30 tous les jours, we et jours fériés et ce depuis 5 ans... Allez courage, à l'adolescence c'est nous qui devrons les secouer vers midi ^^

    RépondreSupprimer
  20. Mes nains sont très grands !!! Mais je me suis retrouvée il y a quelques années quand ils étaient tous petits 5 enfants en 6 ans !!! On râle sur le moment mais on est heureux avec eux !!! Bon courage �� pour celles qui ont des "petits nains" ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petits nains , petits soucis
      Grands nains , grands soucis
      attendez le jour où ils ont leur permis de conduire......on reste debout jusqu'à leur retour de soirée......

      Supprimer
  21. C'est tellement vrai ! Tout pareil, ici je rajouterai : le nain se fout d'avoir les dents lavées, même la menace de chicots pourris n'y fait rien, la brosse à dent électrique ou le timer spéciale, le dentifrice poduku... et le nain se fout des chaussons. Sinon je pense qu'on a le top ten : la potion du shampoing chez nous est fabriquée dans la bouteille qui du coup te coule toute froide et liquide sur toi... Bon je râle pas trop j'ai souvenir d'avoir fait ça avec ma copine Séverine avec des produits de ma mère style fond de teint.. pour mettre dans une baignoire de Barbie !
    En tout cas merci pour cette bonne rigolade ! La position sur le canapé c'est quand les copains qui dorment là s'y mettent que c'est drôle

    RépondreSupprimer
  22. Serieusement, les enfants ont d ela chance d'etre mignons vu leur manies bizarres :D

    EN meme teps, je m'en fiche aussi des chaussettes depareillées (je suis une grande enfant)

    RépondreSupprimer
  23. Mon père travaillait à l'EDF, alors mes parents avaient du mal à nous faire éteindre les lumières ! Et ça rendait folle ma grand-mère, qui elle nous le rabachait ! Le père de mon chéri travaillait aussi à l'EDF, alors on dit à nos enfants que nous on n'y travaillent pas ! Hahaha ! Pas facile ! En ce moment je m'arrache les cheveux avec mon mini grand de 3ans qui était à peu près propre, qui n'a adonc plus de couches (sauf quand il dort) et qui n'arrête pas de faire pipi dans son slip toute la journée, mais ça ne le dérange pas d'être mouillé ! Alors je me fâche, je menace, mais rien n'y fait je change parfois 4-5 fois de pantalon en 1 après-midi ! ça me fatigue, mais pas lui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha! Pareil ici, avec ses trois enfants à EDF ma grand-mere en devenait folle :'non mais moi je ne travaille pas à EDF' Enfin, ma mere si est mise aussi quand elle s'est aperçue de l'importance d'économiser l'électricité en general.
      C'est quand mes beaux-parents viennent chez nous garder les enfants que je demande à mon mari s'ils travaillent à EDF...

      Supprimer
  24. Mais tu es la mère de MES enfants! Toupareil! Ca fait du bien ;-)

    RépondreSupprimer
  25. Ici pour la lumière je m'entends souvent dire : "c'est pas Versailles! "

    RépondreSupprimer
  26. pas la lumière ici mais l'eau. Que ce soit sous la douche ou le robinet du lavage (forcé) des mains, j'en viens toujours à la même phrase : tu vas vider le château d'eau, c'est précieux l'eau ça ne se gaspille pas....

    RépondreSupprimer
  27. Bravo pour cet article! J'ai encore ri aux éclats!!! C'est tellement vrai... dixit une maman au t-shirt tâché de "morve" parce que petit frère âgé de 8 mois et demi a trouvé que c'était plus doux qu'un mouchoir en papier pour son petit nez... et au pantalon redécoré de traînées d'un mélange salive-biscuit pour bébé car maman est un bon support pour se mettre debout en vue d'apprendre à marcher ;-) Aller je vais mettre la machine en route...!!!
    Encore merci!!!
    Bonne nuit!

    RépondreSupprimer
  28. Ha ha ha ha ! J'en ai pleuré de rire du 1er au dernier mot tellement j'ai l'impression que tu décris mon quotidien. Tellement bon et déculpabilisant ! Merci Marie❤️

    RépondreSupprimer
  29. Comme j'ai rit !!!!!!!!!!!! J'en ai les larmes aux yeux !!!
    Merci !!!!!!!!
    Le coup du vitrier : il y avait bien longtemps que je ne l'avais pas entendu, mais je pourrais le ressortir aux loulous, ou à zhom ;) et pour EDF ici aussi c'est constamment ! Sauf que j'ai dû leur expliquer ce qu'était EDF pour qu'ils comprennent où je voulais en venir LOL

    RépondreSupprimer
  30. ah merde j'ai pas compris le coup du vitrier... j'me sens con...!

    RépondreSupprimer
  31. Chez nous y'a juste un petit nain à peine 10 mois et la majorité du temps ça suffit déjà.. mais après ce genre d'article à chaque fois j'ai envie d'une famille nombreuse... c'est toujours tellement drôle.. et surtout plein d'amour.. et dans ces moments là Chérichou me regarde avec de grands yeux et se met à hurler MAIS T ES MALADE OU QUOI! :)

    RépondreSupprimer
  32. Boudu! C'est criant de vérité...quelle angoisse ^^
    Et...excellent la boutique de chaussettes dépareillées, j'aime beaucoup le concept :)

    RépondreSupprimer
  33. Oui mais aussi, si tu savais le nombre de choses cruciales dont les parents se fichent ! Exemple ? Ben leur dire de venir à table alors qu'ils viennent juste de commencer, avec leurs légos Star Wars, l'attaque du E-wing par un Nébulon Ranger... C'est bizarre de les faire manger avant la fin de la guerre, non ? (enfin nous nous en fichons parce que nous sommes des parents). Et puis je laisse mon mari manger son dessert alors qu'il n'a pas fini ses haricots verts... Il y a clairement deux vitesses dans les règles diététiques de la maison. Ils n'ont pas encore remarqué, mais ça ne saurait tarder.
    M'enfin, ici j'en ai un qui est parti à l'école avec son pantalon 'mimollet' taché de terre et des chaussettes au sable. Juste après m'avoir fait remarquer que le reste de gateau d'hier n'était "pas le meilleur qu'il ait mangé"... Parce qu'il s'en fiche, mouais...

    RépondreSupprimer
  34. Nous c'est : " C'est pas Versailles ici " parce que la culture c'est important !!! Mia je crois que je comptabilise un quasi 100% de ton top ten !!! Merci pour le fou rire et le sentiment toujours agréable de ne pas être seule ds cette belle situation de parent !!!
    Marine

    RépondreSupprimer
  35. Pour les repas, les loulous pourraient s'enfiler des pâtes / saucisses tous les soirs et du steack haché / frites tous les midis, ça ne leur poserait aucun problème. Dès que tu cuisines un truc un peu original ou qui change de l'ordinaire, en général, ils n'aiment pas. Cassez-vous le luc, hein.

    RépondreSupprimer
  36. hinhin, attends que le mâme ai 40 piges et les magnums/frites vont gentiment s'accumuler aux environs de la ceinture. et nous on bosse chez EDF mais on éteint quand même les lumières! j'ai ru comme à chaque fois! merci Marie!

    RépondreSupprimer
  37. AH là là , je vais te tutoyer aujourd'hui si tu ne m'en veux pas parce que là, franchement, j'ai trop bien rigolé ...
    Ohhhhhhhh ouarf , comme ça fait du bien , le jour de la rentrée, après une journée de classe avec 25 nains de 3-4ans et après avoir couché mes 3 naines à moi ....
    Si tu n'existais pas, il faudrait t'inventer ...

    Mention spéciale pour les paragraphes RANGEMENT et ELECTRICITE où j'ai vraiment gloussé comme une grosse dinde ...
    MERCI
    MAUD

    RépondreSupprimer
  38. Merci Marie pour tes mots drôles et décrivant si bien nos vies de parents!!
    Ouf ouf ouf, c'est normal tout ça, contrairement aux insinuations et autres critiques des beaux-parents....

    RépondreSupprimer
  39. Trop fort, comme d'habitude!
    Chez les miens, le pire, c'est qu'ils se fichent éperdument d'avoir les mains degueu avant de manger. En mode, j'ai ratissé les cailloux du parc à mains nus, puis pêché des têtards (toujours à mains nus) avant de laisser ma main glisser le long des murs en rentrant à la maison où je vais tranquillou m'installer pour prendre le goûter TOUJOURS à mains nus sans être passé par la case lavabo! Il faut que je leur répète absolument parce que ce n'est pas encore un réflexe chez eux et ça me désespère...
    Et moi aussi j'apprecie quand j'ai un chemin au milieu des lego (et autres) pour accéder à leur lit.
    Des bises.

    RépondreSupprimer
  40. Il n'y a pas que la morve sur mes habits, parfois aussi des échantillons de repas (mmmh... le câlin au poulet tandoori !) alors que les serviettes de table restent intactes à côté de l'assiette (à quoi ça sert une serviette à côté de l'assiette ? ben à éponger ce qui est renversé : verre d'eau, danette, sauce tandoori...).
    Ca me désespère que les enfants mangent aussi salement et que le sol soit constellé de grains de riz h+1 après le passage de l'aspirateur, mais je dois admettre que de mon côté je suis assez forte pour en mettre partout aussi... Je ne sais toujours pas si c'est un don inné ou acquis.

    RépondreSupprimer
  41. Ah, le réveil mouton sur 7h20... Ben ça ma bonne Madame ça s'appelle une grasse mat' ! Ici le lapin est réglé sur 6h30 7/7 jours (mais on garde espoir, hum)
    Sinon il y a une chose dont ma poussine se fiche éperdument, peut être certains se reconnaitront, c'est de dessiner SUR UNE FEUILLE ! Non parce que les fresques murales j'adore, mais plutôt en mode street art que sur le mur blanc...

    RépondreSupprimer
  42. il n'y a pas que les nains que ça concerne... Mon mâle ici, c'est le même!!! ARGHHHHHHHH :-)

    RépondreSupprimer
  43. Le nez qui coule, le rangement, la lumière....... Je ne suis pas la seule à vivre ça !! comme ça me fait rassure !!! Excellent ton texte ! j'ai adoré !

    RépondreSupprimer
  44. Pour l'électricité, je dis "C'est pas pour les mouches" comme ma grand-mère ! Mon fils éteint les lumières mais ni son père ni ma belle-mère !

    RépondreSupprimer
  45. Je co-signe (si tu permets ;)) pour les 5 à 7! ;)
    Ils ont la belle vie quand même nos Zouzous non? :)

    RépondreSupprimer
  46. Bien vu, comme toujours !
    Je vois que chez toi le thème de la chaussette célibataire revient souvent... J'ai une petite astuce qui vaut ce qu'elle vaut :le filet de lavage. Chacune de mes naines a le sien et les met chaque soir dedans une fois sales. À la prochaine machine qui part (donc heuuu, souvent) hop les filets dans la machine !et au moment d'étendre je les accrochent à côté, comme ça quand je ramasse je les attachent directement deux par deux. Ça a aussi l'avantage d'éviter de trier des chaussettes ROSES et VIOLETTES (oui, deux naines...) quasiment identiques à une taille et un détail près...
    Voilà !
    Désolée pour le pavé...
    Julie

    RépondreSupprimer
  47. Je suis écroulée de rire, bien sûr ! Le coup du bain c'est vraiment trop ça. Barboter, clapoter dans l'eau, y mettre plein de jouets que les esclav... heu parents devront mettre à sécher, ça marche, mais se laver, pour quoi faire ???
    Si la prochaine fois tu nous remets un petit coup de "BOIPATOU" je promets que je me fais pipi dessus (mais je m'en fiche pas)

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...