6 juil. 2012

Etes vous prêts à concevoir un nain?

Chère Nulli, Cher Zhom (ou Chouchou, ou Jules)
J'avais, il y a quelques temps, réalisé un petit questionnaire de santé mentale à destination des parents.
Je ne t'ai pas oubliée chère Nulli, ne t'en fais pas.
Car si je suis lue par une majorité de propriétaires de nains, je sais que derrière chaque écran se cache une potentielle Multi, ou une ex-Nulli.

Je sais aussi que bien des couples se demandent "est-ce le moment?", ou "quand faire le premier enfant?".
Quand on un salaire?
Quand on a une jolie maison bien construite avec de la place pour une chambre de nains?
Quand on a des envies de monospace et de pare-soleils Dora?

Je ne saurais vous dire.
D'ailleurs il n'y a pas vraiment de "bon" moment matériellement parlant, il y a surtout un couple qui a envie (à deux c'est encore mieux) et qui trouvera qu'il y a des choses qui n'ont pas d'importance, tant que l'enfant est là.
Certains attendront donc d'avoir un vrai taf avec un vrai salaire, des années de voyages en amoureux et des tonnes de cinéma main dans la main. D'autres, plus pressés, trouveront qu'il est temps de voir ce ventre s'arrondir, que la vie doit continuer à trois.

Après, il y a le (parfois long) chemin vers la parentalité, les difficultés (ou non) pour concevoir et l'apprentissage de ce nouveau métier de Primi et Chouchou (voire Multi et le Mâle).
Je ne vais pas rentrer ici dans les détails de la conception (nous en avons déjà longuement parlé) mais vous proposer plutôt, chères Nullis, un petit récapitulatif de ce qui change (vraiment) afin de voir si vous êtes prêtes à envisager d'avoir un nain.

Voilà un petit listing de tout ce qui risque de changer avec la venue de votre futur(s) nain(s).
Lisez et prenez la mesure de ce qui vous attend.
Evidemment, j'invite les lectrices déjà Primi ou Multi a compléter ma petite liste...

* Vos nuits entières et complètes, bave au coin de la bouche et oreiller dans la tronche, sont terminées. Vous dormez avec une oreille en mode "j'écoute quand même" et une jambe quasiment hors du lit, prête à bondir en cas de chouinerie nainesque.
Si le lever nocturne est très fréquent pour un Micronain, il a tendance à s'espacer avec le temps pour se situer dans une moyenne d'un lever par nuit environ. Avec des pics en période de gastro/cauchemars persistants/dents à la con et des zones plus chouettes en période de "j'ai confié le nain pour la nuit à Mamie".

* Tant qu'on parle du sommeil, n'oubliez pas d'ôter la phrase "j'ai fait une petite sieste" de votre vocabulaire. Vous pouvez éventuellement la remplacer par "j'ai tenté de faire une petite sieste MAIS".
La sieste est réservée aux nains et vous avez juste le droit de siroter une coupe de champagne tant qu'ils la font. Après, il vous faudra vous coltiner un nain fiant en fin d'après-midi en justifiant auprès de tout un chacun qu'il "ne fait plus la sieste mais pourtant il pourrait encore la faire hein?? BOULET?".

* Les repas ne seront plus de longs moments d'intenses échanges de paroles et de regards langoureux au dessus d'un verre de Bourgogne. Non. Les repas seront une course poursuite et un magma bruyant de soupes, de pâtes-coquillettes et de purée MousseMousse. Les repas seront un moment parfois sympas (si si ça arrive), parfois angoissant (ce fameux pot de Flamby sur la tête du nain) voire même carrément horrifiant (quand tout le monde hurle en voulant parler en même temps tandis que le Flamby effectue une descente en piqué sur le sol de la cuisine).

* Les trajets en voiture. Vous allez apprécier désormais, chère Nulli, tout instant passée seule en voiture à écouter VOTRE musique, en chantant sans que personne ne vous dise "tais toi, tu chantes mal, tu me casses mes oreilles". Vous allez savourer, en l'honneur de toutes les mamans qui crisent, ces petits moments précieux de solitude. Oui, même si vous êtes bloquée dans un bouchon en plein soleil sans climatisation. Parce que ça peut également arriver avec trois nains à l'arrière, donc un affamé, l'autre fatiguée et l'autre...heu...fiant de nature.

* Votre épilation. Oui, ah, oui, il faut en parler. Vous êtes belle, vous êtes svelte et vous êtes soignée. Vous allez chaque mois chez l'esthéticienne et oui, ça prend tellement peu de temps que vous pourrez continuer à y aller une fois maman. Oui, oui.
Bien sur.
Mais vous n'irez pas si régulièrement, croyez moi. Les poils c'est pénibles, ça repousse trop vite par rapport à l'agenda trop garni d'une mère de famille. Caser un "sourci-demijambes-maillot-faites-ce-que-vous-pouvez-c'est-Beyrouth" entre l'école et le poney, c'est parfois mission impossible.
D'où le retour au rasoir (biiiiih) ou à l'épilateur arrache-poils-tire-larmes. Il existe de la cire en pot à acheter au supermarché aussi. Certes. Essayez de le faire avec du nain dans les parages et vous me direz. Sinon, on peut le faire le soir. Mais quand on a des nains, le soir, il est interdit de se faire du mal et de se coller les doigts à la cire, ça énerve.



* Votre silhouette. Si vous êtes de nature "je mange n'importe quoi et je ne grossis pas", vous pouvez passer. Vous êtes probablement de la famille de Wondermaman et je vous en félicite. Pour celles qui auraient déjà une petite tendance à l'embonpoint, je tiens à vous dire que vous pouvez d'ores et déjà offrir vos pantalons "un peu juste mais en rentrant le ventre ça passe". Parce qu'après une (ou pire) grossesses, vous ne pourrez plus rentrer le ventre.


* Votre vie sexuelle : ahahahaha.
Pardon. Entre votre mâle qui n'ose plus vous toucher de peur de concevoir à nouveau un petit boulet-sommeil-killer, et votre envie systématique qu'on vous foute la paix le soir venu, votre vie sexuelle est un peu relookée. A vous des tentatives lamentables de câlins tôt le matin (avant le réveil du nain), ou tard le soir (en espérant qu'aucun ne crie ou ne se réveille). A vous la lingerie "faudrait vraiment que je prenne le temps d'en racheter" et le sex-appeal du pyjama en pilou, c'est moche mais c'est doux.

* Votre sortie ciné. Si si, vous continuerez à aller au ciné. Parfois seuls, lorsqu'une âme charitable acceptera de vous garder vos nains. Parfois accompagnés des sus-mentionnés boulets qui voudront aller voir des perles d'arts et d'essai tels que "Madagascar 3", l'Âge de Glace 4.... Un régal. Pop corn et bonbecs, ambiance survoltée et dessin-animé gâché par des nains qui posent des questions très bêtes type : "Et pourquoi il n'arrive jamais à manger la noisette??"...(c'est un GLAND le nain).


* Vos voyages de maboules : Indonésie, Pérou, Argentine, Burkina Faso.
Non, pardon, je reprends: Chez Mamie, Chez Papy & Mamie, dans un petit gîte perdu au milieu de nulle part mais pas très cher et avec une piscine pas loin, à Center Parcs, dans un autre petit gîte très perdu (encore plus) mais avec une aire de jeux pas loin. Ne pleurez pas, vous y retournerez dans vos contrées lointaines. Mais pas tout de suite. Cela dit, vous pouvez tenter le voyage à Venise avec un nain de 14 mois qui ne veut plus rester en poussette, veut marcher SEUL mais commence à chouiner dès qu'il est en manque de sieste, hurle dans les musées et met les mains dans le plat au resto. Vous pouvez tenter...

* Vos loisirs de l'extrême : Ah, l'accrobranche, la tyrolienne, la via ferrata, le quad-pollueur dans les forêts, la spéléologie, tout ça...
Il était temps de faire une pause de toute façon et de revenir à des classiques: balades de 15 minutes qui prennent une heure, jeux formidables au square avec remontées de toboggan et poussage de nains sur balançoire. Le zoo, le manège, la piscine...ça peut être excitant. Enfin, il va falloir vous y habituer quoi...et en parler avec enthousiasme aux autres, histoire de faire croire à tous que votre vie est toujours aussi palpitante!

Allez le nain, fais pas ta chochotte, descends!

* Votre vie sociale : Oui, vous continuerez à sortir. Un peu. Mais vous verrez, quand les gens viennent chez vous, c'est bien aussi. Surtout que vous pouvez coucher les nains et tenter d'oublier qu'ils sont là. Le hic? Faire comprendre aux gens qu'il est l'heure de partir là...parce que demain matin à 6h18, les nains sauront vous rappeler où ils sont.

* Votre santé: C'est un des points très positifs de la maternité : vous n'êtes plus malade. Ou très peu. Vous n'avez pas le temps en fait. Votre nez coule en permanence (la faute aux nains morveux) et vous toussez toute l'année (microbes persistants). Vous avez mal au dos (porté de nain récurrent) et vous devez prendre rendez vous chez le dentiste depuis....trop longtemps.
Malheureusement, vous faites passer les visites chez le pédiatre avant toute chose. Et comme elles sont fréquentes, vous n'avez pas le temps de prendre vos rendez-vous.

* Vos programmes télés : inutile de vous leurrer, vous ne pourrez plus vous loquifier le dimanche après midi devant les rediffusions niaiseuses d'M6. Non. En revanche, si vous étiez nostalgiques de cette bonne vieille Cendrillon, rassurez vous, vous pourrez le revoir environ trente fois par mois.
Cars? Votre préféré. Non, vraiment, c'est super d'avoir des nains, on regarde moins la télé. Du coup, on a le cerveau un peu plus disponible. Enfin, un peu.

* Vos moments de solitude: Oubliez-les. Ils seront rares. Et plutôt pas glamour.
Non, non, pas les toilettes (même en vous enfermant, il y aura TOUJOURS quelqu'un pour tambouriner plus ou moins férocement derrière). Vos moments de solitude seront donc rares, je disais, voire inexistants. C'est la raison pour laquelle vous serez extatique à l'idée d'aller faire les courses au supermarché SEULE, d'aller faire le plein SEULE, d'aller descendre la poubelle SEULE (non, bon, là peut être pas).

Adieu les nains!


Evidemment, il y a tout le reste...
Tout ce qui vous manquera, mais tout ce qui sera en plus...
Les sentiments qu'on ne pouvait imaginer et les fous rires en famille.
Les moments passés à les regarder, à se dire qu'on a bien fait.
Les matins où on les entend tenter de préparer le petit déjeuner et ceux où ils se contentent de venir se blottir contre nous.
Les soirs où ils se relèvent vingt fois, cheveux hirsutes, en balbutiant des conneries plus grosses qu'eux en espérant une once de sympathie parentale.
Les dessins animés regardés tous ensemble, avec du pop corn sur les genoux, parce que c'est si bon.
Les balades passées à contempler les limaces, les cailloux magiques et les formes des nuages.
Ce qu'ils ajoutent à nos vies, ce qu'ils nous permettent de voir, ces sourires qu'ils dessinent sur nos visages, même après les cris, même après les pleurs.



Il y a ce qui nous manque mais rien de ce qu'on pourrait lister ici ne nous ferait revenir en arrière je crois. Rien.

(et pourtant, sérieux, je me ferais bien un bon petit voyage de maboule).

52 commentaires:

  1. Maître Mistinguette6 juillet 2012 à 12:42

    excellent ! en tant que bipare, je m'y retrouve totalement !! effectivement, faire les courses et même descendre la poubelle seule est devenue un instant précieux (car il faut que je négocie en plus, pour avoir le droit de ne pas y emmener la N°1 !!!)

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est incroyable... C'est vrai qu'en restant pragmatique il paraît hallucinant de se lancer dans l'aventure. Pourtant, pourtant.... les calins tout chauds, les sourires à tomber, les complicités dans la fratrie, l'émerveillement de chaque jour... ça ça n'a pas de prix. Mais j'avoue que certains soirs j'entends de drôles de phrases sortirent de ma bouche "Non, non, non, c'est trop pour moi, je ne suis pas faite pour ça...".
    Petite question qui n'a rie à voir, quand et comment publies tu les résultats des concours?
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand : un peu plus tard dans la journée :)
      Comment: en édit du billet concours généralement!!

      Supprimer
    2. Merci de la réponse

      Supprimer
  3. c'est tout a fait ça..... ;-)

    RépondreSupprimer
  4. trop bien écrit encore une fois; tu m'ôtes les mots de la bouche !

    quand je pense que j'ai été la nulli qui bave d'envie devant le micronain lové dans sa poussette : folle, inconsciente, j'étais !

    on acquière une grande sagesse en devenant maman : on se contente de pas grand-chose pour être heureuse !

    RépondreSupprimer
  5. C'est tellement ça, tellement trop ça même! lol
    Mais une petite question Marie : y a vraiment des gens qui ont, un jour, eu envie d'un pare soleil Dora???

    RépondreSupprimer
  6. Ah c'est trop ça !
    On regarde Cars en boucle avec notre deuzan, quand c'est pas Trotro (et son super générique...)

    Encore merci pour ce moment d'intense rigolade !

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que je suis la reine du monde quand je vais TOUTE SEULE au " U Express " ( on devine tout de suite ma vie palpitante là ) acheter 3 boitachats , même des fois je traîne pour sniffer les gels douches , pfff ...

    Lolotte .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ouais, les gels douches...* soupir *

      Les lessives c'est pas mal non plus...

      Supprimer
  8. M'faudrait le même article mais pour la primi qui se demande si c'est le bon moment de devenir multi svp :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te renvoie aux articles 1, 2, 3 ça change quoi :)))
      Et surtout, s'il te reste du temps pour toi, c'est que tu es prête!!

      Supprimer
    2. Amélie, maman rousse6 juillet 2012 à 14:06

      Bien vu ! La grosse différence quand on devient multi, c'est que sortir avec un seul nain (au lieu de 2, 3, 4 ou plus...), devient d'un coup génial :)

      Supprimer
    3. Moi je dirai qu'il faut aussi bien se demander si on est prête à passer beaucoup plus de temps la tête dans le bac à linge... j'ai l'impression que la quantité de linge à glaner, trier, laver, sécher, repasser plier, ranger (pffff) augmente de façon exponentielle avec le nombre de nains...

      Supprimer
    4. J'ai lu et j'en conclu... Que je ne suis pas tout à fait prête! lol

      Supprimer
    5. Ah ah ayè j'ai relu (y compris 1.2.3 ça change quoi) et j'suis prête, même pas peur, même pas mal!

      Supprimer
  9. tout a fait ça!!!
    Mieux vaut en rire qu'en pleurer!!!

    RépondreSupprimer
  10. j'ai faillé m'étrangler de rire en le lisant. C'est ma vie avec 3. En + drôle. Merci !

    RépondreSupprimer
  11. Ah ah tellement juste !
    Et mes deux nains qui viennent de partir pour une semaine avec papi et mamie et qui me manquent déjà...

    RépondreSupprimer
  12. Mme Chatastrophe6 juillet 2012 à 14:43

    Super article Marie ! C'est tellement vrai ! Il fut un temps, quand mon bonhomme me sollicitait tellement, j'aurais pu tuer pour aller au supermarché SEULE.
    Et c'est vrai que des fois, quand il est vraiment fiant, je me dis pourquoi ????
    Et pourtant c'est inconcevable de revenir en arrière. Même si nous faisions pas mal de chose avant, cela nous parait bien terne à côté de ce que nous avons aujourd'hui. C'est pour ça que nous comptons agrandir la famille. On en voudrait au moins 3. On est MABOULES ! (on va déjà essayer 2 hein...).

    RépondreSupprimer
  13. excellent une fois de plus!!!
    Merci Marie

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Marie, une fois de plus, tu tapes dans le mile, je me sens moins seule. Cet été nous posons une semaine de congés et la seule chose dont nous N'AVONS PAS ENVIE est de partir en vacances...traumatisée des dernières passées avec le globule. A bientôt, bizzz

    RépondreSupprimer
  15. c'est la première fois que tu me fais pleurer...

    RépondreSupprimer
  16. Le sommeil coupé et les réveils en fanfare : c'est ça qui est le plus douloureux lorsque l'on passe du côté obscur de la force.

    RépondreSupprimer
  17. :) Moi pour la santé j'ai quand même quelques armes, héritées de ma maman : je mange de l'ail cru régulièrement, c'est anti viral, anti bactérien et anti fongique, et anti allergique par-dessus le marché, et puis tout l'hiver je mets un demi verre de chlorure de magnésium avec mon demi verre de jus de fruit (pas plus, surtout pas plus, ça envoie sur le trône vite fait ce truc), ça marche assez bien. Mais sinon je suis assez d'accord, encore que pour le moment j'arrive à faire une petite sieste pendant la sieste mais soyons honnête, quand il y en aura un deuxième ce ne sera probablement plus possible. Et puis, on a de la chance, mes beaux-parents habitent à 200m de chez nous et adorent garder notre fils, parfois ils nous le réclament : pour se faire une soirée en amoureux ou aller à un mariage c'est bien pratique. Mais nos copains ont quand même intérêt à se marier sans traîner parce que, pareil, quand on en aura un deuxième, pour eux aussi dans leur appartement plus petit que le nôtre (et ouais, on a eu du bol) ça risque de devenir compliqué...

    RépondreSupprimer
  18. si, si, je t'assure, on peut être très heureux aussi de sortir la poubelle... SEULE !
    (et j'adore la fin de ton texte)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ce que je voulais dire !

      Supprimer
  19. La première partie m'a fait beaucoup rire tellement c'est criant de vérité !! La deuxième m'a tire une petite larme (foutu reste d'hormones !!!).
    Jusqu'à deux je n'avais pas l'impression d'etre forcement débordée en y réfléchissant. Mais depuis qu'on est passé de 2 a 4 enfants (d''un coup bien sur, sinon ce n'est pas drôle !!), ya 5 mois, et bien c'est un peu Beyrouth parfois ! j'aspire a des plaisirs simples comme prendre un bain (!!) ou faire 3 repas tranquilles et sereins d''affilée !!!

    RépondreSupprimer
  20. Je viens de découvrir ce blog. Et ce post baaahhhh, c'est ma vie de multi ! J'adore, tout est vrai, réaliste, dans le bon comme le mauvais !

    RépondreSupprimer
  21. ah, ah, trop bien vu encore une fois
    je plussoie Mélanie, suis contente de sortir la poubelle SEULE et de trainer dans l'allée du jardin au retour SEULE ! maboule comme tu le dis si bien Marie !
    sinon, samedi dernier j'ai tenté de faire les magasins, le piti à un an il serait temps de revoir ma garde robe d'il y a 2 ans du coup. Avant j'aimais bien (je posais même congés le jour d'ouverture des soldes, ouais!), deux nains, une poussette, la chaleur, le monde, bah j'ai moins aimé toute suite et comme d'hab je suis rentrée avec des t-shirts de gnomes pour l'année prochaine, une nouvelle paire de chaussures pour le grand, et un pincement au coeur en me disant que ces sous-vêtements très chics coûtent un bras (plutôt 3 paires de grolles de nains) et de toute façon ne m'iront pas... pfff...
    mais évidemment : il y a tout le reste !

    RépondreSupprimer
  22. Mais y a un bonus quand tu passe a +1 le/les plus grands vont se faire un plaisir de massacré le petit nouveau en jouant. Tout comme pour revenir a ton poids et ta silouhete svelte d'avant naissance, les mains qui chippent dans ton assiette et les courses poursuite pour rattraper les nains qui s'échappent en riant, ca vaut trois fois ton cours d'aérobic d'avant quand t'en avais pas et c'est gratos ^^

    (Sinon le nain peut aussi servir de cale-porte et de truc a remplir les congélos quand ils sont trop chiants )

    RépondreSupprimer
  23. Excellent article, j'aime, j'adore, je suis fan <3 !!!

    RépondreSupprimer
  24. aaaaaaaaah comment c'est bon de se sentir comprise lol
    criant de verité comme d'hab ;)
    ayant le nain plutot fiant et energique vu l'age (19 mois !!) je jubile au moment du dodo meme si il reste menache et lessive
    d'ailleurs maintenant je ne fais plus mes machines comme avant, une verification du tambour devient systematique depuis que j'ai vu tourner une tranche de pain sur le hublot mouahahahahaha (merci le nain), puis une casserole de dinette aussi, bah oui le lave vaisselle et a coté il a du se tromper lol

    merci marie

    RépondreSupprimer
  25. Excellent!!!!!!!!!!!!! j'adore

    RépondreSupprimer
  26. Hummm... comme souvent en lisant je reste perplexe : oui la vie change, évidemment... mais sans être wondermaman avec 4 enfants (et mon mari n'est pas George non plus !) je trouve le trait bien noir :

    - avec 1-3-5-7 1/2, je fais des nuits complètes depuis... 10 mois (ma numéro 4 est prodigieuse ? mais les numéros 2 et 3 aussi alors au même âge) -- sauf maladies, of course ;

    - sans boule quies et sans mari, je compte bien me lever vers 9h30 demain matin (les numéros 1-2-3 seront levés, évidemment ; j'émergerai si les disputes dépassent un certain volume sonore, sinon non) ;

    - en voiture "la musique c'est pas automatique" et surtout c'est varié

    - le square, avec des copines de galère, ça devient vraiment sympa (d'ailleurs toutes les nounous y passent leurs journées dès qu'il fait beau, c'est dire)


    Par contre, fatigue, lessives, programme télé, silhouette and co, je ne peux que plussoyer... (sans parler des soirs où les enfants me prennent pour M'dame Pipi...)

    RépondreSupprimer
  27. je suis une "nulli" et malgré tous les risques, j'ai envie de signer :) Allez plus qu'un an de formation, je trouve un emploi et on s'y met!!!

    très sympa ton article ;)

    RépondreSupprimer
  28. Si seulement j'avais lu ça avant... C'est trop tard maintenant.

    RépondreSupprimer
  29. Je vais attendre encore un peu je crois :D merci

    RépondreSupprimer
  30. Ah oui, le moment de solitude! perso, au début, je regardais 15 fois de suite le siège auto vide quand j'allais faire les courses... histoire d'être sûre et certaine que j'oubliais pas mon nain dans la voiture (comme dans les faits divers)... et toujours cette impression que j'ai les bras vides et que j'ai oublié un truc...
    Aux nullis qui hésitent, moi je dirai quand même que notre degré de tolérance se déplace, et qu'on supporte très bien d'avoir de la purée dans les cheveux toute une journée (pas le temps de se mater dans la glace) ou d'avoir des tâches de chocolat sur ses vêtements...
    Et puis les bisous baveux de ses nains à soi, c'est trop magique, et cet amour est absolument unique, méga concentré...

    RépondreSupprimer
  31. J'ajoute à ta liste :
    - La réduction du vocabulaire à Non, attention , caca, pipi ...
    - Finie la littérature autre qu'enfantine ...

    En tout cas, c'est très bien vu !

    RépondreSupprimer
  32. j'adore!! j ai une vie de multi 2 naines avec 15 mois d ecart alors oui ma vie ressemble a ca!! sans oublié le boulot a temps pleins a 50 km de la maison....

    RépondreSupprimer
  33. je rajoute, pour celles dont les parents/beaux parents n'habitent pas a cote, la joie ultime de savoir qu'un we par mois (chacun), papi/mamie va vouloir venir passer du temps avec la chair de sa chair, et donc s'installer chez toi. sans pour autant changer les couches ou faire les courses a ta place hein... et finir le sejour avec un dechirant "oh bebe tu vas me manquer, on ne te voit jamais". arf!
    je rajoute aussi que pendant la phase "apprentissage de la proprete" ou "mon nain enchaine les conneries juste pour tester ma patience", tu peux oublier tout espoir de fermer la porte des wc ou de la salle de bains... parce qu'il pourrait faire un carnage pendant les 10min que tu passes sous la douche!
    mais c'est vrai qu'il y a les "papaaaaa??" du matin quand il veut sortir du lit, les sourires a la volee (les vendeuses d'un magasin m'ont propose de le garder 1h le temps que je finisse mes courses dans les boutiques autour), les 1ers bisous...

    RépondreSupprimer
  34. Merci pour cet article réaliste.
    Par contre je suis Primi (certe) mais j'arrive sur certains points à trouver du temps pour moi.Le secret: 35h en 4.5 jrs ,George alias Super PAPA et Supers Mamie!
    La vie avec un enfant c'est du 200 à l'heure (attention au Flash et autres radars tronçons) mais il apporte tellement de bonheur qu'on court pour aller chercher bébé quand on fini plus tôt et qu'on fait un pèlerinage dans sa chambre quand il n'est pas la.
    La littérature est possible sur quelques moments bien précis: le soir avant d'aller au lit ou dans les transports pour aller au travail (sauf si on dort, Off course) .

    RépondreSupprimer
  35. Encore un billet que je garde au chaud pour mes copines encore Nulli !!! Merci Marie !

    RépondreSupprimer
  36. Apparemment c'est tellement criant de vérité que je vais revoir mes envies de nains pour le moment. Pour une nulli en hésitation de maternité bah je vais m'abstenir encore un peu hein ! Et profiter de notre vie à deux encore un moment, ciné voyages toussa. Et ne prenez pas trop la peine de le passer à vos copines nulli on ne veut pas tout savoir ! Laissez-nous un peu dans notre bulle de naïveté et d'innocence voire de rêve les multi ! Je veux croire que c'est facile d'avoir des nains et que moi je serai wondermaman ! Je veux croire que mes nains seront polis, propres, calmes toussa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'aurais bien aimé savoir tout ça avant,
      cela dit ça ne m'aurait probablement pas empêchée lol
      c'est là qu'on sait qu'on est prête ou pas non?
      (ce qui me fait dire que je ne suis pas encore tout à fait prête pour le numéro 2, mais ça n'est qu'une question de... mois, voir de semaines même!)

      Supprimer
  37. Comment dire: c'est tout à fait ça....!!!
    Mais rien ne vaut les bisous plein de bavouiles et les câlins plein de "Mum mum mummmmmm...." de ma puce de 13 mois.
    J'suis telment accro qu'un p'tit frère débarque en Novembre.

    A toutes les Nulli qui se pose la question je leur dis FONCEZ, c'est que du bonheur à l'arrivée....!!!!

    RépondreSupprimer
  38. MOuahha c'est tout à fait ça en effet !
    Et dans la catégorie voyage de maboule nous on a fait le voyage de noces (dès le lendemain du mariage, sinon t'es moins fatigué et c'est petit joueur)... 1 nain de 13 mois (un autre dans le ventre), 3 semaines en Italie, 5000 kilomètres en bagnole et 7 changement de lieu de villégiature (avec une nette thématique escalier entre la Côte amalfitaine, les Pouilles et la Toscane. Bah oui les villages perchés c'est ultraaaaa joli, oui, mais avec le lit bébé, la baignoire, le matelas à langer, le matelas du lit, le bébé, la poussette, le gros porte bébé dorsal). Ah c'était beau hein, ah c'était magique,on s'en souviendra lonnnnnngtemps. Du coup cet été, on a prévu de rester chez nous (ouais la Provence c'est bien aussi pour les vacances) ! OUF !

    RépondreSupprimer
  39. <a href="http://www.ouest-balneo.fr/">Claire</a>14 novembre 2016 à 09:00

    Excellent! J'adore!!! La spécialité de mon nain à moi: vider tous mes produits cosmétique dans la baignoire!! Enfin ça n’empêche pas un second en route :)

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...