11 mars 2010

Bib'Expresso????

Cette pièce se déroule chez toi, chez moi, chez tout parent normal quoi. Avec un nain en guest star. Et oui, ce nain là, le toupeti. Celui qui vient perturber ton équilibre de couple. Si, si. Celui là. Tu vois de qui je parle?


Acte I Scène 1
Personnages : Papa, Maman, Nain
Lieu : Chambre des parents

Nain, hurlant et chouinant : Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin

Maman : zzzzzzzzzzzzzz (fait lamentablement semblant de n’avoir rien entendu, rindutout. Tente de garder une respiration lente et crédible, surtout ne pas bouger, surtout ne pas bouger)

Une minute passe, le nain s’énerve. Sa voix cristalline commence à s’érailler. Manifestement, quelque chose le perturbe.

Papa (voix ensommeillée) : chériiiiiiiiiiiiiiie ????
Maman (voix faussement ensomeillée) : Oui ? Quoi ? Hein? Kessekisepasse??
Papa : Tu dors? Je crois que le nain est réveillé.
Maman (ton sarcastique – autant qu’elle peut à cette heure ci): Tu crois ? Je pensais que c’était le chien.
Papa (interrogatif) : Heu ? T’y vas ?
Maman (stupéfaite) : ENCORE ???
Papa (penaud): Oui mais toi t’es plus rapide pour le calmer, moi je n’y arrive pas.
Maman (attendrie): Oui c’est vrai. (se reprend vite)Mais en même temps moi je l’ai allaité 5 mois et je me suis enquillé toutes les nuits. Alors t’es gentil,  tu vas te bouger le luc et aller faire le bib’ du nain. Et que ça saute !
Papa (obéissant) : oui, bin ça va, j’y vais, c’est pas la peine de s’énerver comme ça. J’y allais de toute façon.
Maman : Essaie déjà de lui remettre la tétine
Papa : Oui, bin deux secondes, je cherche mes chaussons
Maman : Nan mais c’est sûr que si tu le laisses beugler, il va vraiment avoir la dalle le nain.
Papa : Bin t’avais qu’à y aller, toi !
Maman : Mais jsuis crevée, tu ne te rends pas compte, c’est pas possible…
Papa : Bin DORS, c’est pas vrai ça.
Maman : Je dors si tu te tais, et puis maintenant que tu m’as parlé, j’ai parlé et je vais avoir vachement de mal à me rendormir. Tu fais chier.
Papa : Mais je ne t’ai rien demandé moi.
Papa (au nain) : J’arriiiiiiiiiiiiive le nain, chuuuuut.
Maman : ça ne sert à rien de lui dire chut, il ne comprend rien et puis il veut son bib’ maintenant. Bravo. Allez vas y. Et ferme la porte hein ?
Papa : C’est ça, DORS BIEN.


Acte I Scène 2
Personnages : Papa, Nain
Lieu : Chambre du Nain

Nain (tout rouge et pas content) : Huuuuuuuuuuuuuuuuuuuu….
Papa : C’est Papa le nain, on se calme…
Nain (encore plus enervé car Papa a allumé la grande lumière au lieu de la veilleuse toute douce que maman allume, parce qu’elle réfléchit ELLE) : Hiiiiiiiiiiiiiiiiiii……
Papa : Chut le nain, c’est Papa. Tu veux ta tututte ???
Nain : Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa…..
Papa : Bon, je prends ça pour un oui. Elle est où ta tétine ? Là ? Nan. Là ? Nan plus. Pousse toi le nain. Soulève toi. Put** c’est pas possible, tu l’as mis où cette put*** de tétine de m*** ? C’est pas vrai ça, tu peux pas prendre ton pouce non ?
Put*** !!!
Nain (très très contrarié d’avoir les pieds soulevés à 2h du matin) : Miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii…
Papa :Ah, la voilà. Elle était coincée dans le tour de lit. Tiens, et maintenant dodo.

Nain : tute, tute, tute.
Papa (soulagé) : c’est bien le nain. Bonne nuit. C’est encore le dodo.
Nain : tute tute tute
Papa ferme la porte. Se retrouve dans le couloir. Soupire de contentement et s’auto-congratule à voix basse : Bin voilà, c’est quand même pas compliqué. Super papa (rit bêtement de fierté)
Nain : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa…………
Papa (figé): Il blague là ??
Nain : Iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Papa (prêt à se défenestrer) : A priori non


Acte I Scène 3
Personnages : Papa, Nain
Lieu: Cuisine

Papa : Bon, voilà, t’as tout gagné. T’as faim ?
Nain : Gueu.Brâââââaaaaaaaaaaa….
Papa : Manifestement oui. Bon, où sont les bib’ propres ??
Nain : Biiiiiiiiiiiiii……..
Papa : ça ne m’aide pas ça le nain. Mais c’est pas vrai ça, où est-ce qu’elle les a mis ces bib’ ?
Ah bin les voilà, à leur place, bien entendu, dans le placard aux biberons. Ouais mais bon. C’est la nuit le nain, alors tu vois, la nuit, Papa est très fatigué alors faut pas trop le chercher.
Nain : Blablublobli.Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa (le nain a vu le biberon. Vide, certes. Mais le bib’ quand même).
Papa : Là, on met de la bonne eau minérale pour ton ptit bidon coliqué le nain. Et puis je chauffe l’eau le nain, alors tu vois c’est bientôt prêt. Calmos. Tu tiens ça de ta mère d’avoir la dalle nuit ou quoi ? Est-ce que je me réveille pour manger moi ?
Papa : Bon le lait maintenant. Bon, le nain, je peux te poser histoire de mettre le lait ?
Nain :Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Papa : Ok, ok, pleure pas tu vas réveiller maman. On va essayer de le faire avec toi dans les bras.
Nain (essaie de choper le bib’, la cuillère pleine de poudre que Papa tient dans la bouche pendant qu’il tente d’araser avec un couteau)
Papa (tente de protester, la cuillère en bouche): Méééééééééééé.

Biberon terminé. Secoue, secoue, shake, shake, teste-poignet, hurlements.
Papa : Put**** c’est chôôôôôôô, ça brûûûûle.
Nain (qui visualise le bib’ prêt) : hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Papa (embêté): Oui, alors là le nain, va falloir te détendre tudessuite, je te préviens parce que le bib' est trop chaud. Tu vois??
Souffle Souffle. holàlà c'est chôô le nain...
Nain (interloqué): Beu?
Papa: oui tu vois, c'est chaud chaud, tu vas hurler si je te colle ça dans le bec. Alors papa va le passer sous l'eau froide pendant dix plombes (limite il aurait le temps d'en refaire un) et après on va le boire, ok ? Dacodac?
Nain (au bout du rouleau) : baaaaaaaaaaaaaaaaaaa...

La scène se termine sur un donnage de biberon sur le canapouf avec un nain affamé qui boit goulûment et un papa manifestement éreinté qui renverse la tête en arrière, les yeux mi-clos (au lieu de faire comme maman qui regarde, quelle que soit l'heure, son nain d'un air ennamouré. Ce qui, soit dit en passant, lui fait oublier qu'il est 2h50 du matin).

Acte I scène 4
Personnages : Papa, Maman
Lieu: Chambre des parents

Papa se recouche d'une manière peu discrète en marchant sur Sophie la Girafe, en faisant tomber la lampe de chevet afin de ne pas perturber le sommeil de sa compagne.
Maman (tout à fait éveillée): c'est bon? Il dort?
Papa: Oui, bien sûr, j'ai assuré.
Maman: ouais j'ai entendu. Merci en tout cas  je n'ai pas pu me rendormir avec le bordel que t'as foutu, la prochaine fois autant que je me lève
Papa: De rien mon amour.
Maman: Groumpf, bon reste de nuit alors.
Papa: Oui, toi aussi.

ZZZZZZZZ

Papa (interrogatif): Chériiiie?
Maman (légèrement sur les nerfs): Oui, quoi encore?
Papa (geignant, car visiblement à l'article de la mort): Je me suis brûlé avec le bib'. Tu ne sais pas où est rangée la biafine parce que là j'ai vraiment super super mal.


Chez Georges:

A peine le nain a t'il poussé un vagissement que Georges est debout. Il se lève la nuit car il sait que sa douce a déjà des journées difficiles. Il remonte la couette sur sa plantureuse femme et se dit qu'il a de la chance de partager son lit et sa vie.
Il enfile à la hâte un petit peignoir (car Georges dort nu), enjambe le jouet qui traîne au sol,  et ferme doucement la porte du nid conjugal.
Il entre précautionneusement dans la chambre de son fils et allume la petite lampe à gauche de la porte, celle qu'il faut allumer la nuit, parce qu'elle ne risque pas de faire peur à son adorable bambin.
Le bébé lui sourit, il agite les bras en gazouillant. Georges l'attrape, l'embrasse et le serre fort contre lui. Il respire son parfum de bébé et se dit qu'il a vraiment de la chance d'avoir un enfant aussi facile.
Il se dirige vers la cuisine avec son Toupetit dans les bras et prend un biberon tout propre sans Bisphénol A que la femme de ménage a disposé sur l'arbre à biberons design. Il allume le bib'expresso et câline son fils un instant. Il place le biberon tout bien comme il faut, lance la machine directement puisque les doses étaient déjà prêtes de la veille au soir et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, le biberon est prêt. Georges le teste par habitude, mais il sait qu'il est à bonne température. 
Georges s'installe confortablement sur son fauteuil préféré et recouvre son fils d'un plaid en polaire histoire qu'il n'attrape pas un mauvais rhume. Il regarde son amour de bébé boire son biberon d'un air complice. Lui aussi a une petite faim et se préparait bien un petit en-cas.
Le biberon terminé, Georges s'occupe de changer son trésor et le recouche après un gros câlin.
Puis, il se débarrasse de son peignoir et se glisse entre ses draps. Il regarde encore une fois sa chère et tendre dormir et lui dépose un délicat baiser dans la nuque. Elle gémit dans son sommeil. Il sourit. Et se rendort.




Constatation 1, pour les papas: Si tu avais acheté le Bib'Expresso de Béaba, tu n'en serais pas là, entrain de chialer ta race et à t'étaler de la Biafine en couche en répétant que ça fait trop trop mal et que tu ne peux pas faire la vaisselle tellement ça te lance.

Constatation 2, pour les mamans: Même si tu arrives à pousser ton cherimoisi hors du lit, tu peux être certaine que tu n'es pas rendormie pour autant. Et que tu vas le payer le lendemain.

Constatation 3, pour les fiiiiiiiiiiiilles: Vous avez reconnu Georges. What Else?


Personnellement, je n'ai pas testé le Bib'Expresso. Mais sur certains blogs, un concours est lancé pour vous en faire gagner un. Par exemple ici, chez Ezabel.
Ou encore chez Juju (la wondermaman, si, si, elle existe)
Je vous souhaite de le gagner parce qu'il coûte un peu cher.
Mais Georges ne s'encombre pas de ce genre de préoccupation bassement matérielle quant il s'agit de son nain.
Nous, si.

20 commentaires:

  1. les nuits sont partout pareil!!
    sauf qu'ici, on est deux à faire semblant de dormir!!! et que c'est monsieur qui gagne en général parce que fallait pas que la Chloé nous réveille sa frangine qui dort à côté et son grand frère (qui a école lui le lendemain)!!
    J'ai lu aussi les avis, dommage que j'ai pas vu ça avant et qu'on me l'ai pas offert!
    maintenant, faudrait qu'ils trouvent un truc pour la tétine la nuit!! ça soulagerait vachement grand nombre de mamans je crois!
    en tout cas, merci pour ce petit moment de rigolade,on s'y retrouve!

    RépondreSupprimer
  2. Pour la tétine, je te suggère l'accroche tétine :))

    RépondreSupprimer
  3. Héhéhé.... Jamais vécu ça ;-)
    Mais ça me manque pas trop trop en fait :-D

    RépondreSupprimer
  4. Le soucis c'est qu'elle arrive pas encore à la mettre dans sa petite bouche la tétine. L'attraper elle sait faire, elle en a 6 autours de sa tête!! mais c'est le chemin main bouche qui reste à faire!
    Je sais, l'astuce c'est: attendre qu'elle y arrive!
    Emma

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai jamais été concernée par les problemes de bib (et mon cher et tendre n'a donc jamais eu a se lever la nuit) mais je dois dire que je me suis REGALEE a lire cet article!!!!! (d'habitude, quand c'est long, je fini pas...)
    Tres bien écrit, drole, on reconnait bien la psychologie du papa.
    Félicitations quoi!
    (HA, et aussi....Geooooorges!!!!!!)

    PS: je suggere une solution moins onéreuse a vos problemes de bib, et qui resoud par la meme occasion vos soucis de tetines et de levage/rendormisation de nuit: cododo collé au sein! ;)

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui, le cododo, mais ça mes nains n'aiment ABSOLUMENT pas être dans notre lit. Va savoir!
    J'ai allaité aussi mais j'envoyais le chérimoisi chercher le nain. Faut savoir déléguer.
    Nanméo

    RépondreSupprimer
  7. P*, mais t'es mariee avec Georges toi!
    Il se leve 10 fois par nuit, et installe son bebe au sein de sa douce sans la reveiller. Il vous couvre tous les 2 pour que vous n'ayez pas froid...quand son toupetit a fini son doux breuvage, il le recupere tout doucement et le serre fort dans ses bras avant de le reposer dans son petit lit. Puis, il se débarrasse de son peignoir et se glisse entre vos draps. Il te regarde tendrement. Tu gémis dans ton sommeil. Il sourit. Et se rendort.
    euhhh....chui jalouse la.

    RépondreSupprimer
  8. bon je t'ajoutes à ma liste des participantes chez moi si t'ajoutes un lien vers mon article dans le tien :)

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ton com pour participer au concours de bib'expresso... J'ai même validé la chance sup même si je n'ai pas vu de lien vers mon article...

    RépondreSupprimer
  10. Si j'achete le Bib'Expresso, George est livre avec???

    Aaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, mon fantasme absolu.... rien que pour lui, j'arrete d'allaiter!

    RépondreSupprimer
  11. qu'elle histoire.. bravo pour cette humour.. bientôt parents nous avons hâte ou non de vivre c'est ''moments'' .... MERCI

    RépondreSupprimer
  12. Béné, 1 nain et 1 mâle ( ça peut compter pour 2 ? )20 octobre 2010 à 09:00

    héhé moi mon nain il dort la nuit alors je connais pas ca mais sinon le bibs expresso c'est bien mais le chauffe bibs avent qui calcule les doses pour chauffer ce qu'il faut c'est mieux !!! Enfin c'est ce que j'en dit ^^

    RépondreSupprimer
  13. J'ai une naine et un mâle ... un Georges. Désolée les filles, ça existe.

    RépondreSupprimer
  14. marieke 5 nains 1 mâle31 octobre 2010 à 22:40

    moi aussi j'ai un Georges qui se lévent la nuit même quand j'allaitait encore, moi je donnais le sein et lui rendormait bb ........c'teu chanceuuuu que j'ai!!!!

    RépondreSupprimer
  15. me suis bien marrée
    les miens sont grands et ne bougent plus la nuit mais mon male ne s'est jamais levé, non mais oh, il bosse lui, rhaaaa y'a des claques qui se perdent!!!
    enfin maitenant ça dort
    courage le petit dernier arrive bientot pour toi!!!

    RépondreSupprimer
  16. Moi, j'ai un truc pour la tétine...
    Enfin pour que Chéri la trouve (sans allumer, tout ça, tout ça), parce que bébé (6 mois et demi), il est plus intéressé par pleurer et voir maman que par chercher sa tétine et se rendormir!!!
    Donc, pour la tétine, j'en ai deux : une qui sert (mais y en n'a pas toujours besoin rapport à ce que bébé s'endort parfois au sein) pour faire dodo le soir, et une qui attend sagement sur la commode juste à côté du lit de bébé pour que Chéri la trouve facilement.
    Et c'est Chéri qui se lève, parce que Maman, elle sent trop le lait et que ça, ça achève de réveiller bébé et qu'après il faut attendre une heure, alors que le combo Papa-tétine, c'est 5 minutes (le temps que Chéri se lève!)
    Et donc Chéri, il a fini par comprendre que c'était dans son intérêt.
    Ceci dit, tout ça c'est depuis que bébé fait ses nuits, hein, parce qu'avant, c'était Maman qui se levait puisque de toute façon, il fallait bien qu'elle se réveille pour faire téter bébé... pis comme tu dis Rachel, il bosse, lui!!!

    RépondreSupprimer
  17. Je viens de me payer 65 minutes de rires aux larmes, à tel point que mon cher Mâle est monté voir ce qu'il m'arrivait...
    Tout ça est tellement vrai !!!
    Mille mercis !!!

    RépondreSupprimer
  18. j'adore venir vous lire !! ça me donne tjs le sourire ! je vous propose de tester la baby nes ( ça coute un bras) mais what else pour nos nains !! sinon je veux bien quon me la pretes je teste volontier.... :)

    RépondreSupprimer
  19. Pfff ca coute un bras ces trucs ! Pour le bib de la nuit, on avait prevu la thermos avec l'eau a bonne temperature et au bout de quelques semaines la boite doseuse de lait en poudre (parce que viser la cuillere de lait dans le biberon a col pas large au plein milieu de la nuit c'est pas evident !).

    RépondreSupprimer
  20. Pour éviter la brûlure du Papa: eau à température ambiante (pas au frigo, hein!). Testé pour nain 2 et nain 3, pas de problème.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...