5 avr. 2015

Le Nain au Parc (en 55 points)

Le Nain est un spécimen plutôt sympathique mais je ne sais pas pourquoi, les miens ont été livrés sans le bouton « Pause » ni le bouton « Mute » d’ailleurs maintenant que j’y songe.
Je ne peux pas zapper, non plus, quand ils m’expliquent pour la soixante-quatorzième fois les différences de couleur des sabres lasers de Star Warzeu ou quand je me farcis la chanson d’Elsa en canon de Jean-Michel Apeuprès.

Le souci étant donc de réussir tout de même, vous en conviendrez, un moment de silence entre 21h (heure habituelle de la dernière pathétique et misérable tentative de lever genre « j’ai super mal à la dent » GENRE) et 6h22 (heure à laquelle un nain, n’importe lequel pourvu qu’il soit bruyant décide de se lever en se cognant dans la voiture en métal garée dans le couloir large de 80cm).
Il nous faut donc, nous, parent, veiller à ce que le Nain (terme générique désignant mes quatre allumés de la mèche) se dépense suffisamment en journée pour être infect et odieux vers 19h, nous signifiant par-là que : 

  1.  il nous reste encore une bonne heure à tirer avant le coucher et qu’elle risque d’être un peu longue. D’autant qu’ils sont nombreux et que la chouinerie a tendance à être exponentielle.
  2. Nous avons bien fait le job « fatigue ton nain » et qu’il faudra recommencer dès le lendemain (sacerdoce).


Comme manifestement mes enfants sont les seuls à ne pas subir de plein fouet cette réforme du rythme scolaire, il me faut donc bien user de subterfuges pour les fatiguer par moi-même.
Effectivement, mes nains sont toujours totalement au taquet lorsque je les récupère à 16H15 et tiennent le coup ma foi assez tardivement compte tenu que leur heure de coucher avoisine les 21h (enfin ils sont au lit à 20h évidemment mais sur les 4, le dernier s’endort vers 21h – les bons jours, coucou Nano).

On connaît tous la technique de la « piscine » utilisée principalement le week-end, les veilles de rentrée scolaire ou encore les dimanches de changement d’heures pour s’assurer un coucher réussi. Mais force est de constater que cette technique peut paraître un peu rébarbative surtout si, comme moi, l’idée de vous retrouver seule dans une cabine (même famille) avec quatre nains, vous fatigue d’avance. De plus, sachez-le, la piscine épuise le parent là où elle se contente de calmoter le nain.
Si si. Le vôtre s’écroule après la piscine me dites-vous ? Il manque tout simplement d’entraînement, envoyez-le moi en stage.

Ici, ils sont tout à fait capables d’enchaîner ski le matin et vélo l’après-midi sans montrer un seul signe de faiblesse. Robustes les nains, robustes. Et la petite n’est pas en reste. Elle a dosé toute la famille au concert d’Aldebert en hurlant « DU GROS SON » avec son petit poing en l’air dans la fosse. Jusqu'à 22h30.



BREF, tout ça pour vous dire qu’il ne se passe pas une journée sans que je ne lâche les fauves au parc. 


LE PARC.
Aaaaah.
Je partageais l’autre jour une photo en disant « Arrive enfin le jour où les quatre sont autonomes au parc ». Et ça, croyez-moi, c’est plaisir, plénitude et cul sur le banc (78% du temps).

Parce que le parc, lieu que vénère la majorité des parents qui ont l’immense chance de pouvoir récupérer leurs enfants à 16h15 (voire pire, 15h45), ceux qui n’ont pas un vrai métier genre moi, free-lance-accompagnatrice-de-sorties-des-classes ou bien ma copine MAF qui monte sa boîte mais en vrai TU AS LE TEMPS TOI NON ?

Voilà, une petite population hétéroclite composée de mamans en congé parentalo-relou, de papas un peu hirsutes chargés de meilleurs goûters que les miens, de maman hyper actives au téléphone dégainé parce qu’en vrai, elles bossent aussi en même temps (ah tiens, moi). Et du nain, PARTOUT, du nain qui a besoin de se défouler, du nain qui veut aller quémander un goûter chez un copain alors que vous avez pris des clémentines « c’est SAIN les clémentines le nain ».

Oui, mais le Papa d’en face il a des Buenos.
Probablement un petit nouveau. Quand il se sera fait raquer trois ou quatre fois, il viendra avec des BN et des clémentines, comme tout le monde.

Le parc, ici, on en a 3 dans nos sélections :

  • Celui près de l’école, en gravillons parfaits pour se bousiller les genoux et pour se mettre de la poussière jusque dans le cou. Il dispose d’un coin arbre& plantes vivaces pour les pipis nainesques + de faux gazon qui donne à l’ensemble un aspect plutôt étrange. MAIS, il dispose d’un toboggan à accès escalier, ce qui est parfait pour Nano-boulet qui, à deux ans, ne sait pas encore monter sur les fucking toboggans disposant d’un mini mur d’escalade (étonnant non ?) ET surtout de tourniquets (oui oui deux tourniquets). Le premier est un classique fouteur de gerbe (idéal après goûter) et le second est en hauteur avec des sièges, assurant un vol plané assuré au petit mal assuré + un coup bien senti à celui qui passerait trop près. En clair, un parc à proximité de l’école qui dispose de moults avantages sauf de toilettes correctes ce qui peut être un souci lorsque vos enfants sont des adeptes du « CACAAAAAAA » vers 17h (un repas en poussant un autre…).

  • Le second parc, nommé La Source, par nous-mêmes, est un peu plus loin (il faut donc faire marcher quatre nains ET leurs cartables tellement lourds que Maman se retrouve à faire le baudet agacé) et au sein d’un espace arboré, riche en arbres merveilleux, en petit ruisseau qui déverse son onde clapotante entre des rochers et pourvu de crottes de chien bien situées afin de bousiller les chaussures des nains et le paillasson de l’entrée.  Ce parc dispose de toboggans accessibles par escaliers (parfait), de petits trucs non-identifiés à bascule (genre de gros insectes hideux) ainsi que de l’enfer sur terre : la balançoire pour nain. Le petit siège pour caler le nain avec les deux pattes qui ressortent, ce qui fait que le nain est dépendant de toi pour s’y installer et pour en descendre. Et pour être poussé également. Il faut faire la queue car souvent d’autres petits nains relous veulent en faire aussi Et il faut surveiller que ton nain ne passe pas trop près de la susmentionnée balançoire car un coup de Kickers ou de Bottes Décathlon est vite arrivé (dans sa tronche). Pour des raisons de « je déteste pousser mes enfants sur des balançoires ridicules sous le regard pressé d’autres parents qui attendent la balançoire pour leur petit-chéri-qui-attend-depuis-longtemps », j’évite d’aller dans ce parc aux heures de pointe. D’autant que vous aurez noté la présence du petit ruisseau dans lequel les nains apprécient de faire des barrages/trempettes des pieds (les deux actions étant étroitement liées) qui, bien que très joli, me condamne à une surveillance rapprochée et à des cris de vautour courroucé dès qu’un nain s’approche trop du bord.

  •  Le dernier parc de notre sélection est bien plus bas, au Port (les connaisseurs de Thonon sauront) et nécessite de la part du Nain une action sportive extrême. Il lui faudra descendre la raide pente vers le port sans se gaufrer comme une loque sur le béton. Puis il lui faudra longer les quais sans choir dans le port. Et enfin, après une séance de jeux, il lui faudra remonter avec ses petites papattes la montée hyper raide (mes cuissots confirment le mot raide) sans trop geindre. A Thonon, nous avons, rassurez-vous, un superbe funiculaire qui nous remonte du port vers le centre ville toutes les 5 minutes. C’est très très pratique et ça émerveille le nain. Seul bémol, il est en panne jusqu’à la mi-juin (au grand dam des nains) et surtout, il est juste HORS DE PRIX. Je ne suis pas une radiche mais 1 euro la montée par personne (de plus de 6 ans), c’est GULP. Bref, nous allons au port quand nous avons le temps, quand il n’y a pas de cartables sur le dos et quand nous sommes deux, histoire de se prendre un café tout en se faisant la réflexion qu’ « on entend QUE nos mômes non ?? ».



Les nains, au parc, je le répète, sont bruyants.
C’est bien simple, si vous pensez que VOS nains sont les plus bruyants du parc, venez faire une session parc avec moi et vous serez largement rassuré sur les compétences décibelliques des vôtres. Il se peut que vous ayez même honte d’avoir pensé une seule seconde que vos enfants étaient des gueulards. Que nenni. Les miens le sont.


Et voilà comment se déroule une petite virée au parc, en points 55 quasiment immuables.


  1. L'arrivée au parc se fait en courant et en hurlant « on va au paaaaaarc » (oui, comme tous les soirs où il ne tombe pas des cordes – ndlr : une petite bruine n’a jamais trempé un nain energético-boulet).
  2. Les cartables Pôduku sont jetés devant un banc libre, à la manière d'un Mâle jetant sa chaussette sur le sol de la salle de bain, à côté du panier à linge. 
  3. Je hurle aux nains qu'un tant soit peu de considération pour leurs cartables serait tout de même pas mal. Ce qui nous donne un "HéHo les Naaaaaains, purée, les CA-RTA-BLEUUUU".
  4. Les nains sont déjà partis faire un tour de parc histoire de repérer les copains et les goûters associés.
  5. Je pose mon délicat fessier sur le banc et je range les cartables à côté de la poussette dans laquelle Nano se débat vaillamment. 
  6. Je libère Nano qui fonce vers le boggan.
  7. Elle tombe. Elle hurle et revient pleurer sur mes genoux. 
  8. Un Nain arrive, la bouche pleine d'un Pitch et en réclame un second. Je lui signale que je n'ai pas de Pitch mais des BN.
  9. Il retourne chercher un second Pitch chez son copain malgré les BN que je lui agite sous le nez. 
  10. Nano veut bien un BN. Elle l'empoigne et part avec.
  11. Finalement elle n'aime pas le BN et le jette sur le sol. 
  12. Micro arrive, elle a faim et n'aime pas les Pitch. Je lui tend le BN de sa soeur mais elle en veut un sans gravillons.
  13. Le temps que j'en sorte un nouveau, elle est déjà repartie sur le tourniquet.
  14. Je me rassois et une amie arrive avec ses deux nains. Ils veulent bien mes BN.
  15. Leur mère leur précise qu'elle a les mêmes. Mais les miens sont meilleurs. 
  16. Les nains de ma copine mangent bien, les miens sont en train de se rendre malades au tourniquet. Je consulte mes mails et je commence à y répondre. 
  17. Nano revient en hurlant, elle a lâché les mains alors qu'elle était sur le tourniquet. J'envoie un mail sans l'avoir terminé. Merde.
  18. Moyen Nain arrive en pleurant, il a envie de dégueuler. 
  19. Je lui rappelle qu'il n'a rien à vomir alors il se calme et veut bien un BN. Nano hurle toujours parce qu'elle est "tombéééééééééééééée" tandis que la fille de ma copine veut absolument faire pipi. 
  20. La copine emmène son boulet faire pipi pendant que Nano, schyzo, décide de retourner sur le tourniquet. Je rédige un mail pour compléter le précédent. 
  21. Les nains arrivent pour récupérer des BN et veulent des clémentines. Mais déjà épluchées.
  22. Mes mains puent la clémentine et je grignote les restes de BN aux gravillons de Nano.
  23. Je demande à Moyen Nain de poser son branchage de 6 mètres de long.
  24. Je demande à Micronaine de reposer le branchage de 6 mètres de long qu'elle a piqué à son frère. Je raccroche à Belle-Maman qui m'appelle.
  25. Je vais récupérer le branchage de 6 mètres de long que Nano tente de monter en haut du toboggan.
  26. Je marche sur des morceaux de clémentines abandonnés sur le sol-mou et je manque de me vautrer lamentablement. 
  27. Grand Nain est monté dans un arbre du parc et n'arrive pas à redescendre. Je lui suggère de se débrouiller tout seul.
  28. Nano est en haut du toboggan et m'appelle depuis 5 minutes.
  29. Je lui dit que c'est bien. Dix-huit fois. 
  30. Je me rassois. Sur un quartier de clémentine. 
  31. Je rappelle Moyen Nain. Arrivé près de moi, je lui suggère de ne pas jouer avec le petit Victor qui a la gale. 
  32. Micronaine est vautrée dans les gravillons avec sa robe. Je soupire. 
  33. Nano hurle parce qu'elle n'arrive pas à remonter le toboggan à l'envers. J'interviens pour l'ôter de devant l'arrivée avant qu'elle ne se fasse faucher. Elle hurle comme un diable. Je lui donne un petit branchage.
  34. Elle va taper les mamies du banc d'en face parce qu'elle "sasse les mousses". Je vais la récupérer en lui expliquant que les mamies ne sont pas des mouches. 
  35. Nano trouve une activité passionnante : elle prend des poignées de gravillon qu'elle va jeter sur les enfants du toboggan. J'interviens de nouveau et la colle dans la poussette. Devant les hurlements, je la laisse s'échapper (par inadvertance).
  36. Je tente d'entamer une conversation avec ma copine revenue (c'était un caca finalement, alors il fallu se planquer bien loin). 
  37. Grand Nain vient me réclamer un BN. Je lui rappelle qu'il est bientôt 17h et que le goûter est terminé.
  38. Il chouine et tente d'aller quémander. Je lui hurle que "LE GOÛTER EST UNE COLLATION PAS UN REPAS" en toute sérénité. 
  39. Je continue de papoter de tout et de rien tout en ramassant autour du banc les morceaux de peaux de clémentine.
  40. Nano arrive et hurle parce que je lui ai volé ses bébés.
  41. Je calcule après jetage dans poubelle des peaux qu'elle jouait avec en les appellant ses bébés. Je lui épluche donc une dernière clémentine pour la calmer. 
  42. Elle repart bercer ses peaux de clémentine et je me retrouve à manger des quartiers alors que je suis au régime. 
  43. Du coup je grignote encore un BN, ça m'ouvre l’appétit. Grand Nain me jette un regard noir. 
  44. Micronaine arrive en pleurant parce qu'une fille lui a dit qu'elle était moche. Je la console en lui assurant qu'elle est belle comme une princesse. Elle pleure comme un loup ce qui signifie qu'elle est cuite. 
  45. Je préviens qu'on va décoller dans 10 minutes. Personne ne m'entend et Micronaine repart jouer immédiatement. 
  46. Nano met toutes ses épluchures dans la poussette. Je négocie pour qu'on jette les dégueulasses. Mais finalement on les garde toutes, ça n'a pas trop d'importance (et elle crie très fort).
  47. Je fais encore coucou à Moyen Nain qui a réussi à descendre à la barre des pompiers avec une seule main.
  48. Le fils de ma copine a envie de faire caca. Elle est obligée d'interrompre la conversation et de rentrer illico pour des raisons sanitaires. 
  49. Grand Nain est retourné dans l'arbre et me hurle qu'il va réussir à descendre cette fois. Je papote et lui adresse un signe de la main.
  50. Je bats le rappel avec un décompte soigneusement organisé mais évidemment c'est là qu'ils jouent le mieux. 
  51. A 17h30, il est temps de rentrer, tout le monde est crasseux. Ils chouinent et traînent des pieds. Personne ne veut porter son cartable et tout le monde MEURT de soif. Je dégaine la bouteille d'eau.
  52. Après une série de BOIPATOU, il reste un fond de flotte rempli de sous-marin. J'avais soif mais ma salive suffira bien.
  53. Je vérifie que rien n'a été oublié. Nano me signale qu'un bébé épluchure est tout seul. 
  54. Nous rentrons à la maison. Sur le chemin, les nains se disputeront pour savoir qui prendra le bain en premier, qui appuiera sur le bouton de l'ascenseur et qui aura l'immense privilège de donner ses croquettes au chien.
  55. Aux dernières nouvelles, les bébés-épluchures-moisies sont toujours dans le shopping-bag de la poussette....











35 commentaires:

  1. encore une bonne partie de rigolade��
    merci beaucoup Marie et les naims
    tout me semble vraiment bien et normal dans ma vie à la lecture de ce blog !!!
    Véronique ��������

    RépondreSupprimer
  2. Ho purée! Tu me dois un écran d'ordi marie! le 30:"Je me rassois. Sur un quartier de clémentine." m'a tuée, et m'a fait pouffer de rire mon soda... Merci pour ce fou rire!

    RépondreSupprimer
  3. J'adore !! Ca rappelle de bons souvenirs ! Maintenant qu'ils sont pré ado c'est d'autres réjouissances... C'est tellement vrai d'admirer le nain descendre le toboggan 40 000 fois, et les cailloux, j'adore !

    RépondreSupprimer
  4. 4 nains et si ce n'est les "bébés-peau-de-clémentine" les sorties au parc c'est exactement ça! sauf que le mien est à coté de l'école et AVEC des toilettes, ville de riches....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en vais faire une lettre à la mairie.
      Je te rassure, Nano est dans sa phase ou tout est un bébé. Ce soir c'était le petit lapin de Pâques

      Supprimer
    2. Nano veut un petit frère/ une petite soeur ! mouahhhhh => je sors.

      Supprimer
    3. Ma fille aussi décline tout en "papa, maman, bébé" en ce moment... La dernière fois elle l'a fait avec ses cacas... (rire gêné)

      Supprimer
    4. Pour ma fille les bébés c'était les Barbies...

      Supprimer
  5. Dès fois je m'en veux de devoir laisser ma fille à la garderie jusqu'à 18 heure, et puis dès fois j'en suis pas si triste finalement !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu à voix haute à ma moitié on en pleurait de rire tous les deux !!! J'en ai que 3 dont un sage et un qui marche pas encore... Du repos quoi !!

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu à voix haute à ma moitié on en pleurait de rire tous les deux !!! J'en ai que 3 dont un sage et un qui marche pas encore... Du repos quoi !!

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Marie.
    Merci pour cet article plein de joie de vivre nainesque. J'écris ce commentaire de mon lit d'hôpital. j'ai subi une bilobectomie à droite mercredi. Tu m'avais envoyé du courage dans une réponse à un commentaire sur le running.
    Et avec tes articles, tu m'envoie du rire et de quoi tuer le temps à l'hôpital.
    Exactement comme quand j'ai découvert ton blog à la naissance de ma première et que j'étais au fond du gouffre de la dépression post-partum.
    Bref, la conclusion de ce commentaire décousu en mode 3615 mylife, c'est : mille fois merci d'être une source de conseils pleins de bons sens à l'intention des parents, de fun et d'inspiration dans les moments moins drôles de la vie. Des bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'avais répondu du tel mais ce n'est pas passé.
      J'espère que tu vas à peu près bien, je me doute que c'est douloureux là. Je t'embrasse et des câlins serrés, je pense souvent à toi.

      Supprimer
    2. ♡merci♡
      Oui ça va bien. Je suis rentrée chez moi hier. ça fait du bien de retrouver son cocon. Maintenant tout va s'enchaîner (première séance de kiné respiratoire demain, radios,ablation des fils du drain) et je sais que chaque étape va m'apporter du mieux!
      Et puis, ça y est! J'ai vaincu le cancer! Je trouve que c'est une chance énorme!

      Supprimer
  9. Mdr! Les sous marins! Maintenant je prevois une bouteille rien que pour moi...

    RépondreSupprimer
  10. Merci Marie!
    Tu m'as (encore) bien fait rire!!!

    RépondreSupprimer
  11. Comme tout le monde, j'ai vraiment bien rigolé ! Il faut venir aux US pour les pars : il y en a partout et ils sont vraiment top !

    RépondreSupprimer
  12. La Finlande est aussi championne du monde de parcs (je connais pas les USA). Yen a partout avec des jeux XXL (et un petit pot propre dans les toilettes publiques)... du rêve de nain turbulent! (je dis ça au cas où certains seraient en recherche de destination de vacances... J'ai des photos pour preuve ;) )

    Marie, j'ai aussi drôlement bien rigolé. J'avoue les bébés épluchures c'est trop drôle!
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un petit pot propre dans les toilettes publiques!!! le rêve! je vais déménager!

      Supprimer
  13. Je n'étais même pas arrivée au point 10. que je pleurais déjà de rire ! Merci Marie, quel récit épique ! Tout ça, la balançoire, les bâtons, le boggan, le gravier... et encore, tu n'as pas parlé du bac à sable et du psychodrame des seaux-pelles-moules-râteaux... (peut-être que tu as la chance de ne pas en avoir un dans "tes" parcs ?)

    Je déteste emmener les enfants parc, je pense toujours au sketch de Florence Foresti quand je suis obligée d'y rester plus de dix minutes, et pourtant on ne peut pas y échapper. Comme toi je n'ai droit qu'au modèle "sans WC" ou - pire - avec WC "en travaux" (depuis plus d'un an ?) ou tellement dégueu que l'odeur empêche d'y entrer.

    RépondreSupprimer
  14. ohhh la branche de 6 m, tellement vrai ! ici, on va au parc et il joue ... dans les buissons...sa "cabane" !! ça vaut le coup d'aller exprès aux toboggans !!! j'te jure :)

    RépondreSupprimer
  15. Ahhhhh le cri qui énerve (en référence au "et elle crie très fort"). C'est l'arme secrète de Petite Crevette. Avec ça, elle fait faire ce qu'elle veut à sa sœur (et à ses parents, mais chuuuutttt).
    J'ai bien rigolu en cette pause méridienne. Merci

    RépondreSupprimer
  16. Quel bonne partie de rigolade. Merci. Je suis heureuse de n'en avoir qu'une ;)

    RépondreSupprimer
  17. j'ai bien ri mais surtout merci , on se sent moins seule a la lecture de votre article oufff on est normale lol , j'ai également 4 enfants on ne s'ennuie pas

    RépondreSupprimer
  18. Et même pas une petite soupe au caillou entre-temps ?! ;-)

    RépondreSupprimer
  19. Bon, tu me rassures : je ne suis pas la seule dont la naine n'est pas exténuée par les nouveaux rythmes scolaires !!! Nous, village au fond de la montagne oblige, pas de parc mais place devant la maison : on lâche les fauves sur la place et on compte les points ...

    Je serai d'avis quand même un jour d'essayer de faire un concours pour voir qui a le gamin qui crie le plus fort ;)

    RépondreSupprimer
  20. J'aimerai vraiment que nous puissions réunir nos 2 colos pour mesurer le bruit généré. Je suis tellement contente de savoir qu'à l'autre bout de la France une mère vit la même chose.

    RépondreSupprimer
  21. Merci ! Pour l'humour, pour les petites astuces, pour la bienveillance !
    Très belle journée
    Julie

    RépondreSupprimer
  22. Voilà. C'est exactement ça, c'est parfait. Rien à redire. 55/55, les félicitations du jury

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour cet article dans lequel on se retrouve pleinement !!! Et merci pour ce blog plein de vie, de nains et d'amour :)

    RépondreSupprimer
  24. Marie, j'ai décerné un award à ton blog : http://ecollogis.blogspot.fr/2015/04/award-ca-faisait-longtemps.html A bientôt !!! Charlie

    RépondreSupprimer
  25. Mdrrrr, excellent Marie ! :) Je m'y retrouve sur tous les points^^

    RépondreSupprimer
  26. Ah ah! Mdr! Et impossible d'avoir une conversation suivie avec ses copines de parc, non?!!

    RépondreSupprimer
  27. A mourir de rire !!!!!
    On s'y croirait !

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...