23 sept. 2014

On échange le nain?

Il y a des moments comme ça, dans la vie, où je ne souhaite qu'une chose : devenir un nain.
Ou plutôt devenir MES nains.
Pas dans le futur comme dans cet article "J'irai manger chez vous". Non, aujourd'hui, à des moments, de temps en temps. 

Non parce que ça râle, ça s'énerve et ça chouine pour un rien* mais n'empêche que ça mène la belle vie.

* ça chouine pour un rien : 
- parce qu'il n'y a plus de gruyère rapé et que "je n'aime que les pâtes avec du gruyère fondu dessus" (ton dramatiquement chouineur)
- parce que la chaussette est mal mise (larmes de douleur ?!)
- parce que la couette est mal mise dedans (ok moi non plus je n'aime pas).
- parce que le bain est froid (j'avais prévenu qu'il fallait le prendre il y a trente minutes)
- parce que la fermeture éclair c'est une invention drôlement relou (et que manifestement pleurer décoince les fermetures éclair coincées).

Oui, je le dis franchement, même si les nains ont le sentiment que "c'est trop mieux d'être grand parce que le soir tu ne vas pas te coucher", je ne peux m'empêcher de les envier à certains moments de la journée...

Parce que moi ....

1. Je voudrais pouvoir recracher ma bouchée de cordon bleu brûlante directement sur la nappe plutôt que de mâcher en ouvrant la bouche et en tentant de faire rentrer de l'air frais tout en agitant lamentablement les bras. Et en disant "ché cho ché cho".

2. Je voudrais pouvoir rester sous ma couette et que tout le monde me félicite parce que je ne me suis pas levée à 6h30 quand j'émerge à une heure décente. Avoir une tortue qui me fait un ciel étoilé et une bouillotte pour m'endormir.

3. Je voudrais qu'on me porte quand je suis fatiguée de marcher, ou fatiguée tout court. Que je tende les bras vers quelqu'un, qu'on me dise "rhô là là mais tu es devenue trop lourde maintenant" mais qu'on me porte quand même et que je niche mon visage dans son cou. L'air victorieux.

4. Je voudrais qu'on me dise NON TU EN AS DÉJÀ PLEIN A LA MAISON CA SUFFIT, TU LE REPOSES IMMÉDIATEMENT quand j'empoigne une fringue ou un sac à main hors de prix en magasin.

5. Je voudrais aller aux toilettes et hurler "J'ai finiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii" ou bien "J'a fait CACA". Et attendre patiemment que quelqu'un vienne s'en occuper. Non, à la réflexion ça serait plutôt gênant.



6. Je voudrais que mes vêtements soit prêts, repassés et parfois neufs (oh, une belle surprise, quelqu'un qui a un excellent goût a fait du shopping pour moi sans me le dire et ne s'est pas trompé de taille) le matin au bout de mon lit, que je n'ai qu'à les enfiler sans me poser de question. Je voudrais pouvoir aussi ne pas mettre ce slip qui me rentre dans les fesses et le balancer à travers la chambre.


7. Je voudrais que mes yaourts préférés apparaissent comme par magie dans mon frigo. Tout comme une part de lasagnes dans mon assiette. Et de l'eau dans mon verre.
Juste à prononcer le fameux "J'ai soif!" ou "Je veux de l'eau" et hop, on me sert.
Je voudrais donner des ordres et qu'on m'obéisse immédiatement sans quoi je me verrais dans l'obligation de répéter trente fois le même ordre sur le même ton sans me lasser.


8. Je voudrais que tout le monde m'écoute quand je parle et que je puisse interrompre les gens sans qu'ils ne se vexent. D'ailleurs ils diraient "non, attends, laisse la parler, c'est trop mignon". Je voudrais qu'on se mette à ma hauteur et qu'on me regarde vraiment en faisant semblant d'être intéressé.







9. Je voudrais m'endormir en entendant une voix me chanter une chanson tandis qu'on me gratte le dos. Sous une couette chaude, une chanson douce et une main qui va exactement gratter là où je lui dis de gratter. Même si je confonds encore un peu ma droite et ma gauche.

10. Je voudrais recevoir une médaille, ou une coupe, ou encore un diplôme à chaque fois que je vais à la gym. Ou que je réussis à me motiver pour aller courir. Oui, ça, ça serait bien. Qu'on me félicite même si je rate complètement ma séance de step. Qu'il y ait des gens pour me dire "super Marie, l'essentiel c'est de l'avoir fait, on est tellement fiers de toi".
Que me prenne en photo quand je fais mon cours d'aquajogging en levant le pouce vers le haut genre "Ouais, t'as vraiment la classe".


11. Je voudrais bien pouvoir passer du rire aux larmes sans raison. Et l'inverse aussi. 
Pleurer pour regarder plutôt Thalassa que The Voice Kids. Et sourire quand on change de chaîne. Et re-hurler si on zappe. Et pleurer pour avoir un dernier carré de chocolat. Et sourire quand le Mâle me le donne. Et repleurer parce qu'en fait, celui là, je ne l'aime pas. Indéfiniment.



12. Je voudrais qu'on me fasse couler un bain le soir. Bien chaud. Avec des pastilles qui colorent l'eau. Je voudrais un gel douche qui sent bon et qu'on me savonne. Qu'on me shampouine les cheveux tout doucement et qu'on me les rince en me mettant un gant de toilette sur les yeux. Qu'on me sorte de là dans une serviette immense et toute douce. Qu'on me frictionne et qu'on m'enfile un pyjama tout propre. Que je puisse mettre de la mousse au chocolat dessus pendant le dîner.

13. Je voudrais manger des bonbons à en avoir mal au ventre et déballer mes cadeaux de Noël en croyant encore aux lutins, aux rennes et à toute la magie drôlement chouette. Je voudrais parfois me vautrer dans mes légos tout un dimanche et trouver encore les granités appetissants. Je voudrais ne pas avoir la tête qui tourne quand je fais la roue et descendre mille fois en luge parce que quelqu'un me remonte à bout de bras. Je voudrais qu'on me déplace en poussette avec un nounours dans les bras et pouvoir le jeter mille fois. Je voudrais manger des croûtons de pain avant le repas.
Et ne plus avoir faim ensuite.
Je voudrais poser ma tête sur des genoux et sentir une main caresser mes cheveux, je voudrais un biberon de chocolat chaud et aussi que tout le monde trouve mes dessins super jolis. Je voudrais être belle même quand je suis machurée de purée et même quand je pleure comme une madeleine.


Oh, mince, je dois filer.
C'est l'heure de l'école...
(je voudrais que quelqu'un vienne me chercher au travail avec un goûter et un yaourt à boire, et qu'on aille jouer sans regarder nos montres).

et vous, que voulez vous piquer au quotidien de votre nain??


ps: les gagnants des jeux seront mis en ligne demain.
Sans faute promizuré (pas craché c'est dégueu).

55 commentaires:

  1. Je rêve du n°4 et du n°6. Les autres aussi mais ces deux là tout particulièrement.
    Les nains ont la belle vie quand même!

    RépondreSupprimer
  2. Avoir le droit d'avoir moi aussi un ami imaginaire sans passer pour une dingo, pouvoir être en forme et au taquet dès le réveil, pouvoir courir des heures sans cracher mes poumons de fumeuse, ne pas avoir à me soucier du ménage et des factures, pouvoir rêver d'un cadeau qu'on a demandé des mois en avance, avoir un super gouter d'anniversaire qu'une tierce personne organiserait pour moi sans que je fasse rien, pouvoir lâcher un prout monumental en étant morte de rire, pouvoir manger sans se soucier de mon poids, voilà en plus de ce que tu as cité aussi ^^

    RépondreSupprimer
  3. je rêve que quelqu'un me dépose au travail le matin puis revienne me chercher quand c'est l'heure, m’emmène à mes activités, patiente gentiment pendant que je m'amuse et me raccompagne ensuite à la maison où quelqu'un d'autre aura pris soin de me faire couler un bain pour que je ne perde pas de temps en rentrant à la maison, pendant ce temps mon chauffeur en profitera pour cuisiner un bon repas afin que je puisse diner CHAUD dès ma sortie du bain. C'est vraiment tout ça que je piquerais aux nains !

    RépondreSupprimer
  4. c'est drôle parce que moi dans un autre registre l'autre jour je me suis dis que je voudrais bien le ventre plat de mon nain ;)

    RépondreSupprimer
  5. Je voudrais pouvoir faire une sieste le matin et l'après-midi et qu'on me dise que c'est bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ouiiii c'est ce que je me suis dit en lisant l'article: pouvoir faire trois siestes dans la journée et que les gens s'extasient de la qualité de mon sommeil!

      Supprimer
  6. Ça donne tellement, mais tellement envie de retourner en enfance !

    RépondreSupprimer
  7. Moi, je voudrais en plus de tout ça, leur insouciance !

    RépondreSupprimer
  8. Hier j'ai fait une crise pour du yop myrtille... je pense être mûre pour l'échange

    RépondreSupprimer
  9. En plus de ce qui a ete cite precedemment: je voudrais que quelqu'un s'occuppe de faire mes valises quand je pars en vacances: qui auraient juste les bonnes affaires correspondant a l'endroit/la saison ou je vais et juste le bon poids requis pas la compagnie aerienne. Et ne pas avoir a me soucier du nombre de culottes qu'il faut emmener, des 2 (ho et puis non, 3) gilets qu'on va prendre car "on sait jamais s'il fait froid" (en Corse. En Aout. T'as raison), des jolies tenues pour "quand on sort" et des chaussures confortables "quand meme si on marche un peu" mais aussi des tongs pour la plage. Des 2, 3 livres que je veux lire depuis des mois...mais que j'enleverai finalement de la valise (ainsi que mon shampooing et mon apres-shampooing speciaux "cheveux colores") car celle-ci depasse la limite du poids autorise et que je n'ai pas envie de me faire enfler de 536 euros par kilo supplementaire.
    La valise. GROS sujet... et serieux avant les vacances cet ete alors que ca faisait 3 jours que j'etais dessus je me suis "le pied que ce serait si quelqu'un faisait ca pour moi!".

    RépondreSupprimer
  10. Pouvoir piquer une grosse colère pour une boîte de chocolat dont j ai envie et ne pas être prise pour une folle

    RépondreSupprimer
  11. C'est tout doux, cet article... Moi j'aimerais bien que quelqu'un m'organise les vacances (et la valise correspondante, comme le dit Cécile).
    J'aimerais surtout qu'on me prenne dans les bras quand j'ai du chagrin (un vrai chagrin, pas un caprice), qu'on me fasse un énorme câlin avec des bisous consolateurs, qu'on me dise que ça va aller, et être suffisamment confiante pour y croire. Parce qu'à nos âges, on n'y croit plus tellement, quand on nous dit que ça va aller.

    RépondreSupprimer
  12. Pouvoir faire la sieste tous les après-midi!!!! Même pendant au moins 2 heures quand il n'y a pas école!!!

    RépondreSupprimer
  13. Bel article, ça m'a aussi rendue nostalgique... et envieuse, c'est dit!!
    J'aimerais, comme mon ptit bouchon, n'avoir rien d'autre à faire de mes journées que de vaquer à mon envie du moment, sans pression, sans CULPABILISER de prendre du bon temps!
    J'aimerais arrêter de courir après le temps, arrêter de penser aux 1000 "petits trucs chiants à faire" du quotidien de la vie d'adulte et à ma pile de boulot en retard... Quel bonheur, l'insouciance de l'enfance!

    ... et puis j'aimerais aussi pouvoir manger du chocolat autant que j'en ai envie, et qu'on trouve mes formes potelées adoraaaaables ;)

    RépondreSupprimer
  14. En + j'aimerai qu'on m'apporte mon doliprane dans mon lit quand je suis malade, qu'on me fasse des bisous guéris.
    Qu'on me beurre mes tartines tous les matins
    Que le Père Noël m'apporte ce que je mets sur ma wishlist
    Qu'on me fasse des câlins serrés quand je doute avec des mots qui encouragent.
    Qu'on me propose de faire la sieste quand je suis vraisemblablement fatiguée.
    Et puis qu'on m'organise des vacances au top et qu'on range ma valise au retour.

    RépondreSupprimer
  15. Des gratouilles sur la tête et à l'intérieur des coudes n'importe quand.
    Des câlins quand je suis en colère et que "la la laaa, ça va bien se passer"
    Péter à table et qu'on trouve ça mignon.

    Voilà.

    chawacee.

    RépondreSupprimer
  16. Sauf que pour avoir tout ça, il faudrait aussi retourner à l'école... et ça bof bof... Quoique! Si on y réfléchit bien, je ne l'ai jamais vraiment quittée l'école... si ce n'est que je ne suis plus du même côté! ;)

    RépondreSupprimer
  17. ahahah j'aimerais pouvoir rester des heures à mélanger de l'eau, des graviers, du sable et en tartiner toute la maison en criant fièrement "j'ai fait du ciment, comme papaaaa !!!" (avec une voix suraiguë !) !!!
    Et pour l'anecdote, la semaine dernière j'ai regardé Petite Crevette courir jusqu'à sa chambre (pour aller chercher son doudou) et je me suis dit "t'imagine si on se déplaçait tous comme elle". Là, je ne sais pas ce qu'il m'a pris, je me suis mise à faire des petits pas, jambes tendues, bras le long du corps et tête baissée rentrée dans les épaules pour l'imiter... je crois que Papa Crevette a failli s'étrangler.

    RépondreSupprimer
  18. Le rêve N°2, rester au lit, dormir sans me poser de questions... ça me suffirait déjà ! :-)

    RépondreSupprimer
  19. J'adore ce billet ! Souvent je me dis aussi que mes poussins ont la belle vie !
    J'aimerais avoir du linge propre et bien rangé tous les jours, sans rien faire... Pouvoir mettre les pieds sous la table sans avoir besoin de faire ni les courses, ni le repas... J'aimerais aussi avoir une histoire au lit tous les soirs et des draps propres sans avoir à changer la housse de couette ! J'aimerais pouvoir manger une crêpe au chocolat sans me demander si ça coule sur mon menton et en m'en mettant plein les cheveux, j'aimerais faire des centaines de dessins et ne surtout pas les ranger, mais les offrir à papa et maman et tant pis s'ils ne savent jamais où les mettre... J'aimerais jouer, me salir et me décoiffer en toute insouciance, j'aimerais pouvoir me rouler par terre en hurlant quand je ne suis pas contente, courir dans le jardin en pyjama et qu'on me félicite chaque fois que je reste sagement à bouquiner dans mon lit le dimanche matin. Ah et aussi j'aimerais qu'on me trouve mignonne au réveil quand je suis décoiffée et que je sens du bec !

    RépondreSupprimer
  20. quatre regards bleu tendresse23 septembre 2014 à 19:41

    Excellent billet (encore une fois!)...moi ce qui me plairait c'est de pouvoir retrouver un peu de "temps libre" pour juste buller et rêver....chaque chose en son temps comme on dit..et,.un jour tout ça nous manquera parce qu'ils seront grands :)

    RépondreSupprimer
  21. -qu'on fasse encore semblant de ne pas me voir quand je suis cachée derrière une fourchette
    -qu'on développe des trésors d'imagination pour me faire croire au père noël, à la petite souris, aux fées...
    -que je puisse dire au monsieur à côté de moi dans le bus que, NON! je veux pas être assise à côté de lui parce qu'il PUE!!
    -dire à mamie que, NON! je veux pas lui faire un bisous parce qu'elle PIQUE! ( et que aussi elle sent un petit peu mauvais dans la bouche...)

    bref que le monde mente pour me rendre heureuse et que moi je dise que la vérité pour être heureuse...

    RépondreSupprimer
  22. Personnellement, je commanderais bien un n°6 et un n°7, auxquels j'ajoute, quitte à payer un extra, la préparation de la valise, qui va de paire avec la réservation de vacances et même, plus généralement, toute anticipation à plus de "un dodo".
    Mais bon, déjà, le n°7, ça serait bien.

    Banane

    RépondreSupprimer
  23. Merci Marie, tu égayes ma soirée toute relou ( d'éduc spé qui accompagne une jeune plus du tout en phase aux urgences psy...). C'est tout doux comme un bisounours ton article!!

    RépondreSupprimer
  24. en plus de tout ça, j'aimerais que mon travail ce soit de jouer, chanter, dessiner et écouter/lire des histoires...

    RépondreSupprimer
  25. c'est presque émouvant tout ça.... on les aime nos nains hein...
    moi ce que j'aimerais piquer à ma naine, c'est son tiroir... hum ok, ses tiroirs et l'armoire.... remplis de chouette fringues qui sont toutes bien à sa taille
    parce que de mon coté, j'ai plutôt des choses "qui vont à peu près / si je mets un truc long pour cacher la taille / pas si pire mais bof..."
    ;-)
    et puis... j'aimerais comme elle avoir de chouette parents qui soient là pour moi tout le temps
    (mais ça c'est une autre histoire)

    bises iodées
    Emilie aka la marmotte

    RépondreSupprimer
  26. J aimerais bien rentrer dans des fringues taille 34 vu que j ai 36 ans...ma fille rentre bien encore dans du 6 ans alors qu' elle en a bientôt 8...

    RépondreSupprimer
  27. moi j'aimerai que quelqu'un aille m'inscrire dans un centre de loisirs pour adulte et que je partirai en camp de vacances (sans les nains) avec les potes, avec de l'argent de poche et que j'écrirai une carte que j'oublierai d'envoyer, et que j'ai pas eu le temps de téléphoner, et que je ramène ma valise en vrac et que je vais au trampoline, à tout' les nains!!

    RépondreSupprimer
  28. Moi je crois que ce que je voudrais le plus, c'est leur innocence, leur "j''ai peur de rien", pas peur de les perdre, pas peur qu'il leur arrive quelque chose, pas pas peur du lendemain...
    Sinon marcher à 4 pattes sans avoir mal aux genoux aussi , avoir la fève, ouvrir ses cadeaux seuls....:) (j'ai fait y'a qqes temps le "même" listage des choses ;)

    RépondreSupprimer
  29. Je voudrais etre mes nains ou plutot mes gnomes (c est leur surnom pour les reseaux sociaux ;) ) pour - pouvoir bouquiner tranquille dans mon lit le matin pendant qu on me prepare mon ptit dej (car ca ca n arrive JAMAIS), ou carrement qu on m apporte mon biberon/cafe au lit pour que je me reveille en douceur,
    - que quelqu un me rappelle que j ai oublie mon sac,
    - qu on me mette une veste pour ne pas que je m enrhume parce que je pars constamment sous habillee alors que mes gnomes transpirent sous leur double veste (au cas ou une tempete se leve),
    - que l on me conduise au boulot a l heure et qu on previenne mon chef que je suis un peu fatiguee ce matin pour cause de cachemar...,
    - pouvoir faire des lignes d ecriture car j adorais ca etant petite
    - que mon chef m envoie bouquiner ou faire des colortiages magiques quand j ai bouclé un dossier
    - pouvoir faire des roulades sans avoir la tete a l envers comme tu l as deja mentionné et faire du tourniquet sans avoir le coeur au bord des levres
    - pouvoir m allonger dans une piece sombre apres le dejeuner avec une musique douce et quelqu un qui veille sur mon sommeil
    - pouvoir passer l apres midi a observer des fourmis grimper sur des bouts de bois que je lache des qu elles arrivent trop pres de mon doigt
    - pouvoir ramasser tous les cailloux sur le trajet a mon boulot, en offrir aux gens et etre remerciee gentiment et sincerement pour ca
    - croire que papa est le pote du pere noel et que c est pour ca qu il a laissé le vieux panier dans le garage puisqu on en a eu un nouveau
    - voir repousser mes dents si jamais elles tombent...
    - fabriquer des faux billets avec des feutres et du papier et croire que je suis riche...
    - pouvoir jouer dans la boue sans complexe (non, en fait , non!)
    - pouvoir faire des boulettes en pate a modeler et des serpents ;)

    ils ont de la chance nos loulous, j aimerai qu ils s en rendent un peu plus compte mais ca fait partie de l insouciance de l enfance <3

    RépondreSupprimer
  30. Moi j'aimerais encore penser que Papa et Maman savent tout, qu'ils peuvent tout arranger et que tant qu'ils sont là, rien de grave ne peut arriver...
    Bises à tous
    Garance

    RépondreSupprimer
  31. j'adore ce billet, toujours un vrai plaisir...donc moi en plus de tout ce qui a été cité;
    j'aimerais avoir une bonne âme qui ramasse derrière moi quand je jette par terre les objets qui ne m’intéresse plus...voir, que celle ci range aussi toutes mes petites affaires et autres livres que j'ai semer un peu partout dans la maison et au réveil avoir la joie de pouvoir tout re-dispatcher (mouahahhahaha........!!!)

    RépondreSupprimer
  32. Qu'on me prenne sur des genoux et m'enlace avec des bras chauds et confortable en me demandant comment s'est passé la journée et que je puisse raconter par le détail des petites anecdotes.
    Et rire, rire, rire (après avoir chouiné, chouiné, chouiné, sans qu'on me le reproche trop!)

    RépondreSupprimer
  33. AHAHAHAH, le slip-qui-rentre-dans-la-raie-des-fesses balancé à travers la chambre (rien que de l'écrire, je le visualise et j'en ris de plus belle). J'aimerais TELLEMENT pouvoir faire ça!

    RépondreSupprimer
  34. Et moi je voudrais me lâcher dans ma couche pendant la sieste (deja faire une sieste serait génial) et faire des dessin avec sur les mur... Juste pour voir la tête de la personne qui nettoierait...
    ... Yes !!!

    RépondreSupprimer
  35. Pour ton prochain cours d'"aquabikegym", tu me visualises en bord de piscine le pouce levé vers le haut. Et Tu sais, ils sont jolis tes dessins, j'en suis certaine.

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour,
    J'aime beaucoup le "ton dramatiquement chouineur" ; ça me rappelle le "point knacki" de Till the Cat : http://www.tillthecat.com/2014/09/le-point-knacki/ - et puis j'ai le même à la maison.
    Et ce que j'aimerais avoir dans le quotidien de mon nain (en plus des siestes et autres choses pratiques, quand même), ça serait la capacité de s'émerveiller, et de dire "Ouah ! Regarde tout ça, tout ce décor ! Il y a plein de lumières !" au lieu de voir simplement les lampadaires du parking de supermaché...

    RépondreSupprimer
  37. Je voudrais que quelqu'un s'intéresse à mon travail et trouve toujours un point positif pour m'encourager...
    Je voudrais pouvoir bloquer une demi-journée entière pour mes activités de loisirs et que tout le monde trouve ça normal
    je voudrais pouvoir avoir le temps de jouer le soir, d'avoir droit à 20 minutes de Wii sans interruption, avec un public enthousiaste qui me motive et m'encourage
    Je voudrais avoir quelqu'un qui vient toujours me chercher à la gare ou à l'aéroport quand je rentre de déplacement et qui me sert fort dans ses bras.
    j'aimerai décider de m'habiller exactement comme je veux, même si mon style est unique et personnel mais savoir quand même que quelqu'un vérifiera que je suis habillée conformément à la saison
    ...
    En lisant tout ce qui a été écrit, dans ton post ou dans les commentaires, je me rends compte que si certaines choses sont de l'ordre de la nostalgie, d'autres peuvent se réaliser, si se donne les moyens, si on prend le temps, si on lâche prise... ça fait réfléchir...

    Sinon, pour les chouineries, le point knacki de till the cat est terriblement redoutable et je te confirme la baisse de la fréquence des gémissements... Petite naine est morte de rire quand elle entend Mimi que je lui passe en boucle sur youtube ;-)

    Allez, je te bisouille tout plein, bon courage, aujourd'hui, c'est mercredi !!

    RépondreSupprimer
  38. Pour le numéro 4 , Zozo m'aide vachement, même si moi c'est pas les fringues, mais la vieille vaisselle

    RépondreSupprimer
  39. pouvoir manger des repas gargantuesque, et qu'en plus on me félicite pour ça!

    RépondreSupprimer
  40. Je voudrais un anniversaire princesse où toutes mes copines seraient déguisées, maquillées avec une déco girly et plein de maquillage en cadeau ! Et the gâteau que je choisi avec ma copine qui reste dormir pour parler des trucs de filles !

    RépondreSupprimer
  41. La sieste!
    Et aussi jouer dans les minis disneyland de McDo ou Quick, ça à l'air tellement mystérieux...
    ...et j'aime beaucoup la numéro 1 ^^ :]

    RépondreSupprimer
  42. J'aimerais qu'on m'organise des anniversaires avec mes potes chaque année... Et avoir juste à décider du thème et du parfum du gâteau! ;-)
    J'aimerais qu'on me brosse les cheveux et hurler si ça tiiiiiire et mettre des heures à choisir la couleur des mes élastiques!

    RépondreSupprimer
  43. Claire, deux nains couillus, un troiz' en préparation!24 septembre 2014 à 15:46

    je voudrais qu'on me lise des histoires le soir, avant de dormir. Qu'on me lave, qu'on me fasse à manger, qu'on s'occupe de moi...... ah oui, c'est ça, qu'on s'occupe de moi ;-))
    bon, allez, je file préparer le gouter tiens!

    RépondreSupprimer
  44. Je voudrais qu'on aille engueuler les voisins qui jouent au troupeau de mammouth dans l'escalier pendant que je dors, et que, lorsque je me réveille, on se penche sur moi avec un grand sourire et qu'on me fasse un câlin pour me rassurer.
    Je voudrais pouvoir jouer à cache-cache dans les rayons du supermarché et qu'on trouve ça choupinou.
    Je voudrais pouvoir prendre mon quatre heures (du matin) tout en dormant. Ouvrir un oeil, ouvrir la bouche, me rendormir, miamiamiam. Dans cet ordre-là.
    Je voudrais pouvoir dire "Non, pas maintenant, parce que là, je joue, tu vois ?"
    Je voudrais pouvoir refourguer mon sac trop lourd et ma veste et courir, parce que je me sentirais plus légère.
    Je voudrais manger mon goûter, mettre des miettes par terre, laisser le pot de "yayout" sur la table, aller me débarbouiller et ne même pas remarquer que tout a été nettoyé parce que je serais trop occupée à faire un truc dont j'ai grave envie là maintenant (comme de déplacer les aimants sur le frigo)
    Ah et aussi, je voudrais pouvoir répéter 10 fois, 20 fois, la même phrase, jusqu'à obtenir une réponse satisfaisante. Ah non, attends, ça, je le fais.
    Par contre, je ne voudrais PAS avoir à demander si je peux regarder l'Âne Trotro. Allumer la télé et regarder une connerie en grignotant un truc que je n'ai pas eu à mendier non plus, c'est pas mal, et c'est l'apanage des non-nains.

    RépondreSupprimer
  45. J'aimerais qu'on me porte. Dans tous les sens du terme :)

    RépondreSupprimer
  46. J'envie à mes enfants ... :M

    Le fait de pouvoir manger tout ce que je veux sucré salé sans aucune incidence sur ma silhouette ou sur mon poids.
    J'aimerai avoir leur insouciance et leur innocence.

    RépondreSupprimer
  47. En cas de nostalgite aigüe, il y a une solution (temporaire certes) : partir en WE chez votre Maman chérie (de préférence un WE ou votre homme n'est pas là). Et là, c'est magique : il veut faire pipi ? Va voir Mamie ! Il veut jouer au playmo ? Va voir Mamie ! Et le plus beau, quand vous faites semblant de vouloir aider elle vous dit "laisse, repose-toi", parce que son gène mère-esclave s'est réactivé :)

    RépondreSupprimer
  48. Je voudrais pouvoir boutonner uniquement le premier bouton de mon blouson et faire comme si c'était une cape quand je cours dans la rue...

    RépondreSupprimer
  49. Cet article me fait penser à une conversation pas plus tard que ce week-end entre ma naine (6 ans 1/2) et mon nain (4 ans) sur un tape-fesses.
    La grande: "Non, mais, le nain, tu ne fais rien là. Tu me prends pour ton esclave?"
    Le petit: "Non, mais on joue et on dit que tu es la maman et moi, je suis le bébé."

    RépondreSupprimer
  50. doudoune moncler pas cher Ils sont moncler pas cher entrés dans la grotte, des bougies allumées à bas prix, le prince vraiment voir à l'intérieur du vide rien. vente, il n'y a pas d'appel avant bon marché, vous laissant avec rien. Il n'a pas doudoune moncler pas cher Donnons-lui la vengeance. Prince moncler soldes prétendait chagrin, la colère sur le poinçon de la falaise. Prince, doudoune moncler pas cher ne soyez pas trop triste, dans l'avenir, nous devons prendre la vengeance pour pas cher. pas cher prince tapota sur l'épaule, puis a sorti l'ordre suprême Prince, vous regardez ce qu'il est. Prince par doudoune moncler pas cher la faible lueur du feu de palme pas cher un regard, un doudoune moncler pas cher triangle équilatéral, paume de la main sur la doudoune moncler pas cher marque noire dans la main bon marché. Qu'est-ce que c'est.

    RépondreSupprimer
  51. Merci pour ce post super drôle qui l’espace d’un instant m’a fait retomber en enfance. Comme un enfant, j’aimerais surtout ne pas avoir à me soucier de l’avenir, rêver que je peux devenir tout ce que je veux : princesse, soigneuse de dauphins ou styliste !

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...