28 mai 2013

Dors, dors, dors, BORDEL, pourquoi tu dors pas?

J'avais envie de chantonner encore cette petite berceuse de Benabar qui me faisait déjà bien rire il y a quelques années, bien avant d'avoir des nains. Je l'ai réécoutée depuis (Grand Nain aime beaucoup Benabar - et Delerm soit dit en passant, c'est vraiment mon fils-chéri) et elle a pris un autre sens désormais.

Nano, vous le savez, est un nain boulet.
Une petite dernière si vous préférez. Du genre à vous faire dire "oui, oui, on s'arrête à quatre". Et du genre à vous faire dire "putain, je ne me souvenais pas que c'était si crevant, si usant, et que ça rendait aussi maboule".

Oui, le sommeil des bébés, ça rend maboule, il faut le dire.
Je me permets ici de linker Marjolie Maman qui vient de faire un petit listing sur ses techniques sommeil-bébé, à vous de lire et de piocher. Et de mettre aussi cet article de Natacha qui rappelle bien des bases sur le dodo des nains.

De mon côté, je n'ai pas vraiment de conseils à vous donner.
Non, parce qu'avouons-le, même après quatre nains, on se retrouve comme une truffe avec un bébé qui ne dort pas, qui pleure, qui ne se calme pas, qui devient tout-rouge-les-larmes et avec une envie d'envoyer tout balader, le chien, les gosses, le Mâle, les paniers de linge sale et la couette dans laquelle on ne peut même pas se glisser.

J'ai tout tenté.
De la bercer, de la tenir bien droite après les repas, de l'endormir contre moi, dans le cosy, dans la nacelle, avec un mobile, une veilleuse qui projette au plafond, au sein. J'ai été chez l'ostéo, j'ai fait des incantations au Dieu du Sommeil, RIEN n'y a fait. Rien du tout.

Nano a du reflux.
C'est un fait, Super Pédiatre l'a confirmé très rapidement et elle a été mise sous traitement bien avant que les choses n'empirent.
N'empêche, son reflux la gêne et puisque j'ai mis 4 mois à me décider d'évincer vraiment TOUT ce qui ressemblait de près ou de loin à du lait (de vache, de brebis, de chèvre de biquette pardon je parle à des parents). Depuis, nous avons un specimen de bébé plutôt charmant qui fait de très jolis sourires, des rhaaaaaaaaa et des gheuuuuu, MAIS qui sait très bien hurler comme un vieux putois moisi quand elle a un rot ou un prout à sortir.

Pardon pour le glamour, vous êtes sur un blog de parent, on a le droit de parler de prouts et de rots. Si vous saviez à quoi ressemblent mes coupures petit-déjeuner, vous trouveriez ça mignon les prouts et les rots.

BREF,

Nano dormait dans l'écharpe jusqu'il y a peu, hurlant comme un chat à qui on aurait refermé la porte dessus dès qu'on essayait de la poser dans son lit. Mignon le lit hein, puisqu'il était tout collé serré contre notre king size bed. Mais non, rien n'y faisait, hurlements et rouge-colère-je-peux-chialer-et-faire-semblant-de-m'étouffer-aussi.

Donc, je l'endormais dans l'écharpe le soir, après plusieurs minutes voire heures de pleurs et de cris, de je-me-débats et de j'ai-mal-au-ventre.
Super génial puisque je l'avais AUSSI dans l'écharpe la journée (imposable Nano).
Je n'avais donc aucune pause, aucun break, enchaînant les journées, les repas, le boulot (avec Nano en écharpe), les douches ultra-rapides à 6h30 puisque tout le monde dormait.
Dur, dur vraiment dur.

Vous le savez, je l'ai écrit de nombreuses fois, j'ai eu des mois difficiles qui sont passés à toute allure mais qui restent ancrés en moi. Comme ces longues soirées à marcher, comme ces longs moments à se demander pourquoi.

Et puis.



Elle dort.

Pas beaucoup en journée, pas d'une traite la nuit.
Mais elle dort.
Chose plus importante d'ailleurs : elle s'endort.

J'avoue, j'ai eu peur.
Je me disais qu'elle n'allais jamais réussir à s'endormir seule, que j'allais devoir l'endormir dans l'écharpe à chaque fois et puis je me culpabilisais (évidemment) en pensant être la seule responsable de cet état de fait.

Je pourrais en écrire des chapitres entier de ce qui nous agite, de ce qui nous angoisse quand il s'agit du sommeil de nos enfants.
Heureusement que le Mâle et moi sommes sur la même longueur d'onde (ou presque) parce que sans soutien, je n'aurais jamais tenu de cette manière.

Depuis deux semaines, Nano s'endort seule dans son lit pour les trois siestes quotidiennes et peu importe le temps qu'elle passera à dormir (réveillée par le reflux), elle réussit à trouver son sommeil seule.
Comment?
Pourquoi?

Je n'ai pas la solution, je n'ai que des pistes que je partage avec vous.

Nano dort parce qu'elle mange : 

Oui, Nano a commencé à manger. De la carotte, du potiron, des légumes sans lait, des légumes qui font qu'elle n'a plus que du liquide dans l'estomac. Elle dévore tout et ça a l'air de lui réussir. Tant mieux me direz-vous, tant mieux pour nous. Certains couchers restent laborieux, on sent qu'elle a mal au ventre, mais en règle générale, ça va bien mieux.

Nano dort parce que je ne mange plus aucun produit laitier : 

Eviction totale.
J'en chie et mes amis qui m'invitent à manger chez eux en chient aussi.
Pardon d'ailleurs.
Mais depuis que je ne prends plus de lait, ni beurre, ni crème, ni rien du tout, Nano va bien mieux. Adieu hurlements jusque deux heures du matin, adieu réveils en sursaut avec une Nano impossible à calmer.
Je vous le dis, si vous avez un boulet RGO, tentez de supprimer tous les produits laitiers pendant quelques jours. Si c'est une intolérance, vous le verrez très rapidement (deux jours pour les premiers effets). C'est vraiment vraiment fiant mais ça vaut le coup d'essayez, croyez-moi.

Nano dort parce que j'ai reçu de l'aide :

Oui.
Même après quatre nains, on a besoin d'aide.
Même si on sait que ça va passer, même si on se doute que les choses vont aller mieux, on a besoin de se faire aider.
J'étais arrivée à saturation avec Nano. Je n'en pouvais plus. Le sommeil, certes, mais tout le reste. L'impossibilité de manger sans elle dans l'écharpe, les moments de calme quasi inexistants et les journées rythmées uniquement par elle.
Je sais, elle n'y pouvait (et n'y peut) rien. Mais ça me bouffait. J'avais besoin de pouvoir la poser, et pas pour la mettre dans d'autres bras. J'avais besoin de lui dire "Stop. J'ai besoin d'être un peu sans toi, j'ai besoin d'avoir un moment à moi, j'ai besoin d'enlever mon écharpe, j'ai besoin d'être moi".

Et à côté de cela, je ne voulais pas juste la déposer dans un lit hurlante juste pour avoir la paix. J'en suis bien incapable et si je suis assez stoïque face aux mini-pleurs-chouineries, je ne supporte pas que mes enfants hurlent ou pleurent longtemps. Vraiment pas d'ailleurs, c'est physique, je ne peux pas le tolérer.

Voilà dans quel état d'esprit j'ai pris mon téléphone pour appeler Aude Becquart.
J'avais lu, quelques jours auparavant, son éloge sur le blog de Princesse Soso (que j'aime d'amour soit dit en passant) et, trouvant que sa Choupi Baby ressemblait étrangement à ma Nano à moi, j'ai décidé de tenter le coup.

Pourquoi?
Parce que j'étais lasse, fatiguée et que j'avais besoin d'un regard extérieur sur ce que je mettais en oeuvre, sur mes émotions et mes sentiments. Parce que je me sentais incapable de prendre du recul par moi même et que j'avais besoin qu'une autre voix me guide (oui, ça fait un peu gourou tout ça...).

J'ai donc pris rendez-vous avec la charmante Aude qui m'a longuement écoutée un certain mercredi soir. Qui m'a rassurée, qui a pris en compte tout ce que je lui racontais, qui a su trouver les mots pour que je décrive au mieux mon quotidien, notre quotidien, mon ras le bol et mon envie que ma fille trouve son sommeil, calmement. Et qui m'a proposé un "protocole" pour accompagner ma fille vers cet apprentissage du "s'endormir seul". Un des premiers, un des plus difficiles pour certains enfants et pour certains parents.

Aude Becquart n'a pas de baguette magique et je me plais à penser que lorsqu'on fait déjà la démarche de se faire aider pour changer les choses dans un cas comme le mien, la moitié du boulot est déjà accomplie. D'ailleurs Aude ne bosse pas à notre place, elle nous accompagne, elle nous dessine un chemin, elle nous explique de manière sensée où nous devons aller.

Je ne reviendrai pas en détail sur le "protocole" appliqué à Nano car chaque enfant est unique et je ne fais rien de miraculeux, mais mon attitude (à MOI) a bien changée, mon regard sur son sommeil a été modifié et j'ai couché sereinement ma fille.
Sans pleurs.
Sans cris.
La consultation m'a coûté 65 euros. Certes. C'était le prix de mes nouvelles sandales pour cet été. Comme il pleut, je trouve que j'ai fait un bon investissement en fait. Le sommeil, c'est la vie. Pouvoir s'allonger sur son lit le soir et bouquiner, c'est la vie.
Pouvoir manger sans mettre de grain de riz sur la tête de quelqu'un, c'est la vie aussi.

Nano va mieux, elle sourit et rit aux éclats, elle joue (si si) et papote (ce n'est pas encore très clair).
Elle va un peu dans l'écharpe mais plus pour faire la sieste.

Elle sait désormais s'endormir seule sans aucun souci.
Le reflux la réveille parfois.
Mais elle se rendort.

Attention, je ne suis pas à l'abri d'un sommeil difficile à trouver.
Mais désormais, je sais que si elle ne s'endort pas quelques minutes après son coucher, c'est parce que quelque chose la dérange au niveau intestinal. Elle ne hurle plus comme un lémurien hargneux à chaque fois que je l'emmène au lit. Elle ne me dit pas merci, bien sur, mais elle cherche son super doudou (déjà cradouille, on ne se refait pas) et prend sa tétine (presque seule, ma fille est débrouillarde).
Et s'endort.

Je n'ai pas de conseils à vous donner en fait.
Si Nano a été portée les quatre premiers mois de sa vie de manière exclusive, cela ne l'empêche pas aujourd'hui de trouver son sommeil dans son lit.
Parce que j'ai changé d'attitude, parce que j'avais envie, aussi, de passer à autre chose.
Les soirées ne sont pas toujours calmes, nous avons eu Nano avec nous jusqu'à 23h hier soir parce qu'elle avait mal au ventre. Mais je peux la coucher pour des siestes et la retrouver deux heures plus tard, chose impensable il y a peu de temps.
Elle ne fait pas ses nuits, reflux oblige, mais elle nous a tout de même fait un 20h30-5h30 inespéré.
Elle dort seule, dans son lit, même si dans le courant de la nuit, elle reste parfois en cododo après une tétée.

Alors voilà, je ne peux qu'apporter mon témoignage de maman d'un boulet RGO.
Tout cela est fragile et la moindre douleur la réveille encore mais pour moi la mission "sait s'endormir seule" est remplie. C'était ma crainte. Mon angoisse.

Merci donc à Super Pédiatre pour le coaching et les solutions essayées sans relâche jusqu'à ce que ça aille mieux, je crois que nous pouvons souffler un peu.
Merci à Aude Becquart, magicienne, pour sa bienveillance et son discours sans chichis, pour la hot line et le "vous avez fait et vous faites comme vous pouvez", je crois que nous sommes sur la même longueur d'onde. Se sortir d'un schéma bancal du coucher, ça fait du bien. Quand on a la tête dedans, on ne peut pas émerger seule.

Et puis merci pour le soutien de la #teamhibou #teamRGO #teampasdodo, j'y suis encore, bien entendu, mais je progresse en espérant rejoindre bientôt la  #teamnuittranquille.


En tout cas, si vous êtes au bout du rollmops, vous pouvez contacter Aude Becquart.
Et si vous avez envie de pleurer parfois le soir, rassurez-vous, moi aussi.
Mais ça passe, bien sur. Ce qui est difficile, c'est de ne pas savoir quand. C'est d'être dedans et de ne pas en voir le bout.

Et ne vous dites pas que vous faites mal.
Vous faites comme vous pouvez.
Je ne retire aucune culpabilité de cette aventure vers le sommeil, aucune.


Je me fais juste une seule réflexion: rien n'est jamais acquis et chaque enfant est différent.
Ah oui, je me dis juste aussi que ma Nano a vraiment décidé de nous faire chier.

Poliment, je dirais qu'elle veut montrer tout simplement qu'elle existe déjà, en dehors des chemins que nous avions imaginé pour elle...

85 commentaires:

  1. Merci pour ce beau témoignage ! Je suis sincèrement heureuse pour toi que vous ayez franchi cette étape.
    La vie va pouvoir reprendre un cours plus paisible (je conçois bien que le mot paisible dans une famille de 6 personnes n'est pas le plus approprié mais je ne trouve ps de mot plus adéquat).
    You did it madame ! Félicitations :)

    RépondreSupprimer
  2. Je garde le contact d'Aude Becquart précieusement... j'aurais bien aimé pouvoir rencontrer qqn comme elle quand mon fils se réveillait toutes les nuits en hurlant.... Elle est d'où ? Contente que tu retrouves le chemin du sommeil toi aussi et la sérénité.

    RépondreSupprimer
  3. Un hibou, chez moi, c'est un mogwaï, ces petites bêtes charmantes qui peuvent se transformer en monstres à la tombée de la nuit... Et tu crois qu'elle a des solutions pour les grandes filles de presque 5 ans qui refusent de se coucher, ta magicienne? Et dire qu'avant, je trouvais ça si simple, de dormir... Je garde aussi son nom pour le prochain, histoire qu'on ne me dise plus "tiens, t'as ton mascara qui a coulé?" "Ah non, ça c'est juste mes cernes..."

    En attendant, voilà mes (non-)solutions à moi...!
    http://aliceaupaysdesmorveux.blogspot.com/2011/12/mode-demploi-du-mogwai.html

    RépondreSupprimer
  4. J'ai un peu du mal à l'avouer mais voir que les autres galèrent aussi, cela remonte un peu le moral. Cela déculpabilise... Non, toutes les parents n'y arrivent pas mieux que moi depuis la nuit des temps.
    Merci de ton honnêteté, et surtout de ton humilité.
    Merci également de l'information sur la possibilité de se faire accompagner, je n'y aurait jamais pensé.
    En souhaitant que tes nuits soient de plus en plus douces...

    RépondreSupprimer
  5. Le cauchemar du RGO
    ma fille a vécu un enfer à cause de ça, et moi aussi...
    des nuits comme toi à marcher autour de la table basse du salon (il y a des tranchées maintenant), des micros sommeils de 30 secondes
    Poupette n'a commencé à faire ses nuits qu'à 2ans1/2 (elle en a 5 aujourd'hui)
    Le RGO est encore là mais on le "dompte". On a consulté un gastro pédiatrique - elle a eu une ph-métrie (tube dans le nez jusqu'à l'estomac)elle avait plus de 90 reflux dans la journées, et autant la nuit, certaines remontées duraient 2 mn...
    Quelques fois les reflux refont leur apparition, j'ai également un ulcère (estomac, œsophage), je reconnais l'odeur un peu acide de son haleine, mais rien à voir avec ses premiers mois.
    Courage
    ps : si tu veux les coordonnée du médecin je te les envoie avec plaisir

    RépondreSupprimer
  6. Merci Marie pour ton témoignage... J'ai vécu tout pareil que toi. Sauf que ce n'était pas une intolérance et que(saint)Inexium a bien marché. (RGO diagnostiqué tard...) Que c'est bon de pouvoir dormir au moins 5 h d'affilées!
    Courage pour l’éviction des PLV. J'ai essayé 1 semaine, et j'ai trouvé ça super long!

    RépondreSupprimer
  7. Je viens d'envoyer le lien à une amie. Faut qu'elle teste le lait. Aude, je la connaissais déjà pour l'avoir interviwée et je m'étais dit "mais pourquoi je ne l'ai pas rencontrée quand mes petits étaient petits et ne dormaient pas ! Alllez, bonnes nuits !

    RépondreSupprimer
  8. Marrant...ce poste me touche alors que mon fils n'est pas RGO...pourtant, il a 7mois, cela ne fait quelques jours qu'il dort en arrêtant de hurler, en n'étant plus bercé ou endormi au sein...et on revit. On a tous nos gourous...moi c'est un osteo/énergéticien qui m'a dit "Continuez à faire comme avant mais ne vous inquiétez plus, il va bien" parce que j'étais persuadée que mon fils avait mal, parce que tous les parents qui m'entendaient décrire nos nuits me disaient qu'il était RGO, parce que ça fait plusieurs mois que j'ai supprimé TOUS les produits laitiers (oui je sais...c'est horrible...),...
    Dimanche 2h de siestes inespérées, des nuits de 10 ou 12heures avec à peine 2/3 réveils rapides dans la nuit...
    Comme je te comprends...
    Profitez bien ! je crois que c'est tout ce qu'il y a à dire...

    RépondreSupprimer
  9. Merci encore pour ce témoignage toujours aussi poignant et contente de voir que Nano souffre moins de son RGO et que cela va donc mieux au niveau de vos sommeil (nano et toi).
    Combien de fois, j'ai aussi chantonné cette chanson de Bénabar (jusqu'au 3 mois de ma dernière), elle n'avait pas de RGO mais "juste" les terreurs nocturnes qui sont parties comme elles étaient venues !!!
    J'espère que vos nuits seront de plus en plus sereines et longues !

    Vanessa

    RépondreSupprimer
  10. contente que ça aille beaucoup mieux
    et cette berceuse de Bénabar je me rappelle la 1ère fois que je l'ai entendu
    mes parents me l'ont faite écouter alors que j'attendais mon 1er enfant
    avec zhom on a rigolé jaune en l'entendant
    je ne sais pas si ça y est pour quelque chose mais pour la peine nos 3 enfants n'ont jamais eu de problème de sommeil (enfin presque pas pour le 2ème) hi hi hi

    RépondreSupprimer
  11. Et voilà, encore ce vilain lait de vache...entre autre! Maman d'une petite fille allergique aux protéines de lait de vache depuis bientôt 6 ans, je ne peux que t'encourager et te dire que les premiers mois sont durs mais ensuite on trouve vite comment remplacer...on s'adapte!
    Courage, il y a plein de bonnes recettes sans lait ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Je suis vraiment ravie de voir que tout va quand même un peu mieux pour toi et Nano..
    J'espère que cela va continuer en ce sens.
    En attendant... Repose-toi ! ;-)

    RépondreSupprimer
  13. Cécile Diener28 mai 2013 à 13:46

    Ce qui est "rassurant", c'est que même pour un 4° nain, rien n'est acquis pour les parents... de quoi réconforter ceux qui n'en ont qu'un ou deux ! Merci Marie !
    Ici, Micronain commence à s'endormir un peu seul, surtout le matin quand il fait noir dans la chambre en fait... Et quand j'arrive à la coucher dans son lit après une virée courses en voiture, il arrive à dormir 1h (net progrès, avant il se réveillait aussitôt !) mais se réveille en hurlant, alors qu'il a encore sommeil... donc écharpe...
    Enfin, je vois quand même des progrès de sommeil en journée (pas trop de pb la nuit, ouf !), s'endormir seul viendra bien...
    J'attends beaucoup de la diversification aussi, même si je me pose plein de questions (je ne me souviens plus comment c'était pour Grand Nain, je crois que je m'en faisais moins, curieusement, sur ce chapitre...)...
    Je suis heureuse pour toi et ta famille, vous allez respirer ! Tu vas revivre !
    Et bon courage avec l'éviction du lait...... jusqu'au sevrage de Nano !
    <3

    RépondreSupprimer
  14. merci ont se sent moins seule, 4ans que je ne sais pas ce qu'est une nuit complète (2 nains rgo coup sur coup), je béni l'inexium qui me laisse parfois 3h de sommeil d'affilé
    et bravo pour ta démarche

    RépondreSupprimer
  15. Je te rejoins, particulièrement sur deux choses : bouffe = dodo et la conclusion. Les derniers savent-ils qu'ils sont les derniers (et font-ils alors tout pour VRAIMENT le rester). Et puis 5 mois, c'est également le temps qu'il a fallu chez nous pour accéder à un sommeil acceptable, à des endormissements paisibles, à un vrai soulagement du reflux (bien plus léger que chez toi). Je t'embrasse bien fort ma chère Marie et merci pour le lien <3 <3 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Punaise, les filles, vous êtes en train de me faire passer l'envie d'un 4ème... (j'ai testé la version boulets avec mes twinains, et j'ai pas vraiment envie de recommencer)

      Supprimer
  16. Heureuse pour toi/vous de lire que ça va mieux et donc que ça va aller de mieux en mieux.
    Très beau témoignage/article sur le sommeil en général, sur la parentalité aussi. On est pas le même parent pour chacun de ses enfants. Et chacun prend sa place comme il peut.
    Ma fille dort aussi aujourd'hui à bientôt 8 mois elle ne souffre plus (à priori, en tout cas elle ne pleure pas) mais nous fait encore de jolis concertos la nuit tout en dormant #sopriceless!!

    Et moi je pense déjà avec nostalgie à ces nuits pourries/moisies que je maudissais il y a quelques semaines...

    RépondreSupprimer
  17. Je reviendrais lire cet article dans quelques mois sachant qu'a plus de 2 ans, même si il s'endort seule dans son lit depuis longtemps, Jajaja ne fait toujours pas toutes ses nuits

    RépondreSupprimer
  18. j'aime bien ce post : on comprend que tu as beau progresser en tant que parents à chaque nouvel enfant, le nouvel enfant lui est unique et te fait comprendre que tu ne maîtrises vraiment pas tout!
    mon premier fils était facile; mon deuxième fils était très facile; je me suis dit "génial, on peut en faire plein, à chaque fois ce sera plus facile!"; et puis j'ai eu mon troisième fils ;-)

    RépondreSupprimer
  19. Delphine, 1 Gd-Nain et 1 Nainette28 mai 2013 à 15:43

    Je suis sincèrement contente que tout aille mieux pour Nano et toi - et du coup toute la famille... Je n'ai pas connu ce souci avec les miens, mais j'ai tout entendu pour ma Nainette qui n'a fait ses nuits qu'à 9 mois, quand ELLE l'a décidé. "Pourquoi tu fais pas ci, Mais t'as qu'à la laisser pleurer, Tu te laisses marcher sur les pieds ! Pourquoi tu l'allaites encore ? Tu es allée voir un ostéo ?" J'en passe et des meilleures :-)
    Ma Nainette a aussi le syndrome de "Je suis la dernière et je le sais" :-) : elle fait tout l'inverse de son frère (aussi bien en positif qu'en négatif) pour détruire toutes les maigres certitudes qu'on pouvait avoir en matière d'éducation :-)
    Profite bien de ce repos et de cette "liberté" quasi retrouvée sans écharpe !

    RépondreSupprimer
  20. Marie,
    comme ça me parle! Pas de RGO par chez moi (enfin, si ça se trouve c'était pour ça que ça me faisait le vieux putois dès que c'était posé!), mais deux nains BOULETS incapables de s'endormir seuls... et finalement, ça a pris le temps que ça a pris: bien plus longtemps que toi, plus d'un an pour les deux... l'un en poussette/écharpe/sein/bras... l'autre était moins bras, juste une chanson en restant près d'elle suffisait (je crois qu'en fait c'est un faux boulet que j'ai boulettisé : je l'ai rendue dépendante à ma présence parce que je savais faire que ça, alors qu'elle aurait peut-être bien pu s'en passer: le boulet c'est un peu moi en fait! bref!)...
    Par contre, moi ton "protocole", si il a vraiment marché, je trouve que ça aurait pu etre intéressant pour certaines lectricces... Du temps de mon premier, j'étais tombée sur un blog, d'une conseillère en sommeil canadienne (brigitte langevin je crois si vous voulez aller voir, elle était très bien) , qui donnait des conseils (gratuitement!) quand on posait des questions et qui proposait entre-autres le super protocole du "5-10-15"... je ne sais pas si c'est de ça qu'il s'agissait pour toi... Mais en tout cas tous les bébés sont différents, effectivement, et ça ne marche pas forcément: mon fils HURLAIT dès que je le posais, et ça pouvait durer des dizaines de minutes (enfin, j'ai jamais pu me résoudre à attendre plus de 20 minutes, c'est peut etre là l'erreur, me direz vous, mais je suis comme toi, je ne supporte pas ça!), et le coup de revenir lui dire "je suis là ne t'en fais pas" c'était pisser dans un violon, il ne se calmait qu'une fois dans les bras... On en a creusé nous aussi, des tranchées dans le salon... Mais bon, il a grandi... et a eu une nounou qui su voir quand il était près, et a réussi à le coucher sans problème pour ses siestes (elle l'a bercé dans un cosy plus d'un an, cette vénérable nounou!), alors on a suivi... c'est elle ma magicienne!
    Bref, en tout cas, savoir s'endormir seul à 5 mois, moi je trouve que c'est une énoorme preuve de "non-boulétitude"!! Donc ta nanonaine elle pas si chiante que ça! Non non, crois-moi !!
    Mais je comprends ton soulagement! C'est un poids énorme, de devoir endormir un bébé 4 fois par jour (toujours SOI, car en général ça ne marche qu'avec la maman, ou à la rigueur le papa, mais ça veut dire, pas de sorties le soir en les laissant aux grands-parents ou à une ame charitable...), on se sent complètement accaparé... encore plus qu'en allaitant je trouve (même si parfois les deux vont de pair mais ma foi la tétée-sieste c'est peut-etre ce qui est le plus confortable... j'en ai abusé!) BRAVO BRAVO Marie, d'avoir réussi ça! Et BRAVO nano de ne pas être le boulet qu'on croit !!
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le coup du "5-10-15" fait partie des conseils les plus débiles qu'on m'ait jamais donnés... Surtout avec une fille aînée qui était, du coup, réveillée systématiquement... Il y a vraiment des bébés pour qui ça marche ?? Et des parents qui arrivent à "tenir" 15 minutes alors que le bébé hurle, chouine, pleure, gémit, et re-hurle ?

      Supprimer
  21. C'est réjouissant de lire ça et même encourageant. Je suis primi avec nain de 5 mois RGO. Gros choc mon bébé ne ressemblait pas du tout aux faux nains des bouquins! Hurlements, coliques non-stop et au delà de 3 mois, pas de siestes, pas de nuits et première pédiatre boulet qui n'a pas compris pourquoi mon bébé hurlait et s'est contentée de marquer "pleurs excessifs" sur son carnet de santé! Bref, changement de pédiatre et consultations de gastro-pédiatre et à 6 semaines de vie ou de souffrance enfin un traitement...
    J'ai déjà consulté Aude mais je n'ai toujours pas "osé" mettre en oeuvre le fameux protocole! Parent boulet?! Certes! C'est le sentiment que j'ai depuis des mois d'ailleurs! Sans donner de détails concernant ze protocole, je suis curieuse de connaître la réaction de nano: comment a t elle réagi? des pleurs? des cris de colère ou de chagrin? Je ne supporte pas les pleurs ni les cris ni les larmes, boulet je l'ai dit! Alors peut être la réaction de nano va enfin me décider à mettre ce protocole en place!
    Merci Marie
    Nina

    RépondreSupprimer
  22. J'attend ce billet depuis ton teasing de l'autre fois... Malheureusement ça ne répond pas à mes questions/réserves, il faudra peut-être que j'appelle cette dame.

    En fait ce qui me dérange en allant sur son site c'est qu'on a l'impression que ça peut s'appliquer à tous les bébés, quelque soit l'âge. Mais un bébé de trois mois qui se reveille plusieurs fois pas nuit c'est juste NORMAL.

    En tout cas heureuse pour toi que ta fille dorme mieux ! Et bravo pour l'éviction. Tu es loin d'être la seule, il existe des forums où les mamans s'encouragent et se donne des petits trucs... Si ça t'interesse je t'enverrai les liens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu comme toi, après le teasing je m'attendais à quelque chose de plus concluant et peut être même d'utile mais je reste sur ma faim. C'est bien dommage car plus de détails auraient peut être permis d'aider certains parents désemparés mais là on a l'impression d'être face à une "secte" (oui le mot est fort je sais) mais cette manie de parler de protocole alors que deux amies à moi ont eu droit de la part d'Aude au MEME protocole alors que leurs enfants n'avaient pas du tout les mêmes soucis de sommeil me laisse perplexe... Donc le protocole n'est peut être qu'un secret de polichinelle mais tant mieux si ça marche

      Supprimer
    2. Peut-être que nous avons juste besoin d'un regard extérieur....

      Supprimer
    3. Je reviens sur la page de ce post pour dire que j'ai eu finalement recours moi aussi à cette psychologue, Mme Becquart. Ce n'est pas la solution miracle, mais il ne faut pas se "braquer" sur ce mot "protocole". C'est une série de conseils à appliquer simultanément ou successivement sur une courte période, c'est tout. Je n'ai pas l'impression d'être entrée dans une secte en consultant Mme Becquart. Et globalement j'ai appliqué ses recommandations et ma fille, désormais, dort nettement plus et nettement mieux. Donc je plussoie la recommandation de Marie. J'ai vécu l'enfer pendant plus de deux ans. Aujourd'hui il m'arrive enfin de pouvoir dormir 6 heures d'affilée. Tout est dit.

      Supprimer
  23. En plein dedans, ces pu"#&n de nuits pourries.
    Mais ici c'est pas la petite qui fait la foire. C'est le 18 mois. Trois mois que ça dure, depuis la naissance de sa soeur. On en peut plus!Trois mois c'est rien et c'est siiii long quand on dort pas!
    Courage à toutes & tous.

    RépondreSupprimer
  24. Bravo et bonne nouvelle !!! Pas évident d'avouer qu'on est au bout du rouleau et c'est courageux !
    Bonne nuit même si ce n'est pas encore une nuit complète !

    RépondreSupprimer
  25. C'est génial, je comprends toute la valeur de cet apprentissage. Pour moi, gérer le bébé qui ne veut pas dormir c'est vraiment une des étapes les plus insupportables au debut, ca parait tellement long, on se dit qu'on en sortira jamais.
    Bravo à vous deux (et j'adore la photo du bébé endormi a coté de l'ordi :) )

    RépondreSupprimer
  26. Noémie, 3 choucroupoules28 mai 2013 à 20:27

    Je suis très contente pour toi Marie, C'est vrai que ça fait du bien .. sans parler de RGo ma deuz (Nimbus) a eu un schéma de dodo bancal pendant 2 ans ...
    2 ans a se reveiller la nuit pour diverse choses, de pleurs, de poids insuffisant, d'allaitement difficile, etc ...
    Croquibus la troiz, qui a 9 jours, est pour l'instant un ange, genre elle ne se reveille que 2 voir 3 fois par nuit sans faire tout un bordel.. elle est gentille, calme, n'a pas l'air d'avoir du reflux ni meme trop mal au ventre, adorable ...
    Tant est si bien que je m'inquiete quand meme...
    Parce que les démons du passé ne sont pas oubliés,
    Parce que j'ai en mémoire des commentaires sur les bébé trop calmes qui se laisse dépérir ... C'est bete hein
    Mais ça reste ...
    et puis un bébé qui braille pas comme un putois ... je suis plus habituée...

    en espérant juste qu'elle ne découvre pas le mode Hibou !!^^

    RépondreSupprimer
  27. Ca fait plaisir de voir que tu vois le bout. C'est vrai qu'on a toujours peur qu'ils n'arrivent pas à s'endormir seuls après tant de cododo mais finalement ... ça vient tout seul, d'un coup. Comme la fin du reflux, comme les nuits, tout fini-t/ra par arriver ;o)

    RépondreSupprimer
  28. Ah, ce log est ma bible... une fois de plus tu pazrviens à trouver les mots qui nous touchent.
    J'ai 2 enfants dont un de deux ans super allergique à plus ou moins tout (lait, soja, gluten, bananes,et tout ce que l'on a pas encore testé + acariens)il a fait sa premiere "nuit" (5h d'affilée) il y a environ 15 jours. Depuis il dort de mieux en mieux et ne se réveille plus qu'une, deux ou maximum 3 fois par nuit. j'ai l'impression de revivre (malgré le fait que se lever, même 2 ou 3fois pour un enfant qui souffre, c'est quand même pas comique).
    j'ai aussi eu envie de tout balancer, de lui hurler dessus, de hurler au monde entier que le sommeil c'est vital, de dire à mon patron que ce n'est pas humain de travailler 40h/semaine (vive la belgique) quand on ne dort pas depuis aussi longtemps, de fondre en larmes quand mes amies me disaient "il a fait ses nuits à la sortie de la maternité" (j'avoue j'ai quand même fondu en larmes devant l'une d'entre elles).
    Aujourd'hui, je félicite toutes les mamans qui assument tant bien que mal les pleurs des bébés la nuit, c'est une solitude que personne d'autre ne peut comprendre, mais en fait, nous sommes tellement nombreuses!
    Courage à toutes!
    Félicitations à nano pour ce sommeil enfin trouvé!
    Belles nuits à Marie et sa famille nombreuse!

    RépondreSupprimer
  29. ton récit me parle...
    mes jumeaux de 3 mois 1/2 sont en train de HURLER, là tout de suite maintenant pendant que je t'écris. Je n'en peux plus. je me sens trop impuissante. J'ai les intestins broyés a force de les entendre souffrir comme ça...
    Zhom a pris le relais ce soir. Moi je n'en peux plus de les entendre de jour comme de nuit...
    je t'envie d'avoir enfin franchi le cap : NaNo dort, quelle chance !
    merci pour ton récit, je me sens moins seule

    RépondreSupprimer
  30. Point de RGO ici mais naine troizansdemi qui est incouchable depui le décès d'un papy.
    Ça dure de 20.30 à parfois 22.00 on devient cinglés son père et moi.
    Comme dirait l'autre à chaque âge ses plaisirs :-).
    Récupérez bien Marie.
    Câlin à Nano et gros becs à la tribu!

    RépondreSupprimer
  31. je suis très contente que tu voies enfin la lumière au bout du tunnel. La privation de sommeil est une technique de torture, ce n'est pas pour rien...Je ne traite pas Nano de tortionnaire bien sûr, mais simplement que les effets sont dévastateurs, surtout quand on a les journées quelque peu remplies par quelques autres nains...

    Pour mon deuxième j'ai découvert un livre fabuleux que depuis j'offre à toutes mes amies/connaissances qui ont un enfant et qui devrait être reconnu d'utilité publique. Il s'agit de "Pleurs et colères des enfants et des bébés" de Aletha Solter. je le trouve juste tellement intelligent, en tous cas à moi il m'a tout de suite parlé. Différents thèmes sont abordés et notamment le sommeil des bébés.

    Je l'ai lu un matin à 4h00, désespérée d'entendre mon moyen nain hurler, il avait 6 mois, et se réveillait 4 à 5 fois par nuit en moyenne. J'ai décidé d'appliquer la technique du livre dès le lendemain. En 2 semaines mon fils dormait des nutis entières, et sans tétine. Depuis c'est un enfant qui a un sommeil fabuleux, il nous réveille environ 2 à 3 fois par an....

    Sa soeur a eu des gros soucis intestinaux pendant 9 mois, donc nuits pourries, mais dès qu'elle a été guérie, j'ai appliqué la méthode et pareil, sommeil de plomb et nuits parfaites à de très rares exceptions.

    Le livre donne aussi un éclairage intéressant sur le scolères etc, applicables aussi aux enfants plus grands. Je vous le recommande, excellent ouvrage.

    Et courage à toutes les mamans épuisées.

    RépondreSupprimer
  32. Je suis heureuse pour vous que vous ayez enfin pu trouver une solution, vraiment. Je sais trop comme le manque de sommeil peut être une horreur.

    Mais je ne vous cacherai pas que je trouve franchement dommage de devoir passer par "ces" professionnels qui, même si je vois que cette dame a des diplômes en psychologie, ne vous proposent jamais que ce que peuvent vous proposer une "bonne" sage-femme, à un tarif bien moindre et remboursé par la sécu. Et les femmes qui n'ont pas les moyens de débourser ces fameux 65 euros ?
    Tous ces métiers nouveaux, consultante en puériculture, en parentalité et autre doula, ne sont jamais que les outils (malgré eux, je peux l'entendre) d'une médecine à deux vitesses...

    Charlotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evidemment que c'est dommage.
      Mais si les professionnels avaient le temps...

      Supprimer
    2. ...et puis quand les problèmes de sommeil commencent longtemps après la naissance, on n'ira pas consulter une sage-femme de toute façon ! Pour avoir consulté plusieurs pédiatres, y compris spécialisés dans les problèmes de sommeil, je confirme qu'ils n'ont en général pas le temps, et souvent n'accordent pas à la souffrance des parents l'attention qu'elle mérite (moment de rancoeur).

      Supprimer
  33. Je suis juste contente que Nano et toi vous alliez mieux, qu'elle souffre moins du bidou et que tu ais récupéré un peu de zenitude !!! Le sommeil est sacré, tout le monde le sait mais celui des mamans encore plus !!! Plein de belles nuits à toi, à Nano et à toute la tribu !!

    Marine

    RépondreSupprimer
  34. Super, d'avoir trouvé TA solution. Ce qui me plait aussi dans ton post, c'est que tu semble consciente que la solution qui t'a permis de retrouver le chemin des nuits (plus ou moins) paisibles/acceptables n'est pas une solution universelle. Il n'y a pas de solutions universelle. Les bébés sont différents, les parents aussi. Pour ma part, point de RGO, mais bébés boulets, la deuz moins que le preums, mais quand même vachement boulet par rapports à certains faux nains. J'en suis a la phase d'acceptation, je sais bien que ca pourrait être BIEEEEEEEENNNNNN pire. Un jour je redormirai des nuits complètes, au moins une fois de temps en temps. Par contre je crois qu'on m'y reprendra plus, tiens d'ailleurs faut que je prenne rdv pour la pose de mon stérilet :D

    RépondreSupprimer
  35. Comme je te comprends !!! Pour mon premier, j'ai eu toutes les peines du monde à le faire dormir (il y a des nuits, où j'ai dormi assise dans mon lit avec lui dans mon écharpe de portage) alors que nous avions toujours dit qu'il dormirait dans son lit et c'est tout ! Si tu as l'occas, voici un article que j'ai écrit sur mon blog http://confidencesdemaman.fr/a/2013/03/dans-notre-lit-tu-ne-dormiras-point/
    Et maintenant à 2 ans et demi, ..... le sommeil c'est toujours pas ça !
    Courage, courage ;-)

    RépondreSupprimer
  36. Merci pour ce billet, il m'a réveillée en quelque sorte (moi, je n'ai pas de problème pour m'endormir a toute heure du jour et dans n'importe quelle situation!). Ma puce de 6 semaines s'endort dans mes bras tous les soirs et y reste jusqu'à minuit. Au début, l'excuse du tout petit bebe, et puis je me fais plaisir a la garder contre moi; puis l'excuse d'un eczéma et d'une nervosité; puis le soupçon d'un RGO... suite a ton billet, je me suis demandée a qui je faisais réellement plaisir et j'ai réalisé que tant que je l'endormirais de la sorte, ce n'est pas elle qui s'en plaindrait! Du coup, hier, hop, on s'endort dans son lit comme une grande, et ça a marché! Pareil pour la lumière: je la laissais en ME disant qu'elle était trop petite, etc., mais en fait elle préfère le noir puisque la nuit elle retrouve le sommeil dans l'obscurité sans problème. C'est fou comme on laisse une routine s'installer sans vraiment y avoir réfléchi ...
    Bref, merci pour ton témoignage. Et également pour les conseils lecture (génial, le guide de santé, et bien drôle, ton bouquin!).
    Et bravo a Nano et a toi!
    Sophie

    RépondreSupprimer
  37. Je comprends très bien l'enfer du bébé RGO, j'ai eu mon boulet moi aussi ;-)
    Dur, vraiment très dur... mais lui c'était l'allergie au blé et au riz, et on ne l'a su qu'à 8 mois.
    Mais ça a été plus simple que toi, car si l'endormissement est resté longtemps difficile, il a fait ses nuits très vite, dès qu'on a incliné son matelas.
    Par contre, pour les siestes, c'est resté l'enfer jusqu'à 10 mois environ... Pas une minute à nous, endormi dans l'écharpe jusqu'à 5 mois je crois, puis en poussette, bref, trop lourd, et il se réveillait au bout de 30 minutes max.
    L'avantage, c'est qu'avec un bébé boulet, ensuite tous les autres moments te paraissent très faciles ;-)

    RépondreSupprimer
  38. Un grand merci Marie <3
    Tu as résumé tout ce que je n'arrivais pas à dire depuis 3 ans.
    Je ne sais pas si tu t'en rappelles mais je t'en avais parlé par mail et tu avais été d'une aide précieuse qui m'avait permis de reprendre pied et surtout d'arrêter de culpabiliser. Ma petite dernière avait un RGO +++++ qui lui pourrissait la vie, en te lisant, j'ai revécu toute cette période de doute et d'incertitude, faire face au jugement, ne jamais lâcher ...
    Ma fille a eu un reflux sévère jusqu'à 23 mois, c'est le cumul du travail d'un ostéo et d'un chiropracteur qui ont résolu le problème du jour au lendemain. Je ne les remercierais jamais assez <3
    Profite bien de ta petite tribu et surtout prends soin de toi
    Kat

    RépondreSupprimer
  39. Rien qu'à vous lire, je pleure d'épuisement, de ras-le-bol. Depuis 2 ans et 3 mois, l'âge de ma cadette, je vis cet enfer-là. L'accumulation de manque de sommeil est une TORTURE, au-delà des premiers mois du bébé. Un peu égoïstement, j'ai envie de vous dire que vous, "au moins", vous avez identifié la cause : un RGO. Quelle chance.
    Nous sommes toujours à chercher ce qui cloche avec notre Puce. Elle n'a pas d'allergie. Pas de problème respiratoire. Pas de RGO. L'osthéopathe n'a rien trouvé. Notre Puce adorée, adorable au demeurant. Vraiment adorable. Eveillée, drôle, mignonne, parfaite. Qui nous déclare à 3h00 du matin, au 5ème réveil de la nuit, alors que nous en sommes à la SUPPLIER de dormir, un "Maman ? Ze t'aime !!!" qui nous fait nous effondrer encore plus... et nous aide à tenir le coup 10 minutes supplémentaires.

    Nous sommes allés à l'hôpital. Service pédiatrique spécialisé "Troubles du sommeil". Quatre mois pour avoir un premier rendez-vous, puis trois mois pour avoir le deuxième. Tout ça pour quelques vagues conseils "de bon sens", du style "Arrêtez de parler de ce problème entre vous et devant elle, car elle sent votre angoisse et c'est pour ça qu'elle ne dort toujours pas". SANS BLAGUE ??? Avons-nous été pris au sérieux ? Si je n'étais pas aussi épuisée, j'aurais pêté un câble devant cette pédiatre.

    ON A TOUT ESSAYE. TOUT. Se lever quand elle pleure, la laisser pleurer, mettre une veilleuse, ne pas mettre de veilleuse, changer son lit de côté, changer son lit de pièce, lui donner un biberon juste avant le coucher, ne pas lui en donner, faire un "rituel du coucher" de 10 minutes, de 20 minutes, de 7 minutes, la coucher avant sa soeur aînée, la coucher à 22h00, lui donner des féculents au dîner, ou pas, la gronder, la câliner pendant des heures... en testant chacun de ces "trucs" pendant au moins une semaine... En parler longuement à un pédiatre, à deux pédiatres, à la psychologue de la crèche, à mon généraliste, à un homéopathe...
    La seule chose que nous REFUSONS de faire c'est la prendre dans notre lit. C'est un principe. Et on n'a pas essayé non plus le cognac dans le biberon, suggéré par ma grand mère (non, ce n'est pas une blague !).

    Je me demande comment nous arrivons à VIVRE comme ça depuis deux ans. A fonctionner. A ne pas nous faire écraser par une bagnole. A ne pas hurler en permanence. A travailler sans nous faire virer. A nous occuper convenablement de notre fille aînée. A ne pas prendre d'antidépresseurs.

    Bravo à vous en tout cas. De tout coeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la la ! Bon courage à vous. Il serait peut-etre bon de rencontrer Mme Aude Becquart.... je compatis.

      Supprimer
    2. Ton témoignage est poignant,et en le lisant je me demande aussi "comment fait-on pour tenir sans vrai sommeil, pendant tout ce temps?!" (quand je vois à quel point je peux devenir exécrable quand j'en manque..)
      Je ne peux que te souhaiter beaucoup de courage (encore) et heureusement qu'il y a tout cet amour, ce soutien des proches, ces sourires et ces journées qui "rattrapent" les nuits pourries...
      Je te souhaite une issue rapide et heureuse à ce problème de sommeil.

      Supprimer
    3. Incroyable... et moi j'ose me plaindre alors qu'elle n'a que 2 mois et demi. Je ne sais pas comment vous tenez car ici, ça crée déjà pas mal de tensions dans le couple et pourtant on ne dort pas si mal depuis quelques temps...
      J'espère que vous trouverez une solution.
      La sage-femme m'avait conseillé le cododo en me disant que ça lui ferait du bien et qu'ensuite elle pourrait mieux se détacher. Je n'étais vraiment pas pour et mon conjoint non plus mais force est de constater qu'au bout de 2 semaines elle a accepté de dormir dans son lit. OUF !
      Bon courage à vous

      Supprimer
    4. Merci à vous trois, je pense qu'en fait le "tiens" le coup parce que mon mari prend vraiment sa part, on se partage les réveils nocturnes vraiment 50/50 - même si bizarrement il met souvent beaucoup de temps à se réveiller quand elle pleure à 2h00 du matin... mais j'ai le coup de coude efficace ! :-D. Après le risque pour le couple c'est justement de faire des petits calculs mesquins du genre "mais la nuit dernière je me suis levée trois fois alors que toi, la nuit d'avant tu ne t'es levé qu'une seule fois et que dimanche tu as fait une sieste et pas moi..." Il faut faire très attention à ça aussi.

      Supprimer
    5. Tu as raison, c'est très dangereux quand le couple en arrive là. Je connais car je viens de passer par là pendant 2 mois, alors que bébé 2 ne faisait pas ses nuits. On avait fini par faire chambre à part : lui s'occupait de la grande (qui se réveille encore souvent la nuit) et moi de la petite. Le matin, au réveil, on faisait le bilan et souvent ça partait en live parce qu'on comparait nos nuits... Chapeau si vous arrivez à tenir ! J'espère vraiment avoir laissé cette sale période derrière moi...

      Supprimer
    6. Je te (vous) le souhaite aussi !

      Supprimer
  40. PS. Un bébé qui se réveille plusieurs fois par nuit à 3 mois, c'est NORMAL. Un bébé qui se réveille plusieurs fois par nuit à 6 mois, c'est TRES FREQUENT, qu'il y ait RGO ou pas. Mais une petite qui à 2 ans passés n'a pas de problème de santé mais ne fait toujours pas ses nuits, c'est-à-dire a un sommeil fractionné et/ou pas profond et/ou de grosses difficultés d'endormissement et/ou qui met UNE HEURE à se rendormir en pleine nuit, plus personne ne me fera admettre que ça peut ne pas être anormal.
    Fin de mon coup de gueule...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton partage, effectivement c'est anormal.
      Je n'ai jamais dit que ce n'était pas normal de mon côté hein.

      Supprimer
    2. Pas du tout, c'était clairement anormal pour ta petite Nano, et je me réjouis pour toi, c'est juste l'écho de certaines remarques malvenues de notre premier pédiatre, qui ne nous a conseillé d'aller consulter à l'hôpital qu'aux 2 ans de notre Puce "parce que avant deux ans, ma bonne dame, ça n'a rien d'anormal en fait..." :-S

      Supprimer
    3. ...et je profite de l'occasion pour te remercier de tout coeur pour ton blog et pour le temps que tu arrives à y consacrer avec autant de talent ! Chapeau !

      Supprimer
  41. Contente pour Nano, enfin soulagée!

    Ce qui serait bien, en fait, c'est que Mme Becquart donne des cours aux SF, voire aux pédiatres... ça éviterait les mauvais conseils, l'absence de conseils et la culpabilité des mamans qui se disent que si bb dort mal, c'est forcément de leur faute, qu'elles font mal...
    Mais quel est son secret??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu, non, si les sages-femmes que vous connaissez ne sont pas "au top" qu'elles/ils se forment en faisant des DU officiellement reconnus. (Vous rendez-vous compte que c'est comme si vous disiez : mon pharmacien devrait être formé par un épicier ???)

      Charlotte, sage-femme qui ne "perd" pas 100h à se former sur l'allaitement et l'accompagnement des couples et des enfants pour entendre ça.

      Supprimer
    2. Je pense que Mme Becquart a juste le temps que les SF n'ont pas forcément.

      Supprimer
  42. Oh purée comme je me retrouve dans ce que tu racontes si bien... Je vois que tu t'es aussi décidée à coucher Nano sur le ventre. Idem à la maison... Ca et l'arrêt des produits laitiers de mon côté et et et... elle s'est mise à dormir (un peu !) aussi.
    Question : est-ce que tu as une idée de ce que tu vas faire une fois l'arrêt de l'allaitement ? Quel lait ? Je suis en train de la sevrer (reprise prochainement oblige...) et je me questionne. POur le moment j'ai des stocks de mon lait mais après ?!?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me permet, juste au passage, de rappeler qu'il n'est pas FORCEMENT obligatoire de sevrer un bébé si on reprend le boulot. On peut, si on en a envie, tirer son lait à son travail, c'est (souvent) très facile et c'est un droit inscrit dans le code du travail.
      Et si on veut sevrer malgré tout il n'est pas nécessaire de le faire plusieurs semaines avant la reprise.

      Plus d'infos : http://www.lllfrance.org/Allaiter-Aujourd-hui/AA-72-Reprise-du-travail-poursuite-de-l-allaitement.html?q=reprise+travail

      Supprimer
    2. Si vraiment le sevrage est nécessaire, un lait en poudre sans protéine de lait de vache prendra le relai.
      Ma numérobis est intolérante ou allergique (nous sommes en période d'éviction donc je ne sais pas encore le degré du problème) et elle boit Nutramigen depuis ses 6 mois : lait prescrit sur ordonnance + Gumilk pour épaissir car RGO.
      ça nous a changé la vie...
      il faut juste trouver un bon pédiatre qui prend le temps de nous écouter et ne nous prend pas pour des frapadingues qd on lui dit que notre bébé a un souci mais qu'on ne sait pas lequel.... en l'occurrence chez nous c'était reflux et selles acides (qui attaquait le fessier de Melle) minimum 8 fois par jour/nuit...
      je n'ai vraiment pas hâte de commencer le protocole de réintroduction...

      Aurélie

      Supprimer
    3. Je me permets de répondre à Shamilda... Oui, parfois on est obligé de sevrer son bébé à la reprise. Même si j'aurais aimé continuer étant donné les soucis de ma puce. Mais non, mon travail de prof remplaçante ne me permet pas de tirer mon lait (je fais quoi de ma classe pendant que je dois tirer ? je fais quoi de mon lait alors que je ne sais pas si dans l'école où je serai il y aura un frigo ?). Voilà... merci de ne pas juger ma décision

      Supprimer
    4. maman d'une nain RGO sous inexium 15mois alors q elle en a 16.. et d'une micronain qui commence a avoir un RGO alors q elle n'a q 1 mois... je compatis et me dis q la galere n'est pas finie pr moi
      la premiere, mon medecin m'a conseillé de la mettre sous lait AR antiregurgitation ce q on a fait, elle a eté en allaitement mixte et depuis toujours en lait AR jusq au moins c'est 18 mois.. on a arrété l'inexium et ça se passe bien!
      bon courage

      Supprimer
  43. Moi aussi, je reste sur ma faim... J'aurais bien aimé savoir de quoi il s'agit, juste histoire de voir si c'est un truc bateau ou quelque chose à quoi ne j'avais jamais pensé.
    J'ai un peu de mal avec cette histoire de protocole. Cette personne et son site me mettent d'ailleurs mal à l'aise. J'ai ma petite alarme intérieure qui sonne, en fait (cf Jaddo).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est un truc bateau ;) mais qu'on a peut être besoin d'être encouragée à faire. Si je n'en parle pas c'est par respect pour Aude (car c'est son job).
      Mon avis est surtout qu'aucun médecin, même super chouette, même extrêmement compétent, ni aucune sage femme n'aura 1h30 à consacrer aux parents. Parce que les journées s'enchaînent.

      Supprimer
    2. Oh la la, que c'est dur de lire ça dans ce blog si aimé, si respecté et si promu par les sages-femmes !!
      Certes, je ne vais pas généraliser et je ne peux pas décemment parler pour l'ensemble de la profession (j'ai notamment été hospitalière et je suis d'accord qu'on ne nous laisse pas donner autant de temps aux parents - notez que je ne dis pas que nous n'avons pas de temps à vous consacrer) mais les libérales prennent généralement le temps nécessaire avec chaque couple. Quitte à faire patienter les suivantes qui attendent car elles savent que le jour où elles auront besoin de plus de temps, elles en auront également. Quitte à rentrer plus tard chez soi.
      Bien sûr que si nous avons du temps à vous consacrer !!!

      Supprimer
    3. Ah Charlotte, si seulement j'avais une sage femme aussi chouette que toi ;)
      Mais plus sérieusement, mes sages femmes étaient à Reims et ici, un peu seule, je n'ai pas trouvé quelqu'un qui ne me dise pas "elle fait des caprices, elle veut l'écharpe". Donc oui, c'est triste, et tu sais que je suis une amoureuse de la profession (c'est mon seul regret de carrière d'ailleurs).

      Supprimer
    4. Merci Marie pour cette précision car effectivement c'est le sentiment que j'ai eu quand j'ai consulté Aude: un truc bateau... Donc je réitère ma question: comment Nano a réagi?
      Je n'ai pas osé le mettre en place ce fameux protocole tellement je crains la réaction de mon bébé!
      Nina

      Supprimer
    5. Nina > comme je l'ai dit, je pense qu'Aude a juste mis en branle une envie qui existait chez moi de réussir à coucher ma fille dans son lit le soir. Ce n'est pas tant la mise en place du dit protocole que la façon dont je le fais je pense.
      Nano a très bien réagit en fait, étonnamment. Elle a chouiné (mais vraiment chouiné hein, et très peu de temps) et s'est endormie. En fait, je suis beaucoup plus attentive désormais aux signaux de fatigue et je n'ai surtout plus peur de la coucher.

      Et je sais aussi que si elle hurle au lit c'est que ce n'est pas le moment (rapport à son RGO) donc je la reprends à la verticale et je la recouche un peu plus tard.

      Je dirais qu'au delà du simple protocole, c'est un autre regard sur le sommeil que j'ai désormais.

      Supprimer
    6. :D
      Je sais que Nano est la dernière mais si tu cherches un jour ou l'autre une sage-femme (pour le suivi gynéco par exemple), sache que pas mal de sages-femmes qui "travaillent" comme moi lisent ton blog ;-) N'hésite pas à nous faire signe (nous donnons d'ailleurs souvent ton blog en référence lorsque les futurs parents nous demandent des sites pour se "renseigner" sans se prendre la tête... et qui les sortent de doctissimo !!)

      Supprimer
    7. Marie,
      Suite a un de vos posts j'ai fait appel a aude pour mes deux gnomes rgo abonnes aux multples reveils nocturnes et a bientot huit mois incapables de s'endormir seuls...
      Merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci de l'avoir citee.
      Notre vie en est durablement amelioree et les deux gnomes ont tres bien reagi, comme attendu, ils s'endorment desormais seuls dans leur lit, ils sourient quand on monte dans la chambre, certes il y a encore des reveils de nuit mais ils savent se rendormir seuls apres.on nous a rendu notre vie et je crois bien que c'est a vous que je le dois.
      Alors lerci merci merci merci merci merci merci encore et continuez tout pareil.
      Mille bisous
      Aurelie

      Supprimer
  44. Merci marie pour ces partages...
    Avec toute cette lecture, je me suis dit qu'il était temps que je couche mon petit dernier, encore allaité, de temps en temps dans son lit pour qu'il y dorme et s'y endorme... et depuis hier, ça marche... pas tout le temps mais je ne l'ai plus en echarpe a chaque sieste désormais :-)
    Bon, il ne s'endort pas totalement seul, je sens qu'il a encore besoin que je sois pres de lui mais il me fait un cycle de sommeil dans son lit... a presque 3 mois... je suis contente...

    Merci pour tes partages !!!

    Laurette

    RépondreSupprimer
  45. Je ne viens pas souvent mais j'ai toujours plaisir à te lire et à me sentir sur la même longueur d'onde que toi.
    Contente que tu te sois fait confiance et que ta Nano dorme bien :) Pourvu que ça dure (avec les dents, les petites maladies, etc) et que tu puisses faire des reserves de sommeil

    RépondreSupprimer
  46. Si ça peut aider quelqu'un (j'espère ne pas répéter un commentaire précédent), je voulais juste ajouter que supprimer le gluten de son alimentation lorsqu'on allaite peut aussi aider à apaiser les douleurs de son bébé. Très chiant mais...

    RépondreSupprimer
  47. Merci beaucoup pour ce témoignage, on se sent moins seul d'un seul coup ;)
    J'ai une question : est-il envisageable de débuter un protocole du sommeil, avec Aude Becquart par exemple, malgré un RGO qui semble beaucoup gêner bébé ? Ou vaut-il mieux attendre qu'un traitement efficace diminue les désagréments y liés pour mettre plus de chances de son côté ? Merci !

    RépondreSupprimer
  48. Merci beaucoup pour les conseils et informations. Et félicitations sur le blog!

    RépondreSupprimer
  49. Je n'ai qu'un mot (trop faible quand même je trouve mais je n'ai que ça ...) MERCI !!! j'ai découvert le blog à la fin de ma grossesse et l'ai dévoré jusqu'à l'accouchement ! après j'ai été un peu prise ;o) mais j'ai continué à y venir dès que je le pouvais !!! c'est tellement bien fait, bien écrit, avec de précieux conseils qui m'ont beaucoup aidé ! avec cet article ça a été le summum !!! mon bébé n'a dormi qu'en écharpe ou en hamac après de longues minutes/heures de bercement pendant les 5 premiers mois de sa vie puis dans son lit mais toujours endormi avec le sein ou le bercement jusqu'à ... y a quelques jours (il a un an !!!). J'ai lu cet article il y a quelques semaines en me disant j'essaye encore un peu seule mais je note le contact d'Aude. n'y pouvant plus je l'ai appelé : une personne vraiment très rassurante et très compétente !!! depuis quelques jours on a mis en place l'aide qu'elle nous a indiqué et ... en 4 jours mon petit bout s'endort seul dans son lit avec max 10 min de pleurs, il dort la nuit avec max 2 réveils où ils se rendort en 3 min !!! et il progresse de jour en jours !!! et nous ON DORT alors que ça faisait un an que j'accumulais de la fatigue !!! Marie vous nous avez sauvé !!! parce que le manque de sommeil m'avait rendu vraiment pas facile à vivre mais que je refusais quand même de laisser mon enfant hurler et s'endormir seul dans l'angoisse comme on peut nous le conseiller (rabâcher serait peut être plus juste ?!), vous m'avez sorti de l'impasse alors ... des milliards de merci !!!!

    RépondreSupprimer
  50. Bonjour, je viens de découvrir votre blug...et ca me fait du bien!! Je vis un peu (beaucoup) la misere avec ma 3eme!! Elle a 2 mois et demi, souffre de rgo, oesophagite, suspiscion iplv. Mon quotidien avec elle c est : bercement avec des hurlements non stop!! J ai consulté à plusieurs reprises changement 9 fois de lait, 3 fois de traitement.... la changer est un calvaire, la laver encore plus. Elle ne supporte ni transat, ni nacelle pas top les trajets en voiture.. bref tout est horreur!! Je suis épuisée, évidemmznt je culpabilise pour ma petite puce et pour les 2 grands avec qui je suis incapable de faire quoi que soit!! Le bonheur ultime est devenu cauchemard!! Je n arrive à en parler avec personne.
    Donc merci ca me rassure un peu!!!

    RépondreSupprimer

  51. Dormez dans un lit de 210.

    Se reposer est fondamental pour vivre sainement. Or se reposer dans un lit trop petit nuit à la récupération, voire même, on se blesse. Alors si vous mesurez de 1,85 à 1,95m, dormez dans un lit de 210.

    N'hésitez pas à dormir dans un lit à votre mesure. Les tailles standards sont pour les personnes de moins de 1,85m. Si bébé ne dort pas au moins vous pourrez profiter de vos rares instants de repos.

    RépondreSupprimer
  52. Merci Marie ! A plus de 6 mois notre fille ne faisait pas ses nuits...nous avions l'impression de perdre la tête à avoir des nuits hachées. Grâce à votre article j'ai contacté Aude Becquart, qui est telle que vous l'avez décrite : bienveillante, tonique, concrète. Avec son aide notre fille fait désormais ses nuits et de vraies sieste la journée. Nous revivons...
    Marie

    RépondreSupprimer
  53. Je découvre votre article, c'est une grande bouffée d'oxygène pour moi ! Maman aussi d'un bébé RGO, j'ai vécu l'enfer des hurlements sans fin, des jours et des nuits entières debout à faire le tour du salon, sans même la possibilité de s'assoir. Contrairement à vous, mon mari n'a pas été à la hauteur et m'a laissé tout gérer toute seule (je passerai sur les arguments du genre "c'est toi qui a choisi d'allaiter", "moi, j'ai besoin de sommeil" -parce que la maman, non...). Bref, le reflux n'est plus qu'un mauvais souvenir, mais les nuits restent chaotiques. Très bonnes quand bébé est en forme, l'enfer à la moindre narine bouchée. Et aller bosser après 3 nuits blanches d'affilée, c'est difficile... Le temps passe et je me demande quand je pourrai enfin me reposer! Qu'en est-il de votre p'tit bout ? A-t'elle maintenant un bon sommeil ? un grand merci pour votre blog en tout cas !

    RépondreSupprimer
  54. Que ça fait du bien de se sentir moins seule. J avais l impression d avoir échoué avec bébé 3. Bébé 1 et bébé 2 ont fait leurs siestes dans leur lit et leurs nuits assez tôt. Ils étaient pourtant portés en écharpe souvent. Bébé 3, à 5 mois, ne veut pas de son lit, se réveille à la fin de chaque cycle. Quel espoir quand j ai lu qu'Aude Becqaurt vous a aidé à résoudre ce problème de sommeil. Je l ai contactee mais mes "appels au secours" sont restés sans réponse. Avez-vous quelques éléments du protocole à partager?
    Merci pour cet article dont j apprecie la note humoristique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Madame. Je réponds à tous les mails que je reçois. Avez vous bien reçu une confirmation d'envoi de vos messages ? Avez-vous bien vérifier vos messages indésirables ? Au plaisir de vous lire et de vous répondre. Aude Becquart.

      Supprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...