15 avr. 2013

Je vais bien tout va bien

Nano ne dort que dans l'écharpe.
Nano ne dort qu'une heure seule dans son lit entre 22h30 et 23h30.
Nano ne reste jamais tranquille sauf 20 minutes après les tétées.
Et j'ai trois autres nains à gérer.
Chez moi, ce n'est plus Beyrouth, c'est pire.
J'ai entamé huit livres que je peine à continuer parce que lire en arpentant son appartement munie d'un bébé et d'une écharpe, c'est tout de même peu agréable.
Je me douche entre quatre minutes (huit quand j'ai les cheveux trop sales) le matin à 6h44 ou le soir à 23h44.
Je remets les mêmes fringues que la veille parce que je n'ai pas eu le temps de m'occuper des six bassines de linge de la buanderie.
J'ai des papiers genre paperasse qui font une jolie pyramide sur mon bureau.

J'ai de la bouffe de toutes les couleurs sur mon écharpe de portage.
J'ai des bouteilles d'eau à tous les points relais de la maison pour mon marathon quotidien avec Nano.
La chambre des nains est égale à elle-même et notre salon ressemble furieusement à la chambre des nains.
Je répète sans cesse les mêmes phrases, contenant les mots "on ne..." et "chuuuut", qui se transforment, le soir venu en "mais put***" parce que je suis épuisée.

Je croise le Mâle le matin, le soir, on parle entre deux nains, on sourit, on reprend des conversations trois heures plus tard et on pense à l'heure du coucher.
Je me demande combien de temps on tient à dormir par tranches d'une heure toutes les nuits.
Lorsqu'une copine me dit "purée, je voudrais bien partir au soleil sans les mômes" j'ai juste envie de lui dire "je voudrais bien m'asseoir dans un fauteuil et bouquiner plutôt que de marcher, de me balancer d'avant en arrière quand j'épluche des carottes (oui ça rend aimable) et je voudrais juste prendre une douche sans tendre l'oreille".

Ce ne sont même pas les nuits, finalement, qui sont le plus dures. On s'habitue à ne plus trop dormir. Ce qui est dur en ce moment, c'est l'écharpe 15/24 c'est le fait d'y croire chaque matin en se disant "ça y est, le traitement anti reflux va faire effet".
Et c'est vrai, il y a un mieux, on a environ une demi-heure après les tétées durant lesquelles je peux la poser (pour un repas, pour lire l'histoire des grands, pour donner un bain) mais banco, ça repart de plus belle.
Couchée dans son lit, même épuisée, même avec les yeux fatigués, elle hurle.
Quand par bonheur elle s'endort, elle se réveille en hurlant 10 minutes après. 

Pendant ce temps, j'ai un métier, de quoi écrire et quelques livres à rédiger.
J'ai un blog à tenir et des envies de mettre des mots sur le papier.
Heureusement, j'arrive à m'asseoir quelques minutes entre deux randonnées hibou, heureusement, j'écris vite et j'ai des petits carnets à idées.



C'est tout. Je prends ça avec plus ou moins de philosophie mais surtout un bon mal de dos et parfois une envie de rendre les armes et de dire STOP, je pose l'écharpe, débrouillez vous sans moi. Mais finalement, comme toujours, elle a sa petite tête de hibou bien mignonne, elle fait un petit sourire et puis on oublie tout.

Même les arches de transat inutiles qu'elle ne regarde pas (trop nase).
Même son mobile Pôduku qu'elle mate cinq minutes dans son lit avant de hurler qu'on la sorte de là.
Mais quand même....

Alors merci d'éviter, en ce moment, de : 

- me reprocher de ne pas avoir répondu à un mail ou à un texto.
- m'envoyer des mails sirupeux pour que je promeuve un blog ou un produit en faisant semblant que vous êtes mon ami de toujours, tout en envoyant mot pour mot le même à mes vrais amis de blogs.
- me préciser que c'est "la meilleure période des bébés là en ce moment hein, ils ne marchent pas, ils ne parlent pas?" NON, pardon mais moi j'adore parler avec mes nains, j'adore quand ils marchent et franchement, la logistique nourrisson ce n'est pas mon truc.
- me dire "Woooow, c'est vraiment trop cool, t'es trop cool toi de pouvoir larver chez toi"
- me demander pourquoi je n'ai pas lavé LE slip Spidermachin (message pour Moyen Nain)
- juste me demander si j'ai eu le temps de ???? NON je n'ai pas eu le temps de.
- me téléphoner pour me raconter un truc super génial. Qui prendra 40 minutes. Parce que je n'ai pas 40 minutes.
- me trouver "trop pas sympa" parce que je ne peux pas vous donner un livre pour un concours sur votre blog. Parce que j'avais 10 exemplaires du livre pour ma famille et que si j'en veux à nouveau, je fais comme tout le monde, je les achète. 


Voilà, pardon, je n'ai pas pour habitude de râler ou de me plaindre, d'ailleurs en vrai, ça va déjà mieux en le disant. Mais il est de ces journées que tu commences épuisée et qui ne cessent de t'agacer.

Cela étant, il fait joli dehors, j'ai bien chaud muni de mon accessoire Nano-Charpe et en goûtant près des toboggans je sens que ce lundi pourri-moisi sera carrément chouette.
A demain et puis que cela ne vous effraie pas, quatre nains c'est juste super, le bordel on passe devant en râlant et puis on l'oublie, les nuits on les enchaîne et les rigolades, on les multiplie.

Le nombre de manteaux et de casquettes aussi.

PS: ne vous en faites pas pour mon linge. Mamie Chéwie me vole des bassines de temps en temps...

PPS: ne me dites pas "je n'en ai que 1, ou que 2, ou que 3...alors c'est moins pire". NAN c'est pareil. Vraiment pareil.
ON SAIT que ça va se terminer un jour. Mais quand on est dedans, aaaaaaargh...(oui, c'est imagé).

156 commentaires:

  1. en tous cas on a le même vocabulaire et peu importe le nombre d'enfants

    RépondreSupprimer
  2. Et malgré tout tu gardes tous tes neurones et tout ton talent d'écriture... je me prosterne !
    Bon courage pour ces périodes difficiles, et bon courage pour les comportements abusifs....

    RépondreSupprimer
  3. Allez allez soyez sympa, personne à côté de chez Marie pour aller passer une après midi à l'aider? quelques petites lessives et un peu de ménage et le moral sera au top. Allez allez il faut s'entraider, combien de fois elle elle nous a aidé moralement avec ses petits textes...

    RépondreSupprimer
  4. Je voudrais pouvoir te dire que ça va aller mais ça t'aidera pas.
    Un jour ça finira.
    Il y a 3 semaines j'en étais au même stade après 1 an de pleurs la nuit et je veux que maman la journée.
    Désormais, je profite de mes 4
    Bon courage et plein de bisous

    RépondreSupprimer
  5. ton article me fait revenir un an en arrière et oui, des jours et des nuits sans sommeil dans les cris de nano, on s'en sort. L'année dernière, j'aurais pu écrire (beaucoup moins bien) cet article avec moins de nains dedans (j'en ai deux en tout) mais avec des cartons du déménagement fait alors que nano n'avait que 4 jours!

    Je confirme qu'un an après, on ne voit que les rigolades des deux louloutes qui font des bêtises, le bordel est toujours là, le linge s'entasse toujours, il y a quelques irréductibles cartons entassés dans un coin de la maison mais on est heureux quand même et puis ceux qui râlent et qui nous reprochent des trucs, il zont qu'à venir le faire (comme dirait ma mère)

    Si tu habitais plus près, je serai volontiers venue te filer un coup de main ou juste te faire un café avec un bon petit gateau au chocolat qu'on peut manger avec une nano dans les bras (déjà testé) mais comme je suis loin je t'envoie du courage, des pensées et des calins virtuels

    RépondreSupprimer
  6. En voyant sur facebook le lien vers cet article je me suis dit "waouh, un artcile le 11/04, puis me 12/04 puis le 13/04 et aujourd'hui !! Tout ça avec une newsletter que j'ai reçu dans ma boite mail !! Et surtout 4 enfants !!!!!!!!!!!"
    Méga ola pour toi !!!!! Et croisage de doigts pour le sommeil de nano

    RépondreSupprimer
  7. Je me revois il y a 9 ans. Sauf que je n'avais pas d'écharpe. Mon fils était dans les bras toute la journée. Avec mon mari, on faisait des quarts la nuit pour le bercer (toujours dans nos bras). On croyait que c'était normal. C'était notre premier. Je croyais que j'étais nulle comme mère. On croit toujours ça quand on est fatiguée et que c'est notre premier. On s'est demandés comment on allait tenir. On s'est demandés si on allait devenir fou. On s'est demandé pourquoi nous ? Et puis on s'est dit que tout ça n'était pas grave et deux ans après on a pris le risque de recommencer. En se demandant si on n'était pas vraiment des fous finalement !

    NON TU N'ES PAS SEULE (et même que chez moi doit ressembler à chez toi en ce moment. Juste parce que j'ai eu une toute petite angine ;-)

    RépondreSupprimer
  8. PS: oui je suis une buse je ne sais pas publier avec un pseudo, alors l'anonyme c'est pas exprès pour ne pas passer t'aider, je suis dans le Sud de la France en plus. Par contre je trouve quand meme mon idée très bonne. Si tout le monde se donnait des coups de main....

    RépondreSupprimer
  9. Je ne sais pas comment tu fais.
    Je suis admirative...
    Enceinte & Puce de 2 ans, j'ai déjà envie de rendre les armes...
    J'ai peur d'avoir 2 enfants & je crois que 4, c'est tout simplement pas envisageable. J'ai déjà dit à l'homme : Dernière grossesse ! Je m'arrête après !
    Je t'embrasse fort Marie en espérant que le ciel va s'éclaircir petit à petit, comme le printemps qui commence à arriver (enfin) en France !

    RépondreSupprimer
  10. tendre pensée d'une maman qui se reconnait à 100 % même si je n'ai que 3 nains ! je suis une petite joueuse ;)

    RépondreSupprimer
  11. Oui mais en vrai c'est cool quand même t'as le temps de glander. NAN JE DECONNE. Courage. Tu me donnes envie d'avoir 4 enfants, juste pour le challenge. Ca ferait pas maigrir aussi par hasard?

    RépondreSupprimer
  12. Je ne sais pas comment tu tiens, respect!...il ne me reste plus que 2 mois avant l'arrivée de mon quatrième kinder et je dois avouer que j'appréhende beaucoup, entre mon anorexique, mon hyperactif et mon insomniaque...je me demande ce que me réserve le petit dernier du quatuor! En tous cas, tu es un modèle qui forge le respect!

    Bon courage à toi

    RépondreSupprimer
  13. pas simple la vie de maman...je l'ai vecue et je la vis encore..je me raccroche a ses petits moments de bonheur, de rire...courage!

    RépondreSupprimer
  14. kathyletourneur15 avril 2013 à 14:58

    et le message un peu mielleux pour te remercier de continuer à trouver le temps d'écrire sur le blog ou le groupe facebook, on peut? plein d'ondes de courage et de gros bisous au petit hibou et aux "grands"!

    RépondreSupprimer
  15. Tu es mon héroïne. Je suis noyée avec 2, dont un nain RGO mais avec des siestes de 3/4 d'heures (enfin, LA sieste) et la nuit il peut parfois enchaîner des cycles de 3 heures. Vivement que Nano grandisse, je suis comme toi, je ne suis pas fan de la période nourrisson, pour moi ça devient vraiment bien quand ils savent s'asseoir.
    Plein de courage.
    Et je te laisse méditer sur la phrase de mon chef en vue de mon proche retour au boulot : "alors REPOSEE ? Ben oui, c'est un CONGE maternité !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ton chef => envie de meurtre !!

      Supprimer
  16. COURAGE!!!!
    Je ne sais si tu le liras mais ça vient du coeur !!!

    D.

    RépondreSupprimer
  17. chez moi j'ai un "grand" nain rgo de bientôt 2 printemps dont les nuits complète ce compte sur les doigts (d'une seule main),voici donc quelque astuces utilisé ici
    -la voiture
    -la poussette et tant pis si il dort dedans ont y touche pas!
    -le transat qui berce tout seul (avant je penser que c'était pour les mères feignantes finalement c'est pour les mères épuiser )
    - l'écharpe de portage accrocher sous la table (en mode hamac)
    - le porte bébé accrocher sur le papa c'est reposant et l'homme n'est pas fan de l'écharpe
    - le pneumo pédiatre mon sauveur!

    certes ils ne sont que 3 ici mais je suis passer par la, courage!!

    RépondreSupprimer
  18. bonjour,

    merci pour ton blog qui m'a bien aidé dans ma vie de primi.

    Une copine, Maman de 4 enfants, m'a donné un conseil qui a sauvé mon sommeil. Elle a eu les mêmes difficultés à faire dormir son deuxième que toi et qd elle a vu que je ne dormais plus, elle m'a dit ce que peu de gens disent tout haut : essaye de faire dormir ton petit sur le ventre...

    En rentrant chez moi, j'en ai parlé à mon mari, qui a froncé très fort les sourcils. On a regardé un nombre incalculable de forum, sites internet qui parlait des dangers de faire dormir un enfant sur le ventre. Et puis 2 jours plus tard, j'ai testé de coucher mon ptit lou sur le ventre, de jour et je ne le quittais pas des yeux. Et là, il dort ! Sans se réveiller. Il avait un peu plus de 2 mois. Le soir j'en parle à mon mari, on teste à nouveau. Il me dit c'est un hasard ! Pour la nuit on le recouche sur le dos et là il hurle à nouveau. A bout de force on le met sur le ventre et il dort jusqu'au matin.

    On a acheté un surmatelas respirant, on contrôle la température de sa chambre (19°), il dort en gigoteuse. Il a maintenant presque 18 mois et il dort toujours sur le ventre 12h de suite depuis ces 6 mois.

    Ce n'est peu être pas la solution, c'était la mienne, mais j'espère en tout cas que ta nano dormira mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. encore faut -il que j'arrive à l'endormir sur le ventre... :))

      Supprimer
    2. la mienne a enfin réussi à dormir à 5 mois (congé parental du papa, ce fourbe) quand elle a su se retourner et se mettre sur le ventre...j'en ai pleuré

      Supprimer
    3. ma 2eme a presque tout de suite dormi sur le ventre... pas vraiment de reflux mais tellement de régurgitations qu'elle s endormait uniquement a la verticale contre moi. Puis je glissais lentement vers l'horizontale, du coup elle était sur le ventre, ensuite transposage dans son lit et j allumais le ANGEL CARE qui m a sauvé mes nuits car je dormais tranquille pour sa sécurité (je fais pas de pub hein, aucun intérêt dans le bidule !).
      Je ne peux que conseiller cet appareil et pê aussi cette "méthode" d'endormissement (hem hem). En tout cas je fais le même constat que les lectrices precédentes, des copines concernées et mon pédiatre me l'ont confirmé : les bébés qui régurgitent beaucoup dorment bien mieux sur le ventre.
      Après, chacun(e) fait surtout ce qu'il peut...
      Courage !

      Supprimer
    4. Même chose ici. C'est le couchage sur le ventre qui nous a sauvé la mise. Aucun medecin n'a pris la responsabilité de valider ça mais certain ont reconnu que quelques bb dorment mieux ainsi.
      Bon courage pour cette traversée. Le bout du tunnel n'est pas loin!

      Supprimer
  19. Hello
    Je suis une toute petite joueuse pour l'instant (= un seul nain d'1 an et demi mais le 2e sera en route cet hiver et le 3e un jour c'est sûr ;)), mais mon nain a eu ses trois premiers mois pourris par un méchant reflux donc en plus de ma compassion peu constructive j'aimerais te dire tout ce qui, combinés ensemble, a amélioré sensiblement les choses de notre côté. Je me doute qu'au bout de 4 enfant tu t'y connais mille fois plus que moi et que 14865 lecteurs de ton blog t'ont déjà aidée mais on ne sait jamais, alors dans le doute :

    - M O P R A L MON AMI (seul traitement qui ait marché et qui marche toujours, il a 18 mois et si on essaie d'arrêter c'est de nouveau la douleur), 1 gélule par jour mais petit il prenait une demi (moitié des granulés dans une cuiller de compote)
    - deux rdv ostéopathe (débloque des trucs)
    - deux rdv étiopathe (débloque encore plus de trucs)
    - un rdv homéopathe (traitement ciblé, je te dis pas quoi car ça dépend de chaque bébé, mais avec un bon homéopathe ça peut vraiment changer des choses)

    Ce qui n'a pas marché :
    - Debridat (vraiment inadapté pour nous apparemment)
    - Polisylane (bon, j'en donnais quand même ...... peut etre que ça marchait un peu)
    - Calmosine (c'est pour les coliques ça ? je ne sais plus, mais ça le faisait vomir donc bof, hein)

    Pour info il était au sein. J'ai modifié mon alimentation mais je ne sais pas trop si ça a réellement aidé.

    Voilà sinon oui vive l'écharpe ....
    Bon courage

    RépondreSupprimer
  20. :-) (le sourire c'est parce que c'est agréable, les sourires; et que ça ne prend pas de temps du tout - ou si peu).
    Bon courage, vraiment, BON COURAGE !
    (ps : n'empêche elle est bien cette écharpe hein ?!)

    RépondreSupprimer
  21. Bon courage ma belle, je croise les doigts pour que ce statné traitement anti reflux vous apaise, ta hiboute et par conséquent toi.
    Je déborde de compassion, tiens bon!!!

    RépondreSupprimer
  22. Dans ces moments là (bébé Juliette de 2 mois, "grande" Zoé de 2 ans à peine et grande Elisa de bientôt 10 ans), je me répète en boucle que tout finit par passer... Et c'est vrai ! Sinon tu peux écouter "Dors mon fils" des Fatals Picards... Ça ne fait pas dormir mais ça fait rire !
    Bisous d'encouragement !!!

    RépondreSupprimer
  23. Je me souviens...
    Juste courage. Je t'en envoie plein et plein d'énergie, de couleurs gaies et de "sacs à m#$ de" pour pouvoir ranger dedans tous les em#$*deurs (sauf moyen nain qui n'est pas dans cette catégorie hein, mais juste celle du nain d'amour parfois boulet ;-))
    Et puis : je suis gaie tout me plaît ^^
    Bises Marie

    RépondreSupprimer
  24. Juste : Courage ! Ca va passer ^^ Et le pire c'est que quand Nano sera plus grande tu repenseras à ces moments en écharpe "presque" nostalgique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais OUI, c'est ça le pire, je suis irrécupérable ;)

      Supprimer
  25. Comme tu dis, "quand on est dedans...". Ben quand on est dedans tout ce qu'on peut souhaiter aux autres, c'est bon courage!

    RépondreSupprimer
  26. Texte toujours aussi vrai ! J'espère qu'avec la diversification nanonaine n'aura plus de reflux et que ça ira mieux pour vous. Je suis comme toi, j'aime pas trop la période bb, j'adore quand ils commencent à marcher, parler... Essaye de confier les 4 nains au mâle ou à de la famille ou amis, juste pour 1h déjà ça peut te permettre de souffler un peu, prendre un bain.... et ça ne pourra que te faire du bien !
    Encore bon courage à toi #maman de 3 nains#

    Vanessa

    RépondreSupprimer
  27. contre le reflux, j'ai un truc mieux que l'écharpe et qui garanti des siestes plus longues que 12minutes.... http://www.erisana.ch/fr/2-1hamacbebe.html Cela a changé ma vie, jours et nuits. Testé avec multi nain, différents modèle (avec ou sans reflux, avec ou sans otites carabinées, avec ou sans piles etc)
    Je n'aurai plus d'autres enfants, mais si la vie me donne tort, ce sera mon seul (r)achat ( et des couches ...)

    COURAGE ! tout à une fin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un peu cher mais effectivement, sommeil, tout ça...je vais regarder si un truc de ce type est en vente sur le bon coin

      Supprimer
    2. C'est cher, mais facilement revendable MAIS SURTOUT EFFICACE !!!!!!! Ils l'ont même dans certains service de pédiatrie et maternité !! Le bébé est comme dans un cocon, comme dans le ventre de maman, dans une position idéal pour les maux d'estomac/reflux et autres coliques.

      Supprimer
    3. Ma soeur qui a hérité d'une naine qui pleure/a un reflux/a des coliques/ on sait pas trop mais qui en tous cas est super fiante ^^ a trouvé sa solution dans un hamac aussi (pas celui là mais même principe) et effectivement elle l'a déniché sur le bon coin.

      Bon du coup moi déjà naze avec ma mono Tétarde j'ai juste envie de serrer les jambes pour que la deuxième ne sorte jamais, tellement j'appréhende.

      Sinon je te prend Moyen Nain en pension, je l'enferme avec Tétarde et leurs collections de Saccouine et on est un peu plus peinarde toutes les deux.

      Supprimer
  28. Je note que cela fait plusieurs fois que tu fais allusion à un problème de reflux. j'ai connu, on a faillit tourner dingues à cause de ça nous;.. On a tout essayé et notre doc a baissé les armes (gaviscon et autres). j'avais donc rdv en pédiatrie, à l'hosto pour des examens plus approfondis et j'avais peur. Je me duis dit que je pouvais bien tenter la phytothérapeute du bled d'aà côté (c'est une vraie médecin hein mais phytothérapeute aussi). Un mélange d'extrait d'artichaud et de mélisse plus tard... Tout est rentré dans l'ordre en 2-3 jours après deux mois de galère. Coïncidence? Peut-être mais ça se tente... Si tu n'en peux plus, si rien n'y fait, si tu ne l'as pas encore tenté, ça peut éventuellement être une piste. Bon courage en tout cas !

    RépondreSupprimer
  29. Franchement, tu forces le respect Marie, même pas en rêve j'aurais pu assurer comme toi dans la même situation.
    J'aurais pu écrire le même billet y'a qques semaines (sauf que j'en ai "que" 3, p'tite joueuse quoi ;-), pareil un titroiz en mode koala la journée ET la nuit, impossible de le poser dans son lit, il ne dormait que ventousé à mon sein....je commençais à être vraiment très très épuisée et donc à vivre dans le coltar en permanence et ne rien supporter, brailler sur les 2 autres pour une broutille et culpabiliser...
    Et puis, le traitement pour le RGO a commencé à faire effet (10-15 jours après le début) et puis....je sais que je vais peut-être me faire lyncher mais bon....j'ai remplacé la tétée de la nuit (celle où je ne pouvais plus le descotcher) par un bib, et là, papa a pu aller le recoucher dans son lit. J'ai pu dormir pour de vrai plus de 2-3h de suite et ça a commencer à aller mieux.
    Là, on est en allaitement mixte, ça me va, à lui aussi et il commence à faire ses nuits de temps en temps (bon pas toutes les nuits, fô pas déconner non plus, faudrait pas qu'on s'habitue...même si les 2 grands se chargent de nous hacher les nuits comme il faut ;-))
    Bref, je t'envoie des tonnes de courage et puis, tu le sais bien, un jour, ça s'arrangera et chaque jour qui passe te rapproche de ce jour :-)
    Des bisous et merci pour ton blog-qui-fait-trop-du-bien

    La Plumette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu ne te feras jamais lyncher ici pour un biberon ;) sincèrement même si l'allaitement est top en cas de RGO, il faut avouer que c'est très décourageant tout ça...

      Supprimer
    2. Ici un bon petit RGO aussi, bien amélioré depuis le passage au lait bio épaissit.

      Et changer de pédiatre t'as essayé ?

      Et une nuit ailleurs ? Merci mamie...

      Surtout courage !

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  30. Je compatis !
    La mienne était pareil-mais-en-moins-pire je pense (et je n'en ai pas d'autre à gérer), elle dormait (ou pas) calée à 30° avec une serviette sous la couche pour ne pas glisser, et on s'est rendu compte à 5 mois qu'elle était allergique aux protéines de lait (et boudiou, 5 mois). Au bout de quelques semaines de régime (pour moi, sans lait vache-chèvre et autres, arachides, fruits à coque, viande bovine) et d'un autre lait adapté (un hydrolysat de protéines de lait pour elle, j'avais repris le taf et elle prenait aussi le bib), c'était miraculeux ! On a juste regretté de ne pas avoir l'air assez convaincant dans nos galères chez la pédiatre pour qu'elle me force à faire ce foutu régime plus tôt (je n'y croyais vraiment pas, d'ailleurs je ne l'ai pas trop tenu, on a arrêté l'allaitement à 6 mois 1/2 tellement à les rares fois qu'elle refluait je me disais que c'était peut-être le beurre des légumes de la cantine... et tellement je voulais remanger du chocolat aux noisettes).
    Pour l'histoire on avait bien fait une prise de sang à 3 mois mais elle était négative. Un jour c'en était trop, elle s'était remise à vomir en flaque depuis quelques jours, et nous sommes allés faire les désespérés chez la pédiatre. Qui a proposé ce régime et les ordonnances de lait.

    Maintenant elle a 16 mois il n'y plus moyen de lui donner un bib ou du lait (comme quoi même avec une prise de sang négative il y a quelque chose, sans savoir vraiment quoi), même avec du sucre et du chocolat elle n'en veut pas, mais on a réintroduit le yaourt depuis 3 mois, le fromage il y a peu et tout se passe bien.

    Bon, voilà, je partage mon expérience de sceptique-qui-en-revient, faites pas comme moi... Et ce n'est sûrement pas la solution à tous les problèmes de reflux non plus.

    Bon courage !

    RépondreSupprimer
  31. Merci Marie-dont-je-découvre-le-blog!
    Même si tous les nains de ma joyeuse tribu ont passé largement l'âge de l'écharpe, ça fait du bien de te lire!
    Merci de prendre quelques minutes de ton précieux temps pour nous faire sentir moins seule, entendre qu'il n'y a pas que chez nous que notre salon ressemble à un champ de guerre miné aux lego-chaussures de monster High-et autres playmobils qui dézinguent nos orteils et nous font jurer sans censure, et qu'il n'y a que chez nous que les bassines de linge toutes confondues (sales et à repasser) vomissent sans pitié!
    Un grand merci Marie et rien que pour toi, je t'envoie un convoi de brouettes de courage avec des convoyeurs au taquet!

    RépondreSupprimer
  32. Pour avoir connu toutes sortes de reflux, du plus anodin au plus invalidant, avec mes trois petites, je ne peux que compatir. C'est rude. C'est éreintant.
    Je te souhaite qu'avec le printemps les moments de paix se fassent un peu plus nombreux. Que tu souffles un peu. J'admire ta capacité à "faire avec" ce temps-là: depuis la naissance de ma troisième, je n'arrive pas à accepter que tout ne soit pas parfait, de ne pas arriver à tout gérer, de devoir choisir quand je voudrais tout faire. Comme c'est souvent le ménage et la cuisine maison que je laisse tomber, au profit de moments avec mes mômes, en ce moment on est la famille Cradingue-Bonduelle, et tout va pour le mieux!
    Courage. Mille baisers.

    RépondreSupprimer
  33. Tu n'auras sans doute pas le temps de lire tous ces messages, mais je t'envoie juste du courage. J'ai l'impression de me revoir avec mes twinains (oui, sauf que eux, ils étaient 2, cherchez l'erreur)... Déambuler 22h sur 24 parce qu'ils ne s'endorment que dans l'écharpe, en MARCHANT (et 2 nains, même pas très gros, c'est LOURD). Le corps a des capacités insoupçonnés (les conn*rds qui te croient pas quand tu dis que tu dors que 2 heures/nuit..). Bref, je peux pas t'aider bcp mais je compatis. Ça passera, mais tu le sais mieux que moi :-) -je n'ai "que" 3 nains-

    RépondreSupprimer
  34. deux bébés rgo ici....
    quand jai compris que ma 2eme etait comme le 1er j'ai cru que j'allais pleurer

    gaviscon, puis inexium....classique....

    des seanes d'osteo, qui la detende mais ca ne dure jamais assez longtemps

    l'eviction totale des PLV, qui a quand meme bien ameliore la chose

    les hurlements la journée a ne la calmer qu'en echarpe ....l'echarpe, mon ami de toute la journée....


    et puis un jour, sur conseild'une amie, j'ai rouvert mon bouquin d'homeo
    je suis allé a la pharma, et jai commencé le soir même ( sans avis dun homeopathe, oui je sais)
    et au bout de 3 jours miracle: elle a dormi dans son lit !
    jai tenté une fois d'arreter je ne le referai jamais

    c'est pas la panacée, le reflux est là, elle dort pas toujours la journée ( grrrr) mais le soir, elle s'endort avant 21h30 maintenant, et des fois juqu'a 6h30 ( bébé allaité aussi^^)

    c'est usant les rgo, et on a beau savoir que ca va passer, c'est long.... tres long ....

    RépondreSupprimer
  35. "La logistique nourrisson ce n'est pas mon truc." Ca me rappelle une collègue qui m'avait demandé si je profitais bien de mon congé maternité. Profiter de quoi exactement?! De dormir par tranches de 45 minutes?! Aller bon courage (et au moins le manque de sommeil ne te fait pas perdre le sens de l'humour, c'est déjà ça).

    RépondreSupprimer
  36. aaaahhh, comme je me souvient des problèmes de reflux de ma fille… Il a fallu quelques mois pour qu'on se rendent compte de la présence d'une hernie inguinale, cause de ses pleurs et maux de ventres…
    Dur dur… heureusement que j'avais mes parents pour la prendre 1h de temps en temps sinon j'aurais craqué d'épuisement.
    Je n'aurais jamais eu la force d'en avoir 3 à gérer en même temps…
    Bon courage avec tout ça, j'espère que ça va s'arranger vite.

    RépondreSupprimer
  37. C'est rassurant, on est bien toutes pareilles...

    RépondreSupprimer
  38. non mais vraiment a t-on idée aussi d'avoir autant d'enfants? Courage ma poule, courage!!! <3 <3 <3 <3

    RépondreSupprimer
  39. Merci à toi, de ne pas donner une fausse image et d'oser dire que parfois,souvent, on a juste envie de "aaaaaaaaaaaaaah!" crier un bon coup et foutre le camp! Pour revenir aussi vite si ce n'est plus mais quand même.
    Non ce n'est pas tout rose, ni tout gris bien sûr! c'est plutôt multicolore!

    Et surtout BON COURAGE! (achète un pin's spidermachin pour les slip de moyen nain il fera moins son malin huhu! )

    RépondreSupprimer
  40. Finalement, j'hésite pour le 4ème ...
    Sinon, j'sais pas moi, investis donc dans la balancelle poduku, nanmeho !
    (ok, je sors)
    (en vrai , je compatis, j'ai vu une copine galérer avec le RGO, y'a peut-être pire mais c'est déjà méga fiant)

    RépondreSupprimer
  41. Bon courage, MArie ! J'espère que Nano sera bientôt soulagée, la pauvre...
    Le soleil va recharger (un peu) tes batteries, et tu pourras, j'espère, marcher dehors un peu plutôt que dans ton salon ! C'est ce que j'ai fait hier après-midi et ça fait du bien de changer d'air, c'est le cas de le dire...
    On est avec toi !
    <3

    RépondreSupprimer
  42. Ca me rappelle tellement de souvenirs. L'écharpe vissée autour des hanches pendant les 3 premiers mois, même pour aller pisser, les nuits à arpenter l'appartement en châtonnant, les stratégies plus infructueuses les unes que les autres pour reposer délicatement le petit paquet dans son berceau sans déclencher de hurlements ... et cette impression d'avoir loupé en truc en voyant les autres nourrissons dormir partout si paisiblement. Vive les nains RGO !!!! Chez nous, c'est passé au 4e mois, après sevrage et découverte miraculeuse du lait Nutrilon AR.
    Je vous envoie des cargaisons de courage.

    RépondreSupprimer
  43. Alooooors, disons simplement : je COMPATIS plus que pleinement. Tu m'as déjà publiée, tu connais mon joyeux quotidien, et la seconde fut RGO également (d'ailleurs, elle dort mieux sur le ventre, et contre moi toujours, à presque 2 ans, et je ne connais plus les nuits complètes plus de 2 jours d'affilés depuis sa naissance. Youpiho, youpihé !)

    Je serais bien partie à te donner des "super conseils genre je vais trop te sauver ta vie", sauf qu'ils ont déjà été donnés plus hauts, et que réflexion faite, tu dois déjà avoir pas mal écumé les conseils divers et variés.

    Je DETESTE quand c'est des micro nains. J'aime PAS le côté nourrisson "je dors (peu), je gueule, je mange, je chie après avoir gueulé encore, j'ai envie de dormir, mais non, alors je regueule et on recommence". J'aime quand ils commencent à tenir assis, à jouer, et encore meilleur du mieux à MARCHER (YOUHOU !!).
    Je l'ai toujours affirmé, et j'ai pas changé d'avis avec numérobis.

    Et soyons francs, un éventuel 3e n'y changera rien NON PLUS. J'aime pas les bébés. Wala. C'est dit. Moi j'aimerai pondre un 3 ans DIRECT (et sans trouble neuro' si possib', j'ai déjà merci.)

    Sur ce, des bisous, des chaudoudoux, et la certitude que bien sûr, cette sale période va passer.

    J'aime toujours te lire, viens ronchonner, ça fait du bien (à toi j'espère aussi).

    Aurélie Chawacee !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ton commentaire...
      on a donc le droit de dire qu'on aime "pas les bébés" sans [trop] de culpabilité...
      moi aussi le coté je dors peu (et surtout pas la nuit), je gueule, je mange (pas beaucoup pour t'énerver), etc.... je m'en passerai bien pour avoir des bébés (oui, ici n°2 est arrivé par 2) qui gazouille gaiement et tranquillement
      allé courage, un jour ils dormiront et les coliques seront passées (ici que des coliques x2, pas de reflux, ouf)

      Supprimer
    2. Moi je dis que oui. Si les mères peuvent pas communiquer entre elles de ça, à quoi ça sert ?

      On entend tellement "oh c'est mignoooon, ça grandit tellement vite !". Et toi tu penses "bof.. si elle pouvait prendre 6 mois de plus dans la nuit, ce serait sympa !". Moi j'ouvre le droit de dire qu'on aime pas les nourrissons. ça peut arriver aussi. je suis contente d'avoir déculpabilisé au moins quelqu'un ! Un jour elle dormira oui. Je ne désespère pas, et j'y suis habituée. Pis y'a des choses tellement autre qui sont sympa après tout hein. ;)

      Supprimer
  44. Le pire commentaire que m'a fait un copine un jour... Alors que n°1, impossible à poser de jour comme de nuit, hurlant dans tout autre bras que ceux de maman, pendu au sein à longueur de temps... et que moi, rentrant de la mat avec une césarienne, une otite, une bronchite, zéro nuits, repas sautés, douches approximatives... bref, on tentait donc, de ne pas se noyer.
    Et ma copine me sort "c'est que du bonheur". Petite phrase innocente, passe partout, et, en plus, très certainement vraie au final, hein?! Mais là tout de suite, ce jour-là, j'ai vraiment failli lui éclater en larmes à la figure...
    C'est marrant, depuis ce jour, je suis beaucoup plus prudente sur ce que je dis aux jeunes et fiers parents d'un nouveau nain tout frais éclos...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, ce n'est pas QUE du bonheur... heureusement dès fois on aperçoit l’esquisse d'un sourire (colique?!!) et ça suffit à rebooster (momentanément) le moral.
      moi aussi le "c'est que du bonheur" je le digère mal en ce moment !!!
      [bébé n°1 a presque 20 mois, et les n°2 (arrivés par 2) ont tout juste 2 mois]

      Supprimer
  45. Moi, j'ai pas de conseil. mais plein de pensées, des bonnes ondes et du courage, à t'envoyer par la pensée !

    RépondreSupprimer
  46. J'ai eu la même. Sans l'excuse du reflux. Les premiers mois de mes 2 filles sont un souvenir de l'enfer sur terre. il n'y aura pas de 3éme.
    Petite anecdote rigolote: je faisais le tour de la table avec la petite dans les bras, l'ainée de deux ans sur les talons, en psalmodiant "j'en ai marre, j'en ai marre, j'en ai marre..." Je fais une pause, la grande me dit "encore némar maman!"
    Bon courage!

    RépondreSupprimer
  47. Le RGO, c'est l'horreur, et à moins de l'avoir vécu, personne ne comprend. J'ai eu les pires commentaires: "c'est rien, c'est une colère" ( à 6 semaines...), "destresse toi, c'est de ta faute, tu lui communiques ton stress"...
    L'horreur! Tu as eu ts les conseils, donc je vais pas te la refaire, mais tu as toute ma sympathie, ce sont des moments vraiment durs.
    Pour info, ça s'est calmé pour nous à 6 mois, on l'avait passe sous Neocate à 4 mois (c'est un hydrolysat). Après deux mois d'enfer, ou il refusait le bib, il a recommence a boire petit a petit. La premiere fois que je l'ai pose par terre a plat sur le dos, il avait 5 mois et demi

    RépondreSupprimer
  48. Allez, au moins quand c'est le quatrième tu as appris un truc majeur : un jour ça s'arrête et ils dorment !!à moins que tu ne penses au cinquième... mais là tout de suite je suppose que non... bon courage à toi et merci d e ta franchise et de tes coups de gueule, quand mon premier ne dormait pas et qu'on me répétait tout un tas de conseils nazes j'aurais adoré pouvoir lire tes billets, je me serais sentie moins seule !! Tiens bon, nous vaincrons les nano nains !!!

    RépondreSupprimer
  49. j'ai vécu le nain gros RGO qui se réveillait toutes les heures et je me suis aussi levée pas mal de matin en me disant "je sens que le traitement anti-reflux va bientôt faire effet" avant de me dire en me couchant le soir (ou plutôt durant le nuit) "non, ce put... de traitement ne fait pas encore effet" ... et je n'ai que deux nains ... 11 mois plus tard il fait enfin ses nuits et moi je ne les fait plus (trop l'habitude de me réveiller au moindre cri) ! je crois que les trois mots que j'ai le plus prononcés ces derniers mois : c'est "Putain de RGO" ... heureusement que j'avais ton blog pour me redonner du courage et tenter de ne pas perdre mon humour définitivement (vraiment)! bref, le RGO tu vaincras, et de vraies bonnes nuits un jour tu referas ! D'ici là courage ! PS : moi aussi le prochain qui me dit "les bébés tu sais, cela pleure beaucoup" ou "tu ne lui donnes pas beaucoup de médicaments ?" ou "moi aussi mon bébé régurgitait, c'était une horreur ces taches sur ses pyjamas " ou "oui, le RGO, en gros c'est comme les coliques" : je te rassure, je l'étripe !

    RépondreSupprimer
  50. Franchement c'est vrai, tu chipotes, la maternité c'est ce qu'il y a de plus gratifiant non? T'es à la maison, peinarde, et tout et tout. Et tu pourrais faire un effort et écrire des articles un peu plus souvent (genre 2 par jour)? Et ton 2ème livre sort quand?

    J'ai 3 nains, de l'aide tous les jours, et je pète régulièrement un câble (mon 1er est hyperactif). Je me prosterne donc à tes pieds.

    Je t'envoie plein de pensées pleines de courage et te félicite. C'est chouette ce que tu fais, tu es une top maman, épuisée, qui en a parfois (souvent?) marre et qui le dit publiquement, et ça c'est une preuve de courage.

    RépondreSupprimer
  51. Après 3 enfants RGO je comprends et compatis ... je ne sais pas ce que nano a comme traitement, moi ils ont eu inexium, motillium et surtout gaviscon qui je trouve les soulage vraiment ... après c'est vrai que le fait d'allaiter t'empêche du coup d'utiliser les laits epaissis ou les épaississants qu'on trouve en pharmacie et qui fonctionnent pas mal aussi .. je te souhaite plein de courage, je croise les doigts pour que cette choupinette soit enfin soulagée ... plein de gros bisous à la nain's family !

    RépondreSupprimer
  52. Ouahou c'est moi qui l'ai écrit ou tu lis dans mes pensées?
    Ouais faut se dire que ça va pas durer hein!!!!
    En tous les cas j'éspère que ça t'as fait du bien d'écrire tout ça noir sur blanc même si ça résouds pas les PB.
    Toi aussi t'as une super maman qui te fait disparaitre les piles de linge? Moi en plus des fois elle fait disparaitre le bazard et la saleté trop forte!!!!!!

    Cavati (maman de 4 enfants un peu dans le même état d'esprit en ce moment!)

    RépondreSupprimer
  53. Big up Marie. Un nain RGO c'est dur dur dur.

    Bon on ne te l'a fait pas à toi, super multi, mais le RGO il est mécanique ou allergique ?
    PLV tout ça tout ça, tu as fait les tests ?

    Bon courage super maman

    RépondreSupprimer
  54. Bon courage... Bébé RGO ici et c'est ton blog qui me faisait tenir lors des longues périodes, crises, (et aussi la pralinoise), enfin on tient de toute façon on n'a pas le choix, mais le chocolat et ton blog ça aide :) . Pour le traitement, j'ai eu le plus costaud je crois INEXIUM, mais je pense que tu connais, forte de ton expérience, et depuis on revit, il ne fait pas ses nuits certes ( 13 mois...) mais depuis son traitement, on revit. Fini kes hurlements, le stress dès qu'on le pose car il va hurler dans les 5 minutes. je te ouhaites plein de courage, et encore merci.

    RépondreSupprimer
  55. Put*** pas de bol d'enchaîner les RGO comme ça. Même avec l'expérience, ben qd tu entends ton pioupiou pleurer de souffrance, c'est pareil qu'une primi...
    Et le coup des mails copié coller, les gros nazes lol.
    Courage courage.
    Accrochez vous aux sourires de cette belle enfant...

    RépondreSupprimer
  56. Coucou Marie!
    Juste envie de te dire... "Merci!"
    Merci de me faire rire, sourire, espérer, de me remonter le moral, de ne pas être surhumaine, d'être juste une maman qui fait de son mieux pour sa tribu et qui en a parfois aussi plein le dos et envie de dire des "purain" ou des "mer-credo" (pluriel de mercredi :P)
    Merci... Et courage! Car même si cela ne va pas régler le RGO de ton nain (hélas!), Ben tu sais qu'on te soutient et qu'on compatit (c'est la moindre des choses ;)) du fond du coeur!

    Des gros becs de courage

    Vanessa

    RépondreSupprimer
  57. Brrr, que de mauvais souvenirs tu ravives ...
    Le reflux on a donné aussi, 2 fois, et la 2e fois ce fut carabiné, j'ai dormi 3 mois assise avec le petit calé contre moi. J'y ai laissé mon dos. Il a 16 mois c'est maintenant passé (quand ? Je ne m'en suis pas rendu compte, vers 1 an je dirais), par contre ça reste un petit dormeur et nous sommes toujours faaaatiguééés, je rêve d'une grasse mat !
    Courage à toi, il y aura - bien sûr - des jours meilleurs, et tu oublieras tout ça (enfin euh ... un peu !).

    RépondreSupprimer
  58. purée j'accouche de number 2 dans un mois, et chaque jour j'essaye d'éviter la tentation de m'auto-persuader que ce sera plus cool et plus facile que la première fois.
    Parce que c'est sûr, on sait que ça va finir par s'arrêter, mais purée sur le moment c'est juste ........*/!!% ????? WTF && GRRRRRR AAAAAGH
    bref, courage......... je compatis et ja relirai ton billet les larmes au yeux dans quelques semaines.
    bises et tendresse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aoui moi aussi j'ai essayé d'éviter la tentation de l'auto-persuasion. Et j'aurais mieux fait d'y arriver : paf, même enfer pour le second que pour la première MAIS, ne sois pas désespérée : il y a un truc qui change, quand même. Les hurlements non-stop, le mode Koala (et pas mal vampire, aussi), tout ça, pareil… sauf que pour le second, tu SAIS que ça finira un jour. Ou l'autre. Ou plus tard. Mais ça finira, ce dont tu doutes grave pour le premier. Et ça change sérieusement la perception, quand même. (bon, et ton second sera peut-être un bébé modèle aussi).
      Ceci étant, je plussoie plusieurs commentaires ici : les 3 premiers mois (et parfois plus, oui), c'est juste l'enfer sur terre. Et si je recroisais aujourd'hui tous ces abrutis qui, dans la rue alors que je me baladais pour la 7e heure de la journée (à midi) parce qu'il n'y avait que ça qui marchait, me disaient "Aaah, profitez, c'est la meilleure période", je leur planterais direct mon poing dans la face (à l'époque je pouvais pas, trop fatiguée).

      Supprimer
  59. allez GO GO GO courage !
    Les nains, ça a ça de bien que ça grandit !!!! Ca sera bientôt plus qu'un souvenir (j'ai pas dit mauvais).
    J'attends le 5è (après 4 gars) et ton post me fait replonger... bah ouais, c'est galère un nouveau-né, mais on s'en fout ! bientôt il aura 20 ans et on sera la femme de sa vie ! (jusqu'à ce que.)
    HAUT LES CŒURS ! T'ES LA MEILLEURE !

    RépondreSupprimer
  60. Je pensais que ça avait été (très) dur avec ma fille RGO mais pas autant que ce que tu décris. Ma deuz a 5 mois et ça y est ça va mieux la nuit mais je trouve les WE interminables. La semaine je bosse et ça me permet de respirer. Gros bisous à ce petit hibou et à toi

    RépondreSupprimer
  61. Et malgré tout tu nous sors un bien bel article ;) Courage pour cette période, que ce soit le premier ou le 4eme comme tu dis quand on est dedans...
    Le RGO, rien que de te lire ça me revient (ok, ce n'était pas si loin), les journées en écharpe, les nuits avec l écharpe, les traitements qui s’enchaînent, l'espoir, le désespoir, la souffrance de bébé...
    Je me souviens avoir lu ton blog, ri aux articles du nain RGO, ça faisait du bien de sentir qu'on est pas seules, d'en rire un peu. Je ne sais pas si je t'ai déjà remercié pour ça d'ailleurs (je suis assez timide donc je crois que non...)

    RépondreSupprimer
  62. dur dur les bébés RGO, si ça peux aider il existe de vrai plan incliné médicalisé pour bébé à fort RGO....ça se trouve dans les magasins de matériels médicaux....c absolument génial (quoique d'abord un peu barbare)....l'essayer c'est l'adopter

    RépondreSupprimer
  63. Oh on dirait moi !!!! Sauf que quand je ponds un pâté pareil c'est moins digeste, je trouve.
    Ici on a surtout mis du temps à avoir le diagnostic, et ça rend dingue en attendant de savoir que qqch cloche, qu'on fait ce qu'on peut tous les jours...
    PS : en plus des deux nains, on déménage bientôt. Parce que sinon y'en a un qui va finir par marcher/ramper sur l'autre.
    Oscour !!

    RépondreSupprimer
  64. J'bénis les dieux que mes deux mouflets n'aient jamais fais de Rgo, vu ce que tu en bave! Dommage je suis loin sinon j't'aurais relayé au jeu de l'écharpe ;)!!!!
    Ps t'es trop pas sympa de pas avoir répondu au p'tit mot (j'vais pas dire sympa, j'veux pas me la jouer prétentieuse ;)) que je t'ai écris, merde a la fin ;)))) (m'agresse pas c'est pour rire^^)

    RépondreSupprimer
  65. Ma fille d'1 an commence à peine à faire ses nuits...victime aussi d'un gros RGO...après moult rdv chez différents pédiatres et ostéo...mopral, lait anti-reflux...rien n'y faisait elle ne dormait pas plus de 15min jour comme nuit...sur les conseils d'une amie j'ai pris rdv avec une gastro pédiatre allergologue...bilan intolérance au protéines de lait de vache et au soja...depuis ses 7 mois elle a un lait de riz...et petit à petit le reflux s'est atténué...après il faut gérer les angoisses du bébé qui a tellement souffert et qui s'accroche à nous comme un bébé singe...on y arrive si si ça va passer...en tout cas courage à vous et surtout à la petite parce que c'est une véritable souffrance

    RépondreSupprimer
  66. Bon courage à toi (nous, les mamans, serions nous toutes maso ?!;-)), pour le RGO seule l’ostéopathe a réussi à le mettre KO en 48h.
    Faudra que j'apprenne à taper aussi vite que toi, car avec 2 (et 3 "jobs") je n'arrive pas à pondre (c'est cas de le dire!;-))des articles aussi souvent (et même quand c'est le cas ils sont pas encore publié donc personne ne voit donc étiquette feignasse!;-)).
    Les enfants sont à la fois notre faiblesse et notre force,tiens bon !

    RépondreSupprimer
  67. Je sais que tu sais que ca ira mieux après, je sais que tu sais que le RGO (meme si j'ai jamais testé) est relou et que ca ira mieux après. Je sais que tu sais que tu repenseras à ces moments avec le sourire, je sais que tu sais que ces nains qui te font perdre la boule sont topissimes aussi. Je sais que tu sais que tout était pire y'a deux semaines et mine de rien ça va en s'arrangeant, lentement mais quand même...Je sais que tu sais tout ca, mais je te le redis quand même, on sait jamais.
    J'suis une primi, rêve de multi à 4 (minimum), et pourtant les premiers mois j'ai vécu avec un nain collé en écharpe, qui tétait 15 fois par jour et ne dormais que par tranche de 15 min (mais c'est quoi ce nain tout pourri, il est cassé?, jpeux pas avoir celui de la pub pampers?)
    Bref tout ca pour dire, qu'on en chie mais qu'on kiffe !
    Je t'envoi des tonnes de bisounours (c'est toujours bien les bisounours) des centaines de chamallows chauds et des milliers de sourires avec les pouces levés en disant "T'es au top Marie, t'es au top! tu tiens le bon bout"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, cette phrase… "mais c'est quoi ce nain tout pourri, il est cassé ?" je l'ai dit mille fois aussi… Et finalement, je me demande si c'est pas la majorité, les nains tout pétés livrés sans mode d'emploi. (en tout cas, à lire ici, c'est sûr !)

      Supprimer
  68. Comme je me retrouve dans ton témoignage! ma n° était RGO sévère, traitée pendant 5 ans, je ne peux que compatir. J'en ai eu deux autres ensuite, pas RGO mais fâchée avec le sommeil! Puis le travail, la course pour déposer tout le monde à l'heure, sans en oublier une sur le trottoir, dans la voiture ou à l'école :)

    RépondreSupprimer
  69. Bon courage Marie ! Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  70. Tu as bien raison de le dire, ça fait du bien !!! Courage <3 <3 Oui, ça va passer et oui, tu seras nostalgique de ces moments-là (enfin pas du manque de sommeil ni des kms dans la maison !!)

    RépondreSupprimer
  71. J'ai passé la même journée que toi...15 min de paix après la tétée, et après, c'est le bébé OUIN OUIN!

    J'ai même relu ton article sur allaiter son bébé RGO, pour me booster un peu!

    RépondreSupprimer
  72. Joëlle, Clem et Juliet15 avril 2013 à 22:55

    Courage. je compatis vraiment, j'en sors c'est épuisant. je n'ai pas de solution miracle à part ne pas manger soi-même des aliments trop acide (pour l'allaitement) type tomate/orange and co, ça paraît tout bête mais des fois la fatigue l'emporte sur la logique :-).
    l'osteo aussi peut aider un peu, j'en ai une formidable mais bien sur en région parisienne (ceci dit si tu viens dans le coin à l'occase je peux te donner les coordonnées, elle prend des urgences aussi).

    Des bises au petit hibou qui t'en fais baver et aux 3 autres, et surtout à toi

    RépondreSupprimer
  73. mon troize de 18 mois avait lui aussi un RGO (merci les nuits passées sur le net avec monsieur bébé pour comprendre POURQUOI il hurle 16H sur 24) j'ai fait le forcing avec l'unique BIIIIIIIIIIIIp de pédiatre à la noix pour avoir de l'inéxium (je te jure a force de lire et relire trouzemille témoignages sur le net je peux afficher une pancarte de médecin à ma porte) et là ..................................miracle du jour au lendemain c'est devenu le jour et la nuit (tu suis là ??) un bébé détendu, qui ne hurle plus de douleur, qui dort, et une maisonnée qui redevient sereine. J'ai continué son traitement un bon mois puis testé sans et bingo c'était bon plus de RGO. Moi je dis halléluïa, gloire à inexium, tu as sauvé ma santé mentale et évité un génocide familial (oui à ce moment là j'aurai pu tuer la terre entière tellement j'étais à bout de nerf)
    j'espère que tu trouvera toi aussi une solution efficace, tiens bon !!!
    biz

    RépondreSupprimer
  74. tu vas y arriver, tien bon tu arrive à la fin. Moi j'ai vécu 3 ans et demis de nuit blanche, ne me demande pas comment j'ai fais, je ne sais pas moi même.

    RépondreSupprimer
  75. j ai jamais connu ça mais je compatis de toute mes forces plein de courage a toi ton dos tes cernes et tout .... plein de bisous et franchement t exagere tu pourrais repondre au mail, debout en marchant avec l echarpe jvois pas ou est le probleme et puis aussi arretes donc de te plaindre hein tu l as cherché aussi quelle idée de faire autant de gosse pour les alloc ;-)(jdis ça en rigolant mais jsuis sure que tu as du l etendre un jour d'une personne serieuse et bien intentionné mon dieu !!!!!)

    RépondreSupprimer
  76. Marie,

    Ce que tu vis me rappelle des (mauvais) souvenirs...

    Ma 2ème naine a eu une oesophagite suite à son RGO. Elle ne dormait que par périodes d'1/4 d'heure, puis se réveillait en hurlant, j'ai passé mon temps à la porter, même comme ça, ça ne durait pas plus d'1/4 d'heure à chaque fois... Elle finissait quand même par s'endormi (épuisée et le ventre vide) vers 4h du mat... et sa grande sœur se réveillait à 7h... Bref, de longues semaines sans dormir...
    Quand un super pédiatre (je ne le remercierai jamais assez) lui a prescrit un traitement à forte doses pour traiter l'oesophagite (azantac, motilium, gaviscon, gel polysilane), les pleurs ont diminué progressivement pour s’arrêter complètement au bout d'une semaine!!!

    Peut-être que le traitement de nano n'est pas assez efficace?

    RépondreSupprimer
  77. Courage, courage, courage!!!! Je crois vraiment que le manque de sommeil c'est le pire, mais quand tu pourras dormir, quelques petites heures de suite de temps en temps (soyons fous!) tu seras requinquée (comme on dit par chez moi) ;-)
    Et comme dirait Marjoliemaman, tu dois faire partie de celle qui sont en béton armé!
    Sur ce.... nuit!

    RépondreSupprimer
  78. C'est fou comme on s'adapte vite au manque de sommeil, hein? Mini Moi n'a que 2 semaines, mais une tête de mule à l'image de sa mère. Dans son infinie sagesse, il a décidé que le sein c'était mal, et que tous les trucs possibles n'allaient pas le convaincre du contraire. Je suis donc devenue très amie avec mon tire-lait électrique, et je rythme mes journées selon les heures de traite. Ça fait pas beaucoup de sommeil, parce que si je peux déléguer au papa certains biberons de nuit, c'est moi qui me réveille en premier quand le chaton miaule pour avoir son lait... Je vous admire, madame, et vous lire me donne de l'espoir. Car ma cicatrice de césarienne n'était même pas encore guérie que déjà, je savais que j'allais récidiver. C'est bon de savoir qu'on peut survivre avec un 2e (ou 3e,m 4e) modèle réduit! Bonne chance avec tout ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh pour la récidive tu peux changer d'avis après 2,5ans et seulement 10 nuits complètes..... ( à partir de 20 mois ....)
      Bon j'avoue j'hésite mais je veux DORMIR avant !!!

      Supprimer
  79. Bonjour,

    Je compatis et je te souhaite bien du courage. Comme tu dis on sait que ça va passer mais c'est dur quand on est dedans. On met toujours de l'espoir dans un nouveau traitement, une nouvelle journée, un truc super génial qu'on a lu sur le net.
    Mon premier avait un RGO et une gastro pédiatre lui a prescrit du mopral à l'âge de huit mois. C'est ce qui nous a sauvé, changement radical. Par contre après ça a été long pour arrêter le traitement mais avec l'aide d'un ostéo il a fini par arrêter vers l'âge de 2 ans. Ma deuxième était glue, on se relayait sur le canapé car elle ne dormait que sur nous et en étant assis. On était retourné voir notre gastro pédiatre et a priori pas de reflux, c'était plus des coliques.

    Courage à toi.

    Amandine

    RépondreSupprimer
  80. Juste une chose : bisous !

    RépondreSupprimer
  81. BON COURAGE !
    je me retrouve parfaitement dans ce que tu écris (à quelques détails près, bien sur!)
    ici 2 minis de 2 mois + le "grand" de bientôt 20 mois + le 4ème : The "mâle" qui lui travaille et qui est le seul a avoir le droit d'être fatigué...
    mouééé !! un jour ça passe, et moi aussi j'ai hate qu'ils parlent et qu'ils marchent pour qu'on partage autre chose quhoe des coliques, des couches puantes et des pleurs / hurlements (et des ho P**** mais ta g***** à 4h du mat quand tu aspires enfin à 1/2 heure de sommeil tant méritée... - oui, dès fois je me lache verbalement la nuit, mais vaut mieux ça que de craquer sur les gosses...)
    Bon courage !

    RépondreSupprimer
  82. Du love, de l'énergie, des bises, de la tendresse et du sexe (ah non, ça, ça sera pour plus tard).

    RépondreSupprimer
  83. Beaucoup d'admiration pour ton énergie et ton humour en dépit de la fatigue !! Je n'ai pas encore de nains, alors chapeau bas ! :)

    RépondreSupprimer
  84. J’écris mon mémoire par dessus mini-naine, qui souhaite rester sur mes genoux, de préférence pendue au sein *commentcadesmiettesdanslescheveux* Je suis experte pour taper d'une main, résultat.

    RépondreSupprimer
  85. Un petit message d'encouragement. Parce que oui chez nous y'en a que 2 mais quand ils s'y mettent ensemble ils pourraient être le double ça ne serait pas pire. Quand toutes les caisses sont renversées, quand tous les verres sont sales, que le petit se fait dessus, que la porte et le téléphone sonnent en même temps l'un pour la kermesse l'autre où ta mère te demande ou en est l'ourlet de son chéri "t'as eu le temps?" NON NON NON! Ca passera...ou pas. Y'aura toujours des jours avec et des jours sans. En attendant bon courage et bonnes notes/photos car ces moments là feront aussi nos jolis souvenirs.

    RépondreSupprimer
  86. Je te souhaite plein de courage pour la suite des évènements... Pas facile facile tout ça. bon mon message ne sert pas à grand chose, mais ça fait toujours plaisir de lire un petit mot d'encouragement!!
    On en rigolera dans quelques années, tu te rappelles la période ou Nano ne dormait pas, j'avais des miettes dans mes cheveux sales, des valises sous les zieux et je me nourrissais exclusivement de chocolat en hurlant sur les nains??? Hahaha que c'est drôle!

    RépondreSupprimer
  87. Marie,
    YES YOU CAN.
    Tu es déjà passée par là... un jour après l'autre, pas trop réfléchir, et puis un matin on se dit "tiens, ça va aujourdhui"... voui voui, ce jour-là va bientôt arriver.
    Bises
    Flo

    RépondreSupprimer
  88. Bon ben courage Marie c'est pas original mais ça vient du coeur. Un bon coup de gueule et ça repart! pas d'RGO pour la mienne mais de l'emmaillotage pour la faire dormir et c'était magique.

    RépondreSupprimer
  89. Alors je propose : aller dans un endroit isolé et hurler. Hurler longtemps, comme des pleurs de décharge version maman. Ca peut se faire avec un bébé RGO en écharpe, de toute façon, pas trop le choix dans ces cas là ;)

    RépondreSupprimer
  90. J'imagine que tu dois avoir 1000 commentaires du même acabit, mais je suis de tout coeur avec toi ! Oui c'est dur, oui ca va passer, et d'ailleurs ca passe super vite mine de rien. Mais quand on est dedans, ouch ! Ma puce a presque 10 mois, le plus difficile est derrière moi, on a récupéré des soirées (la plupart du temps), c'est encore pas mal la course, mais quand même, je suis soulagée d'en être là et du fait que ca devrait s'améliorer encore avec le temps (j'attend toujours ne serait-ce qu'1 nuit complète de la puce :D)
    Et certes 4 ou 1 c'est pareil, sauf que toi tu l'as déjà fait 3 fois, et que t'as recommencé (quelle dinguo n'empêche :P)
    Pleins de bises !

    RépondreSupprimer
  91. Mais comment tu fais pour nous faire rire et nous attendrir encore et encore sans avoir de temps... quelle générosité Merci
    Je sais, on te l' a dis un millions de fois mais en te lisant on se sent tellement moins seule!
    Toutes mes excuses pour ce tutoiement alors qu'on ne se connaît pas, mais moi je te lis depuis 2 ans et tu m'a fais pleurer de rire tellement de fois que le vouvoiement ne renvoie pas tout le respect que j'ai pour toi et ton travail. Et encore pardon, je n'ai pas lu ton livre, je n'ai toujours pas eu le temps de l'acheter : ptite de 2 ans et 9 mois de grossesse..... ouais je sais c est des excuses pourris mais je rêve d'aller à la fnac et d'avoir le plaisir de le voir dans les rayonnages en me disant Bravo Marie plutôt que de le recevoir chez moi!
    Alors merci encore et crotte au RGO!!!!

    RépondreSupprimer
  92. Courage Marie ! Moi-même qui vient d'une famille de 4 enfants et qui ait vu ma mère parfois excédée (il y a pas mal d'écart entre les 2 premiers et les 2 derniers), je ne peux que compatir. D'après elle, j'ai été un boulet qui n'aimait pas le lait (pleurs la nuit et buvait peu) et tout s'est arrangé au moment de la diversification (miam les purées!), mon petit frère a eu sa phase "je tête mal" (avec les prévisions alarmistes du pédiatres "ouh il a peut-être un problème cardiaque qu'on n'a pas vu") tout simplement parce qu'il avait un larynx mou qui le faisait respirer bruyamment (ça durci avec l'âge mais les ronflements la nuit peuvent être impressionnant). Mon mari a un collègue dont le deuz était RGO et sa femme a vraiment failli péter un plomb moralement, depuis il est attentif de très près à son moral. Pour le moment mon nain est dans mon ventre (toute primi inconsciente que je suis!), je ne dois pas être bien placée pour donner des conseils, mais j'ai dans ma ville une sophrologue spécialiste des fleurs de Bach qui parait-il fait des miracles sur les bébés qui pleurent beaucoup, solution éventuelle sait-on jamais...Je te redis courage ! L'avantage des enfants c'est qu'ils finissent toujours par grandir (bon je sais là de suite ça te fait une belle jambe).

    RépondreSupprimer
  93. Bonjour Marie,
    Bon je suis propriétaire que d'un seul hibou (Mme chouineuse), et je pense qu'on partage plus ou moins tous et toutes ce dont tu vis (mon collègue en est d'ailleurs tout cerné...).
    Ma fille a été mouché très rapidement car trop de muqueuse toujours trop avec les problèmes qui vont avec ... Otites, bronchites, régurgitation, rhinos, bronchiolites brefs des nuits courtes et beaucoup de pleures. Elle a été opéré des végétations + pose de drains dans les oreilles puis hospitalisation pour 3eme bronchiolites avec diagnostic asthme du nourrisson et tout sa en 18 mois.
    Aujourd'hui on dort mieux mais on est réveillé toujours régulièrement avec les contraintes liés à ses allergies,otites et asthmes.
    Tous ce blabla pour dire que même si c'est compliqué même si c'est fatiguant, le temps fait que le quotidien s'améliore.

    RépondreSupprimer
  94. Ah Marie je commente peu mais aujourd'hui je ne peux que réagir: ton article sur le RGO m'a tellement mais TELLEMENT aidée! Il m'a fait relativiser, il m'a fait continué à allaiter mon bébé, je me répétais en boucle : " ça passera" et ta phrase "je sais" pour m'aider à tenir le coup. Je me disais que d'autres étaient passées par là et que j'en sortirai bien un jour. Tu es extraordinaire pour profiter des bons moments que tu nous fais partager, tu sais si bien saisir l'importance du temps qui passe et des plaisirs quotidiens qui font embrasser la vie, alors je suis sûre que cette période pourrie-moisie ne sera bientôt qu'un lointain souvenir d'où il ne restera que la tendresse et l'amour donné sans limites à votre petite fille. Plein de pensées positives, du soleil, des chansons, des rires et du chocolat à gogo, tu vas tenir le coup je n'en doute pas une seule seconde ;-)

    RépondreSupprimer
  95. Bonjour,
    Je ne sais pas si tu auras le temps de lire ce commentaire avec tous ceux qu'il y a au dessus mais j'ai quand même envie d'essayer de partager 2 ou 3 petits trucs qui m'ont beaucoup aidé question sommeil. D'abord, j'ai 3 nains (10, 6 et 2 ans. La 1ère a fait ses nuits et d'énormes siestes vers 4 mois quand elle a commencé à ne plus avoir faim grace au biberon. Le deuxième a fait des nuits de 10-12h à 10 jours lui aussi grâce au biberon. Question siste, je lui en demandait pas trop ! Mais le 3ème, ça l'a pas fait. Dans une chambre coincée entre celle des 2 autres dans un petit appart, je ne pouvais pas le laisser pleurer. Alors je suis passée par le porte-bébé, mais uniquement sur le balcon. Quand je passais la porte, il s'arretait instatanémment de pleurer. Je la passais dans l'autre sens, il recommençait. Je suis passée par des heures de promenade sur les bras. Puis, j'ai remarqué que quand j'arrivais à le faire roter ou peter, ça allait mieux. Le vieux truc de mes parents, promener le bébé à plat ventre sur le bras, en lui massant le ventre si on y arrive. Et puis, je lui ai fait un lit plus "fermé". J'avais une sorte de banquette-lit. J'ai mis un petit côté contre le mur, une armoire à la tête du côté ouvert. J'ai mis des planches, des tour de lit,une grosse couette, 2 coussins. Bref, j'ai sécurisé. Et puis, j'ai appris à me coucher avec lui endormi sur les bras. Ce n'était pas toujours très pratique et confortable mais j'ai réussi petit à petit. Parfois, je restais un moment avec le bras sous lui et une moitié de couette sur moi mais au moins, j'arrivais à me reposer un peu. Et parfois, vers la fin de la nuit, quand je l'entendais qui se mettait à pleurer, il suffisait que je me recouche un peu à côté de lui pour qu'il se rendorme. Alors courage, les solutions se trouvent petit à petit.

    RépondreSupprimer
  96. Courage Marie !
    Je commente rarement, comme tu dis je n'ai qu'1 nain (et un deuxième au four), je n'ai aucun conseil à t'apporter, c'est plutôt moi qui lisais et relisais les tiens qd j'étais dans cette phase. Mon quotidien a été exactement celui quetu décris, pendant 16 mois, a ceci près de vraiment non négligeable que je n'avais pas 3 grands nains en plus. Mais je sais la fatigue, je sais les nerfs hérissés comme si on était branché sur du 10000V, je sais ce desespoir du contact physique permanent avec cette petite chose que l'on aime pourtant tellement, mais que l'on voudrait simplement pouvoir voir respirer à plus de 30cm de soi, je sais la jalousie qui s'insinue lachement envers ces autres qui ont des faux nains ou tout simplement qui ont eu une demi-heure à eux dans la journée pour réaliser un projet à eux (qui peut être tout simplement se mitonner un petit filet mignon à la moutarde), je sais cette envie d'égorger ces personnes bien pensantes qui t'expliquent que tu peux bien les poser 5 minutes et laisser pleurer, ça leur fera les poumons (et toi les pieds !). Comme tu dis ça passera, tu oublieras pour ne te souvenir que des sourires, même si en attendant, il faut faire le dos rond et baisser la tête face au vent ! Je ne peux t'envoyer que des volées de courage pour faire face à tout ça, avant peut être d'avoir à en réclamer moi même dans quelques mois !

    RépondreSupprimer
  97. Bonsoir,

    Ici bébé RGO a un an. On en a bavé de ça et aussi de sa "fichue" malformation!
    Notre solution: Inex..., Polysilan. (on a commencé très tôt la diversification aux produits chimiques...) et inclinaison constante à 30° (lit, parc et plus de nacelle, seulement du portage ou du cosy pour les promenades). Mon mari a fabriqué des pyramides pour monter un côté du lit et du parc. Petit truc, il existe des culottes pour attacher les bébés (oui je sais c'est affreux mais cela les empêche de glisser). On peut en trouver sur des sites dédiés aux habits de prématurés ou trouver des modèles pour fabriquer soi-même des culottes proclives (tissu éponge et biais solides).

    Ainsi nous avons pu dormir et surtout faire que le biberon (je n'ai pu lui donner mon lait qu'ainsi) soit un moment serein et non plus redouté.

    Bébé a commencé à commencer à se mettre debout et le RGO s'éloigne. C'est bon de profiter de lui tout simplement!

    RépondreSupprimer
  98. oups! j'ai publié sans te souhaiter plein de courage à toi, à toute la famille sans oublier Nano car c'est aussi si dur pour elle!

    Et merci pour le blog, il me fait souvent rire!

    RépondreSupprimer
  99. Et bien on peut dire que ton billet me rappelle quelques souvenirs douloureux... derrière moi aujourd'hui. je me suis tellement balancée, debout, avec l'écharpe et ma crevette qui dormait 40 mn par jour en 3 tranches et qui ne voulaient pas que je la pose, qu''aujourd'hui encore il m'arrive de me balancer toute seule! Je te souhaite bon courage. J'espère que tu vas trouver un moment pour t'asseoir avec un livre;

    RépondreSupprimer
  100. Bonjour Marie,

    J'ai découvert ton blog il y a presque trois ans, après avoir tapé dans google RGO... Je suis tombée sur ton post du nain RGO et depuis je ne t'ai plus lâchée.
    Tu m'as aidée par tes mots à surmonter nos maux.
    Ma fille a aussi un reflux qui disparaît aujourd'hui doucement (plus constipation associée, elle ne se refuse rien). Nuits sans sommeil, tours de périph en hurlant des berceuses, ballades en poussette sur chemin caillouteux en mode zombie, impression d'être une mère en mode vibreur à force de me balancer avec le porte bébé, remarques débiles de l'entourage, je connais.
    Si tu as le temps (car je sais Ô combien il est rare dans ces cas de figure) de lire mon message, je voudrais te dire que je t'envoie à toi, ton hibou et toute ta famille mes meilleures ondes. J'ai compris pourquoi on utilise la privation de sommeil pour torturer les gens en aillant un bébé RGO. COURAGE, un jour ça s'arrête, et moi c'est en lisant tes posts que j'ai tenu le coup. Tu y est arrivée une fois déjà, ça va aller. Mille Bises, Stéphanie

    RépondreSupprimer
  101. je n'ai pas lu les commentaires, mais juste envie de vous dire courage ça va passer et vous le savez, mais ça fait du bien de l'entendre de nouveau.
    mon 4ème mon cheri d'amour à maintenant 5ans et demi, c'est un amour qui fait encore qqs cauchemars mais rien de bien grave par contre il n'a pas fait ses nuits avant 2 ans !!!!! et je peux vous dire que je m'en souviens, je peux vous dire que j'ai pleuré la nuit.
    Et que moi si calme si gentille avec les autres chez failli sauter à la gorge de la copine d'un très bon ami à nous ( elle n'est plus sa copine d'ailleurs c'etait une conne oui on peux le dire )quand lors d'un repas le soir, 4ème devait avoir 1an et demi 2ans après une longue tirade sur les laits de jument ou de lama je ne sais plus elle m'a sorti "enfin tu fais comme tu veux c'est toi qui voit si tu veux plus qu'il souffre" j'étais dans un état, a bout.

    RépondreSupprimer
  102. RGO ici aussi, pour N° 2.
    Tout pareil : l'écharpe, le mal de dos....tellement que N° 3 je ne l'ai quasiment jamais portée (Et maintenant qu'elle va avoir un an, je regrette un peu).
    Le pire : le pédiatre qui me soutenait que non elle n'avait pas de RGO. Et que même si le traitement avait largement amélioré les choses, il étaiat hors de question qu'il le prescrive plus d'un mois.........
    Je suis allée chez une copine généraliste et elle m'a fait open bar de médoc. Ok, c'est pas bien, ça manquait de contrôle médical mais l'absence de sommeil des parents était encore plus dangereuse pour le bébé, à mon avis.
    Courage, courage, un jour ça se calme, un jour on peut commencer à les poser et là c'est la libération.
    (Et moi aussi le "c'est que du bonheur"... je ne supporte pas)

    RépondreSupprimer
  103. Courage!!
    Et ceux qui veulent pas comprendre, n'hésite pas à les envoyer ch*er!

    RépondreSupprimer
  104. Pas de RGO par ici mais un BABI puissance 1000. C'est le forum qui leur est dédié qui m'a soutenue le plus et avec les forumeuses, on avait écrit un petit recueil qui te fera peut-être sourire (jaune).
    Tu sais que tu es l'heureux parent d'un Bébé Aux Besoins Intenses quand:
    -tu portes ton pyjama nuit et jour, même pour sortir,
    -tu paniques à l'idée de prendre la voiture pour un trajet de "seulement" 5 minutes,
    -tu es devenu(e) suffisamment agile pour aller aux toilettes avec Bébé dans les bras/en écharpe,
    -tu te demandes à quoi peut bien servir un transat, un tapis d'éveil, une balancelle, un lit, une poussette et tout ce matériel inutile,
    -tu as envie de mordre toute personne te disant d'"en profiter, ça passe si vite!" ou que "c'est QUE du bonheur",
    -faire le tour du monde à la voile en solitaire ne te paraît plus insurmontable: tu es habitué(e) au sommeil haché menu pendant des mois,
    -tu rêves de faire la vaisselle/la lessive/le ménage/du rangement, du moins que ta tanière ressemble à quelque chose d'autre qu'à un dépotoir ,
    -tu t'inquiètes si Bébé dort plus d'une demi-heure, au point de vérifier s'il respire bien,
    -tu te réveilles en sursaut la nuit s'il dort 2 heures d'affilée,
    -tu sais pertinemment qu'il ne peut pas être sur ton lieu de travail, mais tu l'entends quand même pleurer,
    -tu es sur le qui-vive en permanence, parce que la moindre seconde de délai pour répondre à ses pleurs déclenche l'alerte maximale et donc des heures pour le calmer,
    -tu te demandes à quoi tu occupais ton temps avant,
    -plus personne n'ose te rendre visite,
    -tu n'oses plus rendre visite à personne,
    -tu ne peux pas confier ton bébé, à qui oserais-tu imposer ça??
    -tu te balances d'un pied sur l'autre à la caisse du supermarché alors que tu n'as même pas Bébé dans le dos,
    -tu te nourris exclusivement de trucs qui peuvent se manger en marchant, Bébé en koala,
    -tous les commerçants du quartier te connaissent parce qu'ils te voient passer 72 fois par jour devant leur vitrine, Bébé dans le dos,
    -tu préfères prendre l'option trajet à pieds plutôt qu'en bus, et pas pour des questions d'entraînement sportif,
    -le chouinement de ton frigo te fait sursauter, un noeud au ventre,
    -tu connais toutes les aires d'autoroute par coeur,
    -tu annules tous les voyages/sorties que tu avais prévus avant la naissance,
    -tu as des bouffées d'angoisse quand une amie t'annonce qu'elle est enceinte,
    -tu débranches le téléphone, n'ose plus tirer la chasse d'eau et maudis le bruit de l'ascenseur, parce que Bébé s'est enfin endormi, et que le monde entier devrait s'arrêter de tourner,
    -ton matériel de puériculture reste flambant neuf, sauf le BABI phone, car il ne faut surtout pas rater les signes avant-coureurs d'un potentiel réveil,
    -Pic@rd est devenu ton fournisseur officiel,
    -tu es fasciné(e) par les ongles de ta voisine, jeune maman d'un bébé d'un mois et demi, qui a une french manucure alors que tu n'arrives même pas à trouver le temps de couper les tiens,
    -tu fonds en larme parce que ta copine, maman d'un bébé de 2 mois, ne peut te répondre au téléphone parce qu'elle reçoit du monde. Oui, elle a une vie sociale, ELLE,
    -tu as envie de sauter de joie quand tu as réussi un transfert de Bébé endormi vers son lit et que tu sais que c'est 10 bonnes minutes que tu vas avoir rien que pour toi... euh... non... que tu vas avoir pour ranger la cuisine, faire la vaisselle, étendre la lessive, prendre ta douche.... TROP TARD, il est réveillé !,

    RépondreSupprimer
  105. (suite et fin)
    -tu es le/la seul(e) à promener Bébé au jardin à 5h30 du mat', avec les joggeurs et les propriétaires de chiens,
    -tu ricanes jaune parce qu'une amie te propose un drap pour pouvoir poser un peu Bébé par terre,
    -tu fais bien attention de faire pipi avant de quitter ton lieu de travail, parce qu'après avoir récupéré Bébé, ce sera bien plus compliqué,
    -tu fonds en larme en voyant un bébé gazouiller tranquillement dans sa nacelle
    -tu ne proposes même pas une chaise à une jeune maman avec un nourrisson dans les bras, tellement il te semble évident qu'elle va rester debout à se balancer et à déambuler,
    -tu es pris d'un fou-rire nerveux en entendant un autre parent raconter "c'est dur les nuits, il se réveille jusqu'à 2 fois par nuit, il a bientôt 3 mois, je suis épuisé(e)!!",
    -tu grinces des dents parce qu'une amie/collègue/voisine t'annonce que son nourrisson fait ses nuits,
    -tu n'oses plus avaler ta salive, parce que Bébé s'est endormi dans tes bras,
    -tu constates avec désespoir qu'il va VRAIMENT falloir laver ton écharpe de portage, et tu pleures en te demandant comment tu vas survivre pendant le temps du lavage et du séchage,
    -à une copine enceinte qui te demande des conseils sur les poussettes, tu recommandes une écharpe de portage et un porte-bébé physiologique.
    Mais comme tu le dis si bien, le principal à garder en tête, c'est que ça passera... Bon courage!

    RépondreSupprimer
  106. Je suis la 130ème du coup je comprendrais que mon commentaire passe à la trappe. Je vais t'épargner les "courage" ou les "moi aussi je connais" ou les "ma pauvre" j'imagine qu'ils sont légions.
    Je vais droit au but :)
    Ce qui m'a sauvée de mon isolement avec mes 3 bouts de chou rapprochés : une oreillette pour pouvoir changer une couche (ou deux)/donner le bain/faire à manger/étendre le linge/plier le-dit linge ET répondre au téléphone, oui oui en même temps !!!
    Ce combiné collé à l'oreillette et je n'étais plus à me dire "oh non un coup de fil !" et en plus on échappe au syndrôme de maman-est-au-tél-à-nous-de-la-faire-raccrocher-au-plus-vite.
    Alors les coups de fil soutien à une copine sont vraiment salvateur (et ça endort bébé porté que maman jacasse :p)

    Et pour info on a (enfin... j'ai) tenu plus de 5 mois avec 1h de sommeil d'affilée après j'en ai eu 2, puis 3... A 1 an j'en avais 4. Et le corps tient le coup, la tête un peu moins...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi je coince le combiné dans la bretelle du soutif. Super dégaine !

      Supprimer
  107. Et j'ajoute à la liste de Mamko :
    - tu prends 10 kg APRES avoir accouché à force de manger des plats surgelés et des pains au choc ou autre brioche Pasquier le matin parce que ça se prépare et se mange d'une main (contrairement au thé-tartines).
    - tes nouveaux voisins te prennent pour une rôdeuse à force de te voir passer et repasser.
    - tu t'étonnes que tes amis aient tant de mal à caser leurs affaires dans le coffre pour les vacances. Que peuvent-ils bien transporter d'autre qu'un sac de fringue ? Lit parapluie, poussette ? Connais pas.
    - tu fractionnes autant que possible tous tes trajets aussi minuscules soient-ils, histoire de ne pas marcher sans but, pour une fois : 1 coup boîte aux lettres, 1 coup promenade du chien (le chien est ravi, il n'a jamais été autant promené), 1 coup chercher du pain, 1 coup les poubelles...
    - les gens s'aperçoive que ton enfant marche 5 mois après ses premiers pas : on ne l'a jamais vu ailleurs que dans tes bras.
    - tu as une atèle au poignet.
    - ton mari se félicite de voir ses biceps grossir à vue d'oeil depuis la naissance du bébé.

    Quand tout ça est fini, tu ne comprends décidément pas ce que craignent les gens dans le "terrible two". Ton enfant n'a jamais été aussi facile (même s'il est toujours loin de faire ses nuits et tête environ 26515 fois par jour).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah, j'adore la suite, merci! Les sorties fractionnées, c'est trop ça!
      Oui, un modèle comme ça, ça fait faire des économies et on voyage léger: un sein et une écharpe suffisent!
      Par contre, perso, 3 mois après l'accouchement je pesais moins qu'avant grossesse et ressemblais à un cadavre. Une extrême ou l'autre quoi...
      Une chose est sûre après tout ça, tu as raison, le terrible two, c'est les doigts dans le nez!

      Supprimer
  108. Tout mon respect est pour toi !
    Nous on a failli péter les plombs pour bébé 2 qui nous faisait des crises de pleurs le soir. Rien que ça, la honte ! Pas de coliques, pas de RGO, non nada, juste des hurlements pendant des heures (oui, j'ai même vérifié que les étiquettes des bodies étaient bien mises...). En fait notre solution a été l'emmaillotage.
    L'anedocte qui m'avait fait rire : le pédiatre m'avait prescrit de faire le tour du quartier le soir avec bébé dans la poussette .... Ecrit noir sur blanc !!!!

    Alors face à ce monstre qui s'appelle RGO (j'ai vu ça chez les 4 nains de ma soeur), je me fais petite mais je te souhaite tout le courage du monde et l'espoir de pouvoir dormir un peu.

    Je rejoins la communauté des mamans qui détestent la période "nourrisson". Le top : être enceinte du 3è au 6è mois et pondre un bébé de 8-9 mois !!!

    RépondreSupprimer
  109. Bonjour,

    Je ne poste jamais de commentaire sur ce blog que je lis pourtant avec grand intêret.
    Ma fille aussi avait du reflux (jusqu'à ses 1 an ..). Quand elle était petite elle avait aussi mal au ventre.
    On avait trouvé le cooconababy de red castle et elle dormait très très bien dedans. Avez-vous essayé? Peut être cela soulagerait votre fille? (Et vous même par la même occasion)

    Je vous souhaite beaucoup de courage pour la suite!

    RépondreSupprimer
  110. Je connais votre blog depuis un tout petit mois et je découvre... que vous faites tout ça avec un nain RGO !!!! Je suis sur le --- pardonnez moi l'expression. Je m'incline : après un RGO très sévère chez ma N°1 et un RGO tout court chez mon N°2... J'ai envie mais vraiment ENVIE de vous dire : j'arrive je vous la prends, une après-midi un weekend... et puis je les prends tous quatre, sortez de là, faites autre chose... Quand on est passé par là, on sait.
    Courage - ça ira mieux l'année prochaine... et "Vive la station debout"

    RépondreSupprimer
  111. La seule chose que je peux dire c'est : COURAGE MARIE plus que quelques mois à tenir et comme c'est votre dernière après vous pourrez vraiment profiter de tous vos nains !
    Tes articles m'aident à me préparer mentalement à ce qui m'attend dans 7 mois ... :-S lol Surtout qu'une amie (mère d'une fausse naine de 3 mois) vient de me dire que sa fille a fait ses nuits à 2 mois (8h) et que maintenant elle fait des nuits de 12h !!!!! Mais tais-toi espèce de mère de fausse naine lol ! Enfin y'en a qui ont plus de chance que d'autres ...
    En tout cas TIENS BON et ne baisse pas les bras, un jour tu auras le temps de faire le ménage (ou le Mâle)

    RépondreSupprimer
  112. Juste... bon courage!!! Ces quelques mois où on est en apnée finissent par passer, promis!

    RépondreSupprimer
  113. Le RGO est un sujet pris malheureusement bien trop à la légère par une grande partie du corps médical, et à nous, mamans au bord de la dépression, de trouver des solutions ou des docs compatissants/compétents...
    C'est inadmissible alors que si l'on fouille bien sur les blogs/forums, le RGO est partout ! et à des degrés quelques fois trés éprouvant qui peuvent briser une famille.
    Je l'ai vécu, jusqu'à ses 7 mois, j'ai tapé les murs, je me suis mis des claques en pleine nuit, j'ai pleuré bcp et finalement, j'ai pris des anti-dépresseurs pdt 1 mois
    MAIS ce qui nous a sauvé, mon BB et moi, c'est le gastropédiatre du CHU qui lui a prescrit de l'Inexi* (il avait déjà + de 3 mois), c'est le seul inhibiteur d'acidité qui est réellement efficace, tous les autres sont moindres mais pas le temps de développer ici...
    ET SURTOUT, l'achat d'un Matelas Proclive.
    Le même que l'on trouve ds les unités BB malades où il a été 3 jrs ; dès l'instant où mon BB a été posé dessus, il a DORMI ; j'ai acheté le même le jour de sa sortie et il a DORMI tout autant, les siestes comme les nuits (sauf le bib de 4H...) jusqu'à ses 7 mois ;
    C'est un investissement mais on en trouve sur LBC et surtout, la santé d'1 enfant n'a pas de prix... et tout autant celle de la maman.
    Le RGO est une plaie de + en + envahissante et traumatisante mais pris trop à la légère par le secteur de la petite enfance ; que faire ? qui alerter ?
    J'ai connu, je compatis, oui tu sais que ça passe, en attendant, je trouve formidable tout le soutien que tu trouves ici car ça, ça n'a pas de prix.
    Celine de Bretagne

    RépondreSupprimer
  114. Ma puce a eu un RGO sévère, rien n'y fesait. elle régurgitait beaucoup, tout le temps, ça lui brulai l'oesophage... La pauvre, on a arreté l'allaitement car j'en pouvais plus (trop de fatigue, des tetées qui s'éternisaient, des nuits de merde car coliques+++). Bref un jour je suis allé chez un étiopathe, il l'a manipulé, on a passé une nuit de merde (de plus... on était plus à ça près) une journée de merde, puis plus rien! coliques oubliées et RGO quasi plus existant. Merci monsieur, j'ai revécu et ai enfin pu profiter avec bonheur de ma petite chérie. Je te souhaite des jours meilleurs, sans déambulations, sans reflux, et avec une écharpe que pour le plaisir de l'avoir près de ton coeur.

    RépondreSupprimer
  115. Ici, numérobis crie si fort (si si je le jure, même le pédiatre a craqué) que l'écharpe n'est pas envisageable alors je mets la table en poussette, vais chercher le fromage a la cuisine en poussette, secoue la poussette en l'avant la salade, étendant le linge, mangeant etc.
    E le plus beau, c'est numberOne qui malgre tout et même en partageant la chambre du hurleur, le couvre de bisous chaque seconde... Même si elle sait que c'est a cause de ses cris qu'elle se fait engueuler des qu'elle chougne...
    Alors je te comprends, je compatis et je t'encourage
    Et merci à Mamie chez nous aussi!

    RépondreSupprimer
  116. Bravo pour ton post, toujours aussi bien écrit malgré l'adversité!

    Ma N°2 arrive dans une dizaine de jours et ton article m'a permis de me remémorer tout ce à quoi on a eu droit pendant les 12 premiers mois de N°1.

    Je récapitule, à toutes fins utiles:

    - épaississant dans le lait, qui-fait-des-grumeaux-si-tu-ne-mélanges-pas-les deux-poudres-avant-et-si-tu-n'utilises-pas-un-mixer-poduku-Beaba(je n'ai pas allaité)
    - plan incliné dans le lit et sa fonction toboggan inattendue
    - biberon donné à la verticale + maintien à la verticale au moins 20min après le repas
    - osthéo une fois par mois (merci la mutuelle)
    - lait chauffé (oui, j'en connais qui ont réussi à donner du lait a température ambiante du début à la fin. Je les trouve antipathiques).
    - Mopral (2 fois/jour)
    - Topal (tous les repas)
    - Polysilane (jusqu'à transformer l'enfant en masse rose gluante - dès qu'elle apercevait le tube, une flamme de désir démoniaque allumait son regard)

    Comme le disait un proche, avec tous ces médicaments elle aurait sans doute explosé si elle avait eu l'idée de s'allumer une clope. Mais bon, ça a sauvé ses nuits - et les nôtres - donc ça en valait la peine.

    Le plus drôle c'est qu'étant en fin de grossesse, j'ai moi-même un reflux et je suis sous Mopral - et ça m'a permis de juger sur pièces que le Mopral c'est le BIEN et qu'il ne faut PAS oublier de le prendre; je sais maintenant aussi que se coucher juste après un repas c'est le MAL (à part si on aime manger deux fois ses aliments).
    Si N°2 suit le chemin de n°1, c'est deux choses que je suis sûre de garder en tête.

    Bon courage à toi, comme tu le dis et comme tu le sais, la lumière est au bout du chemin!!! Et puis on en rigolera dans deux ans, hein...

    RépondreSupprimer
  117. Je te sers bien fort dans mes bras virtuellement, car je ne peux rien faire d'autre. Le RGO c'est juste le Mal pour ces petits bouts ! Bises.

    RépondreSupprimer
  118. Hello!

    Ma fille était exactement comme ça. Ca a disparu le jour où je l'ai amené chez l’ostéopathe! Elle devait avoir mal certainement. Bon courage!

    RépondreSupprimer
  119. Bonjour, je suis moins sûre que tu pourras lire ma contribution, mais je voudrais te remercier pour l'idée que tu as eu de créer cette plateforme de partage, plus d'une fois ça m'a aidé à surmonter mes difficultés avec mes trois nains.

    RépondreSupprimer
  120. Bonjour,
    J'ai découvert votre blog via un billet qui devait s'intituler je crois, "le nain RGO"! Cela m'avait bien aidé à dédramatiser: un grand merci rétrospectif.
    Ce qui nous a vraiment soulagé, "ici" (= poulette n° 2, 5 mois, RGO interne), c'est l'Inexium.
    Mon bébé qui n'aimait rien à part le porte-bébé (n'aime pas le bain? n'aime pas la musique? n'aime pas la poussette?, n'aime pas les bras de papa? etc) est redevenu le bébé cool de ses 2 premiers jours.
    J'ai eu cette chance d'avoir un pédiatre qui m'a écoutée, parce qu'entre le
    "c'est votre lait", ou au contraire "ce n'est pas possible qu'il y ait un problème si tu l'allaites"... entre le "elle se rythmera chez la nounou", et le "ce n'est pas possible, il faut que je dorme, je travaille, moi", sans compter évidemment les pleurs déchirants de la petite chose épuisée -auxquels répondaient immanquablement les pleurs de poulette n°1, 2 ans et 1/2 - je ne sais pas si j'aurais survécu:-)

    Aujourd'hui, ce n'est pas fini évidemment (tentative d'arrêt catastrophe), des fausses routes, une nounou qui refuse de voir (c'est bizarre, chez moi elle ne régurgite pas... ou je ne sais pas ce qui lui prend parfois, elle se met à hurler..), mais on peut enfin profiter à fond: encore 2 réveils de nuit, mais pour des tétées câlins; fous rires de poulette n°2 en réaction aux grimaces et chansons de poulette n°1, et évidemment, course le matin, linge sale accumulé, brossage de dents (et oui, chez nous la poulette a des dents) et rituels interminables, lait maternel renversé sur les dossiers/papiers/biscuits écrasés/petit chaperon rouge dans le "sac à main/de boulot". Le bonheur quoi!
    J'espère que vous trouverez le plus vite possible comment soulager nanonaine.
    Bon courage, et merci pour votre blog.



    RépondreSupprimer
  121. Je rejoins les derniers commentaires : c'est l'OSTEOPATHIE qui a eu le plus d'effet sur le reflux de ma fille. Trop de tensions dans la nuque déclenchent une irritation du diaphragme et le réflexe de RGO.
    Pour être rembourser par la Sécu : ordonnance de 10 séances de rééduation de la ceinture scapulaire et les faire chez un kiné-ostéopathe

    courage !

    RépondreSupprimer
  122. Heureuse propriétaire d'une 4ème de 2 mois, je t'envoie toute ma compassion. Je suis hyper chanceuse, elle dort bien la nuit... mais en contrepartie, je ne peux JAMAIS la poser en journée ! Elle vit dans l'écharpe/pendue au sein/ dans mes bras. Elle voue une haine féroce à son cosy et à la poussette dans lesquels elle hurle pour alerter tout le voisinage.
    Alors tant pis pour les lessives en retard et le ménage fait plus qu'à la va-vite... je porte, porte, porte !

    RépondreSupprimer
  123. Je suis de tout cœur avec toi. Ma fille aussi avait beaucoup de reflux mais pas trop douloureux. Le gumilk avait bien calmé la chose, mais en tire-allaitement.
    Je lui ai également fait une cure d'hergyphylus (probiotiques) d'un mois et c'est rentré dans l'ordre.
    L'ostéopathie fonctionne également très bien.
    Les bébés sont tous différents, ce qui fonctionne pour un ne fonctionnera pas nécessairement sur un autre.
    Je me doute que tu dois avoir une bonne centaine de com comme le mien pleins de "bons" conseils, alors je ne peux que te souhaiter bon courage :-)

    RépondreSupprimer
  124. Que ca fait du bien de lire ça ! On se sent moins seule, moins 'mauvaise mère' et quand on voit ce que tu accomplis à côté malgré tout, ça reboost ! Merci :) et puis oui, un sourire du petit escargot et c'est reparti pour un tour.

    RépondreSupprimer
  125. Ma fille aînée a fait du reflyx jusqu'à 7 ans, le mopral a été le meilleur remède, en ouvrant les gélules au début.

    RépondreSupprimer
  126. On vous a parlé d'oesophagite ? Pas grave mas souvent les bb hurlent apres le bib/tetees... Il y a un examen a faire pour savoir. Mon fils a eu ça et ne dormait que debout dans nos bras...
    Courage

    RépondreSupprimer
  127. On vous a parlé d'oesophagite ? Pas grave mas souvent les bb hurlent apres le bib/tetees... Il y a un examen a faire pour savoir. Mon fils a eu ça et ne dormait que debout dans nos bras...
    Courage

    RépondreSupprimer
  128. Pour être passée par là, j'ai le coeur qui se serre qd je lis ce post... Courage!

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...