20 déc. 2011

Petit manuel d'empathie


Je SAIS, c'est du réchauffé. Mais je suis en vacances et, très sincèrement, cet article est TOTALEMENT de saison. Je vous laisse, je retourne à mes nains.
Sinon, il fait neige, il fait Vosges, il fait beaux-parents, il fait cousins. Il fait "quand c'est qu'on se repose?".
A pluche

Ce petit manuel d'empathie que je m'empresse de rédiger puisque les nains sont casés à l'école et à la crèche (youhou, danse du marron glacé), s'adresse à toi, Nulli. Enfin, non, plus exactement, il s'adresse à tout ceux qui ne sont pas propriétaires de nains.

Que tu sois homme, femme, tonton, tatie, que tu sois parrain, marraine, ou rien que la bonne copine de Multi qui vient passer quelques heures en sa charmante (et bruyante) compagnie... ce manuel est pour TOI.

Et oui, à la faveur de ces vacances de Noyel, riches en foie gras et en "encore un mais c'est le dernier" chocolats, j'ai pu établir une liste de toutes ces petites choses que tu peux faire, et de toutes ces petites choses qu'il ne faut surtout pas faire, lorsque tu partages quelques jours avec un propriétaire de nains. Je tiens d'ailleurs à remercier à cette occasion les tontons et taties qui ont partagé mes "vacances". Ils ont été parfaits et j'espère que grâce à ce petit manuel, tu pourras les égaler.

Sache le tout de même, si tu décides de passer des vacances avec Multi, tu vas le regretter (rapport au sommeil, aux réveils matinaux et à la télé squattée par des nains adorateurs de Bali, Mickey et autres débiles légers à la voix exaspérante). Mais si tu persistes à vouloir partager ces moments là...lis bien ce qui va suivre.

Règle n°1:  Ne pas dormir trop tard le matin

Oui, non, parce que ça, ça énerve (grave)  le parent.
Sache le, ami(e) sans nain, le parent ne connait plus le mot "grasse matinée". Non. Il l'a tout simplement rayé (ponctuellement - mais ça commence à durer) de son vocabulaire. Pour le remplacer par "putain, 6h...." ou encore "putain, il a réveillé son frère".

Là, le parent a déjà joué 3 heures...et toi, TOI??? Tu te lèves. Raclure va!

Quand il voit 8h30 sur son réveil il a le sourire jusqu'aux oreilles d'avoir pu si bien dormir.
Quand il se couche, il sait que demain peut commencer à 6h16.
Et oui. Et qu'il devra se lever, même s'il s'est couché tard (oulà, 23h30, quelle folie...), même s'il a dégueulé toute la nuit (la faute à la dinde farcie au foie gras moisi de Tatie Relou), même s'il a envie de rester sous la couette à papouiller.
Et oui, le propriétaire de nain a de longues journées. Fatigantes (je te rappelle qu'en vacances, le parent se tape son nain TOUTE la journée - point de crèche, point d'école).
Donc toi, ami sans nain, qui te couches à 23h30 (en soupirant que l'année tu ne te couches JAMAIS si tôt- pff trop nase ces vacances, personne ne veut mater le film avec moi), s'il te plaît, aie la décence d'émerger avant 10h du matin à la table du petit déjeuner. Et ne dis pas que tu aurais bien dormi une heure de plus (si les hurlements de nains avaient été moins stridents).
Merci.
Et oui, parce que ça énerve.
Déjà, ça énerve parce que tu as dormi. Et ça, c'est vraiment vilain de ta part de dormir alors que d'autres sont assis par terre à faire le Monsieur Lapin de la famille Lapin des Sylvania Family.
Si on faisait des carottes ce midi??  Chic, ça va nous changer!

En plus, ça énerve parce que ça va tout décaler le programme du parent. Et oui, le parent s'est levé à 7h30. Donc, je te prie de croire que passé midi trente, (voire 13h si le parent a pris un en-cas), le parent va vouloir manger. Et plus vite que ça s'il veut s'allonger trente minutes pendant la sieste des nains.
Donc TOI, je t'explique, si tu te lèves à 10h, JAMAIS tu n'auras faim à midi trente. Non.
Donc le parent va devoir attendre. Et va rater sa sieste.
Et crois moi, le parent n'aime pas rater sa sieste.

Règle n°2 : Changer le nain

Le parent change des couches. Très souvent. Trop souvent.
Il change des petites couches jaune d'or, puis des bouses verdâtres. Il change des diarrhées qui remontent jusqu'au cou et des vieilles crottes qui collent aux fesses. Il tartine des tonnes de pâte à l'eau, il nettoie des milliers de fois ce délicat fessier crotté qui pue. Il manque de dégueuler sur le nain et utilise du coton en essayant de ne pas mettre du caca moisi sur ses doigts.
Alors toi qui n'a pas de nain, je pense que le minimum que tu puisses faire, c'est de prendre le nain puant en disant "laisse, tu en changes assez toute l'année, j'y vais" (plutôt que "tiens, reprends le" dès que tu sens un fumet s'échapper de sa couche)
Tonton inspecte la couche du nain (beurb) et se souvient que ce n'est pas le sien...(de nain)

Et tu verras la joie, l'extase, le bonheur (arrête moi si j'en fais trop) du parent dans ses yeux (cernés). Si le parent est démonstratif, il risque même de te prendre dans les bras et de te serrer bien fort en te disant un "merci" chevrotant (les larmes d'émotion).  Et oui, rien qu'avec un petit change de cul par jour, tu deviens la star. Crois moi.
Bon, ok, il faut faire quelques minutes d'apnée. Bon, ok, il y a des chances que les premières fois, le parent (angoissé) te suive jusqu'à la salle de bain pour vérifier que tu ne laisses pas tomber son précieux rejeton de la table à langer (et qu'il commente tous tes gestes - "là tu vois, il vaut mieux mettre son body comme ça, hein..", "non, tu vois là, vérifie que son zizi est vers le bas, voilà", "ah, attends, tu as bien mis une couche 4? Nan parce que les 5 c'est celles de son frère, tu vois c'est écrit là en tout petit")
Mais une fois que tu as fait tes preuves (et que ton odorat s'est accoutumé à cette odeur de viande faisandée), le moment de change devient un moment sympathique où tu partages avec le nain une certaine, heu, forme d'amitié. Si Si. Le nain aime qu'on lui change les fesses. Surtout si tu chantes en même temps. Et encore plus si tu fais "coucou hibou".

Règle n°3: Ne pas rester inactif
Rhâââââ....
Mais BOUGE TOI. Le parent ne sait pas rester inactif. Il est toujours en mouvement. C'est un lapin duracel à lui tout seul. Piles rechargeables en plus. Le seul endroit où le parent peut s'asseoir plus de trois minutes sans être dérangé, c'est quand il va aux toilettes ET qu'il ferme à clé (sinon, c'est le débarquement des nains qui veulent ab-so-lu-ment te dire un truc ultra urgent qui ne peut pas attendre - et qu'ils veulent surtout dérouler l'intégralité du PQ ou tirer la chasse).
Petit Lapin, lui, récure bien les toilettes...

Donc toi, là, qui fais ta loque sur le canapé en zappant.
Toi, le mou qui zone, les yeux dans le vague en te demandant si tu vas plutôt prendre ta douche tout de suite ou tout à l'heure.
Toi, le mollusque qui passe de pièce en pièce en regardant le parent séparer ses nains qui se bastonnent pendant que l'autre crie "j'ai finiiiiiiii...tu viens m'essuyer???" et que le Mâle change le dernier...
Et bin? Tu te bouges.
Tu fais ce que tu veux d'ailleurs hein, mais tu ne restes pas à rien faire.
Nan parce que ça énerve. Grave.
Tu peux aider hein. Mais rien que de faire semblant de faire des trucs, ça montre que tu n'es pas en train de rien faire.
Le parent, il ne peut jamais rien faire, alors forcément, il est jaloux. Et il t'en veut.
Et oui...tu ne sens pas que tu l'énerves??

Règle n°4: Comprendre le nain
Le nain parle. Si.
Quoi tu n'as pas le décodeur? Mais tu n'en n'as pas besoin, le nain parle très très bien.
Oui, bon, d'accord, sa langue fourche un peu et il crie tellement fort que parfois on ne comprend pas tout.
Mais quand même, lorsqu'il hurle "l'avion va décollageeeeeer!!!" en fonçant vers toi avec son (nouvel) avion playmobil (merci papa Noyel/merci tonton pour le montage), il se fait très bien comprendre.
Et ce n'est pas la peine de le reprendre en disant :
" non le nain, on ne dit pas décollager mais décoller".
ok le nain, passe moi ta mère parce que là, je pige rien du tout...

Tu penses bien que le parent lui a déjà dit. Le nain n'en fait qu'à sa tête. Laisse tomber, tu n'es pas là pour l'élever. En revanche, fais un effort pour le comprendre. Ses parents y arrivent très bien et sont facilement vexés si tu regardes le nain d'un air ahuri en lui demandant de bien vouloir "répéter je comprends rien surtout quand tu as ta mauvaise tétine le nain".



Règle n°5: Jouer avec le nain
Le nain est joueur. Le parent le sait et c'est pour ça qu'il y a environ dix tonnes de jouets dans la chambre du nain. Pour occuper le nain. Alors ne fais aucune reflexion du style "oh là là, ils ont trop de jouets ces nains!". Passe deux jours sans pouvoir sortir (parce qu'il pleut à torrent, un week end entier c'est con quand même) et tu verras s'ils ont assez de jouets. Limite tu vas être tenté de ressortir en acheter des nouveaux tellement tu en as MARRE de raccrocher la remorque du tracteur au tracteur pour un Petit Nain qui vient te voir toutes les 18 secondes en disant "Cassé Cracteur". Et oui, le nain joue mais jamais plus de trois minutes avec la même chose. Pâte à modeler?
Ok, mais une fois que tout est déballé, mélangé, écrasé sous les godasses...le nain trouve que le tracto-pelle télécommandé est carrément pas mal. Et toi? Tu ranges.
mais NON le nain...quelle buse alors...

Alors que je t'explique. Pour soulager un peu ton parent préféré, usé de ramasser pour la trentième fois les pièces du puzzle (6 pièces, certes), crevé de faire "tchou tchou" et de monter le train en bois ikéa..., je te suggère d'adopter cette attitude:
- Wooooow le nain, tu as reçu l'avion playmobil à Noyel? Géniiiiiiiiiiiiiial, j'adore!!! Viens, on joue ensemble.
 ou encore:
- Supeeeeeeeeeeeeeer le nain, une marchande!!! Viens, on dit que je vais faire les courses dans ton magasin....
voire:
- rololololo, le nain, tu as un super puzzle dis donc, tu viens le faire avec moi???

Et là, le nain, RA-VI que quelqu'un d'autre que ses parents soit intéressé par ses somptueux jouets, va jouer avec toi. Peut être même plus longtemps que les autres jours. Et tu deviens la mascotte (c'est un risque à prendre). Celui qu'on appelle pour le dernier bisou du soir...et oui, la grande classe.
Et pendant ce temps, le parent ému vient te filmer. Cherche pas.
Le parent cherche à se débarrasser de ses nains toute la journée. Et quand il a réussi à les caser, il vient les filmer...Gulp.
juste, ne fais pas tomber le nain. ça serait malvenu...

Règle n°6: Proposer ton aide, tout le temps
- Tu as besoin d'aide? Non? Tu es certaine? Nan mais si tu veux je t'aide hein?
Le parent aime se sentir indispensable pour son nain. N'hésite donc pas à proposer ton aide, surtout lorsque tu sais que le parent va dire non. ça ne mange pas de pain, tu ne risques pas grand chose et tu passes pour la personne la plus serviable au monde.
Exemple: le coucher du nain.
Tu sais que le nain doit être couché par ses parents. Et oui, le nain couché par une tierce personne est un nain qui va tenter d'arnaquer la dite personne. En demandant un verre d'eau, un troisième bouquin, qu'on laisse la petite veilleuse allumée, etc...
Donc, rien ne t'empêche de proposer habilement "si tu veux, ce soir je te les couche les nains, comme ça tu peux te poser un peu..."
Là, le parent (ému), te répond: "c'est super gentil mais je préfère les coucher, sinon, ils font le cirque".
En plus, le parent se sent limite coupable. Banco.

Il y a d'autres moments comme ça où tu peux proposer ton aide: pour porter le tout petit dans le porte bébé (ou dans l'écharpe). Un parent normalement constitué te répondra poliment que ça ne le dérange pas (alors qu'il a juste la trouille que tu le fasses tomber).
Tu peux également proposer d'emmener en voiture le nain faire les courses. Là, le parent (mort de peur à l'idée de voir son nain dans une voiture conduite par quelqu'un d'autre que lui), refusera gentiment la proposition.
Tu vois? Facile hein..... En gros propose ton aide quand tu sais que le parent va flipper.
Et comme le parent flippe pour tout...héhéhé.

Tonton: Tu veux que je l'emmène à la piscine? Parent:  Heu non merci ça va (il risquerait de me noyer le nain)

Règle n°7: Ne pas donner de conseils débiles (en plus toi, t'as pas de gosses alors tu sais pas)

Ah oui, les conseils débiles...on en a déjà parlé là. Si tu as bien suivi cet artikeul, tu es donc au courant qu'il te faut garder pour toi tes conseils en matière d'éducation.
Surtout si toi même tu n'as pas le nain.
Sache le, de toute façon, le parent finira toujours pas dire "elle peut pas comprendre, elle n'a pas de nain" quel que soit le sujet de conversation.
Donc tes "il est un peu capricieux ton nain nan?" ou tes "il a ENCORE le droit de manger un Kinder, bah dis donc..." ou encore tes "tu le mets pas à la sieste aujourd'hui, t'as pas peur qu'il soit chiant", ou pire tes "tu les as quand même un peu trop gâtés à Noyel".... tu peux te les garder.
Déjà parce que le parent fait ce qu'il veut avec ses nains. Et surtout quand lui même doute de ses choix, crois moi, ça n'aide pas que quelqu'un vienne le souligner.
Oui, le parent aussi trouve que son nain qui hurle "je veux un chocolat Kinder toudessuite!!!" avec l'air agressif est un peu capricieux. Mais il ne veut pas faire de scandale alors que la petite dort juste à côté.
si on a besoin de tes conseils, on te sonne...

Le parent a TOUJOURS une bonne excuse pour le nain. Donc, toi, tu te tais.
Et tu évites aussi les questions cons du genre : le matin au réveil (vers 10h, alors que le parent a l'air d'avoir fait une nuit blanche): "ça va? Bien dormi?"
Le parent répondra systématiquement: "non, ils ont fait les cons cette nuit et se sont levés à 7h".
N'ajoute pas "ça va, ça aurait pu être 6h30 comme hier".

De toute façon, en règle générale, ne questionne jamais un parent sur son sommeil.

Règle n°8: Donner à manger au nain

 En voilà une idée qu'elle est bonne et qu'elle aide bien ton parent. Et oui, le parent DONNE à manger. Tout le temps. Même quand le nain grandit, le nain aime qu'on lui donne à manger. C'est son côté régressif. Le parent doit donc préparer le repas des nains, mixer pour Petit Nain (qui conchie tout morceau, même infiniment petit), planquer les petits pois pour Grand Nain (qui a décidé que les petits pois, c'était le MAL).
Puis, le parent doit appeler à Table! Et attendre que Petit Nain arrive (il ne marche pas vite) et que Grand Nain termine de faire pipi. Ensuite, arrive la bataille durant laquelle le parent se fait insulter parce que Grand Nain "n'aime pas ça" et qu'il "veut des frites" (ça t'étonne?). Petit Nain en fout partout et le parent ramasse les morceaux de purée...
Le dessert arrive, les nains veulent le même yaourt (et il n'y en a plus qu'un). Grand Nain se lève dix fois de table et pendant ce temps, le parent s'énerve (je te rappelle qu'il est midi quize et qu'il a faim, il s'est levé à 7h, LUI°.
Un repas avec les nains: calme, digestion légère et bonne ambiance

La solution? TOI.
Et oui, toi. Muni toi d'un vil vêtement. Et de toute ta patience.
Et propose au parent de donner à manger aux nains (ne propose pas tout de suite de faire le repas, tu ne sais pas bien encore ce qu'aime le nain/ou pas).
Les nains sont heureux surtout si tu fais l'andouille (tu peux d'ailleurs perdre ton temps à faire l'andouille, tu ne fais pas ça tous les jours, hein?) et le parent...va chercher sa caméra. Si. En même temps, vous êtes siiiiiii mignons...(surtout toi avec ton vil vêtement).


Règle n°9: Ne pas faire de bruit pendant la sieste (ou dès que le nain est couché en fait)

Chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut.
Chuchote.
Enlève tes godasses.
Ne ris pas trop fort.
Ne parle pas trop fort.
Ne tousse pas trop fort.
Ne passe pas dans le couloir de leur chambre.
Ne tire pas la chasse d'eau.
Baisse le son de la télé.
Ne SONNE pas à la porte.
Décroche le téléphone.

Arrête de vivre, le nain dort.
Oui, pour toi, ça peut paraître excessif. C'est vrai.
Mais crois moi, au bout de quelques jours, tu comprendras mieux pourquoi le parent réclame le silence lorsque le nain est couché.
C'est son seul moment de break. Et bientôt, cela va également devenir le tien.
Donc, fais un effort. Ne range pas la vaisselle en faisant tinter les verres.
Ne téléphone pas à un pote en braillant.
Et ne passe pas l'aspirateur.

N'oublie pas l'adage : "celui qui réveille le nain s'en occupe".

Et oui, un nain qui dort est un bon nain (en plus, là, il est en Superman)



Règle n°10: Ne pas parler de sa vie sociale

 Je terminerai là dessus.
Et oui, tu t'en doutes, la vie sociale du jeune parent est, heu, comment dire...proche du néant.
Rassure toi, le parent le vit à peu près bien. Il "ne peut pas tout faire", il "y a un temps pour tout", et toi aussi "tu verras, tu passeras par là".

Le parent sort peu (surtout s'il a trois nains dont 1 tout petit - oui, bon, je parle pour moi), regarde des films en deux, voire trois fois (note pour les parents: la trilogie Pirate des Caraïbes peut te faire une semaine si tu regardes en plus les bonus le dimanche, youhou).
Le parent ne picole plus à s'en rendre malade (surtout s'il allaite - snif...) parce qu'il doit assurer le lendemain (parce qu'il se lève à 7h, LUI).
Ah si, dernièrement j'ai vu l'Apprenti du Père Noyel...un grand moment d'émotion, les petits mouchoirs à côté c'est du pipi de nain.

Donc NON, ce n'est pas la peine de demander au parent "quel bon film" il a vu récemment.
Heu...les Goonies?
Et NON, le parent n'a pas pris un abonnement au théâtre.
Et NON, le parent ne connaît pas ce nouveau bar sioupère trendy où il font des mojitos à se damner.

N'en rajoute donc pas avec ton super nouvel an (le parent va tenir difficilement minuit)
avec ton expo Monnet/Manet/Basquiat (le parent ouvrira un livre)
avec ton dernier Woody (le parent lira le télérama)
et surtout ne parle pas de voyage, merci, le parent repense encore à cette fois où il a pris l'avion. Et même le train. Et même la voiture, pire encore la voiture des vacances...
Le parent ne bougera plus en fait, donc ce n'est pas la peine de venir lui agiter sous le nez tes trois semaines de trek sur les Hauts Plateaux de l'Altaï.
Ni même ta semaine de farniente sur un transat à Djerba.
Le parent va te regarder d'un air méprisant. Et te demander si "tu veux garder les nains pendant que je me casse?".
Alors évite...


Conclusion:
Il y aurait encore mille autres règles à énoncer et si ces dix petites règles ne t'ont pas fait trop peur, alors fonce, court, vole et va partager quelques jours avec des propriétaires de nains.
Fais le plein de sommeil, de patience et de bonnes odeurs avant d'y aller...
Le seul risque?
Revenir fatigué.

Mais idolâtré par des nains et remercié par des parents émus aux larmes.
Et immortalisé sur des heures de DVD intitulés "Noyel 2010".

110 commentaires:

  1. Trop génial cet article, trop vrai ....
    je m'y voyais carrément avec une de mes amies célibataire et sans enfants !!!
    merci de ce moment de récréation !

    RépondreSupprimer
  2. super génial je me suis régalée à le lire et j'ai beaucoup ri !!!!!! MERCI

    RépondreSupprimer
  3. A mettre entre toutes les mains non expertes en caca douteux !

    C'est tout simplement génial, bravo Marie ;)

    RépondreSupprimer
  4. Que de bons conseils ! Merci j'adore

    RépondreSupprimer
  5. Quel dommage que tu n'aies pas fait cet article plus tôt : je viens d'avoir la visite-surprise de toute ma famille pour Noel !! Ça ne leur aurait pas fait de mal de réviser tous tes bons conseils avant de venir :-) !!

    RépondreSupprimer
  6. Petite addition de Nulli qui se trouve plutôt pas mal dans son rôle:
    1°) si je prends la pilule c'est PAS pour avoir à m'occuper des nains des autres
    2°) Je veux bien me taire pendant les siestes, me faire réveiller par des cris à 3h du mat et supporter les coups d'épée en bois des nains mais PAS la mauvaise humeur/foi/vengeance des parents aigris ou fatigués... Déjà que je fais tout sous prétexte que "oui ben nous on a des nains, pas question de mettre la table ou débarrasser, et t'oublieras pas de faire chauffer la purée de N°2..."

    N'OUBLIEZ JAMAIS QUE VOUS AUSSI VOUS AVEZ REGRETTE VOS VACANCES EN FAMILLE QUAND LES NAINS DÉBARQUAIENT AVEC LEURS PARENTS IMBUVABLES AUTOUR DESQUELS TOUT DOIT TOURNER!!!

    RépondreSupprimer
  7. Que c'est bon !!!!
    Merci qui? Merci Marie!
    :o)

    RépondreSupprimer
  8. je suis pétée de rire ! Les Goonies !!!! C'est tout à fait ça !!!! :D
    Et hop ! j'en profite pour te souhaiter une merveilleuse année ;)

    RépondreSupprimer
  9. delphine, 3 nains4 janvier 2011 13:46

    Encore une fois, voilà un article plein de vérités !
    Traité avec humour (qu'Anonyme n'a visiblement pas), bravo, Marie !

    RépondreSupprimer
  10. Je lis ce blog depuis quelques semaines grâce à Sonia (chroniques de Sonia),qui est une copine et franchement bravo, c'est un pur moment de plaisir de te lire ! J'ai pas encore de nains mais qu'est ce que je rigole! J'ai déjà lu une bonne partie du blog.. En tout cas, tout est bien noté quand j'irai voir mes copines multi mais à priori, je faisais déjà à peu près tout bien :-)

    RépondreSupprimer
  11. Et beh je me retrouve là dedans et surtout dans LA SIESTE C'EST SACRE !! Le premier qui s'agite un peu trop près de la porte de mon gnome je lui fous un taquet bien placé.

    Et c'est vrai qu'il ne faut jamais parler de fatigue/repos à un parent, ça a tendance à nous rendre agressif :)

    En tout cas, ca valait le coup d'attendre. Merci Marie !

    RépondreSupprimer
  12. Merci encore pour cet article très drôle! Je te souhaite un peu de repos pour 2011 entre les allers-retours à la crèche/école, etc...

    RépondreSupprimer
  13. délectable ! comme d'hab !

    RépondreSupprimer
  14. Pour Anonyme:
    On ne dit pas que les parents ont le droit d'être imbuvables hein! ;o)
    Marie parle des gens qui "choisissent" d'être avec multi et voudraient se rendre utile!
    On ne force personne.
    Et en effet quand nulli deviendra multi... (ou même primi) elle relira ces textes avec un tout nouveau point de vue...
    Mais c'est naturel, chacun voit les choses en fonction de sa vie actuelle ;o)
    Ado nos parents nous agacent, parents nos ados nous agacent.... on change...
    Et nous seront certainement moins tolérantes avec les nouvelles multi quand nos enfants auront grandis et qu'on sera "enfin" sortie de cette période où l'on ne vit presque plus pour nous...

    RépondreSupprimer
  15. et bien l'année commence bien avec un siupere artikeul (comme d'habitude) ! on dirai que ça se passe chez moi (sauf qu'il y a qu'un nain et que j'admire, que dis-je je vénère ceux qui en ont plus, parce que je ne tiendrais pas le coup je crois !!!!)
    alors bonne année à toutes et tous

    RépondreSupprimer
  16. Comme toujours un vrai régal cet article ! Merci

    RépondreSupprimer
  17. Parfait comme d'habitude !

    Et au fait, j'adore les Goonies : "Alors Mickey, tu veux aller au pipi-room ?"

    trop cool !

    RépondreSupprimer
  18. comme d'hab ma tranche de bonne humeur et de joie! merci bcp marie! et oui ca reste de l'humour meme si notre quotidien est superbement decrit dans les billets de marie, c'est quand meme pour faire sourire!
    perso je connais plus personne sans enfant mais je trouve que ces conseils peuvent aussi s'appliquer aux parents de grands enfants parce qu'on a tendance a vite oublier mdr!!!
    bonne annee a toutes! stephanie

    RépondreSupprimer
  19. J'adore !
    Moi aussi mes nains ont une super tatie qui connaît (presque toutes) les règles et les applique.
    ... sauf que nous n'avons pas de caméra, et qu'en plus, c'est elle qui a pris la majorité des photos "Noyel 2010" !!!

    RépondreSupprimer
  20. Bravo pour cet article très drôle!

    Je suis propriétaire d'une naine (15 mois) qui pendant les vacances de Noël faisait du 21h-9h, recouchée (en même temps que nous, on est très lève-tôt dans la famille) de 9h45 jusqu'à 13h .
    Ce qui nous amène à penser qu'après cette belle campagne publicitaire, le potentiel nain N°2 ne dormira qu'une heure sur deux, toutes les nuits, jusqu'à sa majorité. Et on se demande pourquoi je ne suis pas pressée.

    Par contre, on a aussi notre part de non-parents relous - j'ai une pensée particulièrement affectueuse pour ceux qui nous ont dit "on ne comprend pas pourquoi vous avez besoin d'autant d'affaires quand vous venez avec votre nain, on connaît d'autres parents, ben EUX ils y arrivent avec vachement moins". Bonne année!!!

    RépondreSupprimer
  21. Trop bon comme d'hab et tellement vrai !
    Ceci dit la je suis sans les nains pour 3 jours et ben il me manque déjà !

    RépondreSupprimer
  22. Aaaah...oui, les Goonies..."Zinok aime Choco.."

    oui, oui, les parents et leurs nains sont de bien mauvais convives...

    Et j'ai déjà prévenu tatie et tonton, quand ils auront des nains on les aidera pour tout. Mais le matin, faudra pas compter sur nous :))

    RépondreSupprimer
  23. un jour à l'heure du bain des cousnains (trois à l'époque maintenant y sont 7 oscours les ouacances en famille), mon frangin (sans enfant) nous a sorti "bon ben moi j'vais mater le match, j'ai pas eu le plaisir de les faire alors dem*** vous"

    trois ans après, notre vengeance fut terrible et délectable....fallait pas commencer!
    merci marie d'avoir pris le temps d'écrire cet artikeul et bonne année!

    RépondreSupprimer
  24. J'ai de la chance, mes doudoux sont assez grands pour aller réveiller eux même leur tonton de 20 ans et ils s'en fichent s'il râle.
    Ils le forcent même à jouer avec eux.

    RépondreSupprimer
  25. Merci Marie d'avoir pris le temps d'écrire se super artikeul, encore un bon moment passé en ta compagnie !!!
    Je confirme les parents et leurs nains sont de bien mauvais convives ... Et alors dès que l'on parle de "sommeil" comment dire ....

    Carine, 1 Nain + 1 Naines = beaucoup de problème et de joie bien sur !!!

    RépondreSupprimer
  26. Nulli(peut-être ssime si j'en crois cet article ^^), je trouve ça un tantinet exagéré de penser qu'en majorité nous sommes urbains, fêtards et voyageurs. Les nains sont des choix de vie qui nous pourrissent/occupent le temps. Et personnellement on m'a appris à faire mes dodos dans le bruit histoire que je puisse dormir quelque soit l'heure et l'endroit; je connais une naine de 8ans éduquée dans le silence qui nous réclame de nous taire - chuchoter ce serait déjà trop ? Enfin bref, je changerai sûrement d'avis d'ici là, et je te rendrai grâce chère Marie ;-)

    RépondreSupprimer
  27. Moi je suis une Nulli, fiere tata de tellement de beaux petits bouts - 6 en tout, pas un de plus de 3 ans! Et bien je constate avec bonheur que j'en suis pas mal deja de ces conseils, et je le fais meme avec plaisir :) ca deteint, c'est meme moi qui engueule les grands parents quand ils parlent fort au telephone pendant la sieste - non mais on joue aux cartes la, faut qu'on finisse la partie avant qu'ils se reveillent!
    Bon ceci dit ma soeur Multi m'a envoye ce lien - je dois comprendre quelque chose la? ;)

    RépondreSupprimer
  28. Attention ami sans nain, je t'aiiiime et je ne te force pas à t'occuper des nains des autres. D'ailleurs, on le sait, les nains des autres, c'est quand même des gros boulets.
    Cet artikeul, comme tous ici, est "too much". Bien sur que tous les non-propriétaires de nains ne sont pas aussi cliché que cela.
    Mais je prends toujours le pire. Au moins, ça rassure les autres.
    Et franchement, nous les parents imbuvables, on ne fait rien qu'à vous envier (enfin, surtout pour le sommeil hein!!!).

    Miss Brownie > Ahahaha..moi j'ose pas lui envoyer les nains. Peur qu'il me fasse la même chose dans quelques années ;)

    RépondreSupprimer
  29. Super article ! tellement vrai ;) Nous aussi on a été un jour des "sans nains" et on devait etre aussi (chiants) inexperimentés. C'est pourquoi il est preferable de ne pas melanger les "sans-nains" et les "avec nains" ! hihihi

    RépondreSupprimer
  30. héhé, bon ton! ici ça commence à 6:20 ;)

    RépondreSupprimer
  31. Nath (la 107465eme)4 janvier 2011 17:47

    j'adore ton article... mais j'avoue honteusement (heu, meme pas) etre repassee du cote obscur de la force
    j'ai des "Grands z'enfants"

    alors quand BS debarque avec sa petite, elle (la BS) qui a pourri les siestes et premieres parties de nuit de chacune de mes filles... que sa gamine part pour la sieste...
    j'ai moyen envie de calmer lesdites filles
    ou de couper la sonnerie du telephone
    ou de dire a BP de baisser d'un ton

    la seule chose qui motive, et que TOUS les nullis devraient savoir, c'est que UN GOSSE QUI N'A PAS DORMI EST 1000 FOIS PLUS INFERNAL.
    si, si, c'est pour TON bien que tu devrais le laisser dormir :D

    Bonne annee a tous !!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  32. Chère Marie, j'adore, comme d'habitude! Moi aussi, j'ai des soeurs/amis/gremlins maléfiques dont les enfants n'ont JAMAIS fait ça, étaient sioupère sages, ne regardaient pas autant la télé (au fait, super film, l'apprenti du Père Noël, je l'ai beaucoup vu ces derniers temps!), se levaient à 11h du mat, mangeaient des brocolis et pas plein sous la table, ne faisaient JAMAIS de bouse aussi immonde, etc. et blablabla! Merci pour ces grands moments!

    RépondreSupprimer
  33. en meme tant tu fais des nains tu les assumes et tu fais pas chier ceux qu en on pas!

    RépondreSupprimer
  34. Génial cet artikeul. Merci Marie :)

    @Anonyme qui dit: "en meme tant tu fais des nains tu les assumes et tu fais pas chier ceux qu en on pas! "
    Quelle finesse de vocabulaire, un commentaire très enrichissant et un manque d'humour flagrant! LOL

    Nilala, maman de 4 nains (dont un ado-l'est-chiant)

    RépondreSupprimer
  35. Et jamais la personne sans nain ne mangera le dernier gâteau ou le dernier bec sous les yeux d'un tribu de gnomes.... (ou alors en cachette)

    Mes derniers premiers ont été des nains géniaux, mais alors la dernière..... la dernière .... à vous dégouter d'en faire un quatrième....

    Patience dans 23 ans, si tout va bien, je pourrai profiter et de mon lit, et de mon mari et pouvoir faire quelques grasses-matinée.

    Mais pour rien au monde je ne me séparerai de ma petite envahissante

    RépondreSupprimer
  36. Anonyme devrait garder son commentaire sous le coude pour le relire un jour ;)

    Merci encore Marie de mettre des mots sur tout ça ! On se retrouve souvent dans ce que tu dis, et pour cause, moi aussi j'ai 3 nains à peu près du même age que les tiens ;)

    RépondreSupprimer
  37. j'adooore la règle numéro 9 !!!
    bravo Marie !!!
    ( au fait, j'ai fait des rêves merveilleux après avoir tenu la petite dans mes bras !!!)
    bizooo bizooo bizooo
    Nadja

    RépondreSupprimer
  38. Ah, les Goonies, toute ma jeunesse !

    2 chieurs à la maison, alors ici aussi, on regarde les films en 3 fois (le dernier en date: Narnia 2, acheté en DVD car im'possibeul d'aller au cinoch', même si il est de l'autre côté du rond-point :( !)
    Mais moi, j'allaite plus lol J'ai picolé à Noyel ;)

    Cocci

    RépondreSupprimer
  39. Sans doute le trait est-il un peu forcé, mais si peu... Ici pour éviter de saucissonner les films, on s'est mis aux séries...

    J'enverrais bien cet article à ma belle-soeur, mais je crains qu'elle ne le prenne mal, elle qui nous a dit que nos filles étaient mal éduquées et se levaient aux aurores pendant les vacances et faisaient du bruit EXPRES pour lui pourrir sa grasse mat'...
    Ou à la BS de ma cousine, qui vient passer Noël chez elle, mais y'a pas la place de rester tous coucher, alors va dormir à l'hôtel avec son petit dernier en laissant ma cousine gérer les 2 "grands" (5 ans et 2 ans 1/2) - sachant que ma couz' a 2 garçons de 6 et 4 ans, et que la 2e de sa BS se réveille en hurlant toutes les nuits...
    Devinez qui l'a eue mauvaise quand le beauf et la BS se sont pointés comme des fleurs à 11h le lendemain matin?

    RépondreSupprimer
  40. Je suis passé de nulli à multi il y a quelques mois seulement.. Bon j'adore ton style Marie bravo. A chaque fois c'est hilarant. Mais je ne suis pas totalement d'accord avec toi sur toutes ces règles... Ma meilleure amie ne supporte pas la fatigue et rale dès qu'elle est fatiguée et elle me disait : "tu verras tu peux pas comprendre t'as pas de nains..." et bah là j'en ai 2 d'un coup et franchement je ne ressens toujours pas cette fatigue.
    Pour la bouffe bah chacun a sa manière de manger en famille, en solo, avec les gosses, en rechauffant tout au micro-onde parce que ca fait 1h qu'ils mangent... zen ou pas zen.... que tu sois nulli, primi ou multi.
    Pour la sieste je dirais tout comme "anonyme mais je ne partage pas totalement son opinion" moi aussi j'ai appris petite à dormir partout et sur le canapé et peut etre qu'on a été chiant mais mes parents ont pu me balader partout....
    Pour les voyages ciné et compagnie... tu marques des points ! :)))
    bonne année à tous!

    RépondreSupprimer
  41. Moi je dois être une super copine ! (une trentenaire en mal d'enfant aussi... bon ok !)
    Parce que je viens de passer 5 jours à chouchouter Gaspard (13 mois) "dérangé" comme dit poliment sa maman. Bein oui, une bombe liquide qui remonte jusqu'aux omoplates toutes les deux heures, c'est plus que du "dérangement" ! Et Louise 2,5 ans en pleine phase sélection auditive (le non, n'arrive pas jusqu'à l'intérieur de l'oreille...).
    Les parents ont pu aller réveillonner cette année, moi j'ai pouponné.
    Bon ok, je suis claquée. Mais quel plaisir de se faire réveiller par cette petite voix "Lol-weeeeeeeeeeeeen, fo réveiller, on va manger des tatines!"
    J'ai cuisiné avec des casseroles aussi grandes qu'un pot de yaourt, j'ai habillé-déshabillé-habillé-... mini bébé avec chapeau, sans chapeau, perdu chapeau, cherche chapeau... j'ai lu Père-Castor, j'ai fait la marionnettes (avec voix ET bruitages, j'insiste), j'ai vécu un raz-de-marée près de la baignoire 2 soirs de suite, j'ai essuyé, rhabillé, vidé, rincé.., j'ai chatouillé-grondé-félicité-faitlecheval-enlevélepetitpapierblancquiempêchelagomettederéalisersondestindegomette et voilà quelques heures que je suis partie et ils me manquent !

    RépondreSupprimer
  42. Comme Nolwenn! Une nulli en mal d'enfants qui prend plaisir à soulager les parents :)
    Moi je suis super cousine! Ma tante a deux naines (8 et 2 et demi), et dès qu'on (avec le chéri) va chez elles on joue, nourrit, change, amène aux toilettes...oui oui!!! mon homme est un super jouet à naines et elles le lui rendent bien!
    plus fort encore, parfois on en récupère une (ou même les deux, soyons fous!!!) le samedi soir ET dimanche, en renonçant à vie sociale et grasse mat' -enfin, juste moi, lui il dort profondément pendant que j'occupe les naines- et ma tata est RaVie!
    mais je prends volontier tes précieux conseils car je ne suis pas encore une nulli-accompagnatrice parfaite...j'ai surtout une fâcheuse tendance à reprendre systématiquement les filles quand les mots sont mal dit et les phrases mal faites.

    RépondreSupprimer
  43. Très très bon ! Ca me rappelle mes vertes années de Nulli, les réveils intempestifs, ces matins de vacances, par 3 diablotins sortis de leur boîte, ne possédant ni le mot "calme" ni "grasse matinée" dans leur vocabulaire, mais aussi le plaisir de partager des moments complices avec eux et de pouvoir les gâter dans le dos de M. et Mme Multi.
    Maintenant, Multi, c'est moi, et je me reconnais si bien dans l'autre partie de la description et dans l'envie de baffer ceux qui démolissent mon organisation de journées qui commencent toujours trop tôt ou qui sortent d'un sommeil chèrement acquis un nain en mal de sieste.

    RépondreSupprimer
  44. Béné, 1 nain et 1 mâle ( ça peut compter pour 2 ? )5 janvier 2011 13:59

    héhé, nulli, je trouvé les nains des autres trés chiant. Aujourd'hui primi, je trouve mon nain a-do-ra-ble, mais ma vie sociale est devenue un néant. C'est vrai même si c'est exagéré.
    Ah oui pour anonyme ( c'est pas méchant ) mais j'ai eu mon nain AVEC la pillule ... pas de bol, le nain quand il decide de venir rien ne l'arrête.
    Merci Marie pour l'article me suis bien marrée pendant la sieste de mon nain.

    RépondreSupprimer
  45. j'adore, je me bidonne et ça fait un bien fou.
    Merci de revenir en force pour cette nouvelle année!

    RépondreSupprimer
  46. Fais publier ce manuel. Vite!! :)
    Je tuerais pour que la règle N° 3 soit appliquée!!

    RépondreSupprimer
  47. Je tiens juste à féliciter Nolwenn. Tu m'as z'émue. Tu viens chez moi??

    RépondreSupprimer
  48. Ahahahahahah... J'adore.
    Pourquoi personne ne me propose JAMAIS de changer petit Schtroumpf, à moi??

    RépondreSupprimer
  49. super !
    merci d'être de retour, je me languissais...
    et que du vrai, comme d'hab !

    RépondreSupprimer
  50. super ton article ! J'ai beaucoup aimé :)
    Heureuse d'avoir découvert ton blog !

    RépondreSupprimer
  51. Bravo pour cet article ,j'ai 2 grands enfants,et ai donc connu cette période trèèèèès remplie!Je prends par contre un peu la défense des sans enfant,car personne ne peut vraiment prendre notre place.

    RépondreSupprimer
  52. C'est pas très réciproque cette histoire. Miss Nulli n'a pas d'enfant donc elle est obligée de s’adapter entièrement à Multi et aux nains: renoncer aux grasses mat, aider, jouer, comprendre, donner de son temps, et surtout bien se taire (parce qu'elle a pas d'enfants donc elle n'a pas le doit à la parole, puis sa vie à elle on s'en fou). C'est ce dernier point qui me choque surtout. Ca peut être distrayant aussi, les histoires de Nulli, tous ce qui ne touche pas aux enfants n'est pas forcément inintéressant et futile.

    RépondreSupprimer
  53. je t'aime bien mais je vais continuer à me comporter comme tu le déconseilles
    parce que les nains des autres tu as raison ne présentent pas vraiment d'intérêt
    leurs parents non plus qui ne parlent que de nains à longueur de journée et qui ne s'intéressent qu'à leurs nains et ce qui tourne autour
    j'ai eu des nains moi même et n'en ai jamais fait la priorité
    j'ai continué à fréquenter des amis avec ou sans nains , à aller au cinéma ,travailler ,voyager
    on a l'impression vous lire toutes qu'être parents est le centre de votre vie
    prudence car dans 10 ou 15 ans vous risquez d'être bien vides et perdues sans vos petits qui n'auront qu'une envie : de vivre sans vous

    RépondreSupprimer
  54. Je ne savais pas que cet artikeul, à prendre au, oulà, troisième degré, susciterait autant de polémiques :)
    Qu'on se rassure, j'adore discuter de toute autre choses que de mes nains (je préfère même, ça me change), j'ai une vie sociale (bon, là, j'avoue, un peu moins depuis micronaine), je travaille, je voyage, je vis quoi.
    Mais ce blog est un blog sur les nains en fait, et tout est souvent poussé à son paroxysme pour faire "rire" (oups, raté) et pour faire déculpabiliser.
    Cela dit, mes enfants sont clairement ma priorité pour le moment (vu leur âge), ce qui ne m'empêche pas d'écrire, de sortir et de profiter des choses.
    Sincèrement, je suis navrée si j'ai vexé des sans-nains, croyez moi ce n'était pas mon intention...

    RépondreSupprimer
  55. Bah, on l'a toutes fait, baver sur les Primi-Multi quand on n'avait pas d'enfant, puis baver sur les heureux non-propriétaires de nains... Tiens, une bonne copine, qui se moquait des femmes enceintes qui exhibent leur ventre... Qui a envoyé ses voeux avec un air niais et une photo de ventre ???
    Ceci, je voudrais bien savoir ce que certaines viennent faire sur ce blog : si elles n'ont pas d'enfants et pas envie de s'occuper des enfants des autres (ce qui se conçoit franchement !!), ou si elles ont parfaitement réussi à harmoniser vie de mère et vie sociale-profesionnelle-amoureuse, quel besoin de lire les plaintes (humoristiques !!) de celles qui rament ? ça ressemble fort à de la perversion... Moi, si j'étais encore Nulli, ou si mes enfants étaient grands et autonomes (ça va arriver un jour, si , si)j'irais plutôt surfer sur Promovacances !!

    RépondreSupprimer
  56. je crois que c'est parceque la société est assez dure avec les femmes sans enfant. Du coup c'est aussi un sujet sensible!

    RépondreSupprimer
  57. c'est fou ce que les gens sans nain peuvent être "gauche" quand ils se retrouvent devant des nains... j'ai remarqué ça...

    RépondreSupprimer
  58. J'aime beaucoup le fait de préciser que tu peux te poser "uniquement" quand tu vas aux toilettes mais sur le fait que tu insistes sur le ET si tu fermes à clé parce que sinon tu peux être sûre d'être squattée.
    Je me suis rendu compte aussi de ça lorsque je prends mon bain, une fois j'ai eu les 2 nains, chacun avec sa PS3, couché par terre à jouer.
    Mais pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    RépondreSupprimer
  59. Je me suis éclatée à lire ça!!
    à part ça maman au foyer ça foeu rien!! hahaha

    En même temps la société est assez dure avec les femmes sans enfant mais elle est aussi dure avec ceux qui en ont
    si si je me suis faite jeter de magasin, de restos (au fin fond de la Bretagne) car j'avais la choup dans sa poussette, et calme en plus...

    RépondreSupprimer
  60. Promis dès demain je met le réveil à 6 heures du matin,par solidarité

    RépondreSupprimer
  61. Déjà que je vois pas qui serait assez dingue pour avoir envie de passer des vacances avec les enfants des autres, mais là, ça donne encore moins envie.....

    RépondreSupprimer
  62. j'ai ri, mais j'ai ri...!!!

    RépondreSupprimer
  63. hé, l'anonyme dont les nains n'ont jamais été la priorité, 'faut se détendre !

    RépondreSupprimer
  64. J'ai découvert ton blog il y a quelques semaines et j'adore !!!!
    Je rigole toute seule devant mon écran, petite naine ventousée au néné et grande naine accrochée au bras (sait-on jamais, des fois que sa soeur me bouffe).
    Merci pour ces fou-rires !!!

    RépondreSupprimer
  65. Bonjour !
    Je viens de découvrir ce blog (par Les Chroniques de Sonia) et même si je n'ai pas d'enfants, je me marre bien en lisant les posts !
    Alors bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  66. Mortel ton article !
    C'est du boulot d'éduquer ceux qui n'ont pas de nains !

    RépondreSupprimer
  67. J'avoue, je n'ai pas tout lu. Me suis arrêtée à la règle n° 1 que je vais imprimer, encadrer et offrir à mes frères !

    Parce que je ne les ai pas vus émerger avant 10h30 des vacances. Mais la cerise sur le gâteau a quand même été le 31 décembre au matin où l'un des deux s'est permis de râler parce que la naine avait crié une bonne partie de la nuit et nous dire que la prochaine fois, il se lèverait et nous la collerait dans la chambre. Cela faisait juste 3 nuits que nous ne dormions pas, la veille, on avait ramassé du vomi, fait la lessive à la main et séché un doudou au sèche cheveux, tout ça à 3h du matin ...

    Juste les boules ...

    Merci pour ton article qui redonne le sourire

    RépondreSupprimer
  68. Plutôt amusée par une bonne partie du texte, le silence des siestes, les 3 minutes aux toilettes fermées à clés, je m'y retrouve grave et ça m'amuse, par contre, mes gosses (j'aime pas nains)je les ai fais, je les assumes et quiconque vient se reposer chez moi est libre de se gérer comme il veut et de poser son cul en attendant que le temps passe. Mes loupiots sont des loupiots comme les autres mais pas question qu'il devienne le centre de l'univers de tous, seulement de moi, maman à plein temps qui assume avec plaisir mais épuisée j'avoue! pas question de refourguée!

    RépondreSupprimer
  69. comme toujours, j'adore :)
    parce que tes articles sont poussés à l'extreme et que nous, multi, nous retrouvons toujours au moins un peu dedans...

    mes enfants sont ma priorité. Ils sont petits et passent donc avant tout le reste. C'est mon choix, je ne l'impose à personne.
    Mais si des nulli viennent chez moi, alors ils doivent s'adapter...comme je m'adapte à eux quand je suis chez eux en fait!
    respect mutuel :)

    ca m'ennerve au plus haut point quand ma belle mère nous demande le matin si nous avons passé une bonne nuit alors qu'elle a entendu le bébé toussé et se réveiller une bonne dizaine de fois!

    RépondreSupprimer
  70. LOL, ça me confirme dans mon absence d'envie de nains (à part de jardins, et encore, là, ça ferait trop kitsh)

    RépondreSupprimer
  71. Ce que j'ai ressenti à la lecture de cet article c'est de la culpabilité, ai-je été égoïste, n'en ai pas fait assez ?

    RépondreSupprimer
  72. c'est que du bonheur cet article ! et moi qui m'excuserait presque d'avoir des nains auprès de mes amies qui ne les supportent pas... qui me sent inintéressante parce que j'ai "rien de neuf " à raconter en dehors de la parentalité et de l'éveil des nains... et qui finit par passer ma colère sur mes nains parce qu'ils ne se sont pas fait oublié ces week ends là (ceux avec ami) . ..
    merci , je me sens moins seule et j'ai bien ris!!!

    RépondreSupprimer
  73. vraiment un plaisir de lire cet article!!!!!

    RépondreSupprimer
  74. c'est tout simplement Génialissime !!!!!!! j'adooooooooore j'arrête pas de rire à chaque paragraphe !!! merci !!!!!

    RépondreSupprimer
  75. Ou sinon tu fais comme moi : tu évites d'aller squatter chez des propriétaires de nains.

    Principalement parce que tu te doutes qu'ils ont déjà assez de boulot sans que t'en rajoutes à être là dans leurs pattes.

    (et un peu aussi parce que si tu n'as pas envie de posséder tes propres nains, c'est pas pour aller changer les couches de ceux des autres). :D

    RépondreSupprimer
  76. Excellent :D je devrais faire lire cet article à une de mes soeurs tiens! J'adore ta façon d'écrire, c'est toujours aussi poilant :D Merci, on déculpabilise à mort!

    RépondreSupprimer
  77. Je découvre tout juste ton blog qui me fait bien rire ! Je suis une multi de 3 nains adorables, et par contre je ne suis pas d'accord avec cet article : quand j'invite une copine nulli, même [les pauvres innocentes] celles qui veulent franchir le cap et devenir mères à leur tour, je ne leur refourgue pas mes nains pour qu'elles leur change leur couche, elles ne leur donnent pas à manger, peuvent dormir tard si ça leur chante, et je leur demande avec grand plaisir de me raconter leur vie, et donc aussi leur vie sociale !

    RépondreSupprimer
  78. faudrait vraiment Marie que t-u fasses un bouquin, qu'on l'offre à nos familles mdr

    RépondreSupprimer
  79. D'actualité, et toujours aussi excellent.

    RépondreSupprimer
  80. bé moi j'ai un fils qui dort de 20h à 8h depuis ses 10 semaines (sauf cette nuit, bien sûr...) alors je ramène pas trop ma fraise :)
    Mais euh: si je voyage (avec nain sous le coude), si j'ai un abo au théâtre (même deux, pour la peine!)... Et oui je pourris toutes les discussions avec mon sujet préféré: poussin d'amour que j'aime! gnark, gnark!

    RépondreSupprimer
  81. j'adore !!!!!
    nous les dernieres vacances, on les a passees entre primi d'ailleurs! les nulli qui devaient en etre ont annule en derniere minute, va comprendre...
    ceci dit, on continue de sortir quand meme! bebe au musee, en echarpe, on a meme pas eu besoin de faire la queue a l'entree! et ca marche aussi tres bien pour les journees du patrimoine!
    en fait je crois que, clairement, numerobis va attendre...

    RépondreSupprimer
  82. Maryvonne Liegaut20 décembre 2011 14:22

    Et c' est tellement vrai.... ;-). Alors bonnes vacances Marie !!!! J' espère que ta belle-famille au grand complet aura lu ton article. Bisous à tous <3

    RépondreSupprimer
  83. laetitia bonafé20 décembre 2011 15:46

    mon dieu que j'ai rit ! toujours aussi géniaux tes articles que ca fait du bien de ne pas se sentir seule par exemple pour le silence de mise lors de la sieste. Une amie qui a une naine qui dort beaucoup s'est fouttue de ma gueule lorsque je lui ait demandé de ne pas tirer la chasse puisque les toilettes sont juste en face de la chambre du nain dormant. je vois donc que je ne suis pas la seule et que je ne suis pas folle !

    RépondreSupprimer
  84. Hihihi je me marre (comme d'hab) en lisant cet article! M'en vais le partager sur FB, histoire qu'une âme bien attentionnée veuille bien se dévouer pour s'occuper de mon bébé pendant que je grsse-mâtine...Ou alors je vais l'imprimer et le laisser bien en évidence sur la table basse :-)

    RépondreSupprimer
  85. Pathétique. Ce n'est tout de même pas de notre faute si vous avez des gamins. C'est votre problème, pas le nôtre. Alors allez au diable.

    RépondreSupprimer
  86. Merci Anonyme. Intéressant et constructif. En même temps, si vous n'en avez pas, passer un moment à fustiger un blog dit "de maman" est étrange également. Et pathétique?

    RépondreSupprimer
  87. @ anonyme: c'est quoi cette agressivité à deux sous? C'est un super blog sur la parentalité ici, si ce n'est pas votre truc lisez autre chose!!!
    Je vous plains, vous devez être malheureux/se en ce moment pour écrire pareillement.
    Bon Noël qd même.
    Et merci Marie, je me suis bien poilee.

    RépondreSupprimer
  88. j'ai adoré cet article. trop vrai ! en tout cas je me suis bien reconnue dans "le parent" de 3 nains ! par contre l'ami célib sans nain j'en ai plus ! pas de vie sociale, plus de copine !!!
    pas grave j'ai mes nains et mon zhomme.

    RépondreSupprimer
  89. Anonyme demandez au père Noël de vous amener un peu d'humour et de second degré vous en avez grandement besoin :) Et un peu de bonheur aussi car pour réagir pareillement, au pire vous devez être bien malheureux, au mieux vous avez un sacré manche à balai dans le fessier...
    Allez joyeux Noël hein! :)

    RépondreSupprimer
  90. Ben alors ? Pourquoi tant de haine ?
    Personne ne vous a demandé d'approuver, alors "Allez au diable", c'est fort quand même !
    Sans ça... Moi je m'ai bien poilée :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Daniel

      J'ai trouvé cet article génial et tellement vrai,j'ai moi-même 2 filles qui sont maintenant
      en ménage et dont l'une à un petit garçon de 2 ans qui est adorable.En vous lisant on pourrait
      pensé qu'on ne tiendras pas le coup si un jour on devait élever un enfant,mais je rassure tout le
      monde,c'est tellement agréable de voir comme il vous sont reconnaissant quand il sont grand et
      élevé correctement.Dommage de voir les remarques (limites grossières)dans ces commentaires.

      Supprimer
    2. Muriel -> Daniel

      Boh mon ptit papa chéri, je t'aime très fort, maman aussi et oui je vous suis reconnaissante pour mon éducation! Je précise qu'Esteban, le "nain" de 2 ans adorable n'est adorable que chez ses grand-parents! Ici, il est parfait parce que c'est le mien mais je reconnais que pour rien au monde je ne voudrais l'imposer à qui que ce soit tellement il est épuisant! Bien sûr le blog est exagéré pour faire rire mais il n'y a pas de fumée sans feu et donc, beaucoup de vrai. L'époque nulli n'est pas lointaine pour moi et le respect mutuel est primordial! Pas de mon nain chez les nulli, ok, je l'assume entièrement et avec plaisir mais quand les gens viennent chez moi, il est clair que mon fils est chez lui et que c'est au visiteur de s'adapter. Comme mon petit papa nous a toujours appris: Je n'invite personne mais tout le monde est le bienvenu. Cet article est hilarant et j'adore le blog!

      Supprimer
  91. Tout d'abord, sachez que j'aime beaucoup votre blog que je trouve très agréable à lire et hilarant. Mais j'avoue être en désaccord total avec cet article. Voyez-vous, mon ami et moi-même sommes les "petits derniers" dans nos familles. Résultat : nous sommes les seuls sans enfants. Résultat : nous nous adaptons TOUJOURS aux "multi" par respect, par soucis de leur arranger les choses, mêmes quand nous, ça nous dérange (genre, on a pas pu aller aux cinquante ans de ma BM parce que ma BS nous a prévenu la veille, a refusé de le décaller au midi, alors que nous avions un anniversaire de mon côté prévu de longue date au moment où ma BS voulait faire les cinquante ans de ma BM. On en entend encore parler, mais avec des "nains" de chaque côté, j'estime que pour une fois en cas de force majeur, Miss Multi aurait pu décaler sa date...). Mais pour les vacances...déjà je ne suis pas "chaude" à la base à l'idée de partir avec plein d'enfants, et s'il faut que toutes mes vacances tournent autour d'eux, encore moins. Mon ami et moi étudions encore, à mon souvenir, lorsque ses frères et soeurs préparaient leurs examens (CRPE, avocat etc) il ne fallait jamais les déranger, toujours être aux petits soins...maintenant que c'est mon ami qui passe de gros concours, c'est levé à 8h, souvent réveillé plusieurs fois par nuit, lorsqu'il veut voir ses parents qui gardent toujours ses neveux et nièces, et pas moyen pour lui de bosser, sous prétexte que "il faut comprendre, toi, tu n'es pas d'enfant, tes études qui te permettent de dormir que cinq heures par nuit c'est rien à côté de leur quotidien". Résultat, nous, on est plus très motivés à y aller, et à vous lire, je suis très réticente à l'idée de passer des vacances à la neige avec eux, comme ils en ont le projet pour l'hiver prochain...mais votre article reflète bien les égards qu'ont notre famille à notre égard. A table, le sujet principal : bébé, grossesse. Si on essaye de parler un petit peu de nos vies, vu que sans expérience baby, on peut pas trop rebondir sur "A la fin de ma grossesse, mon mari devait me raser les jambes lui, parce que voyais plus mes pieds" ben, silence radio. A l'évidence, ça ne les intéresse pas, aucun effort fait là-dessus, par contre, nous, nous devons adapter nos vacances, nos week-ends et tout le tralala pour leur confort, mais pas une once d'intérêt pour nos vies juste parce qu'on a eu la malchance d'arriver en dernier dans nos familles, et de ne pas avoir encore d'enfants ?
    Bref, je sais que chaque cas est particulier, mais enfin, je tenais à exprimer mon ressenti face à cet article (le seul qui m'a un peu hérissé le poil, sûrement au vu de mon expérience personnelle). C'est bête, ce n'est sûrement pas le message de fond de votre article, mais si on devait le résumer, ce que l'on en comprend c'est "que tes vacances s'articulent autour de choupi baby, occupe t'en, offre-moi les vacances dont je rêve, mais attention, tes remarques tu te les gardes, même si choupi baby te tape dès que tu te lève et que je le corrige jamais, et ta vie, bah en fait, on en a rien à faire". En espérant que vous ne me tiendrez pas rigueur pour ce (long) commentaire...

    RépondreSupprimer
  92. Bonjour Marie,
    Je viens fureter par ici de temps en temps et c'est tout pile poil!
    Cette liste je me suis permise de l'afficher dans l'entrée de l'appart (juste pour que ça soit clair!). Parce que ça défile (c'est pas que j'ai plein d'amis t'inquiète, c'est juste que j'habite à NY). Et ça va voir une expo au Moma et ça boit des coups et ça va voir des concerts ... et moi je visite les playgrounds (remarque, ils sont exceptionnels ici!).
    Mais j'adore quand même quand les potes sont là!
    Et toi "anonyme du dessus", je ne te comprend que trop bien. Moi perso quand j'avais pas d'enfant y'avait pas moy que je passe des vacances avec les enfants des autres! ça va pas ou quoi!
    Bravo Marie en tous cas!

    RépondreSupprimer
  93. J'ai surtout des amis multis : étant nulli à bientôt 35 ans le contraire serait étonnant. Néanmoins je trouve que vous y allez fort : faut pas vous étonner de ne plus fréquenter que des multis si vous leur faites partager le "meilleur" : les couches, notamment. J'adore mes amis, j'adore leurs mômes, je les vois régulièrement, mais il y a des limites à la dévotion : dans la mesure où je ne me reproduis pas , merci de m'épargner certains détails et activités "épanouissantes". Et puis vous oubliez certaines choses que nous faisons : aider, débarrasser, jouer, ok, mais aussi : écouter au téléphone qd ça craque, sortir le parent nulli en permission mensuelle pour prévenir le craquage, et lui rappeler parfois qu'un autre monde existe, pour lui éviter une méchante claque qd les mômes seront devenus ados.
    Et je souscris complètement au post du 5 mai 2012 : un boycott familial, ça a du bon.

    RépondreSupprimer
  94. j'en pleurre de rire ,pour un peu je m'en ferai pipi dessus
    on pourrait pas avoir une version imprimable ?
    histoire de l'accrocher dans l'entrée ????
    (maman multi de 4 nains )

    RépondreSupprimer
  95. J'aime beaucoup ce texte, comme les autres. Je n'ai pas d'enfants non plus, et 35 ans également, et moi aussi je vis entourée de mes amies qui en ont un, deux, trois... Il m'est venu à l'esprit en lisant ce billet qu'un manuel inverse n'aurait pas été du luxe non plus, un peu d'empathie de la part des parents envers ceux qui n'en ont pas, et qui sont malheureux de ne pas en avoir. Mais j'ai apprécié de me remettre en tête que l'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs. Et je tiens à souligner que j'ai depuis plusieurs fois proposé de changer une couche à la place des mamans. Si la proposition a fait plaisir, personne n'a accepté! :-)

    RépondreSupprimer
  96. Oh la la, il y a des gens qui ne comprennent ni l'ironie, ni le second degré...
    " L’ironie désigne un décalage entre le discours et la réalité, entre deux réalités ou plus généralement entre deux perspectives, qui produit de l'incongruité. L'ironie recouvre un ensemble de phénomènes distincts dont les principaux sont l'ironie verbale et l'ironie situationnelle. Quand elle est intentionnelle, l'ironie peut servir diverses fonctions sociales et littéraires." (wikipedia)

    Une nulli

    RépondreSupprimer
  97. Je sais bien que cet article n'a clairement pas pour but de faire de la peine, je comprends bien que c'est de l’humour, mais pour celles qui (comme moi) n'auront probablement jamais d'enfants :( c'est triste de voir que vous pensez tout de suite que : pas d'enfant = grasse matinée, toujours inactif, etc..
    Vous parents, vous avez beaucoup de chance d'avoir vos enfants mais ça ne signifie pas pour autant que ceux qui n'en ont pas ne peuvent "pas comprendre".
    Je dis ça car c'est une phrase qui m'a beaucoup fait de peine, quand mes amis avec enfants disent "tu n'as pas d'enfants, tu ne peux pas comprendre"...
    Je voulais juste exprimer cela.
    JayLisa

    RépondreSupprimer
  98. Ton article exprime bien le fossé qui se creuse entre deux catégories d'individus : les propriétaires de nains et les autres.
    Chacun a un quotidien tellement différent de l'autre.
    Même si ça ne dérange pas d'aider (même changer les couches .. et moi qui m'en faisait une montagne), de se lever tôt, etc., des fois on aimerait retrouver les copains d'avant les enfants, ceux avec qui on discutait de tout et de rien jusqu'à pas d'heure et pas seulement de méthode d'accouchement et de puéri (même si on commence à être sacrément caler en puéri).
    Il y a quelque chose de triste dans tout ça, des relations qu'on aurait aimé conserver intactes et qui malgré nous évoluent et on ne sait pas ce qu'il en adviendra.
    Primi, multi qui passez par là, ne jugez pas trop vite le copain ou la copine qui en vacances avec vous, vous dit un truc du style "machin il me gonfle il ne me parle que de ses mômes" .. bah oui des fois ça gave un peu (le monde ne tourne pas autour des nains ou tout du moins pas 24h/24) et qui sait cette personne fait peut être l'effort d'affronter son propre désir d'enfant inabouti pour passer du temps avec vous (on abandonne pas ses potes parce qu'ils ont des enfants et malheureusement pas vous).
    Quant aux remarques sur qui fait bien de commenter ou non cet article ...
    Merci Marie pour ton blog et bonne chance pour ton livre.

    RépondreSupprimer
  99. bonjour :)

    je cite dans une de tes réponses "Cet artikeul, comme tous ici, est "too much".

    ouf car déja rien que de parler de nains pour les enfants ça me hérisse le poil lol que doivent penser les vrais nains parents de nains ? faut que je soigne ce défaut de prendre tout au premier degré!

    Apres moi je comprends bien cet article car je n'ai qu'un nain à la maison! et pour cause je travaille avec des nains! et si j'ai fait ce choix c'est pour pouvoir ne pas dire à tout bout de champs PUTAIN et autres mots d'oiseaux (vocab interdit chez nous) et ne pas dire oui à tous les caprices pour avoir la paix; oui je sais c'est dur!!!

    Avec un seul nain, j'en pleure parfois, mais les enfants ont besoin de limites et testent les parents, c'est le bras de fer continue...et si le papa n'est pas là pour aider la maman c'est défaite aussurée si plus d'un nain, en tout cas pour mon cas perso...


    et aussi je ne suis pas d'accord avec ça :
    "non le nain, on ne dit pas décollager mais décoller".
    justement le parent doit reprendre sans dire non pour l'apprentissage de la langue française en disant par exemple "il a super bien décoller ton avion" reprendre le bon mot dans une autre phrase...

    et

    "Oui, le parent aussi trouve que son nain qui hurle "je veux un chocolat Kinder toudessuite!!!" avec l'air agressif est un peu capricieux. Mais il ne veut pas faire de scandale alors que la petite dort juste à côté."

    encore un exemple comme quoi je pense qu'il faut poser des limites et rappeler aux enfants heu les nains les mots magiques: stp, merci
    je vois de plus en plus au square ou autre, des nains ordonner des choses à leurs parents, goûters, eau, ballon: chocking !
    et dans les commerces ça se repete: "le mag bidule truc" j'ai entendu dire d'un nain de 9 ans peut etre sur un ton super sec sans avoir dit bonjour, s'il vous plait, au revoir ...

    Dans mon métier, l'effectif des nains est moindre, ouf, que celui des enseignants qui ont des classes de 24 nains; c'est peut-être pour cela d'ailleurs que beaucoup finissent à St-Anne...les nains ont eu leur peau !


    RépondreSupprimer
  100. Comme j'ai du temps, je viens de lire (à peu près) tous les commentaires.
    Wahou !!! Quel ressenti différent entre qui est d'un coté ou de l'autre de la barrière !!! Mais à mon avis on comprend tout de meme un peu que c'est du 3ème degrè (voir plus) et que Multi se rend parfaitement compte (et culpabilise sous le rire) parce qu'elle a conscience de faire vivre l'enfer aux autres. Et elle a très bien conscience aussi de ne pas "tenir" sur les chantages des petits nains, de ne pas appliquer à la lettre tous les principes écrits dans les livres etc ...). Elle a conscience de son ambivalence à se pleindre tout le temps et à pas vouloir se séparer 2 minutes de ses petits. On sent aussi un regret réel pour la fameuse vie sociale. C'est pas vrai que ça m'interesse pas ce que tu fais, au contraire pourquoi tu m'en parles jamais ? Parce qu'on est tout le temps interrompus ? Je sais je fais ça avec tout le monde et je suis pas fière. Insiste, je t'en prie !!!
    Je suis tout à fait d'accord avec le fait qu'il faudrait avoir le point de vu (humoristique le 3° degré off course) de Nulli. En tous cas, ça m'a fait rire aux larmes (comme la plupart des articles du blog). Quand je viens y faire un tour c'est pour décompresser. Vous avez compris de quel coté de la barrière je suis. Je viens d'envoyer le lien à mon frère (le dernier sans enfants, un peu en conflit avec les soeurs qui en ont) en lui demandant de me dire si ça le fait rire ou non et pourquoi. en tous cas, Merci pour la discussion. MaPie

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...