19 mars 2010

Le nain RGO : J'ai le même à la maison

Le nain RGO ne parle pas, il crie
Le nain RGO est très câlin
Le nain RGO ne dort pas, il profite de sa journée
Le nain RGO se met vite debout, parce qu'il a moins mal
Le nain RGO ne veut pas se taire en voiture, il a une remontée qui le gêne
Le nain RGO trouve que ça va de mieux en mieux et rit aux éclats
Le nain RGO préfère continuer à hurler puisqu'il n'arrive pas à faire caca
Le nain RGO adore manger, ça lui manquait
Le nain RGO a tout essayé: ostéo/pédiatre/homéo/allergo/pneumo
Le nain RGO choisit toujours les vacances pour faire ses dents quatre par quatre
Le nain RGO hurle, oui, mais il s'est cogné un peu la tête et ça fait mal
Le nain RGO te fout la honte quand tu vas chez des amis et qu'il ne fait rien que de hurler
Le nain RGO a tellement de sommeil en retard qu'il fait des grasse mat'
Le nain RGO pleure les yeux fermés et on ne peut rien y faire
Le nain RGO est un de ceux qui se battent
Le nain RGO fait la moue parce qu'il est totalement hors de question qu'on lui fasse avaler ça
Le nain RGO trouve que la vie est chouette
Le nain RGO griffe parce qu'il ne veut pas d'un lavage de nez
Le nain RGO a envie d'être déjà grand
Le nain RGO veut voir sa maman tudessuite.
Le nain RGO nous fait devenir d'autres parents

Voilà, le nain RGO est complexe.
Il nous pousse à bout un soir, et s'endort comme un ange le lendemain.

Je te souhaite du courage, parent de nain RGO, mais vraiment, ça s'arrange :) Si, si, sois patient.

L'évolution du RGO est longue et fluctuante, faite de « hauts et de bas »: lors des poussées dentaires, rhinopharyngites, une reprise des douleurs est possible, comme au tout début (quand tu voulais le balancer par dessus bord ou le ramener au SAV des nains). Mais ne t'en fais pas, tu vas t'en sortir. Le RGO peut durer 6 mois, 1 an, 2 ans, arrête moi, je pleure. Chez nous, Solal a maintenant 14 mois et on note un mieux réel. Je dirais que la marche améliore la situation. Vraiment. Je sais, si ton nain a 1 mois, tu as envie de t'enfermer dans un caisson pendant les 11 mois à venir, je sais. Mais ça va finir par aller mieux.

Le type d'alimentation ne change rien seuls les aliments acides jouent un rôle aggravant. Crois moi, j'ai essayé de passer au solide à 5 mois et demi (bouh, c'est le mal) mais ça n'a rien changé dutout. Rin. Enfin si, l'introduction des légumes/fruits n'a pas toujours réussi au nain. Il a eu quelques soucis de transit (je t'épargne les détails, surtout si tu vas passer à table).

En gros, si tu ton nain gère bien le lait, te bile pas, il peut s'en contenter. Franchement. Je te prépare un prochain article sur l'allaitement d'un nain RGO si ça te botte parce que j'ai aussi testé l'allaitement RGO (si si, tu peux allaiter un nain RGO, c'est même mieux selon moi).

Évidemment, ton nain sera à vie un nain chiant. S'il s'énerve de trop il risque de dégueuler son repas. Soso nous fait ça quand il a une poussée dentaire, c'est charmant et pas très glamour.

Tu vas découvrir aussi que ton nain RGO est vraiment une petite caille. Il est très sensible à la douleur. Il sort une dent = un drame ( quelques heures de hurlements, des yeux de Chat Potté, une bouche fermé au moment des repas). Je ne dis pas ici que ton nain est une chochotte, nan, mais il va être plus sensible, voilà tout. De la même façon, il peut s'habituer à ce que tu accoures au moindre cri. A toi de voir. Moi j'y suis toujours allée. C'est un choix personnel.

Pour le quotidien et comme je suis over trop partageuse, je te laisse lire quelques menus conseils qui vont t'aider, j'en suis sûre:

- Surélève son lit si besoin (comme je te l'ai dit avant, naméo, tu suis un peu)
- Investit dans un moyen de portage vertical (ça aussi je te l'ai dit, va falloir suivre un peu)
- Ne prévois pas trop de choses dans ta journée (parce qu'il va systématiquement pourrir ton planning)
- Donne lui à manger tôt le soir (ici, on ne dépasse pas les 18h45-19h, ce qui permet de le garder assis/debout jusque 20h).
- Reste zen et s'il ne dort pas, emmène le faire un tour. Surtout s'il chouine sinon il va te gaver. Ne le force pas à dormir, s'il hurle allongé, c'est que ça le dérange.
- Essaye de le prêter, mais bon, je sais que ça, c'est pas évident. Ou bien quand tu rentres, la nain-sitter te le recolle aussi sec dans les bras et fuit en courant (très vite).
- Va sur des forums qui parlent du RGO, confie toi, ça fait du bien, et lit des témoignages, ça soulage de savoir qu'il y a d'autres mamans de nains RGO qui sont cernées jusqu'au pieds. Par exemple, ou ici.
- Dors dès que tu le peux, parce que c'est ce qui est le plus difficile à gérer avec un nain RGO. Le mieux, colle le à la crèche (tant pis pour eux) ou chez la nounou (tant pis pour elle) et va siester (et si t'as un métier, appelle pour dire que tu es malade-quoi, on a le droit hein)

Mon dernier conseil sera le suivant: ne pense pas. Ne pense pas à tout ce que tu pourrais faire, ne pense pas à la sieste que tu n'as pas pu faire, ne pense pas que ton nain est un boulet (on le sait). Contente toi de faire comme tu peux, au jour le jour, c'est déjà pas mal. Fait au mieux, selon toi, selon ton nain, selon ta fatigue.
Si tu le laisses un peu pleurer parce que tu n'en peux plus, c'est tout, ne culpabilise pas.
Si tu a des pensées odieuses envers ton nain, elles sont franchement compréhensibles.
Surtout, n'oublie pas que tout cela aura une fin et qu'un jour, tu n'y penseras même plus.
Et que ton nain non plus.

Le nain RGO - Je m'en sors comment moi??

Question que tu te poses certainement et à laquelle je vais m'efforcer de répondre.
Parce que :

a) Je suis over sympa, ça c'est tout moi
b) Je suis passée par là et j'ai apprécié tout le soutien que j'ai pu trouver (groupe des mamans au bout du rollmops et Cie)
c) Des petites astuces, ça aide
d) le RGO ça rend fou, vraiment.

Ton nain RGO, tu l'as, tu le gardes, tu voudrais parfois le rendre mais tu l'aimes fort quand même.
Et tu verras que tu vas l'aimer encore plus fort parce que tu vas apprécier mille fois plus chacun de ses progrès.
Ton nain RGO, s'il est diagnostiqué comme tel, il a un traitement.
Mon nain s'est enquillé une Phmétrie à 9 mois parce que j'ai insisté LOURDEMENT en disant que ce n'était pas normal qu'il ait fait 3 pneumonies depuis sa naissance. Mais comme mon nain prenait du poids, on m'a soutenu que rien n'était grave. Moué. Donc je me suis accrochée, telle une sangsue, et mon nain a eu, grâce à moi, des sondes dans l'estomac et l'oesophage pendant 24heures. Je ne suis pas fière de ça. Mais on a diagnostiqué un reflux à 33% du temps (donc 1/3 de sa journée trop acide dans sa ptite bouche de nain) et mon gentil docteur a mis en place un traitement. Youhou. Et Solal a fait sa première nuit. Et moi aussi. Re-Youhou.


Loin de moi l'idée de taper ma life, ce n'est pas le but. Je reprends donc.
Tu as plusieurs manières de traiter ton nain RGO. Je vais y aller dans l'ordre mais rapidement parce que tout ça, tu peux le trouver sur Gogole (ou, le mieux, ton médecin peut te l'expliquer, il est encore plus fortiche que moi parce qu'il a fait des études).
Attention, les traitements indiqués ici sont prescrits par des médecins, il est important de ne pas faire d'automédication. Le RGO doit être diagnostiqué (j'insiste, mais c'est vrai).

- Les basiques: Avant de penser médoc, pense lait Anti-régurgitation (vendu en pharmacie), à la caroube (ce qui, selon moi, file le moins malobidon, c'est le Gallia AR), ou à l'amidon (genre Novalac AR). Ton lait va devenir ton meilleur ami. Perso (je sais que ça te passionne), j'ai choisi d'ajouter du Gumilk (vendu en pharmacie) dans le lait basique 1er et 2ème âge (1 dose pour 100ml). Je trouve ça moins chéros et plus pratique. En effet, là, nous sommes passés au lait de croissance, j'y adjoins donc mes ptites cuillères de Gumilk.

Ton gentil docteur, peut te prescrire, en médoc: Motilium 15 minutes avant repas + Gaviscon après repas (ce n'est pas aborbé, ça surnage sur le lait et empêche un peu les brûlures).
J'avais également acheté en pharma du gel de polysilane, et j'en collais une lichette dans le bec du nain quand il siestait-hurlait(à noter que je suis désormais en très bon terme avec mon pharmacien qui m'a vu environ six cents fois en 1 an, et je ne vous parle pas de mon médecin devenu ami chez qui je vais manger de temps à autre, Jean-Philippe, hein, si tu me lis).

Avec ce traitement basique, le nain peu atteint va déjà aller mieux (believe mi). Pour le manger du nain, essaie, si tu peux, de fractionner ses repas (et évite de le gaver, hein, ça fait mauvais genre). Et surtout, il faut le nourrir calmos, sans speed, sans stress (pas sur un banc à la sortie du métro boulevard de l'Odéon ou au milieu du Carrouf') et bien le tenir à la verticale après le repas (achète toi zune écharpe si tu veux un bon conseil). Évidemment, ne le recouche pas tout de suite (t'as pas suivi ou quoi). Et si c'est la nuit, tu peux, selon la gravité du reflux, investir dans un lit proclive (30°) avec un zoli harnais..

Si vraiment, comme mon nain, ton nain est un boulet RGO.. ton gentil docteur va te prescrire de l’oméprazole (Mopral, Ogastoro, etc..) qui est un IPP (inhibiteur de la pompe à protons, ça le fait hein) et qui empêche la secrétion d'acide dans l'estomac. Ils agissent en inhibant le mécanisme de sécrétion d'acide dans les cellules qui tapissent l'estomac, ce qui réduit la production d'acidité (je pige rien là). En gros, ça remonte encore, mais ça ne frite plus le nain.C'est de loin ce qui a été le plus efficace pour mon nain. Il avait une sérieuse oesophagite (avec voix abîmée, et toux) et les effets du Mopral se sont fait sentir au bout de quelques jours (quelques nuits :))

En bref, il y a moultes solutions pour soigner ton nain et tout dépendra de la gravité de son reflux.
Néanmoins, et ce sera l'objet de mon dernier article sur le sujet qui viendra cet aprèm, le nain RGO est un nain qui demande patience et zenattitude, puisque, malgré les traitements, les journées avec lui se suivent et ne se ressemblent pas, il y a des très hauts (6h de sieste) et des très bas (genre 24h de veille).

Toi, parent d'un nain RGO, réjouis toi, je m'en vais te donner quelques astuces et quelques erreurs à éviter.

18 mars 2010

Le nain RGO - Présentation du boulet

Ah, le nain RGO. Que du bonheur je vous le dit moi.
Qué RGO? Ignare. RGO c'est l'abréviation de Reflux Gastro Oesophagien. En gros c'est un peu synonyme de nain hyper boulet mais qui n'y peut pas grand chose.

Le RGO, ça arrive, c'est pas une fatalité, c'est chiant, c'est long, c'est désespérant, c'est le mal.
Mais c'est pô si grave en fait. Je t'explique. Un peu, parce que tu trouveras plein plein d'infos sur ton gogole rapport au fait qu'il y a plein de nains RGO sur Terre. Et ça, déjà, c'est rassurant.

Ton nain, il est tout petit et ya des trucs qui ne marchent pas très très bien chez lui. La notion de nuit/jour, genre.
Et aussi, dès fois, son ptit tube digestif, il est tout immature. Et oué. Et du coup, ça remonte. Tout. Enfin le lait quoi. Et ça ne fait pas que remonter (parce que ça, une bonne lessive épicétou), nan, ça brûûle aussi son ptit oesophage. Grave que ça brûle. T'en as eu toi des remontées acides pendant ta grossesse? Oué. T'as bien chargé? Oué. Bin ton nain, c'est pareil, sauf que lui, c'est un nain. Donc, il ne parle pas. Et donc, il hurle.Mais très fort hein, pas les petits cris de chat. Nan, le bon hurlement qui fait flipper. En même temps ce qui remonte c'est de l'acide chlorhydrique, genre le truc qui te dissout une entrecôte en dix minutes. Alors le nain, il a le droit de chialer sa race.

C'est un peu beurk l'image mais c'est pour les gens qui pigent rin à ce que je raconte et qui ont besoin d'un dessin. Ah bin oui, là, tu vois mieux. T'as vu, le vilain manger remonte. Biiih, ça fait mal.


Pour toute la scientificité de la chose, je te laisse regardez la mirifique vidéo que tu pourras trouver et pour les symptômes, bah, je te fais une courte liste mais attention, il n'y a que ton médecin/pédiatre qui peut diagnostiquer un reflux.
Il y a quelques signes qui peuvent te mettre sur la piste d'un RGO.

1. Ton nain est chiant, très chiant. Bon, ok, c'est pas un signe :)

2. Il régurgite loin des tétées/bib (genre 2heures) et il pleure en régurgitant. Je ne te parle pas des ptits vomitos genre oulàlà-j'ai-trop-tété-moi-burp-je-recrache-sur-le-petit-cachemireZadigéVoltaire-de-maman. Ou bien (pire) il ne régurgite pas (on parle alors de reflux interne, c'est celui de mon nain alors je sais de quoi je cause) mais 2h après une tétée, il hurle hurle -et toi, tu crois qu'il a faim et tu le recolles au sein/bib - errare humanum est (frime frime, je spike latin). En résumé, cercle vicelard puisque le nain a faim > il mange > ça remonte > malobidon + malalagorge > besoin d'un truc qui fait du bien > reboivage > et youhou c'est reparti.


3. T'as l'impression que ton nain n'est pas paisible, pas calme, qu'il y a toujours quelque chose qui le dérange. Alors, pendant les premiers mois, on met ça sur le compte des fameuses coliques. Mais plus le temps passe, plus c'est difficile et arrivé à 4/5 mois, on se dit que quelque chose cloche. Comme tu es sa môman (ou son pôpa, ça va, sois pas jaloux), tu sens bien que ton nain n'est pas au top (et tu as raison, ne laisse personne te dire que tu psychotte, tiens bon).
Il est sensible au bruit, c'est une petite caille, il est toujours gêné, il ne rit pas beaucoup ou bien passe du rire aux larmes sans raison particulière.

4. Ton nain rote. Oué, quel gros dégueulasse. Imagine, ton nain dort depuis (houlàlà) au moins 10 minutes (et toi tu t'écroules sur ton canapouf'). Il se réveille (évidemment quand toi tu t'endors) en hurlant. Tu le prends contre toi à la verticale, il se calme et sort un rot. ça va mieux, tu le recouches. Re-belote 5 minutes plus tard (mais là, t'es moins loin puisque tu t'es écroulée au pied du lit du nain).

5. Le soir c'est terribeul. Et oui, les douleurs du nain augmentent la journée et le soir, c'est bienvenue à la grande fiesta. Hurlements dès qu'on l'allonge, hurlements quand on le pose, hurlements tout le temps sauf quand on le porte dans les bras. Alors, tu vas me dire que TOUS les nains font le cirque le soir. Oui, je suis d'accord. Mais je te prie de croire que les hurlements de douleur du nain RGO sont stridents et rendent fou. Vraiment.


6. Ton nain tire la langue/bave (genre tu crois qu'il fait ses dents, ne sois pas pressée, ça viendra ensuite et ça sera également la grosse déconne).

7. Ton nain déteste être couché. Il roupille en voiture, dans son cosy (semi assis), dans l'écharpe, etc...
Pour te dire, Solal a dormi 3 mois et demi dans son cosi. Oui, même la nuit. Parce que sinon il se réveillait toutes les demi-heures. Je ne te mens pas. D'où l'adoption ad vitam eternam (refrime refrime) du précieux et utile conseil d'Angélinain ici.

8. Ton nain mange très vite (comme Solal, il tétait peu et très souvent, pour apaiser sa gorge) ou très lentement parce que ça lui fait mal. Il n'a AUCUN rythme alors ce n'est pas la peine d'essayer de le comprendre. Entre les repas, le nain machouille, peut avoir des haut-le-cœur et si tu tends l'oreille, tu peux entendre le doux bruit de ses remontées acides (limite on dirait une fontaine zen).

9. Ton nain a du mal à faire caca. Et oué, ça arrive. C'est ce qu'on appelle la pseudo-constipation. Il galère grave même si c'est toumou.


10. Ton nain est maladeu. Il a toujours le nez bouché (et adore se faire nettoyer le nez avé les pipettes de sérum phy). Il ronfle parfois et fait très tôt des rhino. Il tousse un peu gras, comme s'il avait quelque chose dans le fond de la gorge (ce qu'il a). Mon nain à moi a eu dès ses 1 mois une voix éraillée comme s'il s'enfilait un paquet de Gauloises sans filtre (pas bien le nain).

11. Il se tend d'un côté. Attention au torticolis le nain.

 Evidemment, il y a d'autres symptômes et évidemment, un nain n'a pas tous ces symptômes d'un coup (quoique le mien...).

Si je devais résumer les symptômes du nain RGO, je dirais...un nain qui souffre, qui a vraiment mal et ça se voit. Des cris stridents, des siestes quasi inexistantes dans la journée ou bien très courtes avec réveil en sursaut et hurlements. Un nain manifestement qui est tout à sa douleur et qui n'arrive pas à être dans la communication. En gros, un nain qui ressemble un peu à ça, et souvent :

Un nain qui a donc besoin de toi parce qu'il ne peut rien faire. Il ne fait donc pas de caprices (nan, un nain si petit ne fait pas de caprices, après je dis pas), et même si vous ne pouvez pas faire grand chose (le chapitre SOLUTIONS arrive après ça), le minimum c'est lui dire que vous êtes là. Que vous comprenez, que vous serez toujours là.
ça a l'air niais mais le nain se sentira rassuré de savoir qu'il n'est pas seul dans sa douleur. Et ça, ça compte pour après. Crois moi. J'ai dans maméson un nain RGO qui s'en sort, qui est encore très très chiant, qui est sensible et qui ne supporte aucune douleur ni aucune gêne (genre en ce moment il fait 2 molaires, kinenveut du nain) mais qui est un amour de nain. Et surtout, qui a confiance en ses parents. C'est bien le nain. T'es sympa.

17 mars 2010

Le nain ne veut pas manger (part 2)

Alors voilà, ça y est, le nain mange solide, tu as réussi l'épreuve de la diversification, avec plus ou moins de difficultés, comme je t'en avais parlé . Vers un an normalement, tu es TROOOOOOOOOOOOOOOP fière, parce que ton nain, il mange de tout ou presque, et même des trucs que toi perso, hein, bah heu... Tu voudrais pas faire ta malpolie mais les choux de Bruxelles, ça t'a jamais fait rêver. Alors quand tu le récupères à la crèche/chez la nounou/chez tout autre que toi et qu'on te dit qu'il a TRES bien mangé ses salsifis/ses endives/ses blettes, et même qu'il en a repris deux fois, tu serais presque tentée de te prendre pour Wondermaman.

Ben désolée de te le dire, mais ça va pas durer.
Et ouais.

Le nain, c'est trop un adepte du comique de répétition.

Bientôt, le nain va approcher des deux ans. Cela dit, ça peut arriver avant, le nain est fourbe et ne se laisse pas enfermer dans des cases (quel malin, ce nain).
Et là, un jour, alors que d'habitude il se rue sur tes délicieuses courgettes (bios, bien sûr, c'est pour le nain), bah il va t'expliquer, que naaaaaaaaaaaaaaaan, pouah, mais la courgette c'est trop dégeuuuuuuuu quoi. D'ailleurs il n'a JAMAIS aimé ça.
o_O

Nan, mais le nain, tu te foutrais pas un peu de la gueule du monde là????

Ben nan, en fait.
En langage pro (et je fais très bien la pro, crois moi), ça s'appelle des néophobies alimentaires, et tous les nains passent par là, entre disons, deux ans et quatre ans (mais encore une fois, l'horloge interne du nain est très personnelle)
En gros, ça veut dire que pour le nain, en dehors de riz, patates et nouilles, tout est beurk. Ou presque.

Je vais pas te faire un cours sur les considérations psychologiques du nain, qui s'affirme et se différencie de toi bla-bla-bla, parce que dans le fond, on s'en cogne.

Non, je le sais, la vraie question qui secoue ton petit cœur de maman, c'est: mais comment faire?????? Oui, comment faire pour que le nain mange des légumes, ait son quota de vitamines pour bien grandir, aille à la cantine, ne fasse pas mal élevé chez Tatie Ginette, et mange autre chose que des hamburger sous vide plus tard???

Bien sûr, là, on parle d'éducation. Autant te dire que je sais bien que je suis en terrain ULTRA-MINE.



Même pas peur, je peux le faire, cet article.

L'éducation, et surtout notre rapport à la nourriture, c'est très personnel. Chacun(e) ses choix en la matière, et donc loin de moi l'idée de te dire comment il faut faire, ni même qu'il n'y a qu'une seule façon de bien faire.

Personnellement, quand le nain me pose ce genre de question existentielle ("pincer le nez du nain et une fois qu'il est tout bleu, profiter qu'il ouvre la bouche pour respirer et lui filer de mes délicieux choux de Bruxelles vapeur, ou céder et aller lui chercher une pizza/un paquet de chips/une barquette de frites?") je me réfère à trois questions:
1) Qu'est ce qui est important pour moi?
2) Comment le nain vit-il cette situation?
3) Qu'est-ce que j'ai envie que le nain fasse? et avec quelle motivation ai-je envie qu'il le fasse?

Le résultat de tout ça, c'est que chez nous, manger est un plaisir.
Point donc de tergiversation autour d'assiettes froides remplies à ras-bord de foie de veau-rutabagas.
Par contre, j'aime quand même l'idée que le nain puisse avoir son quota de vitamines, de sels minéraux et tout et tout, c'est mon côté wondermaman.

La question de fond de cet article est donc: "comment faire manger en douce des légumes à mon nain?"


Mais si le nain, les légumes c'est fun, je te jure.

Bon déjà, j'essaie dans la mesure du possible de faire toujours féculents et légumes au nain. Genre comme ça il a le choix. Je t'avoue qu'il prend généralement quatre cuillerées de pâtes pour une de brocolis, mais c'est pas grave, mon petit coeur de mère est content.

Option numéro 1: faire participer le nain.
Si t'es vernie et que t'habites dans un endroit avec un chouette jardin, je te conseille de faire un potager au nain, ou le potager avec le nain, c'est selon. Parce que c'est plus rigolo de manger les carottes qu'on a plantées et arrosées, alors soyons fous, ça peut peut-être marcher pour le chou-fleur (soyons fous j'ai dit!)
Si t'es comme moi et que l'option jardin se résume à une jardinière miteuse à coté de ton radiateur, tu peux emmener le nain avec toi au marché (je suis folle, j'ai déjà prévenu), ou en tout cas le faire participer à l'élaboration de son repas. C'est sur que bon, équeuter les haricots verts, ça va pas le faire triper. Mais appuyer sur le mixer ou passer les légumes au presse-purée, si.


Option numéro 2: Les purées.
Le nain en règle générale, il kiffe la purée. Carottes, brocolis, haricots verts, courgettes, tant que c'est en purée, pas de soucis. En plus, la purée c'est trop bien, genre tu peux planquer des trucs dedans, genre tu peux faire artichaut/pomme de terre à ton nain ni vu ni connu je t'embrouille. Et ouais.
Là trois options:
1) Celles des grosses feignasses mères débordées: la purée surgelée. Je te conseille, étant moi-même une bonne glandeuse femme très active. D'abord c'est proportionnable, en plus c'est sans adjonction de sels ni de matières grasses, donc comme tu ferais toi, et ça existe en bio (enfin chez mon pikpik-surgelés). Au final, c'est bon, en tout cas bien meilleur que les petits pots, et si tu veux mon avis de parfaite petite ménagère, plus économique aussi, et plus écologique (au vu des emballages, tu me suis?)
2) Celles des moyennement feignasses mères surchargées mais avec un peu plus de 5 min devant elles pour faire la popote du nain: les légumes surgelés que tu cuits direct, avant de faire ta petite purée toi-même. Mon avis: c'est vraiment bon, meilleur que l'option précédente, l'avantage des surgelés c'est que tu en as toujours sous la main, c'est tout prêt, ça pourri pas au fond du frigo, et ça conserve mieux les vitamines que le frais (eh ouais!). Une super option donc, mais je l'avoue moins écolo que la suivante (parce que les surgelés, c'est moyennement écolo, faut reconnaitre.)
3) celle de Wondermaman: Après sa journée de travail, Wondermaman passe à son AMAP/va cueillir les haricots dans son potager si bien entretenu (bio, naturellement). Elle les équeute, les lave, avant de les cuire au cuit-vapeur et de les passer amoureusement au presse-purée. Ensuite, pendant que les enfants mangent, elle nettoie tout, car tout est toujours impeccable chez Wondermaman. De toute façon, je te rappelle que Wondermaman n'a pas nos problèmes vu que ses enfants sont des Wonderbébés, et qu'ils mangent de tout, oui de tout, même des rutabagas, et en souriant en plus. C'est ça la classe.

Option numéro 3: rouler le nain dans la farine.
Genre en lui faisant des trucs qu'il aime, mais c'est des légumes que t'as déguisés. Genre t'es trop fourbe quand tu 'y mets.
Exemple: des frites de Panais. Tu coupes des panais, tu les badigeonnes d'huile, au four et hop. Et en plus c'est super bon.
Je sens que t'en redemandes, d'autres super astuces, donc je t'en donne en vrac: les légumes en beignet, ça marche hyper bien, les galettes aussi.

Et voilà.

Au final, je te dirais comme la première fois: DÉDRAMATISE.
Tous les enfants passent par là (toi et moi y compris), et au final, on en mange des légumes, nan?
En plus, pour te parler de ma vie, mon œuvre, je te dirais que mes goûts ont changés au cours de ma vie, et que il y a plein de trucs que je détestais enfant et dont je fais des orgies maintenant (les melons, slurp.) Du coup, je me dis que le nain il est sans doute pareil.

Aller, je vais faire cuire des brocolis pour fêter ça.

16 mars 2010

Le conseil people n°1 : Angélinain Jolie

Regarde moi.
Ah oui, t'es crevée là. T'as pas trop bonne mine. Ah non, pas bonne mine du tout. T'es sortie?
T'as un peu trop bu nan?
Ah bin non, je suis bête t'as des nains.

Et toi, tu n'es pas du tout comme Angélinain. Heu, Angélina.

Bin oui, elle. Celle qui a piqué Brad à Jen.
Pardonne moi cette remarque sponsorisée par Oops et Closer mais après tout, je suis rien qu'une fille.

Angélina est belle, Angélina est sesky, Angélina est hyper hype trendy chic, Angélina a juste la classe.
Et pourtant Angélina a des nains. Genre Angélina a même 6 nains (le compte est bon).
Quand je pense que tu n'arrives pas à trouver un moment dans la semaine pour t'épiler l'entre sourcil (je ne te parle même pas de la ligne de sourcils, perdue depuis longtemps)...

Moi même, j'avoue, j'ai longtemps envié la mine superbe d'Angélina.Car, oui, je peux te le dire, je fais partie de celles qui tentent lamentablement d'appliquer un soupçon de mascara et une pincée de blush pour ne pas avoir l'air d'une marmotte dérangée en pleine hibernation, ou encore d'un lémurien nocture réveillé en pleine journée.
Devant l'air apaisé et même pas fatigué d'Angélina, je n'ai eu qu'une obsession: comprendre.
Comment fais tu Angie (car oui, je connais hyper bien la poule de Brad), comment fais tu pour avoir l'air toujours fraîche et dispose, aussi rayonnante qu'un mini short de Beyoncé? Je t'en prrrrriiiiiiiiie (arrêtez moi si je surjoue) partage ton secret avec les lectrices/lecteurs de mamanstestent. Ils n'en peuvent plus, ressemblent à des lapins myxomatosés (crois moi j'ai scruté tous les profils Facebouk), sont au bout du rollmops.

Et Angie, parce que je suis une amie de toujours, m'a livré son secret. Son Sicrète comme elle dit.
Je vous le livre ici:
" My dear Marie. It's good de te revoir (oui je sais), tou n'as pas changé, tou es magnifique (oui, je sais aussi et pourtant j'ai eu deux nains). Je souis très très contente de dire ici mon sicrète à tes mummys fatigued (c'est fort aimable).Alors, listen to me (on ne fait que ça Angie):
COUCHEZ VOUS TÔT.
What??? Pardon, Quoi??

Yes, arrêtez de vouloir (soi disant) profiter de votre soirée. Tant pis. N'allumez pas la télé après 21h15. Stop it. Brad and me avons pris une excellente habitude. We go to bed à 22h. Et croyez moi dear lectrices, nous sommes en forme quand le premier des six nains se réveille vers 6 o'clock.
Brad and I avons cessé de nous loquifier sur le canapé jusque minuit. C'est over. Mais le lendemain, Brad est debout sans souci et n'a pas la tête dans le ass. Et me non plus.
Voilà, the very good conseil my dear Marie. Arrêtez de vous couchez late, mettez ça de côté, ça reviendra les soirées very long. Mais quel happyness d'être de bonne mood le matin"

Thank you Angie.
You're welcome, happy que ça plaise.

Voilà ce menu conseil, je le partage avec toi parce que c'est celui qui m'a été le plus utile depuis que j'ai des nains. J'ai cessé de relancer "encore un épisode de Desparate, allez encore un dernier épicétout" . Parce que se coucher à minuit, c'est hype trendy chic, mais ton nain, il trouve que se lever à 6h (avant le soleil) c'est encore plus que hype. D'ailleurs, dois je te rappeler la fourbissime attitude du nain qui n'attend qu'une chose : que tu te couches bourré à 3h du matin pour commencer à chouiner dès 5h45...
Je te le dis moi, écoute Angie. Essaie ça au moins une semaine (si t'es pas convaincue). Tu vas voir, tu la remercieras.

Et ne me remercie pas de l'avoir fait venir par minou. Tu le mérites bien après toutes ces nuits passées à te retenir de balancer le nain par la fenêtre vendre le nain sur Ebay au petit matin.

15 mars 2010

T'as ton coussin?

Discussion suprise entre 2 femmes enceintes pendant le cours de pwegnancy yoga:



- « Ha Salut Machine ! Tu vas bien ? »
- « Ouais ouais…pfffff…nan en fait j’en ai marre ca fait des lustres que je n’ai pas passé une bonne nuit de sommeil, je ne sais pas comment me mettre, mon ventre est lourd donc je ne peux pas me coucher sur le dos, ca me fait mal ; à droite il parait que ca écrase la veine cave et donc je n’ai plus que le cote gauche mais du coup je ne sais pas comment me mettre »
- « Commeeeennt ??? Mais tu ne t’es pas ENCORE acheté un coussin de grossesse qui te fera coussin d’allaitement après ?? Moi ca fait 3 semaines que j’ai le mien et je revis, franchement ca vaut le coup !!»

Et donc voila, le premier achat vraiment utile que j’ai fait il y a maintenant 2 bons mois (j’étais donc enceinte de…heu…5 mois) c’est ca :






THE coussin de grossesse-qui-fait-allaitement-une-fois-quemininain-est-parmis-nous-alleluia.
Comme je suis un chouilla snobinarde je l’ai pris en tissu bio et rempli a l’épeautre bio aussi (quoi ? Il parait que l’épeautre c’est ‘achement positif comme céréale, que ca a des vertus relaxantes et que ca peut aider a lutter contre les insomnies, faut c'qu'y faut ma p'tite dame!!).


Depuis que je l’ai, je dors bien.


Très bien.


Chéri est un peu jaloux car quand je dors « avec » mon coussin je l’attrape comme si c’était un autre : je l’enlace littéralement des bras et des jambes (comme la dame la-haut sur la photo)…mais qu’est ce que je suis bien !!!


Avantage ou inconvénient : il est un peu lourd (4.5kg) puisque comme dit ci-dessus rempli d’épeautre et donc pas de polystyrène-beurk ; moi je trouve que c’est plutôt un avantage car il me calle sur la gauche et me « retient » de rouler une fois que je suis bien installée.
Evidemment une fois que petite naine sera parmi nous, il fera coussin d’allaitement et même coussin cale-bébé et le repliant.
Bref un vrai coussin 3zen1 qui vaut son prix mais qui le vaut bien !


Bonne nuit les mamans !!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...