9 mars 2012

La maternité de Port Royal

Il y a quelques temps, je te parlais de cette fameuse visite de la nouvelle maternité de Port Royal à laquelle Aude, une chouette lectrice, m'a accompagnée.

Pour moi, le séjour à la maternité, c'est sacré, tu le sais.
Sans rire, au delà de tout ce qu'on peut trouver à dire sur le séjour, m'est d'avis que ce sont aussi ces premiers moments qui comptent, tant dans la relation mère-enfant que dans le moral de la maman qui vient d'accoucher.
Que celle qui n'a jamais pleuré à la maternité me lance sa première garniture.
On a le droit de pleurer à la maternité. Surtout le troisième jour, il me semble que c'est même obligatoire.
Mais on devrait pouvoir bénéficier de quelques jours chouettes, avec des équipes sympas et des locaux corrects.
Je ne parle pas là d'avoir une hôtellerie de luxe, que nenni. Je parle d'une ambiance, d'un confort normal et de la possibilité de dormir sereinement près de son Micronain.
Je parle ici d'une maternité où on se sentirait - pas comme à la maison certes - en confiance et rassurée.

C'est dans cet état d'esprit que me voilà, le 11 février, devant la porte d'entrée de la toute nouvelle maternité de Port Royal.

J'y ai retrouvé Aude, mon adorable lectrice, et pas mal d'autres blogueurs, ainsi que des journalistes et l'équipe médicale de l'hôpital.
Après une brève présentation des nombreux services et une intervention très intéressante de l'architecte des lieux Patrick Berger , nous avons débuté notre visite.

J'avoue, c'était très étrange de déambuler ainsi dans une maternité vide, de voir des salles de consultation encore immaculée et d'imaginer que, quelques jours plus tard, il y aurait des Micronains dans les micro-berceaux des chambres...

De la visite, je retiendrais différentes choses.
Cet hôpital est une véritable ruche et, au delà de la maternité, c'est tout un pôle qui accompagne la femme, de l'adolescence et de la première contraception au travail de recherche sur la fertilité, en passant par un pôle IVG et à tout un groupe de recherche sur l'endométriose, ainsi qu'un accompagnement durant la ménopause.


Des services qui fonctionnent de concert, d'excellents médecins (très gentils par ailleurs), et une ambiance médicale sincèrement rassurante.

Après, en vrac, il me faut vous raconter quelques petites choses qui m'ont semblé intéressantes.
Pour la provinciale que je suis, ce ne sont pas les chambres qui m'ont le plus impressionnée.
Non, j'ai eu la chance d'accoucher à l'hôpital de Reims dans lequel on retrouve des chambres souvent simples, spacieuses et avec un box pour faire les soins ainsi qu'une salle de bain privative.

Donc ça (ci dessous) ne m'a pas paru si exceptionnel. Mais pour les Parisiennes qui ont déjà du accoucher et séjourner dans 3m², ça compte.




A côté de ça, les salles d'accouchement sont grandes, claires et bien conçues. Il y a un double accès au x salles ce qui permet de laisser l'équipe médicale d'un côté et le papa de l'autre. Le couloir des papas ça s'appelle et je suis passée par là, en me disant que bientôt, il y aurait du Mâle anxieux à charlotte verte...

Côté prématurité, tout a été extrêmement bien conçu. Les chambres sont individuelles et grandes, le côté humain est préservé, on n'a pas le sentiment d'être dans un mini-box.

En règle générale, les salles sont claires, lumineuses et ne donnent pas envie de pleurer. On s'y sent en sécurité et tout est fait pour que le quotidien de la patiente (et des micro-patients) y soit facilité.


Après, soyons claires, c'est un hôpital à la pointe. Maternité de type 3, centre de recherche, tout est fait pour accueillit les femmes en MAP ou les cas les plus précoces de prématurité.
Donc, la place faite au "naturel", au "physio" est moindre.
On ne va pas à Port Royal pour accoucher sans péridurale dans une salle nature en chantant. Non, ce n'est pas le parti pris du lieu.
On va à Port Royal car on a envie de médical, parce qu'on n'a pas le choix, parce qu'on a une grossesse patho ou tout simplement parce qu'on veut être prise en charge à tout moment de sa vie de femme.

L'équipe médicale que nous avons rencontré a été super. Ils ont répondu aux multiples questions et ont su nous montrer à quel point ce projet était nécessaire à l'avancée des choses et au confort de la femme.

Des chiffres?
6000 naissances de prévues, 63 berceaux en néonat, 13 salles de naissance, de la place en salle d'attente des urgences (et oui, ça compte), et 6 sages-femmes aux urgences.
Bref, une maternité qui se donne les moyens d'être au top.



Mon ressenti?
C'était chouette. Vraiment.
Je ne suis pas POUR l'ultra-médicalisation de la grossesse mais il ne faut pas être stupide, parfois, nous n'avons pas le choix. Pour nous, et pour nos enfants, pour ceux qui naissent trop tôt, et même pour ces femmes qui souhaitent avorter dans les meilleures conditions possibles.
J'ai trouvé ce lieu agréable, paisible et sécurisant, à la fois énorme et intime.

Les vues sont superbes et on sent qu'un véritable travail a été fait sur les échelles, à la fois pour monter à quel point on peut TOUT trouver dans cette maternité mais aussi à quel point le lien mère enfant a besoin de ce cocon intime.
Finalement, ce qui compte, au delà de tout ça, c'est aussi les équipes, la gentillesse et la présence rassurante du personnel médical.

Je vous laisse avec quelques photos et les différents liens vers le blog de la maternité ainsi que sa page Facebook!




48 commentaires:

  1. Merci Marie.
    Moi non plus je ne suis pas pour l'ultra médicalisation, c'est d'ailleurs pour cela que j'ai accouché deux fois à la maternité des Lilas (93), niveau 1, réputée pour laisser un maximum de libre choix à la future maman dans la façon dont elle veut accoucher, et un véritable lieu d'écoute. Après y avoir mis au monde ma fille de façon ultra sereine (malgré une césa en urgence), je ne voulais par accoucher ailleurs pour mon fils.
    Mais il se trouve que des complications post op sont survenues (hémorragie après césarienne, je précise tout net que je suis intimement persuadée que ce n'est pas la faute de mon accoucheur, mais la mienne qui ne suis vraiment pas restée tranquille dans les 3h qui ont suivi la césa...), et que l'on a du coup dû me transférer dans un gros hôpital pour les suites et que j'ai été séparée de mon pépère pendant 36h...
    Tout ça pour dire : sans regretter mon choix, si j'avais accouché dans une mater comme Port Royal, la prise en charge des complications aurait été immédiate et sans séparation d'avec mon fils.
    Le plus important finalement, à mon humble avis, n'est pas tant le côté médicalisé (ou non) de la structure d'accueil, que la façon dont le personnel accoucheur dans son ensemble (médecins, sages-femmes, puericultrices/teurs etc) est à l'écoute de la femme dans ses choix et lui permet de les vivre dans la limite du médicalement possible.
    en bref : cette mater donne envie, surtout dans ce que tu as ressenti du personnel :)
    Buffette

    RépondreSupprimer
  2. Bah... Je ne suis pas objective, c'est totalement personnel comme jugement. J'ai accouché deux fois en maison de naissance, alors plus le temps passe, plus je suis choquée par ces images de maternité, les chmabres "spacieuses" et tout ça, ce n'est qu'un pis aller. Tout me semble froid et laid, les salles d'accouchement des salles de torture glaciales pleines d'engins étranges. Et du coup je n'ose pas imaginer ce que c'est dans un hôpital "normal", qui n'est pas tout neuf et ne fait pas tous ces efforts !
    Alors comme tu dis, c'est cool quand on n'a pas le choix. Mais sinon, brr, pour rien au monde je ne voudrais mettre un enfant au monde là dedans !

    (C'était le commentaire casse-l'ambiance du jour)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors tu as accouché où ?
      Pas en France ?
      (je suis curieuse, là)

      Supprimer
    2. En Suisse, dans une VRAIE maison de naissance (ambiance chaleureuse - ma sage-femme la même les deux fois pour tout le suivi, accouchement, post partum - 50 accouchements par an - pas de parano et pas collée à un hosto, auquel cas ça ne s'appelle plus vraiment mdn...).
      http://www.naissance-zoe.ch/main/visite.php

      Supprimer
    3. En France aussi il y a quelques projets qui tiennent bon en attendant une vraie loi officielle : ) entre autres la maison de naissance pamana de pontoise et le Calm à Paris (pages Facebook), une seule sage femme du début à la fin, des locaux autonomes, meme accolées à l'hôpital, c'est possible, et ça permet surtout d'elargir le choix. Car c'est ça à mon sens le plus important, avoir le choix, pour chaque femme d'accoucher comme elle le souhaite, en étant accompagnee, respectée et non infantilisée :) à quand un maman testent la maison de naissance? Tu y serais la bienvenue Marie (je suis vice présidente de l'association de parents de pontoise) et on est plusieurs structures à se réunir en collectif maison de naissance pour faire bouger la législation française. On en est pas encore à pouvoir imaginer des mdn extra hospitalières, mais l'idee des maisons de naissance fait son chemin...

      Supprimer
    4. Oui ça fait son chemin mais tellement lentement... Je connais quelqu'une qui a accouché au Calm et ça a été un budget à trois chiffres entre les dépassements d'honoraires et l'hotellerie. Alors que fondamentalement, ça coute moins cher à la sécu un accouchement en petite structure avec une ou deux sages-femmes, que toute l'artillerie hospitalière ! En Suisse, on ne paie pas un rond pour la mdn. Et puis quand elle n'en a plus pu, on lui a proposé une péridurale, elle a craqué pour. Moi qand j'en ai plus pu, ma sf a appelé sa collègue, elles m'ont fait tester d'autres positions, jusqu'à ce qu'on trouve la bonne ! (Je poussais "inutilement" sinon).
      (On ne va pas relancer le débat péridurale or not, mais j'ai fait le choix de n'avoir pas le choix le moment venu. J'aurais pris une péridurale comme un échec et mon amie l'a vécu comme tel également)

      Mais je suis française d'origine et j'espère vivement que ces projets vont avancer très vites, pour mes soeurs, amies... Pour qu'elles puissent avoir le choix !

      Supprimer
    5. À trois zéro, je voulais dire, le budget...

      Supprimer
    6. je suis d'accord avec toi Soleil. A Pamana à Pontoise, tout est pris en charge par la sécu, car les SF sont salariées de la maternité attenante. C'est sûr que c'est un sacré budget de financer son accouchement :(

      Supprimer
    7. À Paris vous avez aussi le Groupe Naissance, regroupement de sage femmes libérales. J'ai accouché en plateau technique mais avec ma sage femme, naturellement et dans la position de mon choix. Fais rarissime et pourtant si naturel... Et Port-Royal est super pour les cas patho en effet.
      Merci encore et toujours Marie!
      Ingrid

      Supprimer
    8. Le problème est que l'on ne sait pas à l'avance comment un accouchement va se passer même quand tout va bien jusqu'à quelques heures avant. A posteriori on peut se dire que le choix fait était excellent ou pas. Quand tout se passe simplement, il est aisé après l'accouchement de dire que l'on aurait préféré une structure plus "nature", plus légère mais combien de femmes et d'enfants ont heureusement été en structure hospitalière de pointe. L'accouchement et la naissance demeurent des événements complexes. Le choix du "naturel" semble laisser penser que la nature fait bien les choses, ce n'est pas vrai, c'est plutôt hasardeux. Si l'on fait quand même ce choix, il vaut mieux s'assurer qu'il y a de vrais, bons et rapides relais en chirurgie obstétrique et en néonatologie de pointe dans le secteur.

      Supprimer
  3. ça a l'air drôlement bien, cette nouvelle structure... j'aimerais bien qu'il y ait aussi des sous pour rénover les autres maternités parisiennes au passage...
    j'espère qu'ils ont pensé à quelques détails tels que : ne pas faire attendre dans la même salle d'attente les femmes qui viennent pour une IVG et les femmes enceintes, et ne pas mettre dans le même couloir les chambres des parturientes et celles où viennent les femmes enceintes qui doivent subir une IMG ou qui sont en menace de fausse-couche...
    J'ai accouché les deux fois dans une maternité de niveau 3, une maternité formidable, avec de beaux locaux et surtout un personnel extraordinairement attentif (dans l'ensemble). Mais je garde un souvenir très pénible des jours que j'y ai passés quand, à 5 mois de grossesse, avec hémorragie soudaine, j'ai été gardée en observation pour risque de fausse-couche... et rebelote à 6 mois et demi de grossesse... J'entendais les cris des nourrissons dans le couloir, jour et nuit, je voyais passer les visiteurs les bras chargés de doudous et de paquets Petit Bateau, et j'ai même dû partager la chambre avec une future maman très proche de son terme et pour qui tout allait bien...

    RépondreSupprimer
  4. Ju l heureuse propriétaire d un micronain depuis 7 jours9 mars 2012 11:08

    Pourquoi pas un label Maternité Friendly :)
    C'est agréable d'avoir des avis objective sur la structure, le personnel, l'ambiance etc...
    J'avais cherché quelques renseignements sur ma maternité pendant ma grossesse, heureusement que je ne suis pas une stressée!!! J'ai trouvé que peu d'avis et des récits à te donner envie de vomir ce bon gros sandwich (ou barre de chocolat) que tu viens d'avaler! Une 30ème d'avis pour une maternité qui fait plus de 2500 accouchements???
    Moi j'ai accouché dans une mater de niveau 2, j'en garde un super souvenir, un vrai petit cocon où tout est fait pour faciliter la rencontre mère-miccronain. Un endroit où l'on ne te juge pas parce que tu ne veux pas allaiter ou que tu décides (ou plutôt ton mari te fait comprendre) qu'après 6 heures de sommeil en 4 jours, tu vas laisser ton micronain pendant 5 heures à la nurserie (même si tu pleures et que tu te réveilles toutes les heures pour vérifier dans combien de temps on va te le ramener).
    Je vais arrêter de raconter ma vie (suis trop bavarde) :D et filer faire une sieste avant que micronain réclame son bib.
    Merci Marie pour ton blog qui m'a beaucoup fait rire (et pleurer) pendant ma grossesse et qui est devenu depuis mon petit rituel quotidien "café/lecture du billet du jour".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mari ne peut pas faire comprendre qu'IL va s'occuper un peu de SON micronain pendant que sa femme dort un peu, plutôt que de le laisser à des inconnus et de laisser sa femme si inquiète qu'elle ne pourra dormir sereinement ?

      Supprimer
    2. Le label maternité "ami des bébés" existe même s'il y en a trop peu en France (une dizaine je crois et une seule à Paris !), j'ai eu la chance de donner naissance à ma fille dans ce type de maternité et si j'ai un jour un autre enfant, j'espère y retourner à nouveau !
      Ils sont pro-allaitement, ils sont à l'écoute si tu as un projet de naissance, péri déambulatoire, pas d'épisio systématique, choix des positions ... c'est médicalisé s'il y a un problème mais sinon non et ça, ça me plaît !!
      Port-Royal doit être très bien quand il y a des complications mais sinon, ça ne me branche pas !!
      Opale

      Supprimer
  5. La grossesse et l'accouchement sont des évenements de notre vie si particuliers... Et en me basant sur mon expérience (2 enfants) le suivi, le soutient et la sécurité que nous apporte une équipe médicale restent primordiales. Bien sur, je ne suis pas non plus fan pour l'hyper-médicalisation telle qu'elle est majoritairement aplliquée , c'est clair. Mais quand elle est travaillée et réfléchie en amont afin qu'elle soit véritablement concilliée avec un sentiment de sécurité, de cocon,d'écoute et de compréhension , respecté dans la mesure du possible des nos choix de vivre notre grossesse et notre accouchement afin de mettre au monde de la façon la plus désirée possible alors là je dis oui. Cette nouvelle matérnité a l'air top en tous les cas, espérons qu'elle fasse tout plein d'heureuses mamans !

    RépondreSupprimer
  6. Moi je suis pour à 100% un accouchement ultra médicalisé s'il y en a besoin (avec mes 2 accouchements sereins à l'hopital d'Avignon où tout c'est très bien passé. Ils ont été à l'écoute de mes demandes et même accepté un accouchement en siège avec une grossesse patho : pitié je ne voulais pas qu'on "m'ouvre" le ventre...)
    Cet endroit paisible ressemble à la nouvelle mater d'Avignon (ouvert quelques mois après mon second accouchement, snif...).
    Néanmoins je comprend les femmes qui souhaitent un accouchement dit "nature". Dans ce cas, elles ne sont pas concernées.
    ça donne envie d'un petit dernier, pour voir...

    RépondreSupprimer
  7. Pour avoir été hospitalisée en MAP à Saint Vincent de Paul pendant 15 jours, puis transférée à Port Royal (même structure, les 2 maternités sont maintenant regroupées dans la même) pour y accoucher avec un nain qui a passé 30 jours en néonat puis pédiatrie, ça avait plus que besoin d'être refait !
    en patho à SVP: chambre individuelle avec 1 lavabo. Wc et douche dans la couloir, 1 pour une dizaine de chambre
    à Port royal j'ai testé 3 chambres en 15 jours : 1 indivi avec 1 wc commun entre 2 chambres. et accès à un petit lieu de nurserie pour 2 chambres aussi. Pas les mêmes tu partages les w-c avec la chambre à droite, et la nurserie avec la chambre à gauche.
    Puis transfert dans une chambre double parce que "madame on a besoin d'une chambre individuelle et c'est la seule de libre", enfin comprendre la seule sans bébé... chambre avec 1 wc, la douche dans le couloir toujours; Où ma voisine a récupéré sa fille également en néonat au départ. Donc côté psycho on repassera... Mettre 1 maman sans son bb avec 1 autre qui a le sien...
    Puis une 3ème chambre double, cette fois avec wc et douche dans la chambre, avec une maman qui n'avait pas son bb non plus.
    et à chaque fois au secours la vétusté, la saleté incrusté (rideau de douche moisi, carrelage avec de la faience qui manque, rouleau de papier wc énorme posé par terre car dévidoir cassé...)

    La néonat : les couveuses toutes proches les unes des autres, juste de quoi mettre 1 chaise entre chaque.
    La pédiatrie : un peu mieux, des boxes avec un plan de travail et un lavabo par enfant. Chaque box séparé par une baie vitrée.
    et à l'époque (2009) , le couloir de "visite" n'était pas accessible car ils avaient découvert de l'amiante. Donc pas possible de montrer le bb au moins par la fenêtre aux grands parents;

    alors franchement il était temps ! et ce n'est pas du luxe !

    après le gros soucis qu'il reste c'est que c'est chouette une maternité à la pointe de la techno... Mais le personnel reste en flux tendu, débordé..; Donc pour l'humain on repassera car ils continueront à faire comme ils peuvent en si petit nombre comparé au nombre de lits...

    RépondreSupprimer
  8. Gée pas d'nain9 mars 2012 18:53

    A quand un merveilleux article sur les sages-femmes? Est-il tombé aux oubliettes?
    Roh ça va hein, je re-prêche pour ma chère paroisse^^

    RépondreSupprimer
  9. La maman de Robin9 mars 2012 19:52

    Et ben ça donne envie... Les petites choses comme "chambre simple", salle de bain privée tout ça...
    J'ai eu mon nain il y a quelques mois (tout juste 4 en fait) à la Maternité des Lilas et il faut dire que si c'est à refaire je referai tout pareil mais toute jeune maman que je suis je regrette toutefois certaines petites choses...

    La chambre partagée avec la fille méga-angoissée qui demande toutes les 5 minutes "mais pourquoi il pleure pas ton bébé à toi ?", le défilé de visites (de la voisine) dans une chambre surchauffée, l'angoisse de voir le "papa d'à côté" entrer pendant un soin. Puis toutes les petites choses de l'intimité de nouveaux parents qui veulent passer un peu de temps ensemble avec leur (oh)mervêille ! Les allers-retours pieds nues la nuit dans les couloirs à la recherche des toilettes... bref.

    Mais dans la balance : la gentillesse des sages-femme, les sourires des puéricultrices, l'ambiance maison, les jolies rencontres, l'accouchement naturel malgré un bébé déclenché de 4 kilos, un bébé mis au sein tout de suite et laissé sur mon ventre 2h avant la batterie d'examen... plein de jolies choses et de jolis souvenirs...

    Mais quand même : )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc, à deux heures de vie, le bébé subit une "batterie d'examens" ? ça consiste en quoi ?
      (Parce que les miens, à deux heures de vie après peau à peau et tétée, ils ont été essuyés (par le papa), pesés mesurés juste à côté de nous, et c'est tout.

      Supprimer
  10. Isabelle, une naine déchaînée !10 mars 2012 11:05

    Merci pour cet article ! Très intéressant. Je trouve quand même les salles d'accouchement un peu tristounettes... A Vitrolles où j'ai accouché il y a 28 mois, il y avait des petits poèmes peints sur les murs, et des couleurs pastels très jolies ! Tu vas me dire, pour pondre un micro-nain, on s'en fout, mais ça apportait quand même un peu de douceur dans ce monde sur-médicalisé...

    RépondreSupprimer
  11. une amie a accouché la bas il y a 2 ans et elle en a été ravie
    surtout que son fils a eu un soucis a 1h de vie qui l'a forcé a etre en néonat pendant 3 semaines
    tiptop le suivi en tout cas et pour le papa aussi

    merci marie ;)

    RépondreSupprimer
  12. J'ai accouché à Montfermeil (93) et j'ai eu la chance d'avoir tout ça: possibilité du papa d'être avec moi lors de ma césarienne (deux entrées dans la salle), chambre individuelle avec salle de bain, coin pour langer le bébé et lui faire son bain. Mais je rêve d'une maternité qui n'oblige pas le papa à rentrer le soir. Un peu de soutien lors des nuits blanches aurait été génial. Et j'aurais bien aimé qu'on laisse le temps à mon loulou de sortir (Déclenchée à J+4 alors que tout allait bien). Le problème principal selon moi c'est qu'il y aura beau avoir tous les équipements possibles (et je pense que ce fut le cas pour moi), si il n'y a pas assez de personnel ça ne sert à rien.

    RépondreSupprimer
  13. C'est un endroit particulier pour moi... ma 1ère grossesse était une gémellaire, perdue vers 22 semaines, dans cette maternité là justement (l'ancienne)... je n'y suis plus jamais retournée, mais je suis contente de voir que le site a l'air bien...

    Merci Marie !

    Aurélie ( 11 ans plus tard et 3 nains en pleine forme)

    RépondreSupprimer
  14. Tout d'abord merci pour ce super site ! Génial ! J'adore.
    Donc je viens de regarder les photos de cette maternité et les chambres et salles d'accouchements me parraissent petit et très "blanches". j'habite en Belgique et la mat dans laquelle je suis allée pour la petite troisième était super. Les chambres spacieuse avec un espace bébé séparé par une vitre pour que les visiteurs ne donnent pas leur microbes à bébé, une baignoire et une table à langé et pour maman une salle de douche et toilettes. Pour bébé un berceau cododo (GENIAL pour l'allaitement)
    Pour les salles d'accouchement, un thème par salle : la salle jaune, la salle bleu,... des salle d'accouchement super chaleureuses avec tout le matériel pour aidé la futur maman : ballon, écharpe de portage,.... il y a même une salle d'accouchement spécial "sans péridural" avec une baignoire et un ciel étoilé sur le plafond. Sinon il y a aussi une salle baignoire pour les mamans qui le désirent...
    En plus le personnel est super. Un petit repas spécial est proposé au papa et à la maman le lendemain de la naissance. Que demander de plus ?

    RépondreSupprimer
  15. Béné, 1 nain et 1 mâle ( ça peut compter pour 2 ? )13 mars 2012 07:12

    Etant du Nord, moi j'ai accouché a l'hopital de Lens, maternité refaite a neuf et elle me fait pensé a celle ci, sauf pour les chambre où j'ai eu comme toi a Reims. En tout cas c'est bien de montrer ça car pendant ma grossesse je stressée de la mater et de la salle d'accouchement...

    RépondreSupprimer
  16. Haaa je suis ravie moi de voir que les maternités "médicalisées" comme vous dites se modernisent! Je comprends tout à fait l'envie d'accoucher le plus naturellement du monde mais n'oublions pas que la baisse de la mortalité en couche est aussi dûe à cet accompagnement médical! J'ai eu deux accouchements et à chaque fois un risque pour moi ou le bébé! (ha y en a qu'on le bol j'vous jure) Je crois qu'effectivement l'important est la qualité de l'accueil des parents et des bébés et là-dessus nous devons toutes être conscientes que dans l'ensemble on habite dans un pays où les mamans sont couchoutées! (j'ai dit dans l'ensemble hein) J'ai accouché dans le meilleur hôpital public néonat d'Espagne et on te lâche complètement une fois l'aspect "médical" assuré justement: mise au sein, soins etc.... débrouille-toi! D'ailleurs avant de rentrer à la maison je n'avais même pas assisté au bain de ma fille.... heureusement que les copines étaient là! Quant à accoucher en chambre individuelle, à part aller dans une clinique privée (donc "payante") refaits ou pas les hôpitaux publics ne proposent pas ce qui ressemble au niveau comptable à du superflu! Petit coup de pub donc pour notre système de soin qui reste quand même l'un des plus protecteurs au monde!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. héhé... j'habite juste derrière et ai été très déçue de THE maternité encensée à paris pour mon premier...
      Donc, oui pourquoi pas... Tu ne parles pas d'accompagnement allaitement, ils en ont parlé ?
      à réfléchir...

      Supprimer
    2. il y a une sage-femme spécialement dédié à l'allaitement.

      Supprimer
  17. Les deux premières photos me rappellent ma chambre en unité kangourou, à Strasbourg (mais la mienne était rouge). Aucun, commentaire absolument pas constructif, je te l'accorde ;) mais je voulais le dire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oups, je ne sais pas d'où il sort ce "aucun" ah bah peut-être parce que ma micro-naine m'a déconcentrée...

      Supprimer
  18. Bien que l'organisation soit encore à revoir et à améliorer très nettement au niveau de l'acceuil (pas celui du grand hall, mais celui des consult obtétriques) je suis ravie, ayant une grossesse à risque d'être entourée par un personnel médical à l'écoute de cette grossesse particulière (la 2ème pour moi), auprès duquel on n'a pas besoin de répéter 50 fois ce que signifie le terme "DES".
    J'ai accouché à terme il y a 4ans par césarienne en urgence pour la 1ère grossesse à Saint Vincent de PAul (qui maintenant fait partie de Port Royal) et là j'apprécie quand même le confort moderne de cet hopital !
    Donc les cliniques ou autres "natures" c'est bien quand on peut, mais parfois c'est incompatible avec la grossesse. Cependant, j'avais tout de même fait un projet de naissance et tout le personnel médical avait bien suivi mes indications. Donc même quand c'est ultra médicalisé, si la santé de la maman n'est pas en danger, ni celle du bébé, ils restent ouverts à toute proposition et restent à l'écoute de la patiente.
    JE referai de même pour cet accouchement.

    RépondreSupprimer
  19. Attention, usine :

    http://a8.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/385575_2698035984486_1664245213_31916343_1704957264_n.jpg

    RépondreSupprimer
  20. C'est un article du canard enchainé...

    RépondreSupprimer
  21. incroyable..... c'est hallucinant. Seulement 4 sage femmes pour 4 accouchements.... par une en rab ?!!!!! Mais c'est clair que le personnel est en sous effectif, (lorsqu'on parle avec le personnel, parfois il se lache) et qu'il y une mauvaise organisation... il y en a qui vont devoir déléguer l'organisation des différents services à des personnes compétentes ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est incroyable mais vrai!!! je connais personnellement le couple concerné et je peux vous dire qu'ils ont été en dessous de tout. Ils peuvent bien essayer de parler de sous effectif pour cacher leurs erreurs professionnelles! mais qu'en est il du facteur humain et du soutien à apporter au parents? ba je vais vous dire...nada c'est démerdez vous tout seul à la maternité de port royal! Evitez cet endroit à tout prix pour la sécurité de vos enfants et pour un accouchement humain!

      Supprimer
    2. ils ont refusé de voir un psychologue. l'article du canard enchainé et truffé de contre-vérités. je pense que qd on ne sait pas de quoi on parle il vaut mieux s'abstenir de tt commentaire.

      Supprimer
  22. Malgré 4 bébés nés par voie basse, je n'avais jamais vu de salle d'accouchement ! Et j'en suis ravie ! J'ai eu mes 4 enfants au Québec, où les salles d'accouchement n'existe pas ! On accouche dans une vraie chambre dénuée de matériel médical : c'est le matériel médical, sur roulettes, qui est apporté au cas où, et non la femme, sur roulettes, qui est transférée... Le lit est modulable, un vrai lit, mais, pliable dans tous les sens, avec des étriers cachés dessous, tec... D'ailleurs, pour mes 4, à part une péri au premier, je n'ai jamais eu besoin de rien. On a une salle de bain pour 2 chambres, mais 1 WC par chambre. Les chambres font le triple de surface de celle montrée ici ! Et c'est super intime : un méga fauteuil qui s'allonge pour le papa pour rester toute la nuit (s'il n'a pas d'autres mômes à s'occuper à la maison ! lol...), le bébé 2 heures sur maman avant d'être pesé, mesuré, ici-même sur la table à langer, les frères et soeurs ont le droit de grimper sur le lit les heures qui suivent...
    Pour mon dernier (il y a 4 mois), présents dans la chambre : mon mari, mon médecin (celle qui avait suivi ma grossesse...) et une infirmière, fidèle accompagnatrice, un point c'est tout. L'infirmière est présente en permanence ! c'est la mienne à moi, elle n'a pas le droit de quitter la chambre (sauf quelques minutes mais elle ne s'occupe de personne d'autre) et elle reste jusqu'à longtemps après l'accouchement, elle assiste, nettoie, aide, propose, fait des papiers, pèse le bébé au bout de quelque temps, quand on veut en fait, range le matériel, tout ça... Le médecin aussi reste là, au pied du lit, tout le long.
    Bref, je kiffe accoucher ici (CHU de Sherbrooke), un parfait juste milieu entre médicalisation et nature, entre sécurité et liberté.

    RépondreSupprimer
  23. on est en train de créer un pole physiologique afin de pouvoir accompagner les patientes avec un projet de naissance. Surtout on peut etre niveau 3, etre médicalisée et faire des accouchements sans péridurale, avec ballon, sur le coté etc.

    RépondreSupprimer
  24. Ca progresse ca progresse, hier aucun couac, infirmieres souriantes, accueillantes et conciliantes (ça fait du bien de ne pas se faire rembarrer !), qui bossent et aident les patientes ; aux caisses, rien à dire, parfait ; par contre les fauteuils inclinables dans la salle d attente en obstétrique se font attendre, mais c est un détail ! Merci aux equipes. Et j'ai bien eu la confirmation qu'ils sont entrain de créer un pole physio.

    RépondreSupprimer
  25. moi j'ai accouché à la nouvelle maternité de Port Royal et j'avais une grossesse pathologique.
    Et bien après des semaines d'hospitalisation je peux vous dire que les grandes salles de naissances, les belles chambres spacieuses, les wc individuels c'est bien beau mais ça ne fait pas tout. Quand la logistique ne suit pas et que l'humain devient impossible c'est un véritable calvaire. Mon bébé a fait de la néo et si j'ai rencontré du personnel formidable l'organisation est un bordel sans nom et il y a de sacrés progrès à faire. Je déconseille cette maternité si on a pas une grossesse a risque. et si on a une grossesse a risque je conseille d'avoir une bonne résistance psychologique.

    RépondreSupprimer
  26. Pfff difficile de choisir... J ai accouché à l institut montsouris pour mon 1er, et la j hésite vraiment entre l imm et port royal pour le 2ème... Tout c bien passe à montsouris, mais le fait d avoir eu une chambre individuelle (par chance et hasard, car on ne choisit pas) à beaucoup compte. Du coup pour le 2ème, je ne le vous pas en chambre double.. Et à l imm c est petit bonheur la chance, alors que port royal c est certain.. Le personnel était assez bien à l imm. Si quelqu'un a un avis, je suis preneuse..

    RépondreSupprimer
  27. Bébé mort faute de place le 1.01.2013 !! Le mien aurait pu l'être aussi alors que j'étais hospitalisée bien avant l'accouchement.Je devais accoucher par césarienne -> eh non, forcing ! Péridurale 2 fois ne marchait pas, mon bébé forcé par équipe-> cordon 2 fois autour de coup -> alarme sur monitoring, puis on m'a laissée SEULE dans la salle de travail ! Heureusement mon mari à côté avait vu que le coeur de bébé començait à lâcher ! Il a alerté le médecin -> césarienne en toute urgence et ma fille sortie cyannosais presque mourrante !!! BRAVO EQUIPE de Port Royal.INADMISSIBLE. Je vous épargne postaccouchement SCANDALEUX , infirmière aimable comme un doberman, pas de soin pour moi, ni pour pour mon bébé comme il se devait. C'est mon mari qui a du prendre congés pour assurer notre séjour à l'hôpital. SOUVENIR HORRIBLE, TRAUMATISME pour ma fille et pour moi.

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour,
    J'ai accouché en janvier dernier à port Royal.
    Le personnel était aux petits soins, mais débordé. En salle d'accouchement, les infirmières étaient adorables. Mon bébé à du passer quelques jours en neonat.

    Résultat du manque de disponibilité des personnels : un allaitement complètement saboté par les conseils contradictoires, et l'accent mis sur le médical plus que sur l'humain. En confiance et épuisée, jai eu le tort d'accepter de donner à mon petit des biberons de complément et de prendre comme l'aide annoncée, un embout en silicone pour qu'il arrive à téter. Deux mois après, à regret, je suis sur le.point d'abandonner pour un allaitement 100% artificiel.
    Si comme moi vous êtes maman débutante, que vous souhaitez allaiter votre enfant et que vous accouchez là bas, assurez vous l'aide d'une personne de l'extérieur formée en lactation, au cas où vous rencontriez des difficultés.
    Si je dois renouveler l'opération, c'est ce que je ferai, car finalement je me rends compte que l'allaitement n'est pas si simple...

    RépondreSupprimer
  29. J'ai accouche en banlieue parisienne, a Colombes, maternite de type 3 tout simplement parce que c'etait la plus proche de chez moi. Pendant toute la prepa a l'accouchement on nous a repetes que chouette super il y allait avoir un nouveau service maternite qui allait ouvrir le 14 janvier ! Youpi j'ai accouche le 5... l'accouchement etait tres bien, pas a me plaindre, les sages femmes et infirmieres super gentilles. Par contre en chambre... suivi allaitement moyen, allaitement saborde par des complements au biberon, fallait avoir fait 5 ans de medecine pour comprendre la sage-femme (ah mais non madame vous ne pouvez pas sortir parce que sa iono est basse ! ), un pediatre qui racontait ses vacances en Martinique a l'infirmiere pendant qu'il examinait mon bebe (heho je suis la ! c'est moi la maman !)... bref tres mauvais souvenir ! Si les locaux changent, malheureusement je pense que la disponibilite (ou justement le manque de disponibilite) du personnel reste la meme malheuresemnt...

    RépondreSupprimer
  30. bonjour, j'ai un accouchement prévu pour le mois de descendre 2013 à l’hôpital cochin Paris 14eme.
    1er rdv le 20 sept avec une sage femme interne. L’hôpital est loin de moi, mais j'ai pas eu le choix car je me suis prise tard pour trouver un hôpital proche,donc plus de place dans les hôpitaux à coté de chez moi. j habite à Paris 18eme. J'ai un peu peur, premier accouchement. On m'a assuré que c’était une nouvelle maternité avec une équipe compétente. j'aimerais avoir vos avis Svp...........

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour, je suis inscrite au Franc--britannique, mais je dois être transféré à port royal car j'ai fait une trombose (donc je suis sous anto-coagulant) et que je suis à risque hémorragique en raison d'un placenta bas-inséré.. . Bref, je viens d'être hospitaliser pendant quelques jours au Franco-britannique, et je suis si déçue de ne pas pouvoir y accoucher en raison de la gentillesse des sages-femmes, des infirmières, des médecins et de tout le reste de l'équipe. Certes la maternité est vieille, et tout est à refaire, mais c'est propre. Pendant cette hospitalisation j'ai eu la "chance" de tester 2 autres maternités (Necker et Foch) et honnêtement, malgré la grande compétence des médecins, le côté humain du personnel était inexistant. Lorsqu'on vie un moment difficile, le plus important est d'avoir d'avoir au moins l'impression qu'on est un être humain qu'on prend au sérieux, et non pas un numéro dont on a rien à faire et qui doit sans cesse se battre pour être pris au sérieux. J'aimerais avoir des avis sur le personnel de port royal, car je dois dire ce qu'il y a de plus sécurisant dans une maternité n'est pas l'équipement, mais d'avoir l'impression que les personnels est prêt à tout tenter pour que vous et votre bébé vous portiez bien (ce qui est le cas du Franco-britannique). Quelqu'un a t'il des commentaires récents sur le personnel de Port Royal? Si oui, merci d'en ajouter!!

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...