1 mars 2010

Tu veux la baballe???? Cherche la baballe!!! Cherche bien oui, il y en a 100

Mes nains vénèrent tout ce qui ressemblent de près ou de loin à une piscine.
Alors quand cette dernière est remplite de baballes multicolores, inutile de te dire que mes nains se transforme en matous stupides devant une assiette de Shébon.
J'ai découvert cette consternante fascination pour la baballe à la crèche puisque la directrice a eu l'excellente idée d'installer une piscine à balles au milieu de la pièce à vivre. Pour ses nerfs, elle ne la sort que l'hiver. En effet, sache le lecteur, si tu étudies d'un peu plus près  Le comportement du nain en milieu balleux (fascinant ouvrage par ailleurs) tu apprendras que le nain a une conduite pour le moins surprenante en comparaison avec son attitude habituelle d'enfant calme, serein et apathique (bon, ça va).
Il saute, se vautre et jette. Tout simplement. A l'infini.
Ce que je te dis, là, si je te vulgarise l'ouvrage hautement intellectuel sus nommé, c'est que si tu colles ton nain dans une piscine à balles, t'es tranquille. Enfin tant que tu vois sa tête dépasser, tu es tranquille.

Mes nains, je les aime fort fort. Alors certains mercredi, quand mon système auditif est encore vaillant, j'emmène mes nains dans un lieu de débauche à la baballe. Chez nous, ça s'appelle Jimbaloo. Mais vous en avez aussi des lieux comme ça, renseignez vous. A peine ai-je payé le droit d'entrée (oui, car tu payes pour avoir une petite heure de...de quoi d'ailleurs??) que le grand court et que le petit rampe tout ce qu'il peut pour aller où, je vous le donne en mille...dans la piscine à balles. Et c'est parti pour des sauts, des jeter de baballe, des "coucou t'es caché?" "ouiiiiii, il est content le nain!!!! Il grignote la baballe.... (lâche ça tout de suite, c'est pourri de microbes),...", ou encore des instants éducatifs et impressionnants de spontanéité "c'est quelle couleur ça??? ZAUNE. Mais ouiiii, c'est zaune (enfin c'est zaune cracra vu que tous les nains ont bavé dessus).
Un pur moment de bonheur, je vous le dit.

Bref, je ne vais pas vous faire un dessin, cette soudaine addiction nous a convaincu, le papa des nains et moi même, d'investir dans ce merveilleux outil de fatiguage et d'occupage de nain. Dans nos rêves les plus fous (je le sais maintenant), les nains restaient des heures dans la piscine à balles, et nous bouquinions nos polars à côté. Ok, je sais, rien que de l'écrire, je m'en rends compte, c'était illusoire. Mais si on ne peut plus rêver, il nous reste quoi à nous parents de nains allumés de la mèche, hein???

Papa Noyel pointant son nez rouge tous les ans aux alentours du 24, nous lui avons gentiment imposé l'achat de la tente popup ci dessous. En même temps, à la vue de nos cernes et de nos wikend, il n'a pas hésité longtemps et nous a même fait une ristourne de quelques euros (ou bien c'est grâce à ma carte de fidélité, je ne sais plus).
Bref, il investit le bougre.


Je te passe les détails familiaux mais chaque année se déroule le fameux marathon de Noyel. Le 24 à un bout de la France, le 25 au milieu, le 26 à l'autre. Tout ça pour te dire que les cadals, tu te les trimballes. On s'en fiche, la tente, elle est popup. Que tu crois.

Le cadal est ouvert le 24. Youhou, c'est une tente, youhou, ya des baballes.
Oui, mais il y aussi des autres cadals dont un tractopelle, un camion poubelle, un circuit, des ouatures, un crain (voiture, train, je traduis pour toi lecteur inculte qui ne saisit pas encore le langage nain mâle).
Donc ta tente à balles, le nain, il s'en fout, mais alors royalement.
Une baballe est sucotée par le petit, à la rigueur.
Peu importe te dis tu, Noyel est vite passé, une fois à la maison, la tente dans la chambre, ça sera le kiff.
Arrive le jour du départ. Tu ranges les baballes (les 97 baballes restantes sur les 100) et tu t'apprêtes à ranger ta tente.
Et c'est là que tu regrettes ton achat. Parce que crois moi lecteur, mon intelligence spatiale est peut être limitée, mais elle est excellente en comparaison de mon intelligence du repliage (mon armoire te racontera tout ultérieurement). La tente est tout simplement IMPOSSIBLE à replier, si si.
Bon, il y a un mode d'emploi (que je ne lis pas je te le rappelle, et qui est, lui aussi à l'envers) mais hônnetement, il ne suffit pas. Les huit personnes présentes ont essayé en vain de refermer la tente. Nous avons du faire appel à un grand maître de la tente 2 secondes pour nous en sortir. Si. Et franchement, même lui, diplômé Quechatesque et médaillé du duvet d'or, a eu du mal. C'est dire, cher lecteur si toi, tu vas galérer.

Je passe rapidement sur le destin tragique de la tente à balles. Elle a lamentablement échoué chez ma mère (qui dispose d'une grande salle de jeux pour nain) car nous avons été dans l'incapacité de la replier une seconde fois. Ils n'y jouent jamais (allez, je suis généreuse, ils y passent 10 minutes sur un wikend, l'effet de surprise aidant).



Je te conseille donc d'éviter cet achat (qui coûte un bras en plus) et de lui préférer une petite piscine en plastique gonflable que tu rempliras au choix:
- de baballes achetées par sac de 200 l'hiver
- d'eau tiedasse dès les beaux jours
- de sable si tu es encore plus timbré que nous.

De rien et enjoy !!

7 commentaires:

  1. En parlant de pop-up, spécialement pour votre blog de mamans testeuses je vous déconseille aussi TRES VIVEMENT l'achat du couffin pop-up que tu es censé pouvoir emporter partout lorsque tu veux faire dormir ton nain à l'extérieur.
    Déjà parce que 1) t'es tellement explosé de fatigue que tu ne sors pas avant que ton nain ait passé l'âge limite de tenir dedans et 2) ben c'est comme la tente, même un StCyrien Hypokâgneux n'arriverait pas à le replier.

    Moi aussi je me souviens d'avoir cherché sur le site du fabriquant une vidéo montrant comment se dépatouiller de la chose (là je me suis crue vraiment blonde...) mais malgré la présentation in-situ ben j'ai vainement essayé de plier le couffin pop-up - sans succès.

    Le-dit couffin a terminé chez mon père (qui s'en sort aussi plutôt pas mal avec le Quechua mais qui est une brêle niveau patience...) qui n'a pas plus réussi que moi...

    Quand finalement j'ai retrouvé le sac de rangement dudit couffin et que mon cher et tendre a finalement réussi à le plier (probablement pas correctement) on a tiré la fermeture éclair et remis cet objet immonde à mes beaux-parents pour qu'ils le revendent (sur E-bay ou sur une brochante/vide grenier à qui n'en voudra...)

    Voilà :-)

    RépondreSupprimer
  2. Bon ben tu fais bien d'en parler, vu que je comptais un peu investir dedans.
    cela dit, pour avoir une tente pop-up et avoir bataillé aussi, j'ai enfin compris LE truc: il ne faut pas cercher à la replier en pliant/tordant le truc en 2 mais en la pliant en 3 (si, si,je te jure)
    Plie la à un tiers de chaque coté dans la longueur, et tu verras, ça marche automatiquement (l'histoire ne dit pas combien de temps j'ai bataillé et combien de jurons j'ai lancé pour comprendre ce fait..)
    En même temps putain c'est vicieux ces machins!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. moi, je rajouterai mon grain de sel avec un autre mamantest dans le même genre : mes mollets (rebondis) et moi-même avons testé la piscine à baballes ! sisisisisi ! En vacances quelques jours à la montagne, nous avons jugé bon d'aller à la piscine (d'eau). Ben ouais... Et sur le bord de la piscine (d'eau) il y avait une petite piscine (à baballes) avec un grand filet tout autour pour éviter que les maître-nageurs ne pètent un plomb à repêcher les milliers (au bas mots) de baballes. Et mon nain le plus grand a voulu jouer dedans. Mais est trop petit ou trop timide. Alors en maman aimante que je suis, j'ai enjambé le filet et ai plongé mes pieds nus et les environ 50cm de ce qu'il y a au-dessus pour l'accompagner : ben c'est froid, ça garde l'humidité, c'est pas si mou que ça et ça ne masse pas du tout la voute plantaire comme il faut. Alors sus aux piscines à baballes !
    (mais enfin, Marie, tu as tout de même encore suscité mon admiration à l'évocation de ce cadal de noyel, car personnellement, rien que l'idée d'avoir 100 baballes en vrac dans la maison, je suis effrayée !)

    florence, 1 grand nain et 1 petit nain

    RépondreSupprimer
  4. Sev&TheKidz1 mars 2010 à 22:03

    Moi j'ai que les baballes, achetées par sac de 200......... J'en retrouve partout, et je me dis que mon fils, l'est incroyable d'humour, il en cache dans des coins totalement inaccessibles, juste pour que j'y aille passer l'aspi, fégnasse que je suis :-))))) Bisous bisous bisous!!!

    RépondreSupprimer
  5. Moi je pense à chienchien.
    Pauv'chienchien, il aurait aimé ça dormir au milieu de toutes ces baballes. Le fantasme suprême du chienchien, entouré de baballes... Snifff ça m'émeut tiens...

    RépondreSupprimer
  6. Mandy,
    Hélios a eu le droit d'avoir 1 baballe. Qu'il a dépieuté et mis dans son troutrou secret. Ne t'en fais pas.

    RépondreSupprimer
  7. J'avais acheté un piscine à baballes pour n°3 l'an dernier, il avait un an (au départ, je voulais une mini piscine à eau, et le modèle le moins cher venait aussi avec les baballes, je pensais faire une affaire).
    J'ai gonflé la piscine, j'ai mis les baballes dedans.
    Mini troll est arrivé à toute vitesse de ses petites papattes qui venaient tout juste d'apprendre à marcher, il s'est approché de la chose et a commencer à enjamber la piscine.
    Dans son mouvement, il a réussi à faire décoller du sol la dite-piscine qui a du coup expédié les 100 baballes à travers tout mon salon, mode catapulte on.
    J'ai patiemment ramassé toutes les baballes (y compris dans les endroits improbables) pendant quelque temps, les ai patiemment toutes remises dans la boite en carton (que je n'avais pas eu le temps de jeter, forcément, le jour de l'achat...) et elles n'en ont plus bougé.
    La petite piscine a servi tout l'été pour occuper mini-troll, et elle sert maintenant de pédiluve pour la grande piscine des 3 trolls.
    Je donne les baballes à qui les veut.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...