18 mars 2010

Le nain RGO - Présentation du boulet

Ah, le nain RGO. Que du bonheur je vous le dit moi.
Qué RGO? Ignare. RGO c'est l'abréviation de Reflux Gastro Oesophagien. En gros c'est un peu synonyme de nain hyper boulet mais qui n'y peut pas grand chose.

Le RGO, ça arrive, c'est pas une fatalité, c'est chiant, c'est long, c'est désespérant, c'est le mal.
Mais c'est pô si grave en fait. Je t'explique. Un peu, parce que tu trouveras plein plein d'infos sur ton gogole rapport au fait qu'il y a plein de nains RGO sur Terre. Et ça, déjà, c'est rassurant.

Ton nain, il est tout petit et ya des trucs qui ne marchent pas très très bien chez lui. La notion de nuit/jour, genre.
Et aussi, dès fois, son ptit tube digestif, il est tout immature. Et oué. Et du coup, ça remonte. Tout. Enfin le lait quoi. Et ça ne fait pas que remonter (parce que ça, une bonne lessive épicétou), nan, ça brûûle aussi son ptit oesophage. Grave que ça brûle. T'en as eu toi des remontées acides pendant ta grossesse? Oué. T'as bien chargé? Oué. Bin ton nain, c'est pareil, sauf que lui, c'est un nain. Donc, il ne parle pas. Et donc, il hurle.Mais très fort hein, pas les petits cris de chat. Nan, le bon hurlement qui fait flipper. En même temps ce qui remonte c'est de l'acide chlorhydrique, genre le truc qui te dissout une entrecôte en dix minutes. Alors le nain, il a le droit de chialer sa race.

C'est un peu beurk l'image mais c'est pour les gens qui pigent rin à ce que je raconte et qui ont besoin d'un dessin. Ah bin oui, là, tu vois mieux. T'as vu, le vilain manger remonte. Biiih, ça fait mal.


Pour toute la scientificité de la chose, je te laisse regardez la mirifique vidéo que tu pourras trouver et pour les symptômes, bah, je te fais une courte liste mais attention, il n'y a que ton médecin/pédiatre qui peut diagnostiquer un reflux.
Il y a quelques signes qui peuvent te mettre sur la piste d'un RGO.

1. Ton nain est chiant, très chiant. Bon, ok, c'est pas un signe :)

2. Il régurgite loin des tétées/bib (genre 2heures) et il pleure en régurgitant. Je ne te parle pas des ptits vomitos genre oulàlà-j'ai-trop-tété-moi-burp-je-recrache-sur-le-petit-cachemireZadigéVoltaire-de-maman. Ou bien (pire) il ne régurgite pas (on parle alors de reflux interne, c'est celui de mon nain alors je sais de quoi je cause) mais 2h après une tétée, il hurle hurle -et toi, tu crois qu'il a faim et tu le recolles au sein/bib - errare humanum est (frime frime, je spike latin). En résumé, cercle vicelard puisque le nain a faim > il mange > ça remonte > malobidon + malalagorge > besoin d'un truc qui fait du bien > reboivage > et youhou c'est reparti.


3. T'as l'impression que ton nain n'est pas paisible, pas calme, qu'il y a toujours quelque chose qui le dérange. Alors, pendant les premiers mois, on met ça sur le compte des fameuses coliques. Mais plus le temps passe, plus c'est difficile et arrivé à 4/5 mois, on se dit que quelque chose cloche. Comme tu es sa môman (ou son pôpa, ça va, sois pas jaloux), tu sens bien que ton nain n'est pas au top (et tu as raison, ne laisse personne te dire que tu psychotte, tiens bon).
Il est sensible au bruit, c'est une petite caille, il est toujours gêné, il ne rit pas beaucoup ou bien passe du rire aux larmes sans raison particulière.

4. Ton nain rote. Oué, quel gros dégueulasse. Imagine, ton nain dort depuis (houlàlà) au moins 10 minutes (et toi tu t'écroules sur ton canapouf'). Il se réveille (évidemment quand toi tu t'endors) en hurlant. Tu le prends contre toi à la verticale, il se calme et sort un rot. ça va mieux, tu le recouches. Re-belote 5 minutes plus tard (mais là, t'es moins loin puisque tu t'es écroulée au pied du lit du nain).

5. Le soir c'est terribeul. Et oui, les douleurs du nain augmentent la journée et le soir, c'est bienvenue à la grande fiesta. Hurlements dès qu'on l'allonge, hurlements quand on le pose, hurlements tout le temps sauf quand on le porte dans les bras. Alors, tu vas me dire que TOUS les nains font le cirque le soir. Oui, je suis d'accord. Mais je te prie de croire que les hurlements de douleur du nain RGO sont stridents et rendent fou. Vraiment.


6. Ton nain tire la langue/bave (genre tu crois qu'il fait ses dents, ne sois pas pressée, ça viendra ensuite et ça sera également la grosse déconne).

7. Ton nain déteste être couché. Il roupille en voiture, dans son cosy (semi assis), dans l'écharpe, etc...
Pour te dire, Solal a dormi 3 mois et demi dans son cosi. Oui, même la nuit. Parce que sinon il se réveillait toutes les demi-heures. Je ne te mens pas. D'où l'adoption ad vitam eternam (refrime refrime) du précieux et utile conseil d'Angélinain ici.

8. Ton nain mange très vite (comme Solal, il tétait peu et très souvent, pour apaiser sa gorge) ou très lentement parce que ça lui fait mal. Il n'a AUCUN rythme alors ce n'est pas la peine d'essayer de le comprendre. Entre les repas, le nain machouille, peut avoir des haut-le-cœur et si tu tends l'oreille, tu peux entendre le doux bruit de ses remontées acides (limite on dirait une fontaine zen).

9. Ton nain a du mal à faire caca. Et oué, ça arrive. C'est ce qu'on appelle la pseudo-constipation. Il galère grave même si c'est toumou.


10. Ton nain est maladeu. Il a toujours le nez bouché (et adore se faire nettoyer le nez avé les pipettes de sérum phy). Il ronfle parfois et fait très tôt des rhino. Il tousse un peu gras, comme s'il avait quelque chose dans le fond de la gorge (ce qu'il a). Mon nain à moi a eu dès ses 1 mois une voix éraillée comme s'il s'enfilait un paquet de Gauloises sans filtre (pas bien le nain).

11. Il se tend d'un côté. Attention au torticolis le nain.

 Evidemment, il y a d'autres symptômes et évidemment, un nain n'a pas tous ces symptômes d'un coup (quoique le mien...).

Si je devais résumer les symptômes du nain RGO, je dirais...un nain qui souffre, qui a vraiment mal et ça se voit. Des cris stridents, des siestes quasi inexistantes dans la journée ou bien très courtes avec réveil en sursaut et hurlements. Un nain manifestement qui est tout à sa douleur et qui n'arrive pas à être dans la communication. En gros, un nain qui ressemble un peu à ça, et souvent :

Un nain qui a donc besoin de toi parce qu'il ne peut rien faire. Il ne fait donc pas de caprices (nan, un nain si petit ne fait pas de caprices, après je dis pas), et même si vous ne pouvez pas faire grand chose (le chapitre SOLUTIONS arrive après ça), le minimum c'est lui dire que vous êtes là. Que vous comprenez, que vous serez toujours là.
ça a l'air niais mais le nain se sentira rassuré de savoir qu'il n'est pas seul dans sa douleur. Et ça, ça compte pour après. Crois moi. J'ai dans maméson un nain RGO qui s'en sort, qui est encore très très chiant, qui est sensible et qui ne supporte aucune douleur ni aucune gêne (genre en ce moment il fait 2 molaires, kinenveut du nain) mais qui est un amour de nain. Et surtout, qui a confiance en ses parents. C'est bien le nain. T'es sympa.

21 commentaires:

  1. Bien d'accord.
    Je milite pour qu'on ne laisse pas pleurer les bébés seuls, sous prétexte que "ça change rien, il continue à pleurer dans mes bras" ou "il fait des caprices".
    Il apprend ainsi qu'il peut compter sur ses parents même s'il vit des trucs très durs, et ça change tout.
    Et s'il continue de pleurer, c'est pas pour embêter le monde, c'est juste qu'on a pas trouvé ce qui allait pas.
    pour ton Soso, malheureusement il a eu mal, et malheureusement du coup, il sera plus sensible à la douleur toute sa vie... Mais comme tu dis, au moins il sait qu'il peut compter sur vous. Et ça, ça donne des bases solides dans la vie.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai eu le meme nain, en version fille. Elle est arrivée au stade de l'oesophagite ou elle a refusé totalement le sein(ca faisait trop mal).
    Heureusement j'ai un pediatre extraordinaire....car parfois le RGO n'est pas diagnostiqué.....ou que tres tardivement! Elle a 3 ans et demi maintenant, et elle est parfaite. Meme qu'elle dort bien la nuit.

    Beni sois-tu oh Mopral!

    RépondreSupprimer
  3. bonjour,

    quel sont tes solutions ou astuces alors?
    ma fille a un RGO interne, et le smoment ou elle hurle je me sens désemparé! pourtant je prend toutes les precautions, matelas surélevé, boit pas trop vite...lait epaissi...motilium gavison tout le bazar quoi!

    RépondreSupprimer
  4. Je vénère l'inventeur du mopral !!!!

    Mon spécimen personnel est également très sensible a la douleur. c'est intéressant comme théorie que ce soit lié au RGO....

    RépondreSupprimer
  5. bonjour

    moi aussi maman d'un nain RGO interne. mais ouf jamais au stade de l'oesophagite. juste motilium et gaviscon, et petit à petit s'est passé, comme ça, l'air de rien ! Finies les nuits assis dans le niot pour faire dormir le nain presque debout contre nous... par contre encore un nain qui dort peu ,mais ça c'est une autre histoire...
    merci pour ce blog, ça fait trop de bien, et trop rire !

    RépondreSupprimer
  6. bonsoir,
    moi aussi maman d'un nain RGO interne avec oesophagite et surtout 6 détresses respiratoires parce que les remontées étaient très importantes.... Que de stress et d'angoisse!! Ma naine a 7 mois et n'a plus que le gaviscon, ouf! Par contre prise de poids insuffisante depuis le sevrage (autre stress).
    Merci pour ce blog....ça fait du bien de rire et de voir qu'on n'est pas seule ! merci, merci...

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Mutahiti, 2 nains13 février 2011 à 02:54

    Le RGO de mon grand nain n'a été diagnostiqué qu'à 5 mois, alors que ça faisait deux mois qu'il toussait comme un vieux fumeur. Au bout de 3 jours de motilium-gaviscon, j'ai enfin vu mon nain faire un vrai sourire. Micronaine a eu plus de chance : j'ai repéré son RGO le 3ème jour... Comment se fait-il que les médecins n'y pensent pas systématiquement ?

    RépondreSupprimer
  9. je vois qu'il y a pas mal de membre dans ce club pourri !
    2 filles/2 RGO internes ! je retrouve bien tout dans ta description....pour dire....à 6 ans, ma dernière est encore sous traitement ! sauf que celle-ci a au contraire déclarer un seuil de tolérance élevé à la douleur et au régurgitos dans la bouche, et qu'elle vénère le corps médical !!!
    Et tout pareil sur le fait d'être là, de leur dire, et encore, et encore, et encore.....

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour ;)

    Un garçon RGO interne par ici ...

    Il a fallut que je gueule chez le pédiatre pour avoir le vénérable Mopral... et encore, il l'a donner en lâchant un "on soigne aussi les mamans" alors que la veille...mon fils avait refusé de manger toute la journée (dimanche) et qu'il me soutenais que ce n''était que des coliques (pfuuu ).... je suis passé d'un bébé qui dormait par tranche de 15/20 min à ... 2 voir 3 h... un bébé qui souriait... bref, un changement brutal et merveilleux.... Bravo pour ce post!!

    RépondreSupprimer
  11. Ici aussi un nain RGO mais super pédiatre qui l'a diagnostiqué à 15 jours, puis un mois de plus pour trouver le bon traitement : Mopral et ça nous a changé la vie!!! Aujourd'hui, le nain a deux ans et depuis ses 9 mois, plus rien!!! Un nain en pleine forme et très dur à la douleur!!!
    Courage à toutes!!!

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour cet article!!!
    Je me sens moins seule!!!Moi comme mon bébé ne regurgitait pas on l'a diagnostiqué à 2mois, alors que moi je l'avait dit à ma pédiatre qu'il avait les symptômes (nez bouché, raclement de gorge...) ben non j'étais une maman ignare... Elle n'a jamais voulu de mon seins à cause de ça et j'ai passé des journées à culpabiliser car mon bébé avait mal! Mais gavicon+gumilk et nickel

    RépondreSupprimer
  13. +1 pour bebe rgo interne. Diagnostique a 4 mois parce que avant ca le doc disait que c'etait au choix les coliques ou le dedoublement des gencives, et que de toute facon "un bebe ca pleure". Sauf que le mien il pleurait pas il HURLAIT!!!
    bref ca m'a foutu les boules qu'il ai souffert tout ce temps la sans traitement. Les premiers jours il n'a dormi que sur nous, le jour et la nuit...
    C'est vrai qu'on se sent moins seule en te lisant et en lisant les temoignages, et mine de rien ca fait du bien!!
    Courage a tout le monde

    RépondreSupprimer
  14. oh on dirait ma micro-naine!!!!!enfin avant osthéopathe!! Là ya carrément du mieux...pour le moment! pourvu que ça dure!

    RépondreSupprimer
  15. ici pareil rgo interne (4 mois 3 semaine aujourd'hui), l'enfer, le cauchemard, une attrocité, (appelé ça comme vous voulez!!)une vie pourrie et des angoisses qui ne me quittent pas une seconde, diagnostiqué à 1 mois traité azantac motilium mais arret motilium depuis peu car avec ou sans s'est pareil et le nouveau pediatre qui suis mon fils me la conseillé.
    plus de pleurs térrifiant du debut mais des réveils continuels souvent 40 min après l'avoir mis dans son lit! intestins très fragiles et irritables donc diversification????????????la position assise je pense sera vite acquise par ce petit coquin bien tonique deja alors espoir!!! mais c'est très dur j'aurais jamais cru traversé ça avec mon bébé et surtout que c'était possible une galère pareille! je me surpasse chaque jours pour tenir le coup mais y'a des jours ou j'ai peur de pas etre assez forte surtout si ça dur encore et encore..pfou c'est indescriptible comme truc, tout ça pour un petit clapet de m... bon courage aux mamans qui passent par là!!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    Et Meilleurs voeux, parce que ce jour on est le 3 janvier 2013.
    Merci Marie, Merci.
    Grâce à toi j'aide ma fille, je comprend mieux. Et je me sens moins seule, à être impuissante.
    Je me suis sentie d'autant plus seule : Qu'à la maternité, on m'a mis pas la grosse pression pour l'allaitement au sein. Pas que j'avais un pb avec, j'avais allaité ma première et tout c'était très bien passé. Mais avec ma petite deuxième c'était juste l'enfer ! Elle pleurait toutes les heures, j'avais mal et les nanas étaient vraiment.... bref. Je sentais bien que ma fille ne tétait pas de la même façon à chaque fois mais on me disait que c'était pas normal, que je faisais pas d'effort pour bien positionner ma fille. Bref.... bref... bref...
    Je suis sortie de la maternité, et les choses se sont améliorées, sans être tip-top.
    Visite chez le pédiatre, je lui explique que ma fille demande le sein toutes les heures. Il m'a demandé si elle régurgitait à distance des repas, non, ben c'est rien, il faut la forcer à attendre 2 heures : Mouai...
    2 semaines plus tard, je suis allée chez mon généraliste, pour ma première. Et j'en ai profité pour discuter avec lui. Et là miracle qlq1 me comprenait, en trois second cinq, il m'a dit qu'il n'y avait absolument aucun doute, ma fille faisait un RGO. En gros, j'ai vécu un mois de merde... Et ma fille pareil !
    Maintenant, ça va plus ou moins bien. Elle a 15 mois, elle est toujours suivi. Osthéo, médicament etc.
    J'ai lu ton article, cet été, mais je n'avais pas commenté. Mais je pense qu'il est important de partager toutes nos expériences, alors voilà...
    Merci à toi.

    RépondreSupprimer
  17. Maman dune petite fille rgo et iplv de 4mois ayant également été étiqueté maman angoissé donc bébé nerveux!ma fille est allé e jusqu'au stade de loesophagite et a beaucoup souffert. Coup de gueule contre le manque d'informations des médecins face a ce problème qui rend vraiment les parents demunis

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour, bb1, ne le 20.07.2012 a eu un rgo depuis 3/4 sem diagnostique qu'a 5 mois. Le cauchemare pendant des semaines ... legere amelioration avec ttmts motilium, gaviscon et a la fin nexium. Par hasard on mavait parle de bioresonnance. Apres 3 seances :arret des medicaments et plus aucun souci ! Bb2, nee le 19.06.2014 rgo depuis ses 3 sem. J'ai directement fait 5 seances de bioresonnance et plus aucune douleur , c'est genial. Bb1 aurait eu une intolerance au sucre et bb2 au sucre et au lactose.

    RépondreSupprimer
  19. Haha, tu m'as bien fait rire!
    Je ne commente généralement pas mais je suis d'accord avec celles qui disent qu'il faut partager nos expériences. Qu'est ce que ça soulage de voir qu'on est pas seules à vivre ces moments si difficiles!
    Mon nain à moi a aujourd'hui 3 mois et n'est pas bien depuis sa naissance. Il a vu 2 osthéos, 3 pédiatres et 1 généraliste, aucun n'a clairement diagnostiqué qqchose: coliques? RGO? impatience? enfant difficile?
    Pour ma part, je suis persuadée qu'il a un RGO avec remontées internes. Je le reconnais dans tous ce que tu décris (sauf le 9).
    Mais le plus difficile, ce ne sont même pas les longues heures passées à le bercer au risque d'y laisser un tympan, ni les tendinites, ni la consternation de voir le bordel s'accumuler chez moi parce que je ne peux quasi-jamais le poser! Non, le pire, ce sont les commentaires d'amis/familles: "ah, tu l'as tjs dans les bras? Oulà, ça va être difficile plus tard!", "il fait des caprices, laisses le pleurer", "Ah, il a tout compris, c'est lui qui décide", "Je ne veux pas te donner de conseils mais tu devrais le laisser pleurer!", "tu es angoissée donc il est angoissé" (moi, super-zen!). Et le plus beau vient d'une pédiatre: "laissez-le pleurer, il pleurera 4h le premier jour, 3h le second etc." Elle aurait pris une baffe si je n'étais pas civilisée.
    J'ai aussi eu droit aux "il est pénible!" ou "quel sale gosse!" parce que le pauvre bout a mal et qu'il n'arrive même pas à sourire tellement il est concentré sur sa douleur...
    Ce que je trouve également difficile c'est qu'en tant que maman novice, on ne sait pas si on fait bien, pas bien, on a peur d'engendrer des angoisses, de se tromper. Et avec un bébé qui pleure tout le temps, on a seulement droit à des conseils mal placés ou des reproches, jamais à des " bravo, tu t'en sort bien!".
    Bref, mon p'ti nain est sous inexium. Cela l'aide un peu mais ce n'est pas la solution miracle! Il a droit au gaviscon quand il a vraiment mal.
    Courage à toutes les mamans!

    RépondreSupprimer
  20. Ca serait donc ça?
    Depuis trois semaines, je galère avec Choupi pendant les bibs et j'ai la nette impression que les difficultés augmentent..
    J'ai changé de tétine pour varier le débit parce qu'à 10 semaines elle en arrivait à boire 90ml puis ne plus vouloir, à moins d'une looongue pause, voire plusieurs, et à force d'insister j'arrivais à ce qu'elle prenne un peu plus.
    Choupi continue jusque là à prendre du poids, et à me sourire souvent. Mais les bibs sont devenus des moments de stress.
    "Profitez du printemps, elle prend du poids, elle va bien" m'a dit le doc..
    Moui..

    J'ai du mal à me dire qu'elle va bien quand elle me sort des rots monumentaux trois heures après le bib, et encore plus quand, comme aujourd'hui, elle hurle après deux gorgées de lait, se calme quand je la balade et se remet à hurler quand je la remets au bib.. J'ai eu l'impression de lui faire boire des lames de rasoir...

    J'ajoute, en te lisant, le nez bouché, les régurgitations de lait caillé trois heures après le bib, la bave depuis deux semaines et la langue qui sort ("elle découvre sa bouche",moué), ses mains qu'elle machouille en permanence ("ouuh on dirait que les dents arrivent"), les siestes qu'elle ne faisait pas et qui maintenant peuvent durer deux heures ("ben réjouis-toi, elle dort enfin"), et je commence à me dire que finalement je ne suis peut être pas une givrée trop angoissée..
    Un avis? :)

    RépondreSupprimer
  21. A presque trois ans et après un an et demi de galère pure et simple rgo interne diagnostique pour ma fille! Un amour bebe puis depuis un an et demi une naine qui se transforme en poupee chucky avec tous les symptomes des dents: bave mordillement sautes d humeur irritabilité aucun appetit... Et j en passe.... Et dans le regard des médecins le vide quand on leur dit que l on sent que ce n est pas normal qu une enfant adorable devienne un petit démon ingérable et violente sans raison apparente! Et comme la maman de la naine sait au fond d elle que quelque chose ne va pas elle persiste. Visite chez l orl: œsophage brûle, langue depapillee et envahie de mycose a cause de l acidité ! Rgo interne !!!!! Traitement et miracle : après deux jours la naine se met a manger normalement en hurlant que c est bon que c est délicieux!!!! Plus de chucky malgré encore des séances bave et mordillement ! Si quelqu un a une expérience sur le traitement a long terme je prends!!!!

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...