19 mai 2017

Dix ans de maman

Demain.
Dix ans de maman.

Dix ans putain.
On a visité ton futur collège aujourd'hui.
Mon bébé. Mon petit. Mon grand. 

Dix ans et je ne sais même pas comment ça a pu passer si vite. 
Je n'ai pas pu tout retenir de toi et ça me rend déjà malade d'avoir oublié.
Je me souviens de ta passion pour les tracteurs. De tes premiers pas.
De ta trouille de la mort. De ton premier lit de grand. De ta main sur la tête de ton frère "ça va aller".
De tes levers pendant des mois à 5h45, de nos levers "chacun mon tour" en alternance (ou presque). De tes heures de lecture, des tonnes de BD, de ton amour pour les blagues, de nos regards échangés "relou le nain non?". De vous deux, vous trois, vous quatre. Jamais vraiment tout seul mais tu me le dis souvent, je suis content qu'ils soient là.
De ta tristesse parfois, quand les autres ne comprennent pas. De nos parties de jeux de société. De nos soirées. 
Des bribes de nous.
De tout ce que les parents connaissent, des choix à faire sans savoir si c'étaient ceux-là, des angoisses de te laisser, des angoisses d'avoir mal-fait.
Dix ans.

J'ai toujours la trouille de mal faire, d'autant plus maintenant que tu avances comme un grand, d'autant plus que tu lâches ma main de plus en plus souvent.
C'est ainsi que ça doit être, ça ne me fend pas le coeur, loin de là, je n'ai même pas de nostalgie, pas encore, mais je me dis que ça ne reviendra pas. 

Je ne sais pas si j'avais imaginé que tu sois comme ça.
A chanter "Société tu m'auras pas", tout en construisant des voitures à énergie solaire.
Je n'avais pas pensé une seule seconde à ce que tu allais être. Toi.

Dix ans demain et tu me ressembles sans me ressembler.
Tu captes comme si on n'avait pas toujours besoin de parler.
Et on parle. Tellement. Trop. Probablement.

C'est marrant comme chacun de vous quatre porte en lui quelque chose d'inconnu.
Comme une variable ajustable.
C'est étrange et en même temps je suis tellement heureuse que vous soyez vous, différents, individus.

Je suis fière de toi, dix ans c'est pas rien.
Je suis fière de ton père et de moi, dix ans c'est pas rien, probablement que le boulot n'est pas parfait mais j'ai envie de me dire que tu pars avec de la confiance, de l'humour et de l'envie d'avancer. Que tu marches en sachant qu'on est juste derrière toi.
Qu'on n'en sait pas forcément toujours plus, mais qu'on ose te le dire.
Qu'on fait toujours au mieux pour toi, même si ce n'est pas toujours facile.
Qu'on ne peut pas tout résoudre, qu'on ne pourra pas tout faire, que les gens seront ce qu'ils sont et qu'il faudra souvent faire avec. 

Qu'on se plante, certainement.
Que tu te planteras, évidemment.
Mais que ça n'est pas l'essentiel.

Dix ans et je me souviens d'avoir dit.
Je me fous de comment ils seront, je veux juste qu'ils soient gentils.
Peu importe le reste. Vous l'êtes.

Voilà, demain cela fait dix ans,
Dix ans que je suis maman, et ils avaient raison, le temps file.
Pas assez vite quand on commence, et finalement je me retourne et c'est fini. 

Merci d'être ce que tu as choisi.
Merci d'être aussi chouette que promis.
Merci de dormir aussi.

20 commentaires:

  1. Un très bon anniversaire à grand nain !
    Et aussi un très bon anniversaire à toi et à ton homme. C'est aussi votre anniversaire de parents et ça se fête aussi.
    Tu écris toujours aussi bien en tout cas. Tu dis bien mieux que nous tout ce qu'on pense tout bas de nos nains.
    C'est marrant, même si je ne te connais pas en vrai, depuis le temps que je te suis, tu es comme un peu de ma famille. Je te (vous) souhaite plein de belles choses pour cette 11ème année qui s'annonce.
    Et dormez bien aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Sandrine <3
      Moi aussi vous êtes un peu ma famille en fait ;))

      Supprimer
  2. Superbes paroles, très touchantes...sans mélo...
    Tout juste maman d'un petit bout de 7 mois, j'aimerai pouvoir dire tout ça dans un peu moins de 10 ans...
    Mom's power !!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bisous Grand Nain, merveilleux 10 ans à toi. Mon p'tit les aura lui aussi bientôt...

    RépondreSupprimer
  4. Mais qu'il est beau ce texte !
    Magnifique !
    Tu mets des mots sur mes sentiments aussi... moi qui vais te suivre dans cette dizaine d'ici le mois de décembre....

    Comme ce que tu dis en juste. Et avec humilité, simplicité, justesse.
    C'est une sacré aventure que celle d'être parents, on le sait..alors prendre le temps de mesurer le chemin parcouru, jeter un regard bienveillant sur nos choix, nos erreurs, nos petites victoires...et se sentir fière !

    Àlors Joyeux anniversaire à ton dix ans.
    Joyeux anniversaire de première fois maman.
    Et beaucoup de bonheur à venir !

    La bise ;-)

    RépondreSupprimer
  5. et voila... une larme... deux larmes... pleins de larmes...
    Tout est dit... tout est juste...quelle aventure...quelle fierté...
    Je suis passée par là il n'y a pas longtemps... 10 ans... on s'approche des 11 et de la rentrée en 5ème...
    Joyeux anniversaire à ton grand, joyeux anniversaire de maman....
    et bon courage pour la rentrée en 6ème... comme tu dis "ils nous tiennent un peu moins la main"

    RépondreSupprimer
  6. Joyeux anniversaire à ton grand nain.
    Ton texte m a beaucoup émue... Ils grandissent trop vite !!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Happy birthday à vous 2 ! Et <3 pour le texte.
    Il a l'air d'être super ton gamin.


    RépondreSupprimer
  8. Joyeux anniversaire à vous trois! Toujours très agréable de vous lire!

    RépondreSupprimer
  9. Magnifique ! (Et j'adore la dernière phrase ! )

    RépondreSupprimer
  10. En espagne, on a tendance à féliciter la mère autant que l'enfant le jour de son anniversaire! Demain ma toute petite aura 2 ans et nous fêterons avec sa grande soeur nos 2 ans de vie à quatre. J'aurai une petite pensée pour ta famille... 10 ans c'est pas rien et il reste tellement de jolies choses à vivre! Joyeux anniversaire à ton grand et un peu à toi aussi...
    Ju

    RépondreSupprimer
  11. Très joli texte qui m'a fait verser la larmichette (bon peut être plus qu'une mais en même temps je suis encore sous influence des hormones de mon premier mini nain de 5 mois. )J'ai deja l'impression que le temps file à toute vitesse alors je n'imagine même pas ce que ce sera le jour de ses 10 ans! Continue ce que tu fais, faire du bien aux gens, nous aider à mettre des mots Sur ce que l'on ressent sans savoir forcément l'exprimer. Et Joyeux anniversaire à ton grand premier bébé.

    RépondreSupprimer
  12. Je me souviens Marie, il y a quelques mois, il y a plus de trois ans en fait, lorsque je t'avais envoyé un message , je t'avais balancé ma douleur, celle d'avoir vu mourir mon troisième enfant dans mon ventre, Et tu avais été là. Et puis aujourd'hui, trois ans plus tard donc, me voilà à la tête d'une famille de quatre, parce qu'après la douleur , deux petites filles sont arrivées. Elles ont deux ans à présent, et elle dorment enfin. Et ce soir, avant de te lire, j'ai ecrit à mon grand, mon dix ans dans quelques mois, (si j'avais su j'aurais attendu un peu, je t'aurais emprunté quelques mots), qui fait sa communion ce week-end ...et qui dort enfin....

    RépondreSupprimer
  13. Coucou, en étant aussi maman de quatre enfants, je trouve vraiment que le premier, l'aîné ramasse bcp de nos angoisses, c'est dingue comme on doute, on ne sait pas trop comment faire... même après des années, c'est toujours un premier chemin à faire, pas simple de devenir parent ("la première fois").

    RépondreSupprimer
  14. Si émouvant... Merci Marie et à très très bientôt maintenant ��

    RépondreSupprimer
  15. Magnifique texte ! Bon anniversaire grand garçon !

    RépondreSupprimer
  16. Joyeux 10 ans à ton grand nain et à ta 10ème année de maman. Le temps file tellement. Passez une belle journée , et je suis sûre qu'elle le sera.
    Merci pour ce texte qu'on aimerait toutes pouvoir avoir écrit a nos loulous.

    RépondreSupprimer
  17. Marie la pédiatre20 mai 2017 à 15:56

    Et oui... Et un jour il te prendra dans ses bras , et tu seras toute petite ,et il te dira : ma petite maman (chérie)....
    A ce moment là tu reverras le moment ou on te l'a mis sur le ventre et ou tu lui as dit "bienvenue dans ce monde de fous", le jour ou il t'a dit "moi je suis un garçon pour l'amour, pas pour la guerre...et tous ces instants magiques:
    Tu seras un homme mon fils....

    RépondreSupprimer
  18. Ca manquait de lire tes mots si bien posés ... bon anniversaire à ton fils et à toi marie... vous rentrez dans la ronde des chiffres à deux nombres ce n'est pas rien���� .. biz

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...