19 mai 2015

Demain

Demain j'ai huit ans.
Huit ans de maman, de "c'est mon grand" même si au fond de moi, je sais qu'il ne faut pas leur coller des étiquettes, pas de petit, pas de moyen, pas de grand.

Demain j'ai huit ans et même s'il y a quelques temps une personne peu sympathique m'a reproché mes articles tire-larmes faciles le jour de l'anniversaire de mes enfants, je me vois mal déroger à la règle, parce qu'après tout, c'est mon espace personnel, même si certains ont la certitude qu'ils ont un droit de regard sur mes mots, service public toussa toussa. J'aime écrire ces mots, pour chacun d'entre eux, chaque année. Il faut bien se souvenir. Tout ne restera pas.

Demain j'ai huit ans et je ne saurais dire ce qui me touche le plus.
Ton front qui va bientôt arriver à mon épaule.
Tes lunettes, les mêmes que Papa, qui te donnent un air d'intello-bobo.
Tes blagues. Celles que je t'apprends, celle de l'Astrapi, celles que tu inventes et qu'on fait encore semblant de trouver drôle.
Ces moments dans ton bain, je viens m'asseoir sur la petite chaise de nain, je me fais les ongles et je papote avec toi, raccrochant une barrette à l'occasion et expliquant que "non, on ne jette pas de Barbie dans le bain dans lequel est son frère".




Ton indécision, toujours. Ton coeur d'artichaut et ton attention envers tout le monde et toute chose.
La peur de mal faire, la peur de blesser, la peur de rater, la peur de décevoir.

Et la musique un peu fort.
Et le soupir qui équivaut à un "ouais ouais c'est ça" que je fais parfois semblant de ne pas entendre.
Les réponses parfois un peu limites, qu'on ne rate pas, "et tu ne réponds pas".

Les BD lues, relues, allongé sur ton lit, vautré dans le fauteuil.
Ton envie d'un jardin, pour courir, maman, pour courir.
Les mots, sans cesse, les phrases à rallonge, cette impossibilité que nous avons à te mettre sur pause le temps qu'on mange, le temps qu'un autre parle, le temps qu'un autre dise.

Ta gentillesse, ton excitation permanente, de 7h du matin (en cas de grasse matinée) à 21h. Du non-stop depuis toujours.
Ta préparation du petit-déjeuner des petits (pas d'étiquette) et ton application à leur expliquer l'inexplicable (les règles du jeu du Dragon ou un tour de magie).
Ta passion pour le bricolage que nous ne pouvons malheureusement pas assouvir, sauf à acheter des bibliothèques chez vertbaudet.
Ton envie d'être "Meilleur ouvrier de France" plus tard. Ce qui n'est pas pour me déplaire, je l'avoue....

Ta solitude parfois. Ta sensibilité toujours et ton envie de comprendre et d'apprendre. Et de transmettre.

Tes larmes qui coulent quand on parle de la mort, depuis toujours. Ton angoisse, je la comprends, je la porte en moi. Ton empathie, je la sais très fort, ça sera ta force, crois moi.

Demain il y aura huit bougies pour toi et pour moi, une poignée de mois finalement, des erreurs et des doutes, le sentiment d'avoir tâtonné et de tâtonner encore. Des réveils nocturnes pour des tétines, des balades en poussette à tour de rôle vers 5h30 du matin. Des nuits à l'hôpital et tes caresses de bébé sur la joue de ton frère, tes cheveux blonds que tu préfères laisser longs. La mèche, maman, la mèche.
Des pulls perdus à l'école et des joggings troués, ta main qui se glisse encore dans la mienne, mais pour combien de temps? Ton envie de faire tout, tout seul. Mon angoisse parfois, de te laisser faire.




Huit ans demain que nous sommes tes parents, huit ans que tu deviens grand.
Ton enfance qui passe, ces moments qui comptent. Ces souvenirs que tu vas garder, qui ne seront pas les miens.

Le temps qui file et je ne m'inquiète plus trop pour moi finalement.

Je souhaite juste de tout mon coeur qu'il ne t'arrive rien, à toi.


45 commentaires:

  1. moi tes articles tire larmes c'est ce que je préfère, c'est là où je me retrouve le plus, alors merci, bon anniversaire d'avance à grand nain et un peu bon anniversaire à toi aussi

    RépondreSupprimer
  2. Mais qui peut critiquer de jolis textes plein d'amour, adressés à un enfant ! Toujours aussi beau Marie, et moi qui traine à écrire des petits mots comme ça, alors que le temps file si vite ! Tes enfants ont de la chance ! Continue, éclate-toi !

    RépondreSupprimer
  3. Ben voilà , j'ai eu des larmes... C'est toujours beau les mots d'amour d'un parent pour son enfant, il ne faut pas vous en priver. Moi je sais pas faire. Bon anniversaire à votre Grand de 8 ans.

    RépondreSupprimer
  4. Rhoo ca me fait penser que ma fille va avoir 8 ans sous peu aussi (en septembre), ca fera donc 8 ans que je serai maman également !

    Très beau texte !

    RépondreSupprimer
  5. Waouh! C'est tout ce que j'aimerais écrire pour le mien, sans y arriver comme toi!
    Merci de me rappeler ce que je ressens pour lui quand je ne suis pas énervée/ fatiguée/ en colère (rayez la mention inutile...).
    Bon anniversaire à ton loulou !!!

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi, je suis une fan de tes articles tire-larmes :-) C'est super de faire une pause dans la course effrenée de vie de maman pour regarder en arrière et s'arrêter sur l'un des membres d'une famille nombreuse. On y retrouve l'amour et l'attention d'une maman, les obsessions d'un enfant (qui rappelle celles des notres).
    Et puis, merde aux autres à qui ça ne plait pas - c'est ton espace ! Joyeux anniversaire à ton grand :-)

    RépondreSupprimer
  7. Très joli texte, et s'il a tendance a faire pleurer, c'est que l'émotion est bien transmise...

    RépondreSupprimer
  8. Ben ça tire peut être les larmes ... mais boudiou que c'est vrai !
    j'ai l'impression de lire un article sur mon bientôt 8 ans (les 2007 ils sont quand même space non ??? ).
    Bon anniversaire de 8 ans à vous deux, et pis les râleurs ont s'en fiche !

    RépondreSupprimer
  9. Comme d'habitude pour les anniversaires des nains je pleure... Magnifique texte

    RépondreSupprimer
  10. Tire-larme peut-être, mais qu'est-ce qu'ils sont beaux vos messages d'amour à vos enfants qui grandissent! Notre grand va avoir 7 ans, notre moyenne 5, ça file, ils deviennent autonomes...mais on a fait les fous, et depuis peu on a en plus une toute petite puce de même pas 2 mois à cajoler! Bonne suite à votre belle famille! Une maman juste de l'autre côté du lac, en Chouiche :-)

    RépondreSupprimer
  11. Oh, ben merde, ton billet m'a mis les larmes aux yeux... Peut-être parce que mon Grand, à moi, approche lentement mais sûrement de ses 9 ans et que, comment dire.... 9 ans, c'est juste avant la première dizaine :'-)

    RépondreSupprimer
  12. Et bien moi, je les aime beaucoup ces articles tire larmes plein d'amour des anniversaires !
    Il faut vraiment être désœuvré pour s'amuser à critiquer ça....
    Un très bon anniversaire à votre grand garçon

    RépondreSupprimer
  13. Et ça aurait été dommage de ne pas l'écrire <3

    RépondreSupprimer
  14. Si tes articles nous tirent les larmes, d'émotions où de rires c'est bien parce qu'ils font écho en nous...et celui-ci comme beaucoup d'autres m'a beaucoup ému...merci de tes mots toujours si bien posés

    Un bon anniversaire à toi et ton loulou..

    RépondreSupprimer
  15. Merci Marie pour ces mots si beaux qui m'ont tiré les larmes pour la première fois depuis que je lis tes articles. Je n'ai pas encore ces huit années de vécu avec mon petit garçon, mais tes phrases m'émeuvent déjà, je me projette... C'est une belle émotion qui ressort de ton article, et rien, absolument rien de tire-larmes... Merci, et, pour demain, Happy Birthday à vous deux!

    RépondreSupprimer
  16. 3 jours d'écart entre nos deux petits hommes. J'ai donc également écrit mon petit billet il y a 3 jours... pour ne pas oublier et parce que mes Zouzous aiment se replonger dans ces tranches de vie annuelles. En ce moment, mon 8 ans, justement, dévore le petit livre que je lui ai écrit à sa naissance et il a les yeux qui brillent. Je crois que c'est important pour eux... aussi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour confirmer que je "ne suis pas un robot", on m'a demandé de sélectionner toutes les images de... bières! J'ai adoré! Tentatrice va! ;) :p

      Supprimer
  17. N'arrête jamais les billets pour eux, ce sont les plus beaux <3

    RépondreSupprimer
  18. Laisse les jaloux parler Marie... Quoi que tu fasses, malheureusement, il y aura toujours des imbéciles pour s'octroyer le droits de râler, critiquer, salir...
    Moi, j'aime tes déclarations d'amour toutes sucrées... elle sont le cri du cœur d'une maman envers ce/ceux qu'elle a de plus cher... Ces écrits que tu laisses sont un cadeau inestimable pour tes enfants... voilà ce qui est important !

    RépondreSupprimer
  19. Huit ans ici à la fin de l'année.
    Cette main qui se glisse dans la mienne de plus en plus fugacement, je la connais ;)

    RépondreSupprimer
  20. Il ressemble fort au mien, ton Grand Nain (sauf en blondeur)... Nous aussi, on aura bientôt huit ans.
    Alx

    RépondreSupprimer
  21. Mais je me demandais ... Grandir, grandir comme ça; c'est obligé obligé? Y'a pas moyen de les mettre en bocal ou je sais pas ... un truc quoi ...
    Ici elle a 6 ans. Elle veut déjà nous emmener dans sa voiture violette, épouser un mari riche (?!) et ne plus mettre sa petite main dans notre grosse main ... Je ne suis pas certaine de m'y faire un jour :-/

    Bon anniversaire à vous deux <3

    RépondreSupprimer
  22. "ta main qui se glisse encore dans la mienne, mais pour combien de temps?"
    Là tu m'as tuée.
    Moi j'aime tes articles tire-larmes.

    RépondreSupprimer
  23. J'ai pleuré pour l'anniversaire de mon grand en septembre 9 ans, puis seule dans ma voiture pour sa rentrée en 6 ème (oui, il a un peu d'avance). Au mois de mai, j'ai versé une petite larme pour les 3 mois de ma dernière, le 2 ans de sa soeur (merci pour l'article sur les deuzes) et le week-end prochain le snif sera de retour avec la fête d'anniversaire des 4 ans du second frère. Bref, j'ai la larme à l'oeil facile, mais être maman n'est ce pas faire preuve d'empathie ?
    Gros bisous à grand nain.

    RépondreSupprimer
  24. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  25. Quand tu parles de la personne peu sympathique , tu veux parler de celle dont tu avais effacé le commentaire ?

    RépondreSupprimer
  26. Pas besoin de tire-larmes, tout est tellement JUSTE: les émotions, les mots, les sensations.
    Voilà pourquoi je pleure à chaque fois, parce que tu décris si bien ce que je ressens, ce que je pense, ce qui fait ma force et aussi ma faiblesse.
    MERCI Marie.
    Bon anniversaire à Grand Nain et bon anniversaire de maman à toi.
    Bises à toute la famille.
    V

    RépondreSupprimer
  27. Qu'il est beau ton texte et que les gens sont riquiquis de se permettre de critiquer. Y'a vraiment des gens qui devraient s'acheter une vie. Tu m'as émue, le mien va sur ses 5,5 ans et déjà j'aimerais mettre pause pour garder sa tendresse et ses calins pour toujours.
    Grand nain a de la chance de t'avoir pour maman et d'avoir une jolie famille comme la tienne❤️❤️

    RépondreSupprimer
  28. N'arrête surtout pas d'écrire ces articles... Merci pour ces beaux textes qui oui mettent la larme a l'œil mais c'est ca qu'on aime !

    RépondreSupprimer
  29. Après demain, c'est à mon tour d'avoir huit ans de maman...Bon anniversaire à vous et que du bonheur :-)

    RépondreSupprimer
  30. Je lis consciencieusement chacun de vos articles sans jamais commenter, mais là ça me hérisse le poil de voir qu'on ose vous critiquer sur le fait que vous écrivez votre ressenti de maman, au lieu de ne pas lire tout simplement ! Bah oui, tire-larmes, justement, et alors? Moi, ils m'émeuvent vos articles. On y voit tout l'amour que vous avez pour vos enfants, et ils mettent des mots sur l'amour qu'on a pour eux et qu'on n'arrive pas toujours à exprimer. Alors, s'il vous plaît, continuez de faire vos article "tire-larmes", tout d'abord pour vous et vos enfants, et puis aussi pour ceux, comme moi, qui aiment les lire ! Ignorez les reproches et la bêtise, c'est juste de la jalousie, car vous êtes douée pour écrire, et forcément il est plus facile de critiquer que d'admettre que quelqu'un réussisse là où ou voudrait réussir ... et d'apprécier.
    Bravo et merci ! Et surtout bon anniversaire à votre petit "grand" garçon de 8 ans !!!

    RépondreSupprimer
  31. Ben ouais, j'ai chiallé ! Mais tout est tellement juste ! Moi je fête bientôt mes deux ans !

    RépondreSupprimer
  32. "Tout ne reste pas"... mais les mots, si.
    C'est aussi pour ca qu'on les ecrit.

    RépondreSupprimer
  33. Merci pour cet article.
    Mon grand est encore un petit (il a l'age de Nano), mais je reconnais déjà certaines choses chez lui dans ce que tu décris et je sens que je lis un peu ce qu'il deviendra.
    J'aime te lire parce que tu écris vrai. J'admire ça.
    Je me reconnais quand tu dis tes colères contre tes enfants et je me reconnais quand tu dis ton amour pour eux. Oui, on peut les aimer et vouloir les passer par la fenêtre en même temps...
    Ce soir encore, j'ai hurlé sur lui pour qu'il se couche ENFIN... mais après t'avoir lue, j'ai envie d'aller le réveiller pour le serrer contre moi (mais je vais me retenir...)
    Merci.
    Et bon anniversaire !

    RépondreSupprimer
  34. Encore un bel article. Il y a les semaines avec larmes et celles avec les fous rires.
    Leurs petites mains dans les nôtres et puis après leur front plus haut que le nôtre, leurs bras trop grands autour de nos cous. J'ai le bonheur d'avoir les 2 en même temps, c'est magnifique, tu verras.
    Ne change rien Marie et bon anniversaire au grand.

    RépondreSupprimer
  35. Merci pour vos billets , moi j'aime beaucoup !! Joyeux anniversaire à votre grand et à vous -même :)

    RépondreSupprimer
  36. Joyeux anniversaire mutuel, sans vouloir utiliser d'étiquette, je me demande si votre enfant a le syndrome d'Asperger, la description que vous en faites dans votre article est très riche et touchante. J'y vois mon enfant, ma moitié quand il était enfant et moi-même, tous autistes Asperger. Juste une pensée en passant. Merci pour votre bel article.

    RépondreSupprimer
  37. Quel magnifique article...
    il aurait été bien dommage de ne pas lui rendre ce bel hommage (et je suis toujours sciée de découvrir que l'on peut reprocher à un auteur de blog le contenu de ce qu'elle choisit de livrer ! Dingue !)

    RépondreSupprimer
  38. leRGOdanslErgoMama20 mai 2015 à 22:19

    Plus que quelques instants avant demain, pour vous souhaitez un joli anniversaire chacun. Tes mots parlent si bien des êtes uniques que sont tes enfants, c'est un beau cadeau pour eux, plus tard. Et pour nous aujourd'hui, merci.

    RépondreSupprimer
  39. Désolée je vais être vulgaire mais "une personne peu sympathique m'a reproché mes articles tire-larmes faciles le jour de l'anniversaire de mes enfants" tu l'emmerdes ce(tte) con(nne)!!! Bon anniversaire à ton ptit loup! C'est ton blog, tes enfants et si tu veux manifester ton amour pour eux, fais le!!

    RépondreSupprimer
  40. Bon anniversaire à ton grand...des larmes aux yeux.

    RépondreSupprimer
  41. Magnifique, merci pour cette jolie déclaration d'amour de maman que peu d'entre nous sont capables de faire. .. pas moi en tout cas, mais cela fait bcp de bien de te lire. Joyeux anniversaire !

    RépondreSupprimer
  42. Hier, j'ai eu 3 ans, 3 ans de vie de maman.

    RépondreSupprimer
  43. Et tu aurai tord de te priver d'écrire les mots que tu veux sur ton blog!
    C'est dingue quand même...
    Que les personnes peu sympathiques passent leur chemin, ça plait à d'autres et c'est bien là l'essentiel!
    Bon anniversaire de Maman à toi, et joyeux 8ans à Grand Nain!

    RépondreSupprimer
  44. Je te lis depuis de longs mois (pour ne pas dire années) et c'est un réel plaisir. Tu as un vrai don pour faire passer les sentiments et les émotions par écrit. Maintenant tu écris sur la place publique ... Tes textes sont ouverts à tous. Il est tellement facile d'écrire et de dire ce que l'on pense de manière anonyme. Tu peux être sûr que ces personnes ne te diront jamais rien en face.C'est un des travers d'internet. Il faut savoir passer outre même si c'est bien plus facile à dire qu'à faire sachant que tu écris avec ton coeur et c'est lui que les gens touche lorsqu'ils vomissent leur méchanceté. BRAVO pour ce que tu fais.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...