24 mai 2014

Une semaine au VVF d’Evian les bains avec 4 nains (et un peu de pluie)


Sérieux, c'était bien ces vacances de Pâques. On a bien rigolé, on a pas mal crisé (as usual) et on s'est baladé. On a siesté, on a pisciné, on a râlé (as usual) mais c'était chouette.
Il est temps pour moi de vous le prouver en vous proposant de lire le récit (un peu longuet je vous l’accorde mais on ne se refait pas) de notre séjour au VVF d’Evian-les-bains.  Pour faciliter votre lecture (car je sais que certains parents peinent à trouver dix minutes SEULS devant leur ordinateur – d’ailleurs Nano me tire déjà les bas de pantalon au moment où j’écris ces lignes), je vous ai fait un petit condensé de la semaine en vous mixant : Le déroulé rapide de la journée + une anecdote rigolote (enfin ça dépend pour qui) ou sympathico-nainesque. 


Samedi
Nous arrivons vers 17h au village EN VIE malgré les sept heures de voiture en compagnie de quatre nains sans lecteurs dvd. Nous avons donc subi la Bande originale de la reine des Neiges environ trente-huit fois et j’ai attrapé un torticolis à force de me retourner pour ramasser peluches, livres et doudous jetés à travers l’habitacle par une Nano très en colère (rapport au fait qu'on ne peut pas marcher en voiture). 
Nous nous régalons de la vue sur les derniers kilomètres et je me fais penser à mes parents "Regardez les enfants comme c'est beau" (ouais ouais Maman).

Le GPS nous propose de tourner à droite, le Mâle refuse.
Il faut donc faire demi-tour dès que possible et après un demi-tour légèrement stressant (je vous rappelle que nous avons un minibus) nous voilà dans l'entrée du VVF. 
La gentille dame postée sur le bord de la route avec son tee-shirt orange nous propose une place de parking mais nous sommes stressés du parking souterrain (rapport au minibus). En fait, il rentrera, le Mâle perdra environ trente litres de sueur en manœuvrant pour se garer en  bataille (vous avez vu, j'ai de bons souvenirs du code) et encore quarante bons litres pour décharger la voiture dans une petite charrette conçue pour transporter les bagages. Que nous avions nombreux, je vous rappelle que nous sommes trop. 



A l'accueil, on nous donne nos cartes de paiements (la carte qui te donne l'impression de ne rien dépenser du séjour sauf le jour du départ) ainsi que nos clés d'appartement. Le nôtre est dans le dernier bâtiment, tout en haut (trois étages, paie tes cuisses) et face au lac (les cuisses pardonnent). 

Nous rentrons dans notre grand appartement (pour huit car il nous faut trois chambres, Nano ayant un sommeil tellement hachée qu'elle doit dormir seule pour notre santé mentale et sa survie nocturne).





Coucou je suis la maman relou qui prend des photos au lieu d'aider à décharger les valises!


Nous passons cette première fin de journée à essayer les jeux du VVF qui sont ma foi fort sympathiques et à nous promener le long du lac Léman tout en expliquant à Moyen Nain que NON en face ce n’est pas la Sicile mais la Suisse.
« LA CHOUICHE, comme la CHAUCHICHE un peu» lui répètera trente fois sa sœur (les connaisseurs l’auront reconnue).

Cette tentative de fatigue nainesque s'achèvera par une soirée "chahut" et un coucher parental devant The Voice assez lamentable. Je vous laisse admirer l'état de l'appartement après le passage des nains (environ dix minutes auront suffit)
Les Nains = efficaces





En ce samedi : Nous avons découvert que la ville d’Evian était pourvue de jeux pour enfants vraiment déments et que la commune fait beaucoup pour les entretenir. Dans une aire de jeux fort sympathique (avec tyrolienne incluse – à deux pas du VVF pour les intéressés) il y avait même un petit mot qui disait ceci (en substance) :  « Le sol de cette aire de jeux est légèrement détérioré et nous nous en excusons. En effet cette détérioration pourrait éventuellement faire choir vos nains et nous, à Evian, c’est une chose que nous ne souhaitons pas ». On a bien ri. Parce que le sol était clairement nickel. Et que les nains sont tombés parce qu’ils étaient trop courts sur pattes pour la tyrolienne. Sont fous. 

Evian. Chouette non?



Dimanche : Aaaaah, dimanche.
A 11h, nous avons eu la réunion avec les principaux intervenants du VVF ce qui nous a permis de découvrir les gentils visages des gentils animateurs qui allaient prendre en charge trois de nos A-DO-RA-BLES nains pendant les quelques jours à venir. Après un verre (ou deux) de sangria de l’amitié, j’étais même disposée à opter pour une journée randonnée raquettes et pique-nique. Avant de me souvenir que j’avais un crampon de 16 mois accrochée à mes bas de pantalon (toujours la même).
La prochaine fois, on ne les emmène pas (ou on opte pour un club avec l'option garde-bébé-boulet).

En ce dimanche : nous avons pu apprécier la gentillesse des responsables du restaurant (et des serveurs) qui nous ont permis d’emmener un plateau repas pour l’adulte qui gardait Nano à la maison. En effet, notre petite RELOU ne voulant pas rester dans sa chaise haute rendait les repas au restaurant vraiment pénibles (pour tout le monde). De ce fait, un de nous deux allait manger avec les trois grands et ramenait un plateau repas au garde-boulet resté à l’appartement. Très très appréciable vraiment, et proposé très gentiment. Ah et puis nous avons laissé les trois grands au club pendant une après midi et ça, c’était exceptionnellement bon (le silence je veux dire). 

Grand Nain veut des pâtes (encore des pâtes)

buffet de fromage = adieu régime

le petit plateau repas du soir pour Micro et Moyen, trop fatigués...


Lundi : nous avions prévu d’aller au musée olympique de Lausanne. Mais le silence de la veille et l’enthousiasme des enfants nous a fait changer légèrement notre programme. Les trois nains ont donc atterri au club (youpi) pendant que le Mâle et moi-même avons opté pour une séance footing au bord du lac Léman. Avantage de la localisation du village : on descend de son appartement et on est au bord du lac. Idéal. L’après-midi, nous avons siesté (bonheur ultime du parent) avant d’aller à l’espace piscine du VVF.


les jets d'eau musicaux - un bon fou rire nainesque

Regarde Maman le bateau, et là, encore un bateau, et là encore un ... (oui oui le nain). 

j'ai pris une photo de loin, il y avait des gens tellement bien fringués que j'ai eu peur que ce soit des stars qui me cassent la figure en me prenant pour un paparazzi. 


Le soir, les enfants ont mangé à la soirée burger avec leurs animateurs du club et Boot’ Chouette. Et j’ai mangé seule. Un hamburger sauce reblochon. Je crois que je n’ai pas besoin d’ajouter autre chose, les mots « seule » et « reblochon » résument à eux seuls l’excellence de cette soirée buffet.

En ce lundi : nous avons trouvé un lieu où les cris de nos nains ne dérangeaient personne : la piscine. Charmante (bien qu’un peu fraîche pour une chochotte comme moi) elle résonne très légèrement ce qui la rend tout à fait sympathique vers 17h30 lorsque l’intégralité des enfants du club arrivent pour s’y tremper. On y croise donc des parents sourds mais réjouis de voir que leurs nains ne sont absolument pas les plus bruyants du monde. La prochaine fois, on tente la piscine extérieure (huhuhu) ou bien on reste aux jeux pour les fatiguer (quelques allers retours sur le fil et hop)





Mardi : Oh, belle journée sans pluie que ce mardi. De ce fait, nous avons lamentablement snobé la journée continue club enfant proposée par le VVF (nous l’avons regretté un peu tout de même) pour aller faire deux choses en famille. Le matin, visite de la très belle ville de Thonon, négociation pour ne pas prendre le funiculaire (qui coûte une blinde quand on est 6), achat d’un chouette autocollant pour la voiture et pique-nique (offert par le VVF à la place du repas = divin pique-nique avec chips pour les nains).  








L’après-midi, direction la Chouiche (si si, on peut le dire comme ça) avec passage de frontière (où personne ne nous arrête rapport à l’ambiance intra voiture) et le Swiss Vapeur Park. Lieu magique (je vous laisse gougeuliser) où le nain, accompagné de son parent, peut monter dans des petits trains très mignons. Encore et encore. Et découvrir des petites choses miniatures (mini banque – on est en Chouiche ; mini téléphérique, etc..). Ils sont bien ces Chouiches tout de même. Bon, au bout de deux heures, le parent en a UN PEU marre mais le nain est ravi.
A éviter si vous êtes totalement stressé car la vision d'un nain sur un train sans ceinture peut donner des sueurs froides à certains. 
Ici, j'ai manqué de décéder quand Micronaine a foncé sur le passage d'un train en entendant le signal du passage à niveau.

Mes nains sont comme des poules, en cas de danger, ils courent partout en se demandant où est le poulailler. 






Mais c'est FOU on dirait un vrai

Micronaine : "c'est MON château". Bien sûr

Un tire-couillon 


En ce mardi : ce mardi soir, j’ai mangé avec trois enfants légèrement au bout du rouleau après cette journée sans sieste épuisante. J’ai donc pu manger en compagnie de Micronaine, 3 ans, qui faisait tomber un grain de riz sur trois sur sa robe et mettait les deux autres dans ses cheveux. En compagnie de Moyen qui trouvait ça très drôle d’expliquer à nos voisins de table de reblochon rimait avec cochon (avec bruits d’imitation du cochon). i
Et je vous retranscris le dialogue de Grand Nain avec la gentille mamie qui était à notre table.

- Vous êtes arrivée il y a longtemps Madame pour manger?
- Oh oui, j'étais la là première mais tu sais je prends mon temps. 
- Alors vous allez partir la dernière peut-être? 
- Oui, peut être. 
- Alors vous êtes comme ma verrue. 
- Pardon? (là je crois qu'elle pense avoir mal entendu)
Son de moi-même qui m'étouffe avec mon verre de rouge
- Je dis vous êtes comme ma verrue du pied droit, c'est la première arrivée sur mon pied, j'en ai eu d'autres qui sont parties mais elle c'est la dernière à partir.
- Ha, heu.. (elle fait mine de ne pas avoir compris)
Je décède de honte

Grand Nain m'achève en demandant à voix (très) haute si je reveux "un-petit-verre-de-rouge-comme-d'habitude-maman"?



Mercredi : Cette fois-ci, direction Lausanne. Nous petit déjeunons tous les six au buffet (je vous ai déjà parlé de mon addiction pour les buffets du petit déjeuner ?) et nous filons vers l’embarcadère pour prendre la navette Evian-Lausanne. Sur le bateau, nous sommes à l’arrière (histoire que personne ne soit malade – un vomi est vite arrivé) et nous regardons le paysage qui nous entoure. Moyen Nain affirme que « c’est tellement beau qu’il va s’évanouir » et la Micronaine pleure car elle a assit son fessier royal dans une flaque humide. 
Nano trouve que c'est très drôle de marcher sur un bateau, l'adulte au doigt serré un peu moins. 

C'est tellement beau que je vais m'évanouir (le nain en fait des caisses)


Arrivés à Lausanne, nous nous promenons, admirons les maisons, les rues, les pâtisseries (oui c’est important) puis nous visitons le musée Olympique. Refait, il est vraiment super et très agréable. Les enfants peuvent regarder les différents costumes, torches olympiques, reconstitutions de l’époque grecque : ils sont aux anges. Sauf quand on annonce que « non, il n’y aura pas d’achat de peluche-mascotte à la boutique de souvenirs ». La fin de journée se déroule tranquillement avec une virée au centre ville d’Evian histoire de ramener un petit souvenir à notre dog-sitter.


Micronaine pleure car "les gassons sont partis avaaaaaaant"
on a goûté l'eau. Mais aucun nain n'a tenté le plongeon. Il y a du progrès.


En ce mercredi : en marchant vers le musée Olympique, nous sommes passés devant l’hôtel Beau Rivage qui dispose d’un immense parc. Et d’une tondeuse-robot. Vous voyez, comme un aspirateur robot. C'est merveilleux non ? Emmener ses enfants en Chouiche pour qu'ils passent dix minutes à regarder une tondeuse tondre. 

Les nains étaient hilares, c'est vrai que l'image était marrante. 
Ils sont tout de même restés un bon moment à lui faire Coucou (ne leur dites pas que la tondeuse n’est pas un être vivant).

"petit petit petit"



Jeudi : Comme nous avions bien profité des enfants la veille, nous avons opté pour un jeudi au club. Pour nous, ce fut running (oui, croyez-moi, vu la teneur gustative et calorico-délicieuse du restaurant, il fallait bien deux à trois séances de running pour éviter la culpabilisation) en extérieur + quelques petits exercices en salle pour moi puisque le VVF d’Evian est pourvu d’une petite salle de sport qui jouxte la piscine. Après 30 minutes de stepper, j’ai dit au revoir à mon fessier et je suis donc rentrée siester. Oui, j’ai du sommeil en retard. A 17h, après avoir récupéré les marioles, nous sommes retournés à la piscine histoire de bien les fatiguer. Et une petite télé pour les achever.

Je vous l'ai dit que Nano est une Reine des Neiges addict? 

En ce jeudi : nous avons pris conscience que le VVF était un lieu vraiment chouette pour une famille comme la nôtre. Puisque personne ne nous gardera jamais les 4 en même temps (nous ne connaissons pas de gens suffisamment maboules manifestement), nous nous disons qu’un tel village est vraiment bien sympathique. Club enfant, bon resto et ambiance bonne enfant sans musique et cris permanents. A table, avec d’autres parents de 4 enfants (nous ne sommes pas seuls) nous parvenons à la même conclusion : nous repartirons !
J'avoue apprécier grandement de ne pas être la "cible" de sollicitations pour des animations/activités/danse/jeux... tout cela existe et les informations sont données à l'accueil et affichées dans le hall. Ensuite, on a le choix d'y participer ou non. J'apprécie cette façon de fonctionner. 
Le Mâle a tout de même été voir le pestacle des animateurs avec Grand Nain (fanatique des pestacles). Grand Nain a ADORé. Le Mâle ne fera pas de commentaires mais il était heureux de voir son fils aussi enthousiaste. 


Pestacle Harry Potter (avec la team Hibou en guest star). 




Vendredi : snif, ça sent le dernier jour. Nous avions prévu d’aller à l’Aqua Park situé en Chouiche, avec ses toboggans merveilleux (avec looping intégré) et ses aires de jeux aquatiques. MAIS, Nano (mais si, la petite qui hurle au restaurant parce qu’elle veut marcher vous voyez?) a eu la bonne idée de commencer à tousser comme une damnée ET les trois autres voulaient ABSOLUMENT retourner au club puisqu’ils y préparaient le pestacle du soir. Et comme on ne rate pas un pestacle…

J’ai donc opté pour une matinée studieuse avec lessives (passionnant) et petites courses en prévision du pique-nique du lendemain (sur une aire d’autoroute chouiche, décidément). Pour les victuailles, nous avons pu acheter des fromages et des saucissons directement au VVF puisque des producteurs locaux avaient fait le déplacement jusqu’à nous. Les fromagers ont bien ri en voyant Grand Nain enfourner de la tomme en leur assurant que c’était « quand même meilleur que les Ficello ». Et nous sommes repartis, comme nos parents jadis, avec la glacière pleine de fromages (et de saucissons). Vous savez, cette glacière destinée à sentir le fromage à VIE, tout comme l'habitacle de la voiture pendant des semaines, vous faisant dire à chaque ouverture de coffre "C'est DINGUE que ça sente ENCORE le fromage!!"

j'envoie du rêve non? (mais la contenance de ces machines SI)




En ce vendredi : nous avons pu apprécier le merveilleux pestacle des enfants. A chaque fois, c’est plus fort que moi, il faut que j’aie la larme à l’œil. On ne se refait pas. Les petites chorégraphies, les petits yeux qui me cherchent dans la salle, le sourire qui illumine leurs visages quand ils nous voient, tout ce que je trouvais niais avant d’avoir des enfants, je le garde précieusement aujourd’hui.





Samedi : il est temps de remballer, de ranger, de se dire que « ouf, il y a l’option ménage qui a été cochée ». On ferme les valises, on explique aux enfants qu’on va rentrer dans notre vraie maison. Ils ne veulent pas. Evidemment. Je leur dit que moi aussi, je serai bien restée un peu plus à me faire chouchouter mais qu’il faut laisser la place à d’autres enfants…Et que nous reviendrons, c’est promis, puisqu’il nous reste le toboggan à looping à tester. (ou pas).

Chéri? Les enfants? 


PS: Merci très sincèrement à toute l'équipe du village VVF d'Evian les bains pour leur gentillesse et leur compréhension (coucou les gentilles personnes du restaurant).
Nous avons apprécié l'ambiance et la sympathie. Et il faut prendre le temps de le dire.




PPS: n'oubliez pas de jouer pour remporter deux bons d'une valeur de 25 euros chez Une cuillère pour Papa...

24 commentaires:

  1. Grand nain me fait décidément beaucoup glousser. L'histoire de la verrue et du verre de rouge !!! Et le coup du ficello !Nan mais il est trop rigolo cet enfant !!!
    Moyen nain est à bonne école vu qu'il va s'évanouir devant le beau paysage lol !
    Bon, ben c'était bien ces vacances alors.
    Cool. Tu en as profité.
    J'aimerais bien mitou aller dans un village de vacances avec des trucs et clubs pour les nains... Vais regarder ça, mais j'ai un peu peur que ça coute un bras... Surtout le all inclusive... Mais quel bonheur ça doit être ! ça c'est les vraies vacances, quand t'as rien
    à préparer !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà.
      Sérieux, pour avoir regardé le prix, l'un dans l'autre entre le logement et la bouffe + le club, ce n'est pas SI cher par rapport à d'autres.
      Evidemment l'été peut être un peu.
      Mais rien ne t'empêche de prendre en location et d'aller 1 fois ou 2 au resto juste. MAIS LE CLUB <3

      Supprimer
  2. Du grand art !!!! Je suis fan !

    RépondreSupprimer
  3. C'est en lisant des articles comme cela que l'on voit encore plus la chance que l'on a d'habiter à evian

    RépondreSupprimer
  4. Marie, on ne se connait pas (enfin moi qui te lis si, un peu plus que toi du coup) mais QU'EST-CE QUE JE KIFFE TE LIRE !!! J'en pleure même parfois (de rire, rassure-toi), tellement je retrouve les trucs de mes propres nains - que j'avais également baptisés ainsi à cause d'un vieux film, La Maison du Lac, où il y a une réplique culte "C'est pas la peine d'avoir des nains à la maison s'ils ne font pas toutes les corvées".
    Bref, merci pour tes articles...
    Et sinon moi j'ai un super bon vacances CAF (nananèreuh), je sens que cette année il va passer dans un VVF...

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Pour éviter l'odeur du fromage dans la voiture et la glacière, faire comme moi: acheter le fromage la veille du départ, comparer soigneusement les prix et hésiter looooonguement entre le beaufort d'été et le beaufort, le laisser pour la nuit dans le frigo collectif de l'étage, charger la voiture, installer les nains, faire 30 km, se rendre compte que le fromage est resté dans le frigo collectif. Imparable.

    RépondreSupprimer
  7. Waouh ça avait l'air d'être un chouette week end !!

    RépondreSupprimer
  8. Avant les nains je disais que ce n'était pas pour nous ce genre de club. Maintenant je me dis pourquoi pas, ça ressemble à des vraies vacances (rapport au mini club et aux repas dont on peut déléguer la préparation) !

    RépondreSupprimer
  9. Marie et 4 zébrillons25 mai 2014 à 15:46

    Décidément, je veux des vacances comme ça !!!
    Mais bon, quand on sera grands et riches ;-)
    Sinon, pour l'odeur de fromage, un truc très efficace et tout simple : un brin de thym dans la boîte à fromage (chez nous, c'est le compartiment légumes tellement on en mange) ou dans la glacière. Ça neutralise les odeurs !
    Merci de tous vos articles et profitez bien de ce jour de fête des mères (ben quoi, les cadeaux des enfants, ça fait craquer non ?)

    RépondreSupprimer
  10. Alors, je l'avais bien dit sur facebook que le VVF c'est le paradis et qu'il faut y aller les yeux fermés (attention en voiture quand même :) )

    RépondreSupprimer
  11. Et bien, il donne envie de partir ce récit ! Et ne pas à avoir à préparer les repas 3 fois par jour... C'est peut être ça le plus chouette en fait :)

    RépondreSupprimer
  12. Rhooo ! La verrue, c'est énooooorme ! :-D
    Je suis pliée en 2 ! (Et si c'était mon Zébulon qui l'avait sortie, je me serais pliée en 2 aussi... mais sous la table !...)
    Merci Marie !

    RépondreSupprimer
  13. Je suis bien d'accord : Club Enfants et resto = vraies vacances pour TOUS !
    (sauf quand Nain n°2 est allergique au lait de vache mais là, c'est une autre histoire... peut-être qu'au VVF et les gentilles personnes du restaurant, ça se sera mieux passé ?)
    merci pour ces belles anecdotes de vacances !

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour ce mirifique compte- rendu naines que. Je ne me remets pas du coup de la verrue. (Et Jean chou non-plus)
    Et sinon, j'attends toujours ton compte rendu sur le club med de kamarina :-)

    RépondreSupprimer
  15. Purée mais qu'est ce que j'ai rigolé ! Excellent article, comme d'habitude.

    RépondreSupprimer
  16. je découvre cet article grâce à Papacube et qu'est ce que j'ai ri!!! j'en ai pleuré même... nan mais ton histoire de verrue et de verre de vin rouge, ça m'a achevé!
    J'ai eu la chance de faire ce fameux parc de mini trains en CHOUICHE, c'est vrai que c'est excellent pour les enfants!!! mon fils s'est éclaté et était vraiment impressionné par la mini architecture.
    Très bon article pour VVF, moi j'ai eu une mauvaise expérience avec celui de la presqu'ile de Giens il y a une 10aine d'années, du coup je n'y vais plus... on fait Club Med ou Pierre&Vacances.

    RépondreSupprimer
  17. Et j'étais passée à côté de ce billet. Quel Drame.
    Donc un grand merci à PapaCube qui en le partageant aujourd'hui m'a permis de rigoler un bon coup avant d'aller au dodo !
    Nous avons eu la chance de visiter ces quelques coins l'an dernier lors de nos vacances d'été.
    Evian est vraiment très agréable bien que ce soit sur un de ses trottoirs que Grande Crevette a gentiment déposé son butin stomacal (conséquence directe de la route Morzine/Evian).
    "Maman, Papa j'ai chaud..." Alerte !
    Nous avons été charmés par le Swiss Vapeur Park et ses fontaines à disposition des nains !
    Grand nain est merveilleux de spontanéité et toi comme d'habitude, tu as cet art de raconter qui nous laisse ce sourire aux lèvres !

    PS : Petite Crevette a le même pyjama que Nano ;-) gris/rose ♥
    Et en parlant de pyjama ! Bonne nuit !

    RépondreSupprimer
  18. Je ne sais pas comment c'est possible mais j'avais loupé ce billet. Merci à Papacube pour l'info ! Je me suis bien marrée, notamment sur le resto. Paie ta honte ! Merci le nain ! En tout cas ça donne envie !

    RépondreSupprimer
  19. Grand Nain tu es mon héros !!! Et tu as aussi failli causer ma mort... je me suis étouffée de rire !! ^^

    RépondreSupprimer
  20. Attends, je rigole encore...Je repasse un com' plus travaillé.

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour ces rires tout au long de l'article. Je kiffe ta façon d'écrire !!

    RépondreSupprimer
  22. Salut Marie !

    J'habite à quelque kilomètres d'Evian alors le vvf c'est pas pour moi mais par contre je suis intéressée par le swiss vapeur parc, je connaissais de nom pour être déjà passée devant (en allant aux bains de Lavey, je recommande en amoureux, source naturelle d'eau chaude, jacuzzi, sauna hamam...mmmmh!) mais je ne m'y étais jamais intéressée. Là tu me tentes, je pense que numéro1, 3 ans 1/2 sera fan ! J'ai juste une question, c'est faisable en poussette ? Ma numéro 2 a 8 mois et elle est pas super fan du porte bébé, on peu mettre la poussette quelque part quand on monte dans les petits trains ? Merci ! bises

    RépondreSupprimer
  23. Je me suis souvenu de ce mirifique et tordant article -comme d'habitude- lorsque surfant sur le site vente privée j'ai repéré une vente vvf avec proposition de week end à celui d'évian.... ni une ni deux, j'ai réservé pour un week end d'octobre : premier week end outside pour tout petit nain qui aura trois mois.... j'espère qu'il fera beau, même si du coup nous ne pourrons profiter des services qu'à tour de rôle avec mon homme.... donc pour info : vente privée vvf jusqu'à jeudi prochain! (cela ne concerne que les hébergements)

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sans identifiant, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.
Et si tu es une buse, bah, envoie un mail, je t'expliquerai ça un peu mieux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...