7 févr. 2013

Alizouille la Fripouille te file un CD


Comme vous, avant d’avoir des nains je trouvais que certains de mes amis, nouvellement propriétaires de nains, craignaient. Craignaient beaucoup  d’ailleurs, lorsqu’ils installaient le pot de leur nain (romi) au milieu de MON salon exempt de tout jouet ou de tout feutre au bouchon perdu.
Je me taisais mais le Mâle et moi-même, le soir venu, daubions avec plaisir sur ces choses que NOUS ne ferions jamais puisque, bien entendu, NOUS saurions poser des limites, NOUS saurions rester normaux et préserver notre intimité, notre salon et notre surmoi.
Il nous est arrivé de monter en voiture, par exemple, avec des amis parents avant d’avoir nos nains.
Nous trouvions la voiture limite-cradouille, et posions nos pieds sur quelques cadavres de pom’potes avec un air dégoûté tout en disant « non, ça va, c’est nickel, je te jure, on a de la place pour les jambes ».
Pendant le trajet, nous tentions vainement de discuter avec nos futurs ex-amis de choses passionnantes comme notre dernier resto ou notre dernier cinéma en VO « une petite pépite serbe sous-titrée en danois ».
Mais non.
Il fallait écouter leur nain, enfin, ses mots incompréhensibles, ses cris un peu niais que seuls ses parents pouvaient comprendre et surtout, surtout, il fallait écouter la musique du nain.
« Le petit lapinou, coucou, coucou. Le petit lapinou a mangé un gros chou, chouchou, chouchou. Le petit lapinou, coucou, coucou, est vraiment un foufou, foufou, foufou ».
Dingo.
Le truc qui rendrait taré tout adulte normalement constitué en trois minutes et que nos futurs ex-amis (comment avons-nous pu les trouver sympas un jour ?) entonnaient en cœur, volume 18, en frappant dans les mains et en regardant d’un air complice le nain hilare dans son siège auto.
Le Mâle et moi nous étions jurés, à l’époque de ne JAMAIS écouter de musique de nains dans la voiture.  JAMAIS.
Oui, bon.
Avec un nain, nous étions encore à peu près normaux.
Quoique, je l’avoue, j’avais téléchargé en douce une petite sélection Henri Dès pour certains retours de crèche difficiles. J’entonnais bêtement le fameux « Mais je l’AIMEUH quand MÊMEU, JE l’Aihaihaimeuuuu » en regardant le nain sourire béatement dans mon rétroviseur.
Mais pour les longs trajets, le nain écoutait de la musique normale.
Et puis, nous sommes passés à deux puis trois nains dans cette voiture.  Et déjà, ça commençait à devenir tendu du slip à certains moments. Et désormais, quand il s’agit de faire tenir quatre nains (quoique Nanonaine pourrait écouter du Dick Rivers voire du Faith no more qu’elle dormirait quand même), nous ne crachons pas sur un bon petit CD que les nains écoutent gentiment. Traduire : ils se taisent pendant la durée du CD ou au moins des  5 premières chansons.
Nous avons donc quelques CD pas niais dans notre bus à nains. Ndlr: Ah oui, on a un bus depuis quelques jours, je vous ferai un test. On revit. Installer les sièges autos sans pourrir son pull à la transpi, c’est un bonheur retrouvé.
Bref, dans notre bus, quelques bons petits CD dont je vous ai déjà parlé : Aldebert, Pitocha des Ogres de Barback, etc…
Et, depuis peu, la fameuse Alizouille.


Alizouille, c’est une petite fille de quatre ans. Chouette, l’âge de Moyen Nain. En plus, ils le disent dans le CD, elle est née le 14 janvier. Chouette, un jour après Moyen Nain. C’est dire si elle a gagné des points lors de la première écoute du CD.
Mes nains étant des testeurs dans l’âme, j’ai fait tourner Alizouille pendant près de deux semaines dans la voiture. Le Mâle tente de se coincer la tête dans la vitre dès que j’enclenche le CD mais il me fait pareil avec les Brigitte donc je ne le prends pas mal et je persiste.
Les nains, à l’arrière, apprécient.
L’histoire est simple : Alizouille, donc, petite fille assez proche des nains côté tempérament (genre raconte des bêtises et parle d’une manière légèrement hystérique) part en vacances. Et le déroulé du départ, puis du trajet, est entrecoupé par des chansons sur différents thèmes : le « quand est ce qu’on arrive, les chamailleries entre sœurs, le côté je-sais-tout des enfants, etc.. ».
Les thèmes sont variés et plaisant, les paroles sont très bien, et les nains adorent. Ils chantent en cœur car l’auteur a eu l’intelligence d’être assez répétitive sur certains refrains pour que les enfants puissent chanter.
Personnellement, à la première écoute, j’ai trouvé la voix d’Alizouille assez hystérique et un peu trop perçante. Mon côté « gavée de nains » sans doute.  Je me suis dit « oula, elle va me gonfler elle ».
Et puis en fait non. Après quelques écoutes, j’ai les chansons en tête et je trouve que, de toute façon, à part dans les trois premières chansons, la voix devient plus posée et moins agaçante.
Les nains, eux, ADORENT littéralement cette petite fille qui raconte des trucs hilarants et qui prend des voix rigolotes pour parler.
Bref, Alizouille est validée ici et c’est la raison de mon article, on partage ce qu’on aime et quand on me fait découvrir un truc qui marche et qui est sympa (et qui occupe les nains dans la voiture), hé bien, je tiens à vous le dire.

Alizouille n’existe pas dans le commerce, que nenni.
Voire commander la version MP3 pour 7 euros, ou le CD pour 12 euros. Si jamais vous aimez, franchement, c'est un chouette cadal à faire aux nains. 

Je vous laisse écouter... 
J’aime bien la 5. Mon côté « mes nains s’aiment même s’ils se pourrissent la tronche » probablement.
Grand Nain adore la 1 (comme je suis étonnée).
Moyen Nain, c’est la 8 (son côté intello des lettres)
Et Micronaine, le 6 (son côté speed)
Le Mâle vous signale qu’il préfère Muse.

Les nains sont sympas, ils veulent bien vous en faire envoyer un exemplaire.
Chouette les nains.

Pour ça, un tout petit jeu.

Vous me laissez un commentaire dans lequel vous me donnez LE truc qui vous agaçait chez les propriétaires de nains avant d’avoir des nains vous-même.

Je lirai vos participations et me permettrai de choisir le truc le plus marrant ou le plus décalé, le truc «g bien vu ». Si j’hésite, je ferai appel à mon Impitoyable Jury composé de Mamie Chéwie. Faites gaffe, elle est vraiment impitoyable.

Dans une semaine, soit JEUDI 14 février (oui, St Valentin, toussa), j’annoncerai quel parent aura la chance de pouvoir passer le CD d’Alizouille dans son auto-radio de voiture pour gagner 30 minutes (voire plus) de silence.

Allez, bonne écoute et chuuuuut les nains...

5 févr. 2013

Ouf!

En ce moment : 

Grand Nain - T'as vu Moyen Nain, ya la mascotte de Winnie l'Ourson sur l'affiche là !
Moyen Nain - Ah oui, c'est fou, c'est Winnie l'Ourson (air intéressé)
Grand Nain - Oui enfin, c'est plutôt une mascotte (air érudit)
Micronaine - Macotte (air niais)

Moyen Nain - Enfin tu sais, une mascotte c'est quelqu'un... (air du nain qui confie un secret)
Grand Nain - Comment ça? Quoi? (intéressé)
Micronaine - Quoi? Quoi? (surexcitée)
Moyen Nain - Dedans la mascotte je veux dire....(pas très clair)
Micronaine - zeveuxdire
Grand Nain - Non mais quoi, oui, c'est Winnie dedans!
Micronaine - Ouinnie Ouinnie... (ah, un personnage connu)

Moyen Nain - Une mascotte, c'est quelqu'un derrière Winnie en fait (l'air blasé)
Grand Nain - Mais non! (stupéfait)
Moyen Nain - Mais si je te dis (plus malin que tout le monde)
Grand Nain - Tu racontes n'importe quoi. Hein maman il dit n'importe quoi? (pas rassuré, lèvre supérieure qui tremble)
Micronaine- N'impotequoi!

Moi- Heu...bin... (comment te le dire sans te pourrir ton groove??)

Moyen Nain - Tu comprends rien, derrière Winnie, il y a un monsieur. (l'air agacé par tant de crédulité)
Grand Nain - lèvre tremblotante et larmes aux bords des yeux - Non, derrière ya ses fesses à Winnie!!

Interlude où maman pouffe littéralement de rire derrière son volant...

Micronaine- Séfesses! Séfesses!
Moyen Nain - Tu verras, on ira voir si tu veux.
Grand Nain - Non mais je sais. Mais on ira voir quand même...
Micronaine - OUI OUI Oniwawoir...






Je suis fatiguée.
Ils me fatiguent.
Ils me font rire.
Ils m'épuisent.
J'ai envie de les serrer fort et de leur dire "pardon de ne pas être présente autant que je le voudrais. Pardon les gars de passer mon temps à crier plus fort que vous. Pardon les andouilles de ne pas trouver ça hilarant quand vous débarquez à trois tout nus dans une bassine alors qu'il est temps d'aller au lit et que votre soeur hurle dans les bras de son père et que le chien est dans mes pattes et que je meurs de faim .... Pardon".

Je voudrais être plus patiente en ce moment, je voudrais qu'ils obéissent et qu'ils cessent de provoquer. Pourtant au bout de quatre, on sait comment ça marche, mais on se fait toujours avoir.


Je suis fatiguée mais heureuse, quatre ça ne change pas grand chose pour le moment, si ce n'est que nous roulons désormais dans un bus bleu acheté d'occasion et que j'ai dit au revoir à ma voiture cinq places avec un soupçon de tristesse, comme un temps révolu.

Ils sont quatre et ne me laissent pas trop de temps.
Elle pleure beaucoup, ils font les couillons, elle chouine et ils sautent sur le canapé, elle hurle et ils font des glissades dans le couloir.

Ils sont quatre et répètent ce que l'autre dit surtout s'il y a du "caca" ou du "zizi".


En ce moment, chez nous, ça déménage.
Le chien se fait tout petit (mais sent toujours le saucisson).
Le lit n'est pas souvent fait et les coussins du canapé sont en vrac.
Il y a des dessins partout et des playmobils par terre dans le couloir de l'entrée.

Il y a une machine qui tourne et le calendrier qui se remplit.
Il y a du rose, des tétines, des paquets cadeaux et des cartes qui s'accumulent dans ma pochette "à répondre".



Je voudrais écrire un peu plus, je voudrais raconter mille choses mais je peine à trouver du temps.
Je veille Nanonaine jusque tard, tentant de calmer ses pleurs comme si c'était ma première.
Mais sans le stress, sans le "il faut que je dorme".
Parce que bon. Dormir. On redormira.

Mais là.
Ce sont des moments précieux tout de même. Qui ne reviendront probablement pas.
(non parce que 4 nains, c'est bien).

Est-ce que tout va être empreint de nostalgie ?
Est-ce que chaque geste va compter comme ça?
Ou bien c'est juste le début?
Est-ce qu'on s'y fait?
Est-ce une manière de se souvenir mieux? De passer à autre chose?

Je ne sais pas mais j'ai le sentiment que tout en moi prend conscience de ces instants-là. Que mon être les grave quelque part.
Pour mieux y repenser. Pour mieux les laisser derrière moi.

Ce premier mois aura défilé. Je n'ai rien vu.

Elle a toujours été là, bien sur, comment pourrait-il en être autrement?
Elle est dans nos vies et dans notre voiture, dans notre armoire et dans notre lit.

Ce mois-ci, tout a avancé plus vite que moi.
Mon livre est sorti et avec lui les premières critiques, souvent positives et je vous en remercie.
Je sais que certains ont trouvé ça moins drôle que le blog, certains m'ont même dit n'y voir aucun intérêt par rapport au blog. C'est vrai, je le comprends. A l'ère du "tout gratuit" on a du mal à concevoir qu'on puisse payer pour lire le même style et les mêmes mots. Mais je veux croire que mon travail sur ce livre n'aura pas été vain et qu'il restera. Que les dessins que ma soeur a mis du temps à faire sont aussi drôles que ce que j'ai pu écrire. Que les photos sont essentielles.
On ne compare pas un livre et un blog et j'espère toucher des gens qui n'étaient pas mes lecteurs.

Merci du fond du coeur en tout cas pour tous ces retours, ça fait du bien de voir que le temps passé n'a pas été pour rien.
Le livre marche bien, très bien même, il est en cours de réimpression, ouf, l'honneur est sauf.


Pour les Lorraines et les Messines, je serai :

- en dédicace à la librairie Hisler-Even de Metz ce samedi 9 février  de 14h à 19h avec Chloé, et Nanonaine (mon capital sympathie)

- au salon du livre féminin d'Hagondange (prononcez Hakondanche) les 23 et 24 février de 10h à 18h (avec pause tétées)



Pour les Parisiennes, je serai probablement dans la magnifique Librairie Villeneuve de Clichy en avril, nous cherchons une chouette date pour vous !


Voilà, je vais reprendre petit à petit les rennes du blog, entre deux tétees, entre deux siestes miraculeuses...Il y aura bientôt du joli cadal (pour fêter Nanonaine) et un petit concours photo un peu maboule (pour fêter le livre) et du Nain, des aventures rocambolesques de gestion de mes rigolos et des conseils de Multi (pas si) aguerrie pour gérer une cohabitation nainesque quand un autre petit arrive dans la famille!!


A très vite,

Je retourne gérer mon Hibou Stagiaire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...