24 oct. 2012

Le nain achète des chaussures

Lorsqu'on est une maman, on apprend à se simplifier la vie.
Pour gagner du temps, de l'énergie, du sommeil et pour économiser sa patience (et ses forces).


Et oui, puisqu'avant, nous n'avions que notre petite personne à gérer, tout était plus ou moins simple.
Mais si...
Souvenez vous.
Fermez les yeux et redevenez Nulli.
Je vous dis : "Ce matin, tu dois aller en ville te chercher une paire de chaussures".
Sur votre visage, se dessine un sourire.

Maintenant, revenez à la réalité.
Fermez les yeux et soyez vous même, Multi (ou Primi).
Je vous dis "Ce matin, tu dois aller en ville chercher une paire de chaussures pour tes nains".
Sur votre visage, une légère crispation, suivie d'un mouvement de la tête incontrôlable de gauche à droite "non, non, non".
Car, dans votre petite tête de maman, se déroule inexorablement la sortie "achat de chaussures".
Et même en se simplifiant la vie....ça ressemble quand même à ça :

Allez les nains, mission godasses


Il faut déjà vous rendre en ville.
Ou dans un magasin de chaussures d'une ZA (comprendre Zone Attractive comportant des magasins démentiels type Castorama ou encore Darty et des superbes restaurants appâteurs de nains genre Mac Dal ou Buffalo - rebaptisé Restaurant des Indiens par les nains).
Bref.

Il faut donc motiver vos troupes pour vous rendre  dans le lieu susnommé.
Déjà, clairement, personne ne veut y aller. Et déjà pas vous.
Il faut leur remettre leur pantalon (cette manie de vivre en slip) et trouver les godasses (virées dans le couloir de l'entrée puis malencontreusement dégagées par un pied de maman agacée) et les enfiler.

- Purée, mais à 3 ans ET DEMI, tu pourrais au moins mettre tes godasses tout seul...non? hein?

(Le nain est allongé par terre et regarde le plafond en attendant que son esclave - vous - termine de lui enfiler ses godasses - pourries - on sait pourquoi il faut aller en racheter).

Il faut ensuite vérifier que Grand Nain a VRAIMENT enfilé ses chaussures (et qu'il n'est pas en train de terminer sa tour infernale en légo), et que Micronaine a enfilé SES chaussures (et non pas les chaussons de ses frères, tellement plus chouettes que des véritables chaussures car ornés de pingouins malins).

Une fois que les trois sont prêts, que les manteaux sont mis "mais pas fermés maman il fait super chaud dehors".

ndlr : à partir du moment où il ne pleut pas à verse, le nain prétend qu'il fait chaud et que, de ce fait, son manteau peut rester entrouvert. Je ne bataille plus. Ils savent zipper et dézipper.

L'an prochain, c'est sabots


Les nains descendent et montent dans la voiture. Tout le monde veut grimper le premier, évidemment, et ils écrasent en passant les sacs de goûter, des bouquins (" hého les nains!!! On n'écrase pas les livres bordel!!") et des ODNI (objets dégoûtants non identifiés) de type alimentaire (mais pas que).

Les nains sont sanglés et votre dessous de bras est déjà merveilleusement humide.
Vous vous installez au volant, faites coucou dans le rétro à la brochette derrière vous et cherchez la clé que vous avez du fourrer dans une poche quelconque lors du sanglage des nains.

Pas dans le manteau.
Pas dans le jean.
Pas dans la poche du gilet.

Bon.
"Putaiiiiin"
"Maman, on ne dit pas putain, on dit crotte, zut ou fichtre" (Grand Nain)
"Ou bien ça fait chiiiiiier!!" (Moyen Nain)
" Ah non, ça fait chier c'est aussi un gros mot!"
"Non"
"Si"

"Hein maman?
" Quoi??? Vous ne voyez pas que je cherche ces putains de clés là?? Quoi le nain?"
" Hein oui que CHIER c'est un gros mot"
"Mais bien sur le nain que c'est un gros mot"
" Ah tu vois!!!" (regard triomphant de Grand Nain)
" Vieux caca prout" (répartie intelligente de Moyen Nain)
"Cacacacacaca" (Micronaine a enfin saisi un mot dans la conversation)

"Aaaaaaaaaaaaaah!!!!! Je les ai. Quelle andouille, elles étaient sur le contact!!
" C'est quoi le contact?"

(et merde)

"Bin c'est là où on met la clé tu vois, le petit truc là, on met la clé et on tourne et BAM le moteur démarre"
" Et pourquoi?"
"Oh, heu, on regardera ça dans le livre des machines ok? C'est un peu complexe donc on regardera ça au calme ce soir" (plutôt oui) - en lien vous avez un superbe livre pour nains avides de savoir COMMENT ça marche.


Vous démarrez.

"Gateaaaaau"
Ah tiens, le réflexe gatalique!

ndlr : réflexe Micronainesque qui consiste à demander un gâteau à chaque fois que son petit cul est installé dans un siège auto et que le moteur démarre.
Nécessite la présence de boudoirs dans toutes les boîtes à gants parentales sous peine de mourir d'overdose décibellique.


"Super mamie!"
Ah tiens, le réflexe Supermamique!

ndlr : réflexe MoyenNainesque qui consiste à réclamer Super Mamie à chaque fois que son petit cul est installé dans un siège auto et que le moteur démarre. Nécessite la présence d'un lecteur cd dans la voiture et du cd d'Aldebert sous peine de mourir d'overdose de réclamations en tout genre.

"On ne peut pas mettre Super Mamie dans la voiture de maman le nain, tu le sais, je n'ai pas de lecteur CD. On peut écouter la radio"

"Non, j'aime pas France Inter. Pourquoi t'as une voiture pourrite?"

"Heu, mais MA voiture n'est pas pourrite, déjà on dit pourrie. Et ensuite, elle roule, c'est quand même l'essentiel".

"Mouais. Mais elle est quand même pourrite".

simple, classe mais...pas imperméable...



Vous arrivez en ville, déjà gavée par les propos aberrants des nains sur TOUT.
C'est incroyable mais en quinze minutes de voiture, vous avez réussi à aborder pas mal de sujets.
Dinosaures, galaxie, planètes, pauvreté, couleur de peau et handicap.
Ne manque plus que Papa Noyel et vous êtes prête à faire demi-tour pour les coller devant un bon petit dessin-animé.

Mais non, vous avez une mission.
Vous rendre chez un marchand de chaussures Pôduku pour investir votre dernier rein valide dans trois paires de chaussures pour nain (en mettant au bout ça devrait le faire). Les chaussures de mi-saison, c'est de la vile basket. Mais l'hiver, vous avez beau faire, votre côté wonder maman vous entraîne irrémédiablement vers l'achat d'une bonne paire résistante et chaude.

ndlr : après plusieurs hivers, je me suis effectivement rendue compte qu'il fallait mieux acheter une bonne paire de bottines en gore tex à 75 euros plutôt qu'une paire automnale en cuir ET des bottes de neige (introuvables en taille 22). En effet, le gore tex est indéchirable, imperméable et solide. Merci pour cette minute culturelle de la godasse.

Le magasin est petit (évidemment) et assez classieux (évidemment, au prix de la godasse, le sol du magasin pourrait même être pavé d'or).

- Bonjour Mâdââââme!! (la vendeuse, flairant la bonne affaire - même si elle sent venir également le quart d'heure de transpiration)
- Bonjour-vous-dites-bonjour-les-enfants? (salutation typique de la jeune maman)

- Bonjour (mielleux de Grand Nain)
- Bonjour Madame Madame (légèrement moqueur de Moyen Nain - mais la dame le trouve mignon pour l'instant)
- Bouzou (Micronaine qui joue à la timide - pour l'instant aussi)

"C'est une bien jolie famille que vous avez là!!"
" Oui oui, ne m'en parlez pas"
" Et un quatrième alors?"
"Et oui...."
"C'est super ça"
" Tout à fait"

"Ma maman elle va avoir un bébé" (Grand Nain)
" Je vois ça mon grand, tu es content?"
" Oui, j'ai hâte! Il arrivera après Papa Noyel!"
"Super ça mon grand"
"Et ma maman pour l'instant elle n'a pas de lait dans les seins mais après elle aura du lait pour nourrir le bébé tu vois"

SUPER - La dame sourit poliment.
Vous êtes écarlate et tentez d'aborde le sujet "godasses"

"Bon, on vient pour acheter une paire de chaussures alors. Enfin trois"
"Et bien vous êtes au bon endroit"

Merci oui, effectivement, c'était ridicule.

"Vous cherchez quel genre de modèle?"

Envie de répondre : le moins cher, le plus solide, mais surtout le moins cher.

Vous répondez : un truc costaud, souple, avec lequel ils puissent marcher dans la neige et sous la pluie. Le prix, bah...montrez moi ce que vous avez.

Madame Chaussure vous présente les modèles.
Les nains veulent voir.
Les nains veulent le plus cher
La petite veut les roses (heureusement qu'il n'y a pas du Hello Kitty)

Vous regardez sous les chaussures les prix.

"Bon, on va essayer ces trois modèles là pour les garçons. Et puis ces deux là pour la puce"
"Les violettes à paillettes là?"
"Celles qu'elle serre contre son coeur? Oui, je crois qu'elle les aime d'amour"
"Elle a bon goût, ce sont les plus jolies"
"Les plus chères aussi" (mais ça, vous ne le dites pas)

"QUI veut commencer?"
"Moi ! Moi! Moi!"

Evidemment.

Les nains passent les uns après les autres au mesureur de pied.
Micronaine, pensant qu'on veut lui couper le pied, hurle.
Puis re-hurle quand la dame veut lui reprendre la bottine violette (voleuse).

Madame Chaussure comprend vite et file à l'arrière chercher les modèles.
Vous bénissez vos nains lève-tôt puisque vous êtes les premiers dans la boutique.
Wonder maman qui arrive avec sa Wondernaine et sa Mac Laren propre va devoir patienter....

Madame Chaussure revient avec toutes les boites.
"Wow, t'es un vrai jongleur" (Grand Nain, cirque addict)

Les nains essaient leurs chaussures.
Moyen Nain choisit tout de suite.
Grand Nain hésite entre deux modèles.
Micronaine embrasse ses bottines violettes.

"Bon, et bien, on va prendre celles-là pour Moyen Nain alors. Et puis celles de Micronaine, on va lui laisser au pied, prenez juste les références. Et toi Grand Nain?".

"Je ne sais pas"

"Ecoute, elles sont belles toutes les deux, et presque au même prix. Donc tu te fais plaisir et tu prends celles que tu préfères, ok?"

Grand Nain hésite, chouine et fond en larmes.
Vous avez chaud, les deux autres s'agitent (normal ils ont trouvé chaussure à leur pied) et Wondermaman commence à tapoter sur son guidon de Mac Laren avec ses ongles manucurés.

"Pourquoi tu pleures?"
" J'ai peur de mal choisir..."
"On s'en fiche Grand Nain, si tu es bien dans les deux, tu prends vraiment celles qui te plaisent ok?"
"Oui mais si ça ne me plaît plus après?"

ZEN (il a hérité de vous cette indécision chronique et sa bonne humeur du matin et de son père sa propension à bouder et ses jolis yeux).

 "Ecoute, on va prendre une des deux paires ok? Et puis l'autre, on va la laisser là mais ce n'est pas grave parce que SI JAMAIS on regrette notre achat, on pourra revenir chercher l'autre demain. Tu es d'accord? On reviendra tous les quatre, dans la voiture, plutôt que de se mater un petit dessin animé JUSTE pour changer tes chaussures, ok?"

(Grand Nain ne saisi pas la plaisanterie)
"Ok. Snif. Alors je prends celles-là"
"Les mêmes que ton frère?" (et merde)
"Oui"
"Ok" (penser à écrire l'initiale au fond des godasses avant de devenir chèvre).

Quand même, est-ce vraiment raisonnable???



Il est temps de passer en caisse.

"Vous souhaitez un flacon d'imperméabilisant?"
"Heu non, merci, il m'en reste" (phrase mytho mais à l'idée de sortir 11,90 de plus, vous paniquez et avez le sentiment de vous faire arnaquer)
" Et bien ça nous fera très très cher"
"Je vais payer par carte" (si elle passe)
"Voilà. Vous pouvez composer votre code" (et vendre votre rein)

Vous empochez le ticket de caisse du délit.
"Vous voulez un ballon les enfants???" (à ce prix là elle pourrait même leur offrir un playmobil hein)
"OUiiiiiiiiiiiiiiiii"

Super.
"Vous voulez garder les boîtes Madame?"
"Non merci!" (si tu voyais chez moi, tu proposerais même de venir m'aider à trier les anciennes boîtes)

Les nains hurlent parce qu'ils veulent que vous gonfliez leurs ballons TOUT DE SUITE.
Vous saluez Madame Chaussure qui vous tient la porte (courtoise) et qui s'empresse de se retourner vers Wondermaman en lui disant "je suis à vous tout de suite".

Vous retournez péniblement à la voiture.
A moins que vous n'ayez monnayé auparavant la gentillesse des nains contre un tour de manège près la torture du pied.

Quoiqu'il en soit, votre trajet du retour se fera sous les hurlements de nains jetant des ballons dans la voiture.
Grand Nain qui garde le sien précieusement et qui s'amuse à se rendre les cheveux électriques et hirsutes.
Moyen Nain qui balance le sien sur vous.
Micronaine qui perd le sien dans le coffre et qui hurle pour qu'un esclave (vous donc) le lui récupère.

Vous ne remerciez donc pas intérieurement Madame Chaussure.
Parce que vous avez ruiné votre petit haut.
Parce qu'il ne vous reste plus qu'à remettre vos bottes de l'an dernier (puisque VOUS n'avez pas la délicieuse idée de passer du 24 au 27 en trois mois).
Parce qu'il vous faut encore aller acheter de l'imperméabilisant.

Et prier pour que Grand Nain ne change pas d'avis.
Et pour que les chaussures des nains ne subissent pas le sort de celles de Milou...


pour cet été, on va faire simple le nain...



22 oct. 2012

Du bouquin pour maman or-ga-ni-sée (et papa aussi)

Je vous en avais parlé de ce bouquin, parce que je sais à quel point c'est un aboutissement que de voir son nom sur une couverture.
Surtout quand le livre en question concrétise (en partie) ce qu'on essaie de faire au quotidien.

Aujourd'hui, donc, petit zoom sur le livre d'Isabelle Cantarero, auteure du blog "Mon blog de maman".





Ce bouquin, intitulé 50 listes pour mamans débordées est un petit format, à glisser dans le sac à nain, qui recense (comme son titre l'indique) de la liste pour maman (et papa) lors de diverses occasions.

Par exemple : 

- Liste pour chez la nounou
- Partir en colonie de vacances
- La trousse à pharmacie
- Le musée
- La virée aux urgences


Il y a les listes évidentes (maternité) et puis celles auxquelles je n'avais pas pensé (liste des trucs à faire contre les poux), accompagnées de petits textes très bien vus, d'anecdotes et de conseils d'autres mamans (les prévoyantes, les débordées, les natures, etc...).



Bref, un petit bouquin très bien fichu, très complet et assurément pratique lors d'un départ en vacances, d'une virée chez papi & mamie, d'un petit séjour (non prévu) aux urgences...

Puisque vous êtes des lectrices débordées (si si, je le sais), Isabelle a accepté de faire gagner DEUX exemplaires ici.
Youhou.

Je vous laisse donc me rédiger un petit commentaire (en me précisant à quel moment de votre vie vous faites des listes - bandes de maboules) et le tirage au sort aura lieu LUNDI 29 (avec les gagnantes en edit de ce billet).


Par ailleurs, il me manque toujours Audwey, la gagnante de Cha'Gribouille, qui a jusque lundi 29 également pour faire un petit coucou (après quoi, je remettrai son bon en jeu - et oui mon ptit!).




Si jamais vous n'avez pas envie de zouer et que vous souhaitez tout de même acquérir le bouquin d'Isabelle (qui ne vous ruinera pas, à moins de 6 euros), vous pouvez le trouver un peu partout et aussi là.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...