20 sept. 2012

Le nain à l'hôtel

Que je continue tout de même mon debriefing de ces Vacances d'été 2012...

Dans notre grand professionnalisme, nous avons décidé cet été, le Mâle et moi même, de tester deux chambres d'hôtel dites "familiales".

Loger pour une nuit 2 parents, 3 nains (dois-je préciser 3 boulets) dans la même chambre, ce n'est pas toujours évident.
Bien souvent, lorsque vous cochez cette configuration familiale lors de votre recherche d'hôtels, on vous indique : "Non non, pas possible ça, il va falloir vous scinder les ptits gars et coller les nains tout seuls dans une chambre".

Heu??
Et oui, lorsqu'on est une famille nombreuse avec des nains en bas âge, il est difficile de trouver un lieu d'accueil correct sur le chemin des vacances.
Oui, il y a des chambres d'hôtes, certes.
Mais parfois, avouons-le, nous n'avons pas vraiment le temps de fureter sur internet pour dénicher la petite chambre cosy sans lit en mezzanine (avec son escalier anti-nains) et sa situation idéale au milieu d'un marais moustico-lover.

Bref, cet été, sur la route des vacances, nous avons choisi de nous arrêter deux fois histoire de couper un peu le supplice. Ah oui, parce que sachez que nous avons hérité, le Mâle et moi-même, d'une Micronaine qui conchie toute forme de trajet automobile.

Que ça soit un banal maison-crèche ou un plus difficile maison-courses-maison, voire pire, un horrible Metz-Marseille, elle ne tolère pas d'être sanglée dans un siège où, manifestement, elle ne peut rien faire.
Elle regarde à gauche, agresse Grand Nain.
Elle regarde à droite, agresse Moyen Nain.
Elle a son doudou dans le bec, le jette et voudrait bien le récupérer.
Et puis ce livre de Tchoupi, là, qui semble coincé sous un sac de voyage, il le lui faut.
Quitte à hurler "Pi! Pi! Pi!" (vous aurez reconnu le signal de rappel du Tchoupi égaré).

Quant à son bébé (oui, Micronaine a quelques bébés qui jonchent le sol de tout lieu fréquenté par elle-même et ses frères), il le lui faut dans les bras. Et puis non. Et puis si. Et puis elle veut le prêter à Moyen Nain (qui s'en fout et qui le balance). Et du coup, elle est outrée, et hurle (fort).

La musique?
Oui, si c'est la n°1, ou la n°9 du cd des Brigitte.
Avouez que sur 800 km ça peut rendre fou.

La télé?
Mouais.
Elle voudrait se passer l'épisode "Tchoupi va au marché" en boucle mais ses frères réclament Cars, Barbapapa ou Yakari. Du coup, elle regarde, hurle "Catchaaaaaa" puis chouine, râle et rechouine.
Non, elle n'a pas faim.
Ou plutôt si.
Mais pas ce gâteau là, non, elle préfère une Madeleine. Voire même le gâteau-choco de son frère. Qu'elle tente d'attraper au vol. Elle réussit. Il hurle.
Elle s'auto-félicite en criant.

A l'avant, nous alternons.
Je râle et j'amuse la galerie, je change les CD et tente d'interpeller le boulet : "Oh écoute Micronaine, c'est la chanson de la Taupinette!!!".
Le Mâle, lui, préfère passer de la VRAIE musique de Mâle et tente de faire taire la boulette en lui passant du Jack White.

Bref, Micronaine étant capable de ne pas dormir sur un trajet de 500 km, nous avons donc opté pour la solution "arrête-toi un peu, sinon tu vas craquer".

Je ne sais pas si cette solution vaut mieux que "rentre au plus vite dans ta maison, sinon tu vas craquer" mais bon...

Bref, voilà mon compte rendu Chambre Famille.

Premier Test : Holiday Inn de Lyon Vaise




Dans ma recherche d'hôtel, je tombe sur ça :



Package Famille Grands départs de l’été du Holiday Inn Lyon Vaise :
·         Du 29 juin au 1er septembre 2012
·         1 chambre pour 2 adultes et 2 enfants jusqu’à 13 ans (1 grand lit double et 1 sofa lit de 140 cm)
·         4 petits déjeuners
·         2 dîners enfants
·         99 euros TTC
·         Offre sous réserve de disponibilités
·         Réservation et paiement non annulable non remboursable
·         Réservation en ligne sur www.holidayinn.com
·         Animaux de compagnie bienvenus
·         Parking fermé la nuit (payant en sous-sol, gratuit sur le toit de l’hôtel)


BANCO me dis-je, quand on voit le prix des chambres familles, il faut sauter sur ce genre d'occasion.

Nous voilà donc arrivés vers 15h dans cet hôtel (facile à trouver et facile d'accès puisque vraiment proche de l'autoroute).
Nous grimpons sur le toit de l'hôtel (oui, le parking gratuit, ça nous parle) et nous déchargeons nos bagages et nos nains. La gentille dame de la réception nous voit arriver et esquisse un gentil sourire (et pourtant, les nains sont débraillés, la petite veut pousser le chariot -donc hurle- et je suis moi même légèrement crispée par les cinq heures de voiture que je viens de passer).

La gentille dame nous tend notre carte pour la chambre et nous voilà partis tous les cinq à la découverte de notre logement.

nb: si vous avez bien lu, vous avez pu remarquer que normalement, cette chambre n'est valable que pour 2 adultes et 2 enfants. Pas bien.
Notre Micronaine étant en lit parapluie, nous avons gentiment demandé si cela était possible (et nous avons toujours un lit parapluie sur nous). C'était possible.
Parfois ça ne l'est pas, donc pensez toujours à demander.



Bref, nous voilà dans notre chambre.
Elle est petite, je trouve.
Toilette en entrant à droite, puis salle de bain avec douche (chic la douche mais ce n'est pas une baignoire) et plus grande pièce avec un lit double (1m60) pour les parents et deux lits jumeaux accolés (pour les nains).
Un bureau, une télé écran plat (nains ravis), un petit coin bouilloire/bouteille d'eau et à peine une place pour caser le lit parapluie de Micronaine.



En revanche : lits super super confortables (nous sommes dans un 4*), chambre très propre (toujours le côté 4*) et pas un bruit malgré la situation non loin de l'autoroute.

Voilà, nous voilà donc tous les cinq dans 25 m² et je sens qu'il est temps que nous fassions quelque chose avant que les nains ne se mettent à sauter tous les trois sur le lit kig size.

ajoute deux lits jumeaux, la chambre est remplite...

Ça tombe bien, il y a une piscine dans l'hôtel.
Nous voilà donc tous en maillot (nous nous rhabillons dessus, hors de question de se balader en petite tenue dans un hôtel, nous ne sommes pas en thalasso) et prêts pour pisciner.
Youpi, il n'y a presque personne.
Normal, la piscine est très fraîche.
Mais les nains s'en fichent et se jettent à l'eau.
C'est chouette, il fait super chaud et les gens sont vite partis en nous voyant arriver avec nos maboules-bruyants.

C'est l'avantage quand tu as des nains-boulets...les gens ne restent jamais trop au même endroit que toi.

Bref, après une heure de piscine à tenir les nains la tête hors de l'eau pour cause de brassards tout bien rangés au fond du coffre (ah oui, c'est une vraie piscine, pas une pataugeoire), nous décidons d'aller regarder un petit dessin animé en attendant l'heure du repas.

Chouette.
Les nains sont douchés, savonnés et scotchés devant Gulli.
Nous comatons jusqu'à l'heure du repas.

Le repas offert : est celui des deux enfants.
Un menu enfant classique, les nains étaient contents.
Pour Micronaine (déjà en plus dans la chambre), nous avions descendu un petit pot.
Pour nous, une salade César qui était franchement pas terrible (et pas donnée).
Pour le repas-adulte, j'avoue, on aurait presque mieux fait de se contenter d'un apéro et de se faire livrer des sushis (oui, je suis sushis-addict).

M'enfin, à 21h, nous voilà tous les cinq de retour dans notre chambre.
Les dents, le pipi, les histoires, les bisous et le dodo.
Et oui, pour tout le monde.

C'est le souci de la chambre-famille unique.
Il faut se coucher tous en même temps.
Puisqu'il nous restait de la route le lendemain, nous avons éteint à 21h40.
Et croyez moi, nous dormions tous à 21h42.

Le lendemain matin, petit déjeuner-buffet, j'adore.
Oui, je suis une maboule du buffet (je suis interdite de Flunch).
Sérieusement, le petit déjeuner était très bon, un peu bruyant (ah, oui, les nains), mais suffisant et de qualité.

Nous avons décollé à 9h30, après avoir reglé notre note (environ 130 euros entre la chambre et les repas adultes de la veille).


Bilan de ce petit séjour à l'Holiday Inn:

- séjour peu onéreux pour une famille de 5 compte tenu de la qualité de l'hôtel et de la piscine + des petits déjeuners + repas enfants offerts.

- chambre un peu petite pour 5, équipements non-conçus pour des petits mais plutôt pour des enfants plus âgés (à partir de 4/5 ans).

- en règle générale, rien de particulier pour les petits dans l'hôtel, ni petits jeux, ni tables particulières, ni pataugeoire, etc...

Bref: une halte sympathique et confortable mais une chambre petite si on veut y passer plus de temps. A conseiller sur la route des vacances avec nains un peu plus grands.


Attention cependant, je tiens à préciser que nous étions 5 de manière exceptionnelle dans cette chambre (d'où le côté "petit") et qu'il faut IMPERATIVEMENT passer un coup de fil pour savoir si la chambre peut accueillir (ou non) un lit parapluie. Encore une fois, cela reste une chambre pour 4 personnes. Si on vous accepte à 5, c'est à vos risques et périls!!


Voilà, voilà.

Au retour, chers amis qui êtes encore là, nous avons également décidé de dormir à l'hôtel puisque notre bateau du retour (article en préparation, vous allez pleurer - de rire) arrivait à 19h à Marseille.

Second Test : hôtel All Seasons de Marseille Timone

Cette fois ci, nous avons choisi un hôtel All Seasons, presque la seule chaîne à faire des chambres Famille.
Après avoir testé une chambre à Paris, j'étais un peu refroidie (car une seule grande pièce pas super friendly) mais j'ai tenté tout de même le All Seasons Marseille Timone.
Un petit coup de fil pour demander si Micronaine pouvait squatter la chambre des frangins ("oui sans souci Madame") et hop, réservé.

Cette fois, le tarif est un peu plus élevé (mais pas tant que ça) puisque j'en ai pour 115 euros la chambre (avec les petits déjeuners).
Nous arrivons fourbus après 10h de bateau (horrible le bateau) à l'hôtel.
Le gentil monsieur de l'accueil est très gentil, et les nains filent directement vers le point accueil "Nains" qui dispose de petits ordinateurs et d'une table d'activités qui séduit Micronaine.


Ouf. Un bon point, ils ne nous hurlent pas dans les oreilles pendant qu'on demande au monsieur s'il a le catalogue du Sushi Shop (oui, oui, monomaniaque).
Les nains ont le droit à une petite Box pour nains, avec un gel douche au bubble gum (nains ravis), des petits crayons de couleurs (super ravis) et des Incollables (lus en boucle le lendemain sur l'autoroute).

La chambre est juste extra.
Au cinquième étage, elle est en fait double. Un couloir privatif et deux portes (qui ferment mais que l'on a laissé ouvertes pour les cauchemars habituels).
Deux chambres quoi.


Deux belles et spacieuses chambres, avec un coin salle de bain nickel.
Un bain dans l'une, une douche dans l'autre.
Pour les parents, un lit double.
Pour les nains, deux lits jumeaux et largement la place de coller un lit parapluie.




Les nains sont ravis d'avoir leur chambre à eux.
Les parents aussi.

Pour le repas, nous avions acheté des petits plats à réchauffer au micro-onde (genre coquillettes au beurre) que le gentil monsieur de l'accueil nous a réchauffé. Les nains ont mangé ça ainsi que des petits suisses (parents prévoyants nous sommes).
Ensuite, coucher sans souci des nains, épuisés après cette journée (de chiottes - mais vous en saurez bientôt plus).



Et là, oh joie et bonheur, les parents ont une chambre.
Les parents commandent leurs sushis.
Les parents prennent un bain.
Les parents peuvent parler et discuter sans chuchoter.

Après une nuit correcte (réveils nainesques), nous prenons un petit déjeuner fort bon au buffet de l'hôtel. Un peu moins garni et copieux qu'à l'Holiday Inn mais suffisant, franchement, avec de quoi sustenter les nains (yaourts et compotes à boire). A noter, des chaises hautes à disposition et des assiettes et couverts bébé/enfants (nains ravis).

Au passage en caisse, nous payons 115 euros pour la chambre et les petits-déjeuners inclus.
Pour info, j'avais trouvé une chambre d'hôtes, garnie en bibelots cassables malheureusement, pour 125 euros la nuit avec les petits-déjeuners. Je pense donc qu'en dessous de 100 euros, c'est impossible de se loger à 5 (sauf le camping mais, heu, voilà quoi...).

Bilan de cette nuit au All Seasons de Marseille Timone:

- un accueil très axé enfant, avec petits jeux offerts et zone d'accueil spéciale qui évite les prises de tête dès l'arrivée. De plus, cette zone se situant près du restaurant, nous avons pu prendre notre petit déjeuner dans le calme (ou presque) puisque les nains s'étaient rués pour retourner "zouer aux zordis".

- des chambres spacieuses et confortables, bien conçues et lumineuses. Neuves, au design réussi, très propre et sans chichis.

- une literie d'un peu moins bonne qualité qu'à l'Holiday Inn, il faut le dire. Mais en même temps, avoir une chambre juste pour les parents, c'était super.

Bref, une adresse à conseiller pour un court séjour, on peut sincèrement y aller les yeux fermés pour quelques nuits, c'est suffisamment grand pour ne pas étouffer.




Bilan de ces nuits d'hôtel: 

- Un bon rapport qualité/prix pour arriver sans avoir tout son matériel. Les chambres étaient propres, plus ou moins spacieuses et très silencieuses.

- les équipements des All Seasons sont clairement plus adaptés aux nains, mais ils affichent d'emblée le côté "famille" toute l'année (là où Holiday Inn proposait la formule famille pour les vacances).

- Côté confort, Holiday Inn remporte le combat mais j'avoue que le côté "deux chambres séparées" m'a conquise.

A ne pas oublier quand vous réservez une chambre famille : 

- Pensez à vous renseigner à l'avance pour savoir s'il y a une ou deux chambres dans le pack "famille".

- Demandez s'il y a des équipements bébé (chaise haute, baignoire, chauffe biberon).
Nous avons pu avoir des chaises hautes et des équipements bébé sur demande sans aucun souci.

- Pour vous faciliter la tâche, pensez à faire un petit sac spécial hôtel (si c'est pour une halte sur un trajet) que vous sortirez le moment venu (plutôt que de sortir toute la grooooosse valise).

N'hésitez pas à partager vos bons plans hôtel ici ou en m'envoyant un formulaire pour Mamanstestent en Vacances!


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...