23 déc. 2011

Break

Mérité.

Je vous souhaite à tous et toutes d'excellentes fêtes de Noël.
Je rends mon tablier de blogueuse pour quelques jours, pas le temps, pas l'envie, des nains sur les genoux et des cris autour de moi, des sapins à décorer et des parties de luge à faire.

Profitez bien, prenez soin de vous, regardez vos enfants déballer leurs cadeaux, même s'il y en a trop. On n'est jamais trop.

Courage pour le repas interminable et pour la bûche "qui est de trop", pour les débats politiques et les "t'as pas grossi toi?".

Courage pour les levers matinaux d'après-fête et ce mauvais goût dans la bouche, ce "j'aurais du me coucher plus tôt - et peut être boire moins aussi".

Mille pensées à vous, parents et pas parents, que la fête soit jolie, à un, trois, cinq ou douze.

A très vite

20 déc. 2011

Petit manuel d'empathie


Je SAIS, c'est du réchauffé. Mais je suis en vacances et, très sincèrement, cet article est TOTALEMENT de saison. Je vous laisse, je retourne à mes nains.
Sinon, il fait neige, il fait Vosges, il fait beaux-parents, il fait cousins. Il fait "quand c'est qu'on se repose?".
A pluche

Ce petit manuel d'empathie que je m'empresse de rédiger puisque les nains sont casés à l'école et à la crèche (youhou, danse du marron glacé), s'adresse à toi, Nulli. Enfin, non, plus exactement, il s'adresse à tout ceux qui ne sont pas propriétaires de nains.

Que tu sois homme, femme, tonton, tatie, que tu sois parrain, marraine, ou rien que la bonne copine de Multi qui vient passer quelques heures en sa charmante (et bruyante) compagnie... ce manuel est pour TOI.

Et oui, à la faveur de ces vacances de Noyel, riches en foie gras et en "encore un mais c'est le dernier" chocolats, j'ai pu établir une liste de toutes ces petites choses que tu peux faire, et de toutes ces petites choses qu'il ne faut surtout pas faire, lorsque tu partages quelques jours avec un propriétaire de nains. Je tiens d'ailleurs à remercier à cette occasion les tontons et taties qui ont partagé mes "vacances". Ils ont été parfaits et j'espère que grâce à ce petit manuel, tu pourras les égaler.

Sache le tout de même, si tu décides de passer des vacances avec Multi, tu vas le regretter (rapport au sommeil, aux réveils matinaux et à la télé squattée par des nains adorateurs de Bali, Mickey et autres débiles légers à la voix exaspérante). Mais si tu persistes à vouloir partager ces moments là...lis bien ce qui va suivre.

Règle n°1:  Ne pas dormir trop tard le matin

Oui, non, parce que ça, ça énerve (grave)  le parent.
Sache le, ami(e) sans nain, le parent ne connait plus le mot "grasse matinée". Non. Il l'a tout simplement rayé (ponctuellement - mais ça commence à durer) de son vocabulaire. Pour le remplacer par "putain, 6h...." ou encore "putain, il a réveillé son frère".

Là, le parent a déjà joué 3 heures...et toi, TOI??? Tu te lèves. Raclure va!

Quand il voit 8h30 sur son réveil il a le sourire jusqu'aux oreilles d'avoir pu si bien dormir.
Quand il se couche, il sait que demain peut commencer à 6h16.
Et oui. Et qu'il devra se lever, même s'il s'est couché tard (oulà, 23h30, quelle folie...), même s'il a dégueulé toute la nuit (la faute à la dinde farcie au foie gras moisi de Tatie Relou), même s'il a envie de rester sous la couette à papouiller.
Et oui, le propriétaire de nain a de longues journées. Fatigantes (je te rappelle qu'en vacances, le parent se tape son nain TOUTE la journée - point de crèche, point d'école).
Donc toi, ami sans nain, qui te couches à 23h30 (en soupirant que l'année tu ne te couches JAMAIS si tôt- pff trop nase ces vacances, personne ne veut mater le film avec moi), s'il te plaît, aie la décence d'émerger avant 10h du matin à la table du petit déjeuner. Et ne dis pas que tu aurais bien dormi une heure de plus (si les hurlements de nains avaient été moins stridents).
Merci.
Et oui, parce que ça énerve.
Déjà, ça énerve parce que tu as dormi. Et ça, c'est vraiment vilain de ta part de dormir alors que d'autres sont assis par terre à faire le Monsieur Lapin de la famille Lapin des Sylvania Family.
Si on faisait des carottes ce midi??  Chic, ça va nous changer!

En plus, ça énerve parce que ça va tout décaler le programme du parent. Et oui, le parent s'est levé à 7h30. Donc, je te prie de croire que passé midi trente, (voire 13h si le parent a pris un en-cas), le parent va vouloir manger. Et plus vite que ça s'il veut s'allonger trente minutes pendant la sieste des nains.
Donc TOI, je t'explique, si tu te lèves à 10h, JAMAIS tu n'auras faim à midi trente. Non.
Donc le parent va devoir attendre. Et va rater sa sieste.
Et crois moi, le parent n'aime pas rater sa sieste.

Règle n°2 : Changer le nain

Le parent change des couches. Très souvent. Trop souvent.
Il change des petites couches jaune d'or, puis des bouses verdâtres. Il change des diarrhées qui remontent jusqu'au cou et des vieilles crottes qui collent aux fesses. Il tartine des tonnes de pâte à l'eau, il nettoie des milliers de fois ce délicat fessier crotté qui pue. Il manque de dégueuler sur le nain et utilise du coton en essayant de ne pas mettre du caca moisi sur ses doigts.
Alors toi qui n'a pas de nain, je pense que le minimum que tu puisses faire, c'est de prendre le nain puant en disant "laisse, tu en changes assez toute l'année, j'y vais" (plutôt que "tiens, reprends le" dès que tu sens un fumet s'échapper de sa couche)
Tonton inspecte la couche du nain (beurb) et se souvient que ce n'est pas le sien...(de nain)

Et tu verras la joie, l'extase, le bonheur (arrête moi si j'en fais trop) du parent dans ses yeux (cernés). Si le parent est démonstratif, il risque même de te prendre dans les bras et de te serrer bien fort en te disant un "merci" chevrotant (les larmes d'émotion).  Et oui, rien qu'avec un petit change de cul par jour, tu deviens la star. Crois moi.
Bon, ok, il faut faire quelques minutes d'apnée. Bon, ok, il y a des chances que les premières fois, le parent (angoissé) te suive jusqu'à la salle de bain pour vérifier que tu ne laisses pas tomber son précieux rejeton de la table à langer (et qu'il commente tous tes gestes - "là tu vois, il vaut mieux mettre son body comme ça, hein..", "non, tu vois là, vérifie que son zizi est vers le bas, voilà", "ah, attends, tu as bien mis une couche 4? Nan parce que les 5 c'est celles de son frère, tu vois c'est écrit là en tout petit")
Mais une fois que tu as fait tes preuves (et que ton odorat s'est accoutumé à cette odeur de viande faisandée), le moment de change devient un moment sympathique où tu partages avec le nain une certaine, heu, forme d'amitié. Si Si. Le nain aime qu'on lui change les fesses. Surtout si tu chantes en même temps. Et encore plus si tu fais "coucou hibou".

Règle n°3: Ne pas rester inactif
Rhâââââ....
Mais BOUGE TOI. Le parent ne sait pas rester inactif. Il est toujours en mouvement. C'est un lapin duracel à lui tout seul. Piles rechargeables en plus. Le seul endroit où le parent peut s'asseoir plus de trois minutes sans être dérangé, c'est quand il va aux toilettes ET qu'il ferme à clé (sinon, c'est le débarquement des nains qui veulent ab-so-lu-ment te dire un truc ultra urgent qui ne peut pas attendre - et qu'ils veulent surtout dérouler l'intégralité du PQ ou tirer la chasse).
Petit Lapin, lui, récure bien les toilettes...

Donc toi, là, qui fais ta loque sur le canapé en zappant.
Toi, le mou qui zone, les yeux dans le vague en te demandant si tu vas plutôt prendre ta douche tout de suite ou tout à l'heure.
Toi, le mollusque qui passe de pièce en pièce en regardant le parent séparer ses nains qui se bastonnent pendant que l'autre crie "j'ai finiiiiiiii...tu viens m'essuyer???" et que le Mâle change le dernier...
Et bin? Tu te bouges.
Tu fais ce que tu veux d'ailleurs hein, mais tu ne restes pas à rien faire.
Nan parce que ça énerve. Grave.
Tu peux aider hein. Mais rien que de faire semblant de faire des trucs, ça montre que tu n'es pas en train de rien faire.
Le parent, il ne peut jamais rien faire, alors forcément, il est jaloux. Et il t'en veut.
Et oui...tu ne sens pas que tu l'énerves??

Règle n°4: Comprendre le nain
Le nain parle. Si.
Quoi tu n'as pas le décodeur? Mais tu n'en n'as pas besoin, le nain parle très très bien.
Oui, bon, d'accord, sa langue fourche un peu et il crie tellement fort que parfois on ne comprend pas tout.
Mais quand même, lorsqu'il hurle "l'avion va décollageeeeeer!!!" en fonçant vers toi avec son (nouvel) avion playmobil (merci papa Noyel/merci tonton pour le montage), il se fait très bien comprendre.
Et ce n'est pas la peine de le reprendre en disant :
" non le nain, on ne dit pas décollager mais décoller".
ok le nain, passe moi ta mère parce que là, je pige rien du tout...

Tu penses bien que le parent lui a déjà dit. Le nain n'en fait qu'à sa tête. Laisse tomber, tu n'es pas là pour l'élever. En revanche, fais un effort pour le comprendre. Ses parents y arrivent très bien et sont facilement vexés si tu regardes le nain d'un air ahuri en lui demandant de bien vouloir "répéter je comprends rien surtout quand tu as ta mauvaise tétine le nain".



Règle n°5: Jouer avec le nain
Le nain est joueur. Le parent le sait et c'est pour ça qu'il y a environ dix tonnes de jouets dans la chambre du nain. Pour occuper le nain. Alors ne fais aucune reflexion du style "oh là là, ils ont trop de jouets ces nains!". Passe deux jours sans pouvoir sortir (parce qu'il pleut à torrent, un week end entier c'est con quand même) et tu verras s'ils ont assez de jouets. Limite tu vas être tenté de ressortir en acheter des nouveaux tellement tu en as MARRE de raccrocher la remorque du tracteur au tracteur pour un Petit Nain qui vient te voir toutes les 18 secondes en disant "Cassé Cracteur". Et oui, le nain joue mais jamais plus de trois minutes avec la même chose. Pâte à modeler?
Ok, mais une fois que tout est déballé, mélangé, écrasé sous les godasses...le nain trouve que le tracto-pelle télécommandé est carrément pas mal. Et toi? Tu ranges.
mais NON le nain...quelle buse alors...

Alors que je t'explique. Pour soulager un peu ton parent préféré, usé de ramasser pour la trentième fois les pièces du puzzle (6 pièces, certes), crevé de faire "tchou tchou" et de monter le train en bois ikéa..., je te suggère d'adopter cette attitude:
- Wooooow le nain, tu as reçu l'avion playmobil à Noyel? Géniiiiiiiiiiiiiial, j'adore!!! Viens, on joue ensemble.
 ou encore:
- Supeeeeeeeeeeeeeer le nain, une marchande!!! Viens, on dit que je vais faire les courses dans ton magasin....
voire:
- rololololo, le nain, tu as un super puzzle dis donc, tu viens le faire avec moi???

Et là, le nain, RA-VI que quelqu'un d'autre que ses parents soit intéressé par ses somptueux jouets, va jouer avec toi. Peut être même plus longtemps que les autres jours. Et tu deviens la mascotte (c'est un risque à prendre). Celui qu'on appelle pour le dernier bisou du soir...et oui, la grande classe.
Et pendant ce temps, le parent ému vient te filmer. Cherche pas.
Le parent cherche à se débarrasser de ses nains toute la journée. Et quand il a réussi à les caser, il vient les filmer...Gulp.
juste, ne fais pas tomber le nain. ça serait malvenu...

Règle n°6: Proposer ton aide, tout le temps
- Tu as besoin d'aide? Non? Tu es certaine? Nan mais si tu veux je t'aide hein?
Le parent aime se sentir indispensable pour son nain. N'hésite donc pas à proposer ton aide, surtout lorsque tu sais que le parent va dire non. ça ne mange pas de pain, tu ne risques pas grand chose et tu passes pour la personne la plus serviable au monde.
Exemple: le coucher du nain.
Tu sais que le nain doit être couché par ses parents. Et oui, le nain couché par une tierce personne est un nain qui va tenter d'arnaquer la dite personne. En demandant un verre d'eau, un troisième bouquin, qu'on laisse la petite veilleuse allumée, etc...
Donc, rien ne t'empêche de proposer habilement "si tu veux, ce soir je te les couche les nains, comme ça tu peux te poser un peu..."
Là, le parent (ému), te répond: "c'est super gentil mais je préfère les coucher, sinon, ils font le cirque".
En plus, le parent se sent limite coupable. Banco.

Il y a d'autres moments comme ça où tu peux proposer ton aide: pour porter le tout petit dans le porte bébé (ou dans l'écharpe). Un parent normalement constitué te répondra poliment que ça ne le dérange pas (alors qu'il a juste la trouille que tu le fasses tomber).
Tu peux également proposer d'emmener en voiture le nain faire les courses. Là, le parent (mort de peur à l'idée de voir son nain dans une voiture conduite par quelqu'un d'autre que lui), refusera gentiment la proposition.
Tu vois? Facile hein..... En gros propose ton aide quand tu sais que le parent va flipper.
Et comme le parent flippe pour tout...héhéhé.

Tonton: Tu veux que je l'emmène à la piscine? Parent:  Heu non merci ça va (il risquerait de me noyer le nain)

Règle n°7: Ne pas donner de conseils débiles (en plus toi, t'as pas de gosses alors tu sais pas)

Ah oui, les conseils débiles...on en a déjà parlé là. Si tu as bien suivi cet artikeul, tu es donc au courant qu'il te faut garder pour toi tes conseils en matière d'éducation.
Surtout si toi même tu n'as pas le nain.
Sache le, de toute façon, le parent finira toujours pas dire "elle peut pas comprendre, elle n'a pas de nain" quel que soit le sujet de conversation.
Donc tes "il est un peu capricieux ton nain nan?" ou tes "il a ENCORE le droit de manger un Kinder, bah dis donc..." ou encore tes "tu le mets pas à la sieste aujourd'hui, t'as pas peur qu'il soit chiant", ou pire tes "tu les as quand même un peu trop gâtés à Noyel".... tu peux te les garder.
Déjà parce que le parent fait ce qu'il veut avec ses nains. Et surtout quand lui même doute de ses choix, crois moi, ça n'aide pas que quelqu'un vienne le souligner.
Oui, le parent aussi trouve que son nain qui hurle "je veux un chocolat Kinder toudessuite!!!" avec l'air agressif est un peu capricieux. Mais il ne veut pas faire de scandale alors que la petite dort juste à côté.
si on a besoin de tes conseils, on te sonne...

Le parent a TOUJOURS une bonne excuse pour le nain. Donc, toi, tu te tais.
Et tu évites aussi les questions cons du genre : le matin au réveil (vers 10h, alors que le parent a l'air d'avoir fait une nuit blanche): "ça va? Bien dormi?"
Le parent répondra systématiquement: "non, ils ont fait les cons cette nuit et se sont levés à 7h".
N'ajoute pas "ça va, ça aurait pu être 6h30 comme hier".

De toute façon, en règle générale, ne questionne jamais un parent sur son sommeil.

Règle n°8: Donner à manger au nain

 En voilà une idée qu'elle est bonne et qu'elle aide bien ton parent. Et oui, le parent DONNE à manger. Tout le temps. Même quand le nain grandit, le nain aime qu'on lui donne à manger. C'est son côté régressif. Le parent doit donc préparer le repas des nains, mixer pour Petit Nain (qui conchie tout morceau, même infiniment petit), planquer les petits pois pour Grand Nain (qui a décidé que les petits pois, c'était le MAL).
Puis, le parent doit appeler à Table! Et attendre que Petit Nain arrive (il ne marche pas vite) et que Grand Nain termine de faire pipi. Ensuite, arrive la bataille durant laquelle le parent se fait insulter parce que Grand Nain "n'aime pas ça" et qu'il "veut des frites" (ça t'étonne?). Petit Nain en fout partout et le parent ramasse les morceaux de purée...
Le dessert arrive, les nains veulent le même yaourt (et il n'y en a plus qu'un). Grand Nain se lève dix fois de table et pendant ce temps, le parent s'énerve (je te rappelle qu'il est midi quize et qu'il a faim, il s'est levé à 7h, LUI°.
Un repas avec les nains: calme, digestion légère et bonne ambiance

La solution? TOI.
Et oui, toi. Muni toi d'un vil vêtement. Et de toute ta patience.
Et propose au parent de donner à manger aux nains (ne propose pas tout de suite de faire le repas, tu ne sais pas bien encore ce qu'aime le nain/ou pas).
Les nains sont heureux surtout si tu fais l'andouille (tu peux d'ailleurs perdre ton temps à faire l'andouille, tu ne fais pas ça tous les jours, hein?) et le parent...va chercher sa caméra. Si. En même temps, vous êtes siiiiiii mignons...(surtout toi avec ton vil vêtement).


Règle n°9: Ne pas faire de bruit pendant la sieste (ou dès que le nain est couché en fait)

Chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut.
Chuchote.
Enlève tes godasses.
Ne ris pas trop fort.
Ne parle pas trop fort.
Ne tousse pas trop fort.
Ne passe pas dans le couloir de leur chambre.
Ne tire pas la chasse d'eau.
Baisse le son de la télé.
Ne SONNE pas à la porte.
Décroche le téléphone.

Arrête de vivre, le nain dort.
Oui, pour toi, ça peut paraître excessif. C'est vrai.
Mais crois moi, au bout de quelques jours, tu comprendras mieux pourquoi le parent réclame le silence lorsque le nain est couché.
C'est son seul moment de break. Et bientôt, cela va également devenir le tien.
Donc, fais un effort. Ne range pas la vaisselle en faisant tinter les verres.
Ne téléphone pas à un pote en braillant.
Et ne passe pas l'aspirateur.

N'oublie pas l'adage : "celui qui réveille le nain s'en occupe".

Et oui, un nain qui dort est un bon nain (en plus, là, il est en Superman)



Règle n°10: Ne pas parler de sa vie sociale

 Je terminerai là dessus.
Et oui, tu t'en doutes, la vie sociale du jeune parent est, heu, comment dire...proche du néant.
Rassure toi, le parent le vit à peu près bien. Il "ne peut pas tout faire", il "y a un temps pour tout", et toi aussi "tu verras, tu passeras par là".

Le parent sort peu (surtout s'il a trois nains dont 1 tout petit - oui, bon, je parle pour moi), regarde des films en deux, voire trois fois (note pour les parents: la trilogie Pirate des Caraïbes peut te faire une semaine si tu regardes en plus les bonus le dimanche, youhou).
Le parent ne picole plus à s'en rendre malade (surtout s'il allaite - snif...) parce qu'il doit assurer le lendemain (parce qu'il se lève à 7h, LUI).
Ah si, dernièrement j'ai vu l'Apprenti du Père Noyel...un grand moment d'émotion, les petits mouchoirs à côté c'est du pipi de nain.

Donc NON, ce n'est pas la peine de demander au parent "quel bon film" il a vu récemment.
Heu...les Goonies?
Et NON, le parent n'a pas pris un abonnement au théâtre.
Et NON, le parent ne connaît pas ce nouveau bar sioupère trendy où il font des mojitos à se damner.

N'en rajoute donc pas avec ton super nouvel an (le parent va tenir difficilement minuit)
avec ton expo Monnet/Manet/Basquiat (le parent ouvrira un livre)
avec ton dernier Woody (le parent lira le télérama)
et surtout ne parle pas de voyage, merci, le parent repense encore à cette fois où il a pris l'avion. Et même le train. Et même la voiture, pire encore la voiture des vacances...
Le parent ne bougera plus en fait, donc ce n'est pas la peine de venir lui agiter sous le nez tes trois semaines de trek sur les Hauts Plateaux de l'Altaï.
Ni même ta semaine de farniente sur un transat à Djerba.
Le parent va te regarder d'un air méprisant. Et te demander si "tu veux garder les nains pendant que je me casse?".
Alors évite...


Conclusion:
Il y aurait encore mille autres règles à énoncer et si ces dix petites règles ne t'ont pas fait trop peur, alors fonce, court, vole et va partager quelques jours avec des propriétaires de nains.
Fais le plein de sommeil, de patience et de bonnes odeurs avant d'y aller...
Le seul risque?
Revenir fatigué.

Mais idolâtré par des nains et remercié par des parents émus aux larmes.
Et immortalisé sur des heures de DVD intitulés "Noyel 2010".

18 déc. 2011

Une boutique, un coup de coeur


Depuis le temps que je veux vous écrire ce petit article!
A force de fureter sur le web à la recherche d'idées cadals, voici une petite sélection qui arrive limite-limite mais à garder pas loin pour faire des heureux.

Voici ce que j'ai trouvé de chouette cette année, pour nous, pour des mamans, pour des nains. Il n'y a pas mille choses mais ce sont mes chouchous.

- Pour les enfants/bébés mais aussi les mamans, le Petit Zèbre est une boutique très chouette (avec plein plein d'idées cadals). Du genre :



- Pour une maman qui vient d'avoir un tout-petit, histoire de changer un peu, j'ai eu un véritable coup de coeur pour ce collier "Eat & Play", de chez Arthus & Co:
Histoire d'occuper le nain qui mange (pour qu'il ne laboure pas le nichon de maman avec ses ongles crochus)



- Pour une maman enceinte, véritable flash pour cette robe Mamanana, collants de couleur, j'adore.
- Chez Trognon de pomme, une combi étoile vraiment jolie :
- L'Ilot Educatif fait de superbes jeux/jouets en bois qui sont intelligents. Si si.

- Chez Une cuillère pour papa, des jolies choses pour les bébés. Genre ça, que les nains adorent:


- La boutique Les Fleurs (fait des envois rapides d'ailleurs si tu te magnes) a de très jolies choses (mobiles nuages, bijoux, papeterie, trucs à cupcakes).
- Le petit poncho en polaire de chez Grignotte:

- Chez Wouwou le loup, des tee-shirts vraiment chouettes (toutes tailles histoire de faire des duos père/fille ou mère/fils - enfin tu mixes quoi..)

- La petite boutique Kapsule avec ses supers tampons alphabet (le nain surkiffe):

- La petite girafe avec ses magnifiques tours de lit, gigoteuses et cie (très cher aussi). Et des petits jouets sympas, comme ça;


- La carte du monde à gratter, pour des copains/frangins/parents baroudeurs. Comme un banco, on gratte les endroits où on a été dans le monde. Puis on l'accroche dans le salon histoire de se la jouer... En vente chez 30eurosmaxi (ou super insolite, ou amazon même)


- Chez Omy, du coloriage géant ou du papier peint phosphorescent (et des superbes affiches):


- Le tee-shirt Pirate de chez Dodudindon:

- Pour ceux qui me le demandaient, voilà une boutique de jouets écolos et éthiques. On ne sait que choisir, c'est super chouette! Ethik Eveil ça s'appelle.

les nains ont celui là, top car bas et peu large 
- Une lampe pour poser son livre (chez Atylia, entre autres)
j'ai commandé ça à Papa Noyel
ou celle là (j'hésite) :

- Un coussin Germain comme le mien chez les Babilleuses :
- Une brique de rangement Légo (existe en tête de Légo aussi) :


- A aller acheter en librairie, parce que les livres, ça s'achète en librairie (mais si tu n'as pas le temps, il y a Amazon hein, je tolère).

Le faux guide à mourir de rire. Si tu aimes Mamanstestent, tu vas adorer ce bouquin. 
Guy Delisle tu peux tout prendre c'est génial

Et, quelques sites en vrac que je compulse en règle générale pour des cadals:
- Sac & Cabas (pour les sacs quoi)
- Pivoine et Tapioca 
- Bianca and Family

Et le site http://www.avisdemamans.com/ qui te propose des comparatifs et des avis de maman pour tout ce qui est puericulture/jeux/jouets.... et qui est très chouette.


Evidemment, c'est une liste non-exhaustive...
Si tu as de bonnes idées, balance en commentaires, ça peut servir...(même pour l'an prochain hein!)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...