1 juin 2011

Une poule sur un mur...

...qui picorait du pain dur. Picoti Picota. Lève la queue et puis TAIS TOI!!!

ça y est, c'est foutu, je l'ai dans la tête.

Encore une journée à fredonner des trucs niaiseux.
C'est le problème quand tu as des nains. 

Avant, tu sais, quand tu avais une vie, tu fredonnais des trucs débiles mais totalement assumés (et tu chantes chantes chantes, ce refrain qui te plaît...et tu tapes tapes tapes c'est ta façon d'aimer...)

Maintenant que tu es parent, comment expliquer à ton cher patron que tu sifflotes "Tracteur Tom" depuis un quart d'heure?
Comment justifier le fait que tu te sentes obligées d'agiter les mains en chantonnant "Ainsi font, font, font"?
Comment se sortir "Pomme de reinette et pomme d'api" de la tête??

Et pourquoi, pourquoi, ces comptines restent-elles en tête des heures?
Han, ce "pirouette cacahuète" qui trotte de manière TROP joviale dans mon crâne...
Pourquoi les paroles sont-elles si niaises, voire si cruelles? (ne fais pas la moue et va lire les paroles d'Il était une bergère parce que je tiens à te dire qu'à la fin elle le BUTE le chaton).

Bref, les comptines, c'est choupi, c'est culturel et il faut que ton nain en connaisse quelques unes s'il ne veut pas être la risée de tous ces potes à la crèche.

Mais pour sauver ton oreille et pour épargner ta santé mentale, Pop'n Baby commercialise des cd de comptines pour le moins originaux.
Regarde plutôt :

Là, le Mâle me regarde avec intérêt et m'assène un "en fait c'est bien ton blog"
Et oui, ton nain peut devenir fan avant l'heure des Beatles...

Alors j'ai moi même testé les comptines des Gun's and Roses. Que veux tu, j'ai laissé le Mâle choisir.


le Mâle kiffe. Oui, je sais.

Alors, par exemple, sur l'album que m'a gentiment envoyé Mister Pop'n Baby, il y a : 
-Welcome To The Jungle 
-Sweet Child O' Mine 
-Paradise City 
-Live And Let Die 
-November Rain 
-You Could Be Mine 
-Mr. Brownstone 
-Estranged 
-Yesterdays 
-Don't Cry 
-Knockin' On Heaven's Door 
-Patience

Tout est en instrumental, pas de panique, il n'y aura pas de hurlements hystériques dans la chambre du nain.
En fait, la mélodie est conservée et tout est remplacé par des instruments à vent et des xylophones (pas d'accords de guitare qui arrachent la tronche du nain endormi).

Personnellement, je suis restée toute émouvue en entendant "Don't Cry" qui m'a rappelé toutes ces mauvaises boums (la tapisserie, le beau mec qui me snobe et tout ça).
Le rendu est vraiment bluffant, c'est sympa à écouter en fond sonore, dans la voiture ou dans la chambre pendant des activités coolissimes.

Attention donc, pas de paroles mais des mélodies. J'ai été vraiment surprise, c'est très chouette et c'est original.
Au moins, on se retrouve à siffloter des trucs sympas et pas gnan-gnan. Une manière idéale de faire aimer le rock aux tout-petits. Ici on écoute les vrais Gun's dans la voiture aussi (du coup).

Allez, je suis sympa et M. Pop'n Baby z'aussi, on va t'offrir la possibilité d'écouter autre chose que "la fermière va au marché".
Tu as jusque samedi soir pour gagner un chouette Cédé toi aussi.
ouiiiiiiiiiiiiiiiii. Ils sont là aussi.


Ta mission???
1. Tu vas sur le site de Pop'n Baby
2. Tu farfouilles et, comme tu n'es pas une buse, tu trouves le rayon comptines.
3. Tu viens me laisser un commentaire dans lequel tu me précises le cédé que tu souhaites gagner.
4. Si tu partages, tu laisses un second commentaire.


oui, clique feignasse...

Oh yeah! (facile comme sortie, certes, mais tellement "à propos").




Sabine??? Oui, toi Sabine qui a été regarder comment terminait la terrible histoire de cette mauvaise bergère qui tabasse les chatons...
Et bien Sabine, tu as gagné le droit de m'envoyer un gentil mail avec ton vrai nom et ton adresse.
Et bientôt, ton nain pourra s'endormir en écoutant les Pixies. 
Et toi, tu continueras à siffloter lamentablement "Héron, Héron petit. Pas tapon".


Et en cadal : un code de 15% "mamtest". REMERCIE PAS.

31 mai 2011

Nain échaudé n'amasse pas mousse

Depuis que tu me fréquentes, tu as enrichi ton vocabulaire, c'est un fait.
Pas franchement dans le bon sens, je te l'accorde. D'ailleurs la règle des 3F ne fait rire que toi au bureau et ton crédo "celui qui réveille le nain s'en occupe" n'a pas eu l'air d'émouvoir belle-maman qui a passé l'aspirateur devant la porte du nain pendant sa sieste (en cognant avec le bout de l'aspi contre la porte, comme de bien entendu).

Dans cette optique altruiste de faire de toi un parfait parent de nain, j'ai tenté de recenser quelques dictons, quelques proverbes riches et de bon aloi, que tu pourras ré-utiliser sans crainte :


- " Nain qui se gave de Pringeuls zé de Curly va t'envoyer chier avec ta soupe et ton riz"

Certes, le nain a l'apéro léger. D'ailleurs marrant comme le nain sait prononcer "apéritif" bien avant "je voudrais de l'eau s'il te plaît maman". Le nain sait donc tout à fait que "apéritif"= gavage de conneries salées. N'envisage donc même pas de lui donner un vrai repas après ça.
Des petits-suisses, ça passera encore. Mais alors le reste...tu peux courir.
des ondulées?? Mes préférées...

Cela dit, profite de la véracité de ce dicton pour avoir la paix dans les transports, dans la salle d'attente du médecin (n'oublie pas de lui rincer la bouche pour éviter l'odeur de cacahuète ou de "oignion and cream" - ça risque de faire mauvais genre).
Et n'oublie pas, un bon curly vaut mieux que trois tagada (quoique les doigts collants sont peut être plus gérables que les doigts plein de miettes de cacahuète...)

- "Quand il pleut à la St Ferié, du dessin animé le nain va bouffer"

Et oui, tu peux faire ce que tu veux, il pleut les longs week-ends il pleut les mercredis, il pleut pendant les vacances. Il pleut et ils parlent fort. Non, d'ailleurs ils ne parlent pas, ils hurlent. Et ne savent pas jouer seuls calmement.
Ah ça non. Enfin, si, mais trois minutes. Au delà de trois minutes de jeu calme, deux alternatives :
- Petit Nain a piqué le jouet que voulait Grand Nain (comme de par hasard, il voulait PILE celui là et il hurle que c'est luiiiiii qui l'a vu en premiiiiiier - oui, Grand Nain a le sanglot facile).

- ils se mettent d'accord pour faire une énorme connerie ENSEMBLE (pour une fois) et tu es peinarde pour une vingtaine de minutes (le temps de vider tous les bacs de jouets par terre dans la chambre et de se vautrer dedans). Ensuite, tu es bonne pour tout fourrer dans des bacs (là où Wondermaman trie et range les voitures dans le bac avec un joli décopatch Voiture dessus).

Une fois que :
- les nains ont bien pleuré, que le petit a une griffure sur la joue et que le grand une bosse sur le front.
- leur chambre est un champ de jouets, un mer de playmobils, une avalanche de peluches borgnes...
- ta cuisine ferait pleurer Cyril Lignac de désespoir parce que tu as tenté un pauvre moelleux au chocolat avec les nains (alors qu'il te manquait un œuf et que tu étais juste en farine).
- la pâte à modeler est incrustée dans les lattes du plancher du salon (et dans les tifs de Petit Nain)
- tu as lu quatre fois Tchoupi fait du poney et trois fois Tchoupi va à la piscine.
- tu as expliqué à deux nains en larmes que NON, on ne va pas aller faire du poney et que NON on ne va pas aller à la piscine (connard de Tchoupi).

Et bien, il te reste la petite phrase magique et libératrice :"Qui veut regarder un petit dessin animééééé?"
le nain va vite comprendre où se situe le bouton PLAY

S'ensuit bien évidemment quelques minutes de pourparlers afin de savoir qui aura l'immense honneur d'être enfourné dans le lecteur, entre Bob le Bricoleur et Shaun le Mouton.
Puis le calme. Nains aux yeux carrés, culs vissés dans le canapé.

- "Nain en vacances, parents en mode vidéo-surveillance"


Et oui, l'école est terminée, on va pouvoir souffler.
Que nenni.
L'école, la crèche, la nounou, c'est quand même le surkiff.
Alors oui, il faut se magner le matin et tenter désespérément de détacher les petites mains du nain pendu à notre cou (et essuyer une petite larmichette de mère pas si indigne dans le couloir de la maternelle).
Oui, il faut courir le soir pour récupérer la petite troupe à l'heure, donner le bain et le repas, lire les histoires trente fois (sauf celles judicieusement planquées sous le lit - ah tiens, Tchoupi) et éteindre les lumières (et remonter vingt fois pour des bisous/câlins/pipi/verred'eau/juste comme ça).

Mais entre ces deux zones un peu épiques et bruyantes de ta journée (zones durant laquelle je te conseille l'utilisation d'un déodorant efficace), tu es tranquille.
Alors qu'en vacances....:

- nains levés avant l'heure de d'habitude, cherche pas, c'est comme ça. Le nain en vacances aime profiter de ses journées. Mon conseil? Un rideau opaque et un petit "c'est encore la nuit le nain" chuchoté à l'oreille du nain (vers 7h30). Ne fonctionne pas si ton nain a plus de deux ans et qu'il sait très bien quand tu tentes de le traquenarder.
- nains excités. Bon, ça, c'est tout le temps. Sauf que d'habitude, tu les laisses à quelqu'un d'autre deux heures grand max après le lever.
- besoin de les occuper. Et c'est dans ces moments terribles que tu te rends compte qu'il n'y a RIEN à faire avec des petits. Tu dévalises donc les offices de tourisme. Et tu te farcis les parcs à la con, les fermes pédagogiques et les mini-zoos. Oui, les mini-zoos.
- coucher tardif. Normal, ce sont les vacances. Cela dit, pour pallier à ces couchers au delà de 20h, je te suggère de remplacer le mini-zoo susnommé par une activité plus sportive (genre piscine quoi).
arrête de me regarder d'un air bêta avec ta frite le nain. Dépense toi par pitié. FATIGUE TOI !

"Toilettes par ici, Nain n'a pas envie. Pas de toilettes à l'horizon, Nain qui fait dans le pantalon"


Sur ce terrible sujet des toilettes, il faut être tolérant.
En effet, un nain plus ou moins propre a le droit de ne pas penser à la localisation des prochaines toilettes.
Un nain qui vient tout juste de se séparer de sa précieuse Huggies n'a pas conscience qu'au moment où il a "envie de pipi", il n'y a pas toujours de toilettes à proximité.
Le porter de nain entre deux voitures peut se faire mais bon, tu admettras que sur le parking du Carrouf, ce n'est pas la grande classe. Ni en plein centre ville. Gloups.

Pourtant, ce n'est pas faute de lui demander au nain :
- T'as envie de faire pipi le nain ?
- Tu es sur que tu n'as pas envie de faire pipi là le nain?
- Le nain, viens faire pipi parce qu'après on va partir et il n'y aura pas de toilettes.
- Si si, tu viens faire pipi parce qu'après on est en voiture (et le siège auto sent déjà le vomi, pas la peine d'en rajouter)
avant passage du nain - et avant éclaboussage de tes godasses par jet surpuissant

Et bien, peu importe, c'est systématique. Un nain plongé en milieu sans toilettes a forcément envie de pipi.
Sur la route alors qu'il pleut à torrent et que tu es obligée de t'arrêter dans la boue du bas côté.
Sur l'autoroute alors que la seule aire d'autoroute est une aire coupe-gorge fréquentée par Bébert Le Bulldozer (pseudo hautement sympathique de ton ami routier)
Chez des amis pas chics dont les toilettes ressemblent à un urinoir public
Chez des amis chics dont les toilettes, après le passage de ton nain, ressemblent à un urinoir public.
Chez des amis qui ont du papier toilette EN TRANCHES (alors que ton nain n'a pas QUE envie de pipi).

ça énerve ça hein? la moitié qui part en lambeau...

Je te suggère donc d'emmener un pot portable (un pot quoi), un rouleau de papier toilette et un change complet dans ta poubelle voiture. Et n'oublie pas aussi d'emporter ta dignité. Ça peut toujours servir.

"Rendez vous très important pris. A l'heure de partir, nain endormi"

A chaque fois.
Le nain ne dort JAMAIS à la sieste en temps normal.
Tu le couches, il reste calme quelques minutes, voire une heure si tu as la lune en Verseau ascendant Capricorne fatigué.
Généralement, c'est le moment où tu veux t'assoupir, épuisée par ta nuit hachée menue (rapport au cauchemar de lapin dévoreur de nounours) et par ton quotidien de parent que ton nain s'éveille et hurle. Les yeux encore fatigués mais bien décidé à te pourrir le reste de ton après midi. Que faire d'un nain fatigué à 14h22? Hein??

Le nain fait fi de ta souffrance et ne sieste pas. Ah si, pardon, il attend que tu t'endormes. Et se réveille.

En revanche, lundi tu avais rendez vous chez le pédiatre à 16h45.
Et bin devinez QUI a roupillé?
Le nain.
Qu'il a fallu réveiller en douceur (tu as bien songer à décaler le rendez vous mais ce pédiatre c'est pire qu'un ophtalmo).
Qu'il a fallu faire goûter (tu préfères une compote? NON. Heu, un petit gâtal que tu mangeras dans la voiture? NON).

Au final, le nain de mauvaise humeur a mis de la pom'potes partout sur son sweat-shirt et a mangé la barquette trois chatons comme un crétin.
Il arrive tout dégueulasse chez le pédiatre.
Et ton paquet de lingette était resté ouvert dans ta voiture. La lingette sèche ne nettoyant pas très bien le visage du nain, tu as eu légèrement honte de présenter ton rejeton au pédiatre. Surtout que, du coup, tu n'as pas eu le temps de le changer. Et qu'il a pourri sa couche.
Et que tes lingettes sont sèches, je te le rappelle.


Je m'arrête là mais la liste n'est pas exhaustive; j'en veux pour preuve ces quelques proverbes, en vrac, à ressortir en soirée pour un effet intellectuellonain:

 "Lorsque tes nains dorment la nuit, c'est le Mâle qui fait grand bruit"
testé et approuvé. D'ailleurs quand ce n'est pas le Mâle qui cauchemarde,  c'est le chien qui dégueule dans la cuisine en pleine nuit.


 "Nain dans l'eau joue à Cousteau"
J'en veux pour preuve l'état de (feu) mon tapis de bain bouclette (voir article précédent).

"Nain qui chouine, Hop! Une tétine"
C'est mal de faire ça. Mais sincèrement, c'est bon le silence.
D'autres dictons de nos régions??

30 mai 2011

Prépare ta maison - le nain arrive (et il est bordélique)

Cher public, bonjour. Aujourd'hui le thème des 9 blogueurs, ce sont les préparatifs bébé où comment on se prépare à accueillir un petit être dans nos vies.

Et oui, ce mois-ci, on vous "apprend", on vous "raconte" ce long chemin qui mène à l'état de parents...

Être parents, c’est entamer une nouvelle vie, c’est accepter de faire entrer un petit être (ou plusieurs) dans son cœur, c’est concrétiser un amour, c’est renoncer au sommeil, c’est profiter des fous rires et des câlins-serrés. Être parents, c’est se demander souvent “mais à quoi on occupait nos journées AVANT??”. Être parents c’est formidable. Au-delà de tout ce que vous pourrez lire, au-delà de tout ce que vous pourrez entendre, gardez toujours à l’esprit qu’après, rien n’est plus pareil.

Surtout votre intérieur

Preuve en est cette émission tournée au domicile de Primi(pare) du nom de DécoNain (toute ressemblance avec une émission chronophage de certains soirs et wikend ne serait pas du tout fortuite).

Primi reçoit Valérie Nainmidot chez elle aujourd’hui. C’est un grand jour car elle a décidé de faire appel à ses services afin de relooker sa maison. Oui, Primi et Chouchou attendent un heureux évènement et ne peuvent décemment pas accueillir Mini-nous dans une maison hyper hype trendy-chic bobo cool et sioupère design avec bibelots cassables et prises apparentes.


Du coup, Primi a participé à cet appel à témoin lancé sur sa chaîne favorite :

«Vous êtes jeunes parents, votre maison est chouette et jolie, elle a du cachet mais un escalier en pierre, elle a des murs immaculés et ne salle de bain sans baignoire ? Contactez nous et Valérie Nainmidot viendra vous aider à transformer votre intérieur afin d’accueillir votre Priminain en toute sécurité”.



Bien entendu, quelques Multi ont accepté de témoigner visuellement des transformations occasionnées par l'arrivée d'un nain à la maison (ou deux, ou trois, ou pluuuus).

 
Vanessa, par exemple, est passée chez NainDéco. Une transformation rapide et efficace...


Mais chuuuuut, l'émission commence....


mais oui, clique donc...
Je tiens d'ailleurs à remercier toutes celles qui m'ont envoyé des photos. Un incident de dernière minute (genre article effacé) m'a obligée à squizzer de nombreuses photos. Mais merci infiniment à toutes et tous. Vous êtes adorables...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...