6 mai 2011

Carte Blanche à Eliette Abécassis - Les caprices

Oui, ce matin, je suis un peu fatiguée. Mon hibou a décidé de toussoter et mine de rien, la reprise du boulot n'est pas évidente. Bien que, rassure toi, je ne sois qu'une feignasse d'instit', je sens le soir que ma journée ne s'est pas résumée à un loquifiage sur canapé avec Inter en fond sonore.

Bref, bref, ce matin, Eliette a gentiment proposé de rédiger mon article.
Oui, je sais, vil public, tu avais soudoyé Micronaine pour qu'elle se réveille (en pleine forme) à 5h, histoire que je travaille.
Je sais.
Mais que veux-tu, il faut laisser sa chance à d'autres auteurs.

Eliette Abecassis, pour ceux qui ne connaissent pas, a écrit tout de même carrément plus de livres que moi (en même temps, ce n'est pas compliqué hein).
J'ai reçu celui là (en dessous) après la naissance de Grand Nain.
Le petit extrait qui va bien avec.


« Personne ne te rendra plus heureuse que moi, puisque c'est moi qui t'ai faite.
Personne ne te comprend comme moi puisque tu viens de moi, puisque tu es moi. »

Du coup, j'ai acheté celui là :

une sombre histoire de manuscrits de la Mer Morte

et, évidemment celui là  :



où on retrouve tout le paradoxe du "devenir mère". Un bonheur. Mais également la fin de quelque chose.


Et si tu veux offrir un livre sympa à ton nain, elle a également écrit une série spéciale nain, Astalik, où elle aborde les sympathiques tracas de tout nain qui se respecte (arrivée d'un petit nain, le nain ne veut pas dormir) avec humour. Le dernier en date? Une histoire de courses (et de caddie) :
Observe bien le nain. Il est (évidemment) en train de se bafrer (pendant ce temps là, on ne l'entend pas)


Je ne vais pas te faire la liste de tous ces romans, essais, livres pour enfants, etc..., si tu as envie d'en savoir plus, Eliette a également un site internet (ma foi fort ergonomique).
Aujourd'hui, Eliette Abecassis t'a écrit un petit texte sur les caprices.
Invitée à l'émission des Maternelles sur ce thème, voilà ce qu'elle en dit (n'oublie pas de lui mettre un gentil commentaire, c'est un jeune auteur qui se lance - mouarf):

"Je suis invitée aux Maternelles, émission que j’adore! 
Je dois parler des “caprices des enfants” sujet que je connais bien, puisque
1)j’ai des enfants.
2) j’ai écrit des livres pour enfants sur ce sujet.


Nous évoquons le plus gaiement du monde ce sujet qui nous préoccupe tous: que faire des enfants entre 2 et 5 ans? Lorsqu’ils font leur crise, qu’ils ne veulent pas se lever, s’habiller, manger, prendre leur bain, etc… Que la journée n’est plus qu’un rude combat à celui qui imposera sa volonté; et le plus fort, ce n’est pas nous mais l’enfant: l’adorable tyran qui gouverne la maison. Au gré de mes lectures, je suis passée du laxisme le plus total –c’est pas un drame si ma fille va à l’école en hiver habillée de sandales et affublée de lunettes de soleil-  à l’autoritarisme le plus radical –c’est comme ça et pas autrement!

En lisant les psychologues des années soixante-dix, je me suis dit qu’il fallait comprendre mon enfant, et en me baissant pour être à sa hauteur, je lui ai dit: je vois bien que tu es très énervée, je comprends ce que tu ressens. Puis en lisant les tenants du retour de l’autorité, je me suis exercée aux punitions les plus sévères: non, tu n’auras pas ton soixante-quinzième pet shop puisque tu as été très méchante!
Mais rien n’y fait. La petite fille part à l’école avec trois nattes, une robe sur une pantalon, et des moon boots en été. Conclusion de l’émission: il faut prendre sa pilule et attendre l’âge de raison (sept ans) jusqu’à douze ans –la vraie crise, car celle-ci n’est qu’une promenade de santé par rapport à l’adolescence.

Sur le plateau des Maternelles, les enfants jouent. Un petit qui tente de rejoindre sa mère sur le plateau tombe en escaladant la marche, s’ouvre la lèvre et se met à saigner. Je me lève pour le secourir - mais avant que j’aie pu faire un geste, un technicien jaillit du décor tel le Deus ex machina et emmène l’enfant à la vitesse de l’éclair. Nous pouvons continuer de débattre tranquillement des caprices de nos enfants.
Et bien: la voilà, la solution!!


Eliette Abécassis




Voilà public, là, j'avoue, je suis juste super émue d'avoir reçu Eliette Abécassis.
Sans voiloir fayoter, bin, j'aime beaucoup son travail. C'est ça que je veux faire quand je serai grande.
Mais en attendant, il faut aller au boulot.
Je reviens vite avec de l'artikeul poignant (papa sans péri) et animalier (le zoo).
Sois patient...

4 mai 2011

M comme Maman - Concours photos - Mustela

C'est bientôt la fête des mères.
Si.
Ne me dis pas "moi c'est ma fête tous les jours". Je sais. C'est la mienne aussi.
Parce que je vois mon nain qui me dit "ze t'aime maman" (et qu'il pouffe avec son frère en ajoutant "c'est pas vrai cacaprout" - formidable).
Prendre un nain par la main....(et suer un peu mais ne pas pouvoir la retirer)

Non, je blague.
La fête des mères, c'est un moment assez chouette où tu :
- n'oublies pas d'appeler la tienne sinon elle va te pourrir
- rappelles gentiment au Mâle d'appeler la sienne sinon elle va te pourrir (bin oui, elle va quand même pas pourrir son fils, ça va pas non?)
- fais semblant d'être la plus heureuse des mamans quand le nain t'offre un truc miteux fait par l'ATSEM (oui, sache le, le cadal de l'école est bien souvent fignolé par l'ATSEM - qui fait exprès de le faire moche pour que tu croies que c'est ton nain).
- essuies ta petite larme (voire ton misérable sanglot si tu es enceinte) parce que, putain, oui, tu es maman et que, putain, oui, tu les aimes. Fort en plus.
Spéciale dédicace à celles qui ne supportent plus les pots de colle...(Moi! Moi! Moi!)

Cela étant, un vrai cadal de fête des mères, c'est pas du lusque.
Mais le nain disposant en moyenne de 14,97 euros sur son compte Piwi (il y avait un peu plus mais tu l'as vidé le mois dernier histoire de ne pas être [trop] à découvert), ce n'est pas lui qui va t'offrir ce petit bijou reperé dans la vitrine de Mauboussin.
Ce n'est pas lui non plus qui va t'offrir une carte cadal crédité de mille euros à dépenser aux Galeries Farfouillettes.
Non.
Ce n'est certainement pas lui qui va t'offrir un séjour en balnéo histoire de te faire masser le (dodu) fessier et enduire de boue dégueulasse tout en mangeant de la roquette.

Non, ce n'est pas lui. Il t'a déjà fait un cadre photo en pâte Fimo avec sa petite tronche de nain dedans, faut pas trop lui en demander.

Ah bin tu t'es pas foulé le nain cette année...


C'est là que j'interviens.
Oui, je sais, en ce moment, je suis sur tous les fronts (et en plus, je retravaille, c'est dire si je ne dors pas beaucoup - sans parler de ma Micronaine qui fait encore un peu son hibou). Bon, bref, je te raconte ma vie.

En fait, il n'y a pas très longtemps, Mustela m'a demandé d'être Jury Photo. Il s'agissait d'élire la plus chouette des photos (avec d'autres blogueurs) qui représentait une Maman enceinte ou dans un moment de complicité avec son nain.
Je n'ai demandé qu'une chose : "Heu? Oui? Est ce qu'il faut faire voter le public?"
Là, Mustela me répond : "Ah, vous, vous êtes atteinte de la Cosmophobie non?"
Ce à quoi j'acquiesce : "Oui, vous comprenez, j'ai mis trois mois à m'en remettre, j'arrive à peine à cliquer gauche sans y penser. Mes lectrices n'achètent plus Cosmo et moi même je hurle lorsque je passe devant un tabac-presse"
Mustela se veut rassurant : "Non Marie, ne vous inquiétez pas, c'est un jury qui choisit les photos. Pas besoin de cliquer, pas d'appel aux votes".

Voilà la raison pour laquelle j'ai accepté, avec Ezabel, Till the Cat et Isabelle de faire partie du jury Mustela.

Maintenant, à toi de jouer (enfin, je dis ça, je dis rien, si tu préfères te contenter du collier immonde en perles de rocaille marron et jaune - le nain a bon goût - c'est ton problème).

Les lots? (que je t'appâte d'abord) 

- Le premier prix : Un séjour maman-bébé en thalasso (faire sa loque gratuitement avec son Micronain, si ça, c'est pas le bonheur? Personne pour te dire que tu as mauvaise mine, personne pour trouver que "le congé maternité c'est un peu comme des vacances" (et mon cul c'est du poulet), personne pour te pincer le bourrelet en te demandant "combien il te reste à perdre". Convaincue??
Ah oui tiens, le nain flotte. Je te rassure, il s'agit là de Wondermaman et de son Wondernain (rapport aux bras non cellulités de Madame)

- Chaque semaine :
* des séances photos toutes cucul la praline avec ton miconain ou bien ton gros bidon. Oui, c'est cucul, oui on en rêve toutes...(mais il vaut mieux dire que c'est cucul hein? ça fait plus fashion trendy).
* des lots de soin Mustela histoire de t'oindre ou d'oindre ton nain (pendant trois mois environ vu la quantité).


Comment je fais (pour gagner tout ça) ?
Tu vas sur le site de Mustela et tu postes une photo très chouette, très émouvante, très "je vais chialer je suis Primi", très touchante, très TOI, très VOUS, très Maman.
Huhuhuhuhu...que nous sommes complices!!!

Chaque semaine, un groupe de deux membres du jury sélectionne vingt photos qui seront récompensées (une séance photo OU un programme de soin OU la possibilité de participer au tirage au sort pour la thalasso).
Ça dure quatre semaines et tu peux participer à chaque fois, elle est pas belle la vie??

Si tu n'as rien pigé, tu cliques sur la bannière et tu vas tout lire à tête reposée.
Va participer amie photographe!

Allez, fais moi chialer (cela dit, je me suis déjà bien marrée avec vos photos de nains endormis dans la voiture avec leur gueule ouverte et la bave qui coule)...

3 mai 2011

Accroche ton nain - Concours AutoPlus & Britax

Ton nain te coûte un bras.
Entre la poussette trio sioupère tank (qui fait glisser toutes les tuniques des cintres de chez Comptoir des Cotonniers).
Entre le lit évolutif en chêne-pin-massif que le nain ne veut plus parce qu'il veut un lit Spiderman de grand (gulp).
Entre les paquets de couches Pôdukû (parce que sa Majesté du Nain n'aime pas les viles couches Ecopachères).
Entre les heures de crèche, de nounou, de baby-sitter (tout ce qu'on est prêt à débourser pour un peu de silence).

Tu deviens donc parent et pauvre. Mais c'est tellement de bonheur hein?

Bon, je te vois, misérable parent. Tu es obligé d'aller voir ton banquier en chouinant. Oui, je sais, moi aussi. Ma banquière est mieux fringuée que moi (mais ma banquière a environ 20 ans et un jean slim - la salope).
Bref, je m'égare.

Enfanter t'a ruiné. Je sais.
Tu portes des hauts moisis de chez H&M. Tu en as pris trois, ils n'étaient pas chers. Mais ils durent trois semaines.
Quand tu "te fais une petite bouffe", tu vas au Mc Dal.
Quand tu t'achètes un livre, tu vas à la médiathèque.

Mais là, tu n'as pas le choix, le nain a grandit et il faut lui acheter un siège toto.
Oui, tu as beau radiner sur les joggings des nains, tu as eu beau radiner sur le cadal de belle-maman, tu as eu beau faire l'autruche (= ne pas regarder tes comptes à partir du 15 du mois)...là, il faut investir et tu te rends au magasin de sièges totos.

Et là c'est le drame.
En bon parent, tu ne veux pas acheter un truc d'occas'. C'est effectivement à éviter.
Non seulement tu ne sais pas ce que ce siège auto a vécu (accident, dépression pour cause de nain nauséabond, etc...) mais en plus, si ça se trouve, le mauvais nain qui était là avant toi était un nain vomitif qui a dégueulé moultes fois dedans le siège. Tu es donc bonne pour vivre dans une atmosphère vomi à chaque grosse chaleur.

Tu regardes donc les prix. Et la qualité.
Gulp.
Le siège "Princesses" que veut ta naine est, effectivement, superbe (pour qui aime le rose et les dessins niais - ta naine donc).
Le siège "Sioupère Ferrari" fait déjà un peu beauf (et là, il ne te manque plus que la moumoute sur le volant)
Le siège "Pacher" est effectivement pas cher. Mais a l'air d'être en carton. Tu toques dessus. Il est en carton.
Une fois la naine assise, on ne voit plus rien.

Dans le magasin, en même temps que toi, il y a COMME TOUJOURS, les bons parents. Wondermaman et Georges. Qui EUX, ne regardent même pas les étiquettes de prix.
Toi, tu es obligée de les regarder car le nain essaie de les voler toutes.
Et tu t'étrangles. Trois chiffres. Souvent du 99 à la fin. Et du 1, du 2, voire du 3 devant.

Georges se fait faire une démonstration par la jeune vendeuse (certainement une amie de ma banquière d'ailleurs).
- Alors vous voyez Monsiiiiieur (mielleux), le harnais cinq point est rembourré afin de permettre au nain une accroche tout en confort, tout en moelleux.
- Oui mon petit, je vois
- Et lààààà, vous avez une inclinaison en cinq étapes pour garantir au nain une assise tendre et envoûtante
- Superbe mademoiselle, superbe!!

Toi, tu ricanes bêtement car ta seule question est : "Y a des écouteurs intégrés aux oreillettes du siège? Pour que le nain puisse mater Tro Tro sans nous pourrir notre musique? Non parce que je ne sais pas vous mais Muse qui chante "They will not foooooorce uuuuus....We wiiiiill be...l'âne Tro Tro, l'âne Tro Tro, trop trop rigolo", ça le fait moyen".

Mais tu t'abstiens.
Georges tâte, compare et et acquiesce à chaque mot de la doucereuse vendeuse maigrichonne.
- Et évidemment Monsieur, c'est un Britax.
- Mais oui mon chou, what else?

Un Britax.
Tu en rêves?
Allez, approche toi.

Je ne lis jamais Auto-Plus, soyons franc.
Sauf dans la salle d'attente du kiné. Avec le nain qui hurle hystériquement. Normal, des pages entières de moto ou de bagnoles, le nain couillu, ça lui plaît.
Moi, perso, ça ne me fait pas kiffer. J'ai juste un Kangou moisi et un macaron "Parents qui craquent" à l'arrière (d'ailleurs si un jour tu es gentil, je t'en enverrai un public - c'est Papacube qui me l'a fait - oui je passe commande moi sweety).
si tu croises un Kangou moisi avec ça aux fesses, tu peux me saluer mon chou...

Bon, revenons à nos Britax (à ne pas confondre avec la cruche hein? Parce que la cruche c'est bien, mais ça ne retient pas le nain en cas d'accident, même s'il s'y accroche très fort).

Le magazine Auto-Plus m'a gentiment demandé de relayer un concours. Oui, comme ça. Un concours photo sur le thème "le nain et l'automobile" (en vrai ça doit être l'enfant et l'automobile).

Tu vas donc pouvoir tenter ta chance ici.
Il te suffit de poster sur le site une photo de ton nain en voiture. Attention hein, je ne te demande pas de faire poser le nain en costume ridicule sur ton capot de C5. Non.
Une photo sympa, qui te ressemble,une photo choupinette et niaise comme nous les parents nous savons le faire.
Une photo du nain au volant qui bave en faisant Vroum, une photo du nain muni d'une éponge qu'il déguste avec joie pendant que tu essuies tes vitres avec une chamoisette.

Mais clique donc ami photographe

Bref, tu vois le concept. Tu vas cliquer sur JE PARTICIPE et tu n'oublies pas de dire que tu viens de chez moi. En effet (non, je ne gagne pas 1 euro par clic - suis pas siii vénale), c'est juste que c'est moi qui vais regarder toutes vos photos.

JE (moi, le maître du monde) vais donc, à la fin du concours, choisir la plus chouette des photos. Et son auteur va gagner un siège auto. Remercie pas (et n'essaie même pas de me soudoyer, je suis très intègre).
Youpi. Un siège auto, dis-je, et un abonnement à Auto-Plus (pour le Mâle), et le tirage de ta chouette photo en grand (et hop! un cadal pour Mamie). Le siège-auto, comme ils sont assez sympas chez Toto Plus, tu as le droit de choisir entre un 0+,1 ou bien un 2,3. Enfin, vas lire le règlement, ils expliquent ça mieux que moi.

ça, c'est ce que tu gagnes si je choisis TA photo

Non mais ce n'est pas tout.
Parce que nous sommes six blogueuses à choisir les photos.
Si je te sélectionne, petit veinard, tu auras la chance d'aller en finale (on est en finale!! oh, t'emballe pas) et de remporter un autre siège auto.
Oui, la vie est belle.

et ça, c'est ce que tu gagnes si tu as vraiment du talent (et que tu exploses les autres candidats)


Si tu n'as rien compris, ne m'envoie pas un mail agressif, lis plutôt le VRAI réglement :

"Du 3 mai au 3 juin 2011, envoyez-nous vos plus belles photos sur ce thème. Tous les styles de clichés sont les bienvenus, pourvu qu’ils soient drôles, émouvants, artistiques, originaux ou simplement personnels…

A la fin du concours, les 6 blogueuses marraines de l’opération éliront la meilleure photo venue de leur blog. Ces 6 heureux gagnants remporteront tous un siège auto Britax*, ainsi qu’un abonnement à Auto Plus et un tirage 40 x 60 (Ma Belle Photo).

Ce n’est pas tout ! Dans un deuxième temps, un jury composé des 6 blogueuses et d’Auto Plus se réunira pour élire les 10 meilleures participations. Les trois premiers remporteront à nouveau un siège auto Britax*, un abonnement au magazine Auto Plus et un tirage-photo 40 x 60 de leurs clichés, offert par Ma belle photo"

Heureusement que Kiki n'a pas pris la gratounette en métal pour laver la voiture du Mâle...


Tu vois, ami radiche, tu m'aimes. Alors participe et fais moi rêver avec ton nain, roi du tunning...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...