19 févr. 2011

Interruption momentanée des programmes

Cher public,

Les vacances de la zone B comme "Bon, bin va falloir s'occuper des nains" c'est aujourd'hui.

Je pars, donc.

Pas loin, pas loin. Mais probablement sans ma connexion internet qui me permet de te régaler de mes aventures avec ou sans nains.

Je t'invite donc à me laisser un gentil commentaire que je lirais à mon retour.

Le Mâle a chargé la voiture (fierté et pavanage), les nains ont gobé de la télé le temps que les valises soient prêtes et moi même je sens déjà la transpi alors que nous n'avons pas encore testé les bouchons...

Bref, tu peux revenir jeudi, j'ai programmé un artikeul rien que pour toi.

Et mardi, une autre maman viendra raconter sa vie (on est pas comme ça, ici, on laisse les gens raconter leur vie).

En bref, à très vite, je te laisse mais pas vraiment, et promis pour mon retour, un chouette give away pour ta pomme.

Prenez soin de vous. Si Si.
Et des nains aussi.

17 févr. 2011

Intermède téléphonique

Tubulubululubulubulululu.... 
 (oui public, ceci est une parfaite imitation à la bouche de la sonnerie de téléphone de Multi)

- Allo?
- Allo?
- C'est Nulli au téléphone là!
- Allo?
- Heu, Grand Nain?
- Allooooooo???
- Petit Nain alors?
- Ouiiiiiiiiiiiiiiii c'est MA! Allocéki? Céki?
- C'est Nulli Petit Nain, tu me passes maman?
- Rododo moi!
- T'as fait un gros dodo?
- Ouiiii rododo!
- C'est bien le nain, c'est bien, maman devait être contente. Bon, tu me la passes?
- Pas bo toutou!
- Hein? Qui est pas beau?
- Pas bo toutou!
- Ah? Toutou il est pas beau ?
- Non!
- Pourquoi il est pas beau toutou?
- Tombé moi toutou.
- Ah! Il t'a fait tomber, pauvre petit nain. Et ça va?
- Tiens Oooooo.... c'est maman!
- Ah bin au revoir le nain.

Rododo le nain - C'est ça oui, bien sur, le nain...



Tut! Tut! Tut!
Le nain a raccroché par inadvertance.
Nulli rappelle (légèrement excédée)

- Allooooo? Céki???
- Merde. Heu...Grand Nain cette fois?
- Oui, c'est moi, c'est qui?
- C'est Nulli, ça va le nain?
- Oui, ça va et toi ça va?
- Heu oui ça va, Maman est là?
- Oui, elle pouvait pas décrocher parce qu'elle m'essuyait les fesses parce que j'avais fait caca en fait...
- Formidable et maintenant elle est là?
- Oui elle est là.
- Tu me la passes?
- Tu sais j'ai un petit frère.
- Nan mais je sais, je te connais le nain, tu sais c'est moi, Nulli, la copine de maman, youhou le nain!
- Et aussi une petite soeur, elle est belle!
- Je sais le nain, je suis venue la voir l'autre jour tu te souviens?
- Non et puis aussi à l'école Madison elle m'a donné des bonbons.
- Ah bin ça c'est chouette le nain, c'était son anniversaire?
- Oui, et puis moi aussi je vais avoir croizan.
- Ah bon? C'est pas quatre ans plutôt?
- Je sais pas. Et Maman elle va me faire un gâteau fusée avec des petits bonbons de couleur et puis je vais avoir un bateau pirate tu sais.
- Génial le nain. Et Maman est là alors ou pas?
- Oui mais elle va pas parler trop hein parce qu'on doit aller se promener alors on va y aller même qu'on va aux jeux j'aime bien faire le boggan.
- D'accord le nain alors passe moi la vite...
- Oui, bisous alors mamie!
- Heu, Nulli, mais bisous le nain...

Nan pas de souci, j'ai 5 minutes, je suis habillée et prête à partir de toute façon


Enfin, Multi prend l'appareil
- Coucou maman! Tu tombes mal on allait sortir!
- Heu non en fait le nain a dit mamie mais c'est Nulli!
- Ah! Salut ma belle, quoi de neuf?
- Bin écoute c'est un peu pour ça que je t'appelle en fait...
- Mmmm oui...attends, Petit Nain? Tu n'enlève pas ta veste on va y aller.
à Nulli : on partait en balade, mais vas y oui...
- Tu sais je t'avais parlé de ce nouveau mec là qui me plaisait pas mal...
- Celui du cours de salsa? NON PETIT NAIN, tu ne touches pas à la barrière, tu attends maman pour descendre les escaliers...
- Non, celui là en fait il était maqué. Non, l'autre, celui de la soirée Eddie Barclay...
- Quelle soirée Eddie Barclay? Attends, je repose la petite elle me gerbe dans le cou là...
- Donc cette soirée, ça ne me dit rien du tout, rhô je pue le vomi maintenant...
- Gulp... Mais siiii, tu sais, celle où il fallait être déguisé en blanc et j'étais passée voir si tu avais quelque chose de blanc...
- Ah oui et puis je n'avais rien parce que tout est super tâché, oui je me souviens maintenant. C'était celui qui...Grand Nain, tu enfiles tes chaussures maintenant et tu arrêtes de les faire renifler à ton frère...


attends, j'en ai jusque dans le slip là...

en fond sonore:
- ça pue ! ça pue!
- Maman il a dit ça pue

- Attends Nulli, deux secondes (Multi couvre le combiné de sa main) :
Les nains, quand maman est au téléphone elle aimerait bien que ses enfants se taisent. Je n'entends rien du tout à ce que Nulli me raconte. Alors vous allez rester calmes encore 5 minutes qu'elle puisse terminer et après, si vous avez été sages, on ira au manège. Ok? Alors Petit Nain tu attends et Grand Nain tu mets tes godasses.
- Oui, donc tu disais?
- Nan mais si je te déranges je peux rappeller plus tard hein?
- Laisse tomber, plus tard, ça sera le bain, le repas, le coucher alors tu sais, vas y ...(qu'on en finisse)
- Oui, bon, bin le mec, il m'a demandé d'aller avec lui au ciné ce soir.
- Ouais et alors? Non Grand Nain elles sont à l'envers là...
Tu lui as dit quoi?
- Ce que je lui ai dit??
- NON !!
- Bin si en fait, je lui ai dit SI.
- Non excuse moi c'est Petit Nain qui veut piquer les chaussures de son frère, tu lui as dit quoi alors?
- Bin si et c'est pour ça que je t'appelle.
- Pourquoi?
- Parce que c'est la semaine du festival Télérama et je sais que tu es abonnée.
- Ouais, d'ailleurs me semble qu'il est encore sous blister tiens le dernier, pas eu le temps de le lire
- Alors je me disais que si tu ne te servais pas des places qu'il y a dans le télérama, bin je pouvais peut être...
- Mais tu rêves ou quoi là ? Petit Nain descend de la table tout de suite. C'est quand même pas possible ça vous ne pouvez pas vous tenir tranquille deux minutes.
Tu voulais quoi dans le Télérama?
- Heu, le pass pour le festival, si tu ne t'en sers pas bien entendu!
- Pour aller au ciné? Ahahahaha...Pardon, tu penses que je vais pouvoir aller au ciné?
- Non, bin justement, si tu n'en fais rien, je peux le prendre?
- Bien sur, si tu veux je le prends dans mon sac, tu n'as qu'à nous rejoindre au parc si tu veux et puis je te filerai ça. Mais OUI ON VA Y ALLER LE NAIN TU PEUX ATTENDRE DIX SECONDES NON?
 - Heu?
- Excuse hein, ils ont les manteaux, ça les énerve un peu...
- Nan mais sinon je passerai après en voiture je vais pas te déranger au parc, et puis faut que je me prépare et tout ça, tu sais je pensais mettre ma petite robe noire là, tu sais celle du Comptoir des Cotonniers...
- Pour aller au ciné? Attends, Grand Nain veut te parler
- Heu non attends, faut que j'y aille.
- Allo?? Mamie??
- Merde. Non c'est NULLI pas Mamie, NULLI.
- Ah?
Grand Nain rend le combiné : - Je croyais que c'était Mamie moi
- Qu'il est nouille ce nain. Tu me disais donc que tu allais mettre ta mini robe noire en laine pour aller au ciné c'est ça ??
- Heu, bin oui...t'as une autre idée, t'en pense quoi?
- Hein? heu... Bon, bin écoute tu fais comme tu veux. Moi je suis en jogging là alors tu sais Comptoir des Cotonniers, ça ne me parle pas trop, héhéhéhé (rire jaune et jaloux).
Si je ne réponds pas à la porte quand tu viens, c'est que je m'occupe des nains, t'auras qu'à entrer et monter à la salle de bain. Bon, je te laisse, on se rappelle et puis LÂCHE CE STYLO LE NAIN PAS SUR LES MURS....
- Oui oui, à toute hein!




Multi raccroche, épuisée par ses nains qui braillent en se lançant la chaussure (qui pue) à travers le salon.Elle trouve que Nulli appelle toujours au mauvais moment et ne comprend pas comment elle peut s'enthousiasmer pour un mec croisé à une soirée Eddie Barclay. Elle se dit que la prochaine fois, c'est elle qui appelera Nulli pendant une sieste des nains, parce qu'à chaque coup de téléphone, c'est pareil.
La dernière fois, Petit Nain avait trouvé le moyen de renverser la gamelle de croquettes du chien dans la gamelle d'eau et touillait son délicieux mélange avec une cuillère en bois. Qu'il faisait goûter à son frère. La fois précédente, Grand Nain avait décroché et hurlé CACA PROUT à l'interlocuteur. Le banquier, c'était lui,  qui appelait pour prendre un rendez vous pour le prêt auto, a finalement préféré contacter Multi par mail.

Nan mais tu le dis si je dérange hein?


Nulli raccroche, épuisée par cette conversation avec Multi.
Elle trouve que Multi se laisse déborder par ses nains et ne comprend pas pourquoi elle n'arrive plus à discuter aussi longtemps avec sa copine. Pourtant le sujet était croustillant. Multi ne lui a posé aucune question et n'a pas demandé de ragots sur la soirée Eddie Barclay.
Elle enfile sa petite robe noire et se demande pourquoi Grand Nain l'a appelé Mamie...



D'après une idée originale de Julie Claudinon
En hommage à tout ceux qui veulent me parler et ne peuvent pas. En hommage à tout ceux qui se farcissent des conversations sans queue ni tête avec mes nains.
Merci de votre compréhension. 
Et évitez d'appeler entre 18h et 20h.
Et pas trop tard non plus, après je dors.

15 févr. 2011

Porte ton nain avec Boba

Ceci est un give away réservé aux buses du noeud. Car le porte bébé BOBA n'a pas besoin qu'on le noue.
Oui, je ne sais pas mais je dois être listée Buse en Chef des Nœuds quelque part puisque Madame Babilol (qui distribue ces porte-bébés en France) m'a proposé d'en tester un ET (comble de la générosité) de t'en faire gagner un à toi, lectrice-buse.

Le porte nain Boba est un porte nain fort chic, qui se présente dans sa joli boî-boîte en carton.
Tu l'ouvres et oooooh, comme c'est magnifique, un porte nain.
Oui, bon, en même temps tu t'en doutais un peu parce que sur le carton, Wondermaman et Georges te font une démonstration de "comment j'ai trop la classe avec mon porte-bébé Boba" et "comment je rigole avec mon sourire Ultra-brite".
Et oui, je SMILE!!!

Le porte bébé Boba est donc dans sa boî-boîte, avec un joli petit livret qui t'explique tout bien comment installer le nain dedans (d'ailleurs, si tu perds le livret, tu peux retourner la jolie boî-boîte et il y a des explications succintes dessus).

Le principe?
Un portage ventre ou dos. Tout comme le Méi Tai (le portage hanche en moins).
En gros, un genre de sac à dos à épaules et ceintures ventrales rembourrées (merci pour le porteur) et une poche pour y fourrer le nain.
La position adoptée par le nain in the pocket est ma foi fort ergonomique et naturelle.
En bref, le nain est bien à son aise et le porteur ne chiale pas sa race... enfin, à moins que ton nain soit baby Sumo, bien évidemment, auquel cas je ne peux absolument rien pour toi (investir dans une mini-grue peut être, ça peut aider)..

La matière?
100% coton bien sûr, pour ne pas irriter ton nain (douillet le nain, douillet).
Lavable, ton nain peut dégueuler dedans à son aise (s'il évite ta douce chevelure)

Les plus qui ont séduit ma petite personne (et le nain)?
Déjà, la tronche du produit.
Chic, sobre et classe. Pas trop fleuri, ce qui fait que le Mâle peut l'arborer sans passer pour un néo-baba-cool (oui parce que mon chinado est violet à fleurs roses...huhuhuhu).
Ensuite, la facilité d'installation du nain.
Tu accroches la ceinture au ventre avec des sangles à clipser (comme tout bon sacàdos Lafuma ou Quechua).
Tu enfiles une bretelle (rembourrée la bretelle) et tu fourres le nain (manip' un peu plus difficile pour le dos mais très bien expliquée sur un livret, voire sur des vidéos).
Ensuite, tu passes l'autre bretelle, tu ajustes (comme tu le ferais pour un sac à dos) et hop, le nain est dans le sac.



Ce qui est top pour moi, mère baroudeuse de l'extrême à nain douillet, ce sont :
- les cale pieds amovibles (le nain peut reposer son délicat peton et ainsi éviter de te mettre des coups de lattes en hurlant "avaaaance poney")
cale tes godasses dans les étriers le nain...hue Poney!!
- une capuche (parce que s'il pleut alors que tu promènes le nain, il risque de ne pas apprécier d'avoir sa petite tête délicate toute humide - et les poux non plus).
Georges peut même postillonner...Micronaine est à l'abri


Portage dos nickel, testé avec Grand Nain (ou devrais-je dire Spidernain) qui pèse tout de même 18kg (tu peux porter un nain jusque 20 kilos), testé avec Petit Nain qui a trouvé très pratique d'être en hauteur pour chiper des bonbons dans l'armoire.
Pas encore testé avec Micronaine (qui malgré son fort bon gabarit n'a pas atteint les 7 kilos minimum requis pour être portée dans le Boba).


Portage devant impeccable, tout comme un porte bébé classique, sauf que la position du nain est drôlement plus confortable pour toi (et lui).
Et, a priori, si j'en crois la gentille dame angliche de la vidéo, tu peux même allaiter dedans.

Quelques points négatifs:
Franchement, difficile de trouver des points négatifs à ce produit mais Mamanstestent va jusqu'au bout pour toi, public chéri (oui, je sais, je suis absolutely generous)
Il ne permet pas de portage sur la hanche, évidemment, puisque les deux bretelles sont faites pour rester sur tes épaules (dodues et musclées - en dessous de la graisse).
On aurait éventuellement aimé une petite pochette pour ranger la chose histoire qu'elle ne traîne pas dans mon sac à nain main plein de miettes. Et peut être une petite poche de rangement (style mauvais sac-banane pour y ranger portable - quand on va se promener seule avec le nain).
Le prix est un peu élevé, 95 euros, mais, de mémoire, les porte-nains sont un peu dans ces tarifs là (autour de 100 euros - sauf bien entendu pour les Méi Tai et les chinado qui sont un peu moins chers).
Et puis, bien sûr, ce n'est pas fait main par une gentille maman, c'est un produit plus classique, moins personnalisable. Ça n'a pas le même effet qu'une écharpe, tout cocon-serré, mais au moins ça ne traîne pas par terre (et qui s'envoie un jet d'eau de la flaque dégueulasse qui était à ses pieds??)

Mon avis final que tu as envie de connaître (et de passer au give away parce que bon là, ça va hein)
Pour des parents qui aiment marcher un peu avec un nain sur le dos, sans passer par la case sac à dos (qui est top mais encombrant), c'est vraiment génial. On sent beaucoup moins le poids du nain qu'avec un chinado, on n'est pas stressée du nœud (va t-il se défaire tellement je ne suis rien qu'une buse du nœud?), et il se trimballe très facilement. Pour une virée en ville avec nain qui marche (et qui ne veut plus marcher - je suis fatigué des jambes maman.....), pour un instant shopping chez Zadig et Voltaire (avec toi qui virevolte dans les rayons - et le nain qui vomit sur le petit top en cachemire), pour un moment courses au Leclerc (avec tes deux mains libres pour le caddie (et ton nain qui chourre les compotes Pomme-Fraise), pour une balade du chien (sous la bruine) avec un nain excité qui envoie des bâtons (et qui te scalpe au passage).

Bref, je suis conquise. Surtout par la facilité de la chose, je te l'avoue.
Je n'ai plus à faire de nœud. Et ça, crois moi, c'est un vrai bonheur.


Donc, tu l'as compris, Madame Babilol est toute gentille et veut t'aider toi, buse.
Je te propose donc de gagner un porte bébé Boba en ce mardi (tout est permis).

Règle du jeu :

- Si tu es intéressée par ce wonderful give away, tu laisses un commentaire avec un petit (minuscule) jeu de mot avec Boba. Du genre Boba(scule). Je ne donne pas trop d'exemples, après tu n'auras plus d'inspiration...
- Si tu partages, tu laisses un deuxième commentaire pour doubler tes chances (et tu profites de ton passage sur FB pour "aimer BOBA".
 - Vendredi soir, jour de vacances de la zone B comme Boba, je tirerai au sort d'une main innocente et manucurée la gagnante de ce mâgnifique porte nain.
Ah oui, désolée mais la couleur est imposée, c'est CHOCOLAT.
Et si tu n'aimes pas, tant pis, dis toi qu'au moins le nain peut y laisser une bouse en toute discrétion (c'est ce qu'on appelle la grande classe ça Marie).

Et si tu as perdu mais que tu veux tout de même te payer un Boba(riton) - ok, j'arrête... la liste des revendeurs est là. Genre, chez Maman Naturelle qui propose un bon prix (95 euros) et d'ailleurs vas y voir, c'est cette couleur là que tu peux gagner (le chocolat).


Les résultats : 

Random est épuisé, il a bouffé du commentaire et a recrachouillé un numéro.
Que j'ai tapé dans mon Excel (cherche pas, Excel c'est mon métier).
Et la gagnante est Balinta Paccoud.
Chère Balinta, je te laisse m'envoyer un mail de remerciements aux petits oignons car tu viens de gagner un fabuleux porte nain.

Et toi public déçu, public que j'aime quand même, public d'amûr, ne pleure pas. La semaine prochaine deux choses géniales t'attendent :
- Jeudi, un artikeul surprïse que je te programme comme une grande (comme ça tu ne t'ennuieras pas pendant que je suis en vacances)
- Samedi, un nouveau give away qui arrache tout. Promis.

Allez, on n'est pas déçu(e)s (surtout toi Balinta, ne ricane pas de joie derrière ton écran et envoie moi plutôt ton adresse), et on ne râle pas en disant au Mâle "de toute façon je gagne jamais".
Moi non plus je gagne jamais (et pourtant, j'ai payé le Mâle pour inventer des pseudos et des jeux de mots avec Boba)...

14 févr. 2011

Bonne fête le Mâle, huhuhuhuhu..

En ce jour de fête des gens qui s'aiment, je me dois de faire un petit artikeul culcul sur le Mâle. Obligée je suis.
Et oui, depuis maintenant un an, je l'esquinte le Mâle, je mets ses défauts (minuscules) en exergue dans le seul but de te faire sourire.
Alors je me dois, aujourd'hui, en guise de cadal de la St Valentin de rétablir la vérité sur le Mâle.

Non, le Mâle n'est pas une grosse feignasse qui ne se lève pas la nuit. Il n'entend pas toujours c'est tout. Et très certainement moins vite que moi. Mais avec un bout coup de coude et un "t'y vas là?", le Mâle se lève. En râlant, en jurant. Mais le Mâle se lève.

Non, le Mâle ne laisse pas traîner son linge. Il garde ce qui est propre (ou presque) de côté pour m'éviter des lessives inutiles. En revanche, oui, comme tout devient sale au même moment, il est clair que tout arrive au même moment (aussi) dans le panier de linge.

Non, le Mâle ne mange pas que du Nutella. Il mange aussi des crèpes au Nutella. Et des Gü. Et des Léonidas.

Non, le Mâle n'exagère pas trop quand il est malade. Il est juste plus gravement atteint que moi.

Et Non le Mâle ne mange pas que des cajoux. Il mange des Pringeuls aussi.

Et oui, le Mâle joue avec ses nains, beaucoup, souvent. Aux jeux qui crient, à la bagarre, à l'épée, aux pirates, à cache-cache.
Oui, le Mâle se farcit Tchoupi le soir, même s'il essaie lamentablement de m'envoyer le nain muni de l'ouvrage maudit (en ce moment Tchoupi fait du poney).
Oui, le Mâle fait les courses et sait quel nain prend quel lait (ou presque).
Oui, le Mâle participe aux activités niaises et exaspérantes du week end (balade en forêt durant laquelle le Mâle se retrouve à porter le vélo du nain - piscine ET tuyaux mille fois d'affilée en réponse aux "encore papa" du nain).

Alors c'est vrai, les Mâles, on a toujours toujours quelque chose à redire.
Parce que vous essayez parfois lamentablement de nous refourguer le nain à la couche qui pue.
Parce que vous tentez parfois un "j'ai vachement de boulot" pour échapper à l'activité nains du mercredi après-midi.
Parce qu'on trouve que vous vous fâchez trop vite et trop fort.
Parce que vous lancez toujours le nain trop haut et qu'on a toujours peur que vous ne le rattrapiez pas.
Parce qu'il y a des choses que vous déléguez tout le temps (alors que c'est quand même pas compliqué de coller un suppo au nain? Si??)
Parce qu'il y a toujours ces chaussettes célibataires qui traînent à côté du panier de linge...

Mais mine de rien, quand je regarde les nains, quand j'entends hurler de joie/de peur pour une partie de cache-cache (qui va dégénérer), quand j'entends la grosse voix (qui ne remonte pas sinon c'est puni), quand je vois combien nous ne faisons pas pareil, quand je vois à quel point nous nous complétons, j'ai le cœur qui se serre et je suis heureuse qu'ils aient un papa comme ça.
Parce que ça compte.
Au delà des façons de faire et au delà des façons de dire.
Avoir des nains, c'est avoir un lien de plus avec le Mâle.
Ce lien, c'est cet amour pour ceux qu'on a amené ici, sur terre, nos enfants, nos boulets, nos rigolos, ceux sans qui on ne ferait plus.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...