25 déc. 2010

Pardon mais c'est Noyel

Comme c'est Noyel et que je ne suis rien qu'une grosse feignasse, qui a accessoirement 3 nains dont:
* une agrippée au sein assez régulièrement
* deux qui veulent, au choix: jouer aux chevaliers (avec leurs nouvelles épées en mousse - dire que j'ai failli en prendre en bois), jouer à la marchande (et faire des courses de petit caddie), faire de la pâte à modeler (sic), aller faire de la luge (et hurler dans les descentes - et faire son poids lourd dans les montées)...

Je n'ai pas vraiment le temps d'écrire. Je te propose donc de retrouver l'artikeul que j'avais rédigé pour "9 blogueurs racontent 9 mois". Parce que je sais que certains d'entre vous ont raté cette mirifique prose.
Oui, bon, je sais, tu aurais préféré lire un inédit des aventures du nain.
Mais promis, dès que je suis en vraies vacances (=nains à l'école et crèche), je te raconte comment le Mâle a monté la caserne de pompiers Playmobil, comment Petit Nain a mangé une pierre ponce, pourquoi ma fille ne pense qu'à dégueuler lorsque j'ai passé un habit de fête correct, et surtout, comment je survis, moi, maman cernée et pourtant heureuse, parmi ces grands toqués de nains.

Je vous laisse bouquiner, sans oublier de vous souhaiter un merveilleux Noyel, avec des nains heureux et pourris gâtés, des parents gavés de bûche et d'huîtres, de mamie en cuisine et de Mâles au montage des cadals.
Mille pensées pour vous donc et plein de bonheur. Et une prière discrète au dieu de la gastro pour qu'il épargne les nains.
Et aussi une au dieu des nuits pas pourries, qu'on puisse récupérer un peu.
Et allez, une au dieu de la sieste (qui ne tente rien n'a rien), qu'on fasse une pause.

Courage les parents et plein de serrés aux nains!




Cher public,
En ce moment, je suis en plein faisage de valise de maternité. Et puisque je fouille un peu partout à la recherche d'éléments salvateurs (genre où est ce que j'ai foutu cette put** de veilleuse? ou encore: le Mâle, t'aurais pas vu mes patchs lissants défatiguants??? Ah? Yen restait plus?) je tombe sur des vieilleries. Utiles, ou non.
A la poubelle le vieux paquet de Vania Night rempli de moutons de poussière qui finissait tranquillement sa vie entre le radiateur de la salle de bain et le derrière la table à langer.
A la poubelle le vieux brumisateur d'eau Evian périmé depuis 2009 (genre si je me projette de cette eau là pendant l'accouchement, mon visage va fondre).
A la poubelle les vieux coussinets d'allaitement tout froissés (et un peu crados) stocké dans une boîte Ferrero (un peu cotonneux vos rochers Monsieur l'Ambassadeur).


tiens? une chaussette du Mâle dans mes coussinets d'allaitement?? Étonnant.


En revanche, ce qui ne va pas aller à la poubelle, c'est ça.
Quoi?
Ce que je vais te livrer. Des extraits de mon journal de grossesse de Primi.
Si.
ndlr : Primi, primipare : Une femme est primipare lorsqu'elle accouche pour la première fois.
Crois moi, j'ai été Primi. Et j'ai pris le temps d'écrire, de décrire, de raconter, de fantasmer, de rêver, d'être niaise et cucul. Moi aussi. Même peut être plus que de raison.
hu hu hu... mon journal de grossesse...

Alors aujourd'hui, foriou public, je te propose de découvrir cette (lamentable et pathétique) prose.

Et à moi d'imaginer ce que ce journal de grossesse serait aujourd'hui, à 8 mois et des poussières, si je devais l'écrire, moi, Multi.
ndlr: Multipare, Qui a accouché plus d'une fois (sic).

Pour plus de clarté (car je sais à quel point tu es attentif à ce genre de point de détail, public minutieux et appliqué), je me suis permis de te classer les extraits par ordre chronologique. Et je me suis permis également de commenter mon journal. C'est ce qu'on appelle un "retour positif sur soi même" (ou bien du bon foutage de gueule - pardon, de l'auto-dérision).
yen a 9 à tenir public, 9...(sic)

Primi: "Lettres à mon Mini Moi"
1er mois :
Mon tout petit (je t'avais prévenu, c'est niaiseux) ça y est, tu es dans mon bidou (ri-di-cule. ne me demande pas pourquoi on ne sait plus dire ventre quand on est Primi) et je le sais depuis quelques jours.
La (quatrième) prise de sang (en trois jours) était positive. En même temps je m'en doutais, j'avais regardé sur les forums et avec les symptômes que j'avais (fatigue, nausées et seins lourds, nan??) et ma courbe de tempé (tenue scrupuleusement à jour), les copinautes étaient certaines que le test allait être +++.
Ton papa et moi sommes vraiment heureux.
Pour lui annoncer ta venue, j'ai été acheté un petit body sur lequel j'ai imprimé (avec du papier spécial) "je vais avoir un super papa" (après 10 essais infructueux sur un tshirt - ça a fini par faire un body illisible et tout baveux mais le coeur y était).
Et je l'ai offert à ton papa (qui a mit de longues minutes à déchiffrer les symboles kabbalistiques inscrits dessus). Il avait les larmes aux yeux (je pense qu'il essayait surtout de ne pas hurler de rire en voyant la chose toute fripée sur laquelle on avait du mal à lire le texte) et moi j'ai pleuré tout ce que je pouvais. Il m'a serré fort dans ses bras (pour que je ne voie pas son sourire). Nous allons être parents, c'est magnifique (oui, ça, c'est clair, MA-GNI-FIQUE. C'est le bon terme je crois).
1+1=3, ça me parle maintenant...(quand tu penses aux nombres de blogs de Primi qui s'appellent comme ça...je n'avais pas inventé l'eau chaude, ni la froide, ni la tiède ni rien du tout)

Il va falloir l'annoncer à tout le monde mais je préfère attendre un peu. Au moins d'avoir vu ma gygy (oui, car sache le, une fois enceinte, tu n'as plus de gynéco mais une gygy - c'est comme le bidou)
Bon, mon tout petit, je te laisse grandir...quand je pense que tu n'es pas plus grand d'un ongle...(quand je pense que tu ne nous faisais pas chier)

Multi: "Lettres au Nain"
1er mois: Heu, bin ya rien. Généralement Multi n'apprend pas sa grossesse au premier mois. Juste parce qu'elle n'a pas le temps de s'attarder sur des symptômes (Je suis nase mais j'ai deux nains dont un qui est chiant et l'autre qui est chiant. J'ai la gerbe mais je n'aurais peut être pas du terminer le yaourt dans lequel le nain avait bavé. J'ai mal au sein mais mon soutien gorge - en fin de vie - a une armature qui sort et me transperce le nichon droit).

oh là là j'ai trop pris du ventre moi !!!


Primi: "Lettres à mon Mini Moi"
2ème mois: 
Mon tout petit.
Déjà 4SG (oui oui, 4SG. En vrai 6SA. Gulp. Alpha Bravo Charlie, Primi ne répond plus...May Day!!) que tu es là. En moi (nan? délire!).
Je commence à me sentir enceinte même si cela ne se voit pas encore (profite Primi, profite).
J'ai déjà pris deux kilos, ce n'est pas très raisonnable mais je me dis que je mange pour deux (ouais ouais la bonne excuse - en revanche, tu fais du sport pour une seule hein).
Le matin, j'ai souvent envie de vomir (merci des détails) mais je sais que c'est pour la bonne cause (si tu savais).
J'ai disposé des petites compotes sur ma table de nuit ce qui me permet de ne pas me lever l'estomac vide. En fait, je mange des compotes toute la journée (et pas que des compotes si tu veux mon avis- en tout cas le Maxi XL Menu Super Giant ne m'a pas l'air d'être à base de Pomme-Fraise..je dis ça, je dis rien).
J'ai le ventre qui me tire, gygy dit que c'est normal, ça commence à travailler là dedans (mouais, t'as encore rien vu ma poule).
En tout cas, je commence à regarder les petites fringues, c'est trop adorable (tu repenseras à ça quand ça sera couvert de crottin jaune). J'ai hâte d'avoir une écho pour te découvrir mon mini-nous.


Multi: "Lettres au Nain"
2ème mois : Put** le nain, c'est pour ça que je ne fermais plus mon pantalon. Enfin, je veux dire c'est pour ça que j'avais encore plus de mal à le fermer que d'habitude. T'abuses. J'ai du m'allonger sur le tapis de bain pour le fermer. D'ailleurs cela m'a permis de me rendre compte que le tapis de bain sentait le moisi du pied, je te remercie, encore une lessive à faire...
Et c'est aussi pour ça que le Mâle reluque mes seins avec envie depuis quelques jours... quel vicelard celui là...
Et c'est aussi pour ça que j'ai failli vomir en donnant le petit pot "hachis parmentier (rebaptisé hachis dégueulis par ici) à ton grand frère de nain.
Et c'est aussi pour ça que je me suis endormie en chantant le générique de Oui Oui pour endormir Petit Nain hier soir...
Ok, j'ai pigé. Encore un nain dans le déjà dévasté ventre. Manifestement, j'avais bien oublié ma pilule ce mois ci...(on était donc bien mercredi le jour où le Mâle me soutenait qu'on était mardi - quelle truffe).
Bon, bin, c'est chouette le nain, bienvenue chez nous. Enfin, si on peut dire. Courage à toi surtout. Enfin, pour le moment PROFITE, tu n'entends RIEN, tu DORS, tu n'as pas besoin qu'on te change des couches atomiques, et surtout, surtout, ON dort. Merci de rester là encore un bon moment.
Bien à toi. Ta mère.

3ème mois: au moins tu ne prends pas de poids pendant ce temps là...

Primi: "Lettres à mon Mini Moi"
3ème mois: Mon bébé. Je vomis tout le temps, et quand je ne vomis pas, j'ai envie de vomir (ça, c'est la louze mais on t'avait prévenu). Je prends de l'homéopathie, je n'ai pas l'impression que cela fonctionne (et non, bienvenue à la Grande Gerbe!!)
Je suis épuisée (et il n'est pas encore né) et sur les nerfs. Je sais que c'est pour toi tout ça, mais ça devient difficile (héhé, t'as fait le tiers).
Ton papa m'aide mais parfois il ne comprend pas que je sois à bout. C'est normal, ce n'est pas lui qui souffre (et non, le Mâle ne comprend pas tout ça Primi, le Mâle, comment dire, te supporte. Et c'est déjà pas mal, crois moi).
En plus, ça ne se voit même pas que je suis enceinte alors personne ne compatit (pauvre petite chose...). Je voudrais déjà avoir un joli bidou (crois moi, quand tu auras ton joli bidou, tu voudras retrouver ton ventre plat) et me sentir jolie.
Là, je mets des pantalons ouverts avec un bandeau de grossesse de couleur, mais j'ai vraiment l'impression d'être habillée comme un sac (et oui, tu ES habillée comme un sac). Il va falloir que je pense à m'acheter des vêtements de grossesse.

Multi: "Lettres au Nain"
 3ème mois: Je suis énorme. Moi qui avait tout misé sur les nausées des trois premiers mois pour perdre mes kilos (des autres grossesses) c'est foutu. Merde. Pas une nausée. Ya quand même pas de justice hein le nain.
Bon, on ne va pas se plaindre. Mais quand même, je pars déjà avec cinq kilos dans les dents. Enfin, dans le ventre.
Qui est déjà enveloppé dans mes vieux pantalons de grossesse. D'ailleurs, va falloir songer à les remplacer, ils font un peu défraichis tout de même. Les gens me demandent déjà pour quand c'est. La honte.
Je triche sur la date quand je ne connais pas les gens. Genre je dis que j'en suis à cinq mois. C'est plus crédible.  Je suis nase de chez nase, les nains ne me laissent pas souffler. Je me couche à 21h30, le Mâle râle parce qu'il trouve que j'étais beaucoup plus "entreprenante" pour les autres grossesses.
Je pense qu'il se trompe. C'est certain qu'il se trompe...

le Mâle prend conscience qu'il va être papa. Heureux le Mâle??

Primi: "Lettres à mon Mini Moi"
4ème mois: Nous avons fait l'écho. J'ai pleuré mon bébé, de te voir si petit. Ton papa aussi a pleuré (quelle chochotte ce Mâle).
Gygy était vraiment heureux pour nous (mouais, il est excellent comédien). Nous avons entendu ton coeur, c'était merveilleux. Gygy nous a même donné des photos de toi (hum hum, des photos...). Avec ces photos, nous sommes allés voir mes parents. Puis ceux de ton papa.
Tes grands parents donc (merci Einstein). Ils étaient tous émus (maintenant que j'y repense, Belle Maman n'était pas assez émue mais ça ne m'étonne pas trop d'elle). Tu vas être le premier petit bébé de cette famille tu sais mon tout-petit (le premier à qui on donne un bib' brûlant, le premier qu'on attache mal dans le siège auto, le premier qu'on laisse jouer avec une pince coupante - tout ça petit veinard!!!)
Vraiment, quelle belle journée mon bébé, tu fais partie de la famille (courage bébé, courage parce que beau-papa est vraiment boulet quand il s'y met).

Multi: "Lettres au Nain"
4ème mois: Je suis assez fière de moi, je n'ai pas raté le rendez vous chez l'échographe (contrairement à ce put** de rendez vous gynéco que j'ai eu du mal à déplacer du coup- mais aussi quelle idée de prendre rendez vous un mercredi c'est tout moi ça...).
Bébé ok, cœur qui bat. On ne souvenait plus à quel point c'était minus. On a du emmener les nains (personne ne voulait les garder, le petit a une gastro) qui étaient très contents de voir leur futur(e) petit frère/petite sœur à la télé. Bon, au bout de 5 minutes, le grand a demandé à changer de chaîne pour regarder Sam-Sam. Et le petit a dégueulé dans la poubelle (bien vu le Mâle).
Mais sinon, un chouette rendez vous... L'échographe nous a souhaité "une fille, pour changer". Merci, on y pensera.

ohlàlàlà, nan mais j'ai trop grossi!!! Primi? On peut se tutoyer? Ta gueule!

Primi: "Lettres à mon Mini Moi"
5ème mois:  Mon tout petit, ça y est, ça commence à se voir. J'ai demandé à ton papa de me prendre le bidou en photo chaque semaine et je colle la photo dans ce journal de grossesse. On va pouvoir suivre l'évolution, c'est chouette (tu vas surtout pouvoir pleurer dans 10 ans en te voyant si mince).
Les gens me laissent parfois leur place à la caisse du supermarché, c'est vrai que j'ai tellement mal au dos. Mais je n'ose jamais demander (sors le ventre et fais une tête de serpillère, ça devrait marcher). Tout le monde me dit que j'ai mauvaise mine (c'est vrai que tu as mauvaise mine, c'est fou toute cette acné) mais pourtant je me sens bien mieux. Mes cheveux ne sont pas au top, c'est vrai, je fais des masques et pour la peau, j'ai acheté pas mal de produits (pour peaux adolescentes, tu peux le dire maintenant - Biactol mon amour).
La seule chose qui m'inquiète, c'est que je ne te sens pas encore. Les copinautes (ne jamais croire une copinaute, une maternaute, etc..) m'avaient dit 16SG et moi je ne sens rien. Ni bulles, ni papillons. J'angoisse un peu (ça nous change).

Multi: "Lettres au Nain"
5ème mois: ça y est le nain, tu bouges. Shit. Je vais mal dormir. Enfin, bon, de toute façon, entre les nains qui se réveillent neuf fois sur dix nuits et le Mâle qui est malade la SEULE nuit où les nains dorment...c'est pas toi, micro nain, qui va beaucoup me déranger. Mon ventre est dodu, oui, et du coup, les nains pensent que toute personne pourvue d'un petit ventre attend un nain.
Ce qui donne lieu à des situations délicates. Surtout à la piscine. Quand Grand Nain a demandé au Maître Nageur (qui doit boire de la bière assis à rien faire) si son nain va bientôt sortir.
Bizarrement Grand Nain n'a pas eu le droit de prendre de planche dans le petit bain (ni de frite, ni de ballon d'ailleurs).

tu le sens bouger là? Bin nan.

Primi: "Lettres à mon Mini Moi"
6ème mois: ça y est mon bébé, je te sens bouger. D'abord des ailes de papillon dans le ventre, puis des petits coups. Ton Papa te sent bouger aussi, ce sont des instants tellement merveilleux (le Mâle passe trois heures la main sur le ventre - et dès qu'il l'enlève, le nain bouge. Toujours comme ça).
Sinon, je commence les cours de préparation à l'accouchement. Ils avaient dit dans le livre "Le dictionnaire de la Maman Débutante" de commencer au 6ème mois...et j'y suis! La fin approche (t'emballe pas, il te reste encore trois bons mois hein).
Ma SF (tu auras deviné que SF= sage femme public averti) est très chouette, vraiment, et ton papa est très content de venir aux cours. C'est le seul papa mais je pense que ça ne doit pas trop le déranger (tu parles, il adore entendre parler d'hémorroïdes, de varices vulvaires et de bouchon muqueux).  Au moins, il s'implique (et toutes les autres mamans se sentent très à l'aise de parler de leur périnée devant lui). J'aurais voulu faire de l'haptonomie mais il aurait fallu commencer au 4ème mois. Je suis dégoûtée, je ne le savais pas... (le Mâle te bénit en silence)
Nous avons des cours en salle pour parler de ta venue et des cours en piscine pour se relaxer. Que ça fait du bien de ne pas sentir son gros ventre...en tout cas pendant une heure (et que le Mâle apprécie de nager un peu plutôt que d'écouter tes niaiseries).
Sinon, tout va bien, je suis de plus en plus fatiguée et je dors mal (non, tu ne sais pas encore ce que c'est que MAL DORMIR, crois moi). J'ai acheté un coussin d'allaitement et je dors dessus, ça aide.
Nous avons commencé à faire une liste de tout ce que nous avions besoin pour t'accueillir, c'est fou tout ce qu'il faut acheter!! (c'est fou ce que tu penses qu'il faut acheter surtout) Mais ton Papa et moi allons faire le tour des magasins pour voir ce qui ira le mieux : quelle poussette, quelle chambre, quelle chaise haute??
On nous a proposé des choses mais sincèrement, avec ton Papa, nous préférons choisir tout nous même (et nous endetter sur 25 ans grâce à la carte de paiement en dix fois).
PS: avons choisi ta chambre lundi. Elle sera "ambiance jungle" avec des petits lions, des petites girafes, des petits hippopotames (pourquoi est ce qu'on persiste à donner du "petit" à tout bout de champ quand on parle du nain?), c'est trop choupinet (c'est trop cher surtout), tu vas aimer (je pense qu'à 1 mois, effectivement, tu vas surkiffer le lionceau qui grignote une mangue sur ton berceau).

Multi: "Lettres au Nain"  
6ème mois: Allez, plus qu'un mois de boulot et après, congé mat'. Youhou. C'est ça qui est bien avec le troisième, tu es peinard plus longtemps. Une collègue, Nulli,  m'a demandé si je continuais "à bosser tant que ça va". Elle est maboule ou quoi? "Oui mais comme ça, tu peux rallonger après et profiter de bébé".
C'est bien ce que je dis, elle est maboule.
Quel intérêt? Que je lui explique à cette Nulli. En fait un congé mat' c'est fait pour se RE-PO-SER. Donc si je le prolonge après, quand micronain (ses nuits hachées menues, ses fesses à changer, son ventre à remplir, ses siestes - quelles siestes?) sera là.. heu...comment dire...je vais morfler.
Donc, nan, je ne prolonge pas. Avant oui. Imagine, deux bons mois sans nains (école ou crèche) et sans micronain (in utero). Mes plus beaux mois de ma vie. Des journées entières à buller.
Bon, tout ça, c'est le mois prochain. Là, c'est encore boulot et nains à gérer.
J'ai pris rendez vous pour la préparation à l'accouchement, juste des séances piscine, ça fera du bien. Pas vraiment la peine de revoir toute la poussée ou la respiration, de toute façon, le jour J, il ne reste rien d'autre que "put*** j'arrive pas DU TOUT à couler dans ma contraction là.....".
En plus, je viens de me farcir le test O Sullivan, je suis très très très limite donc le doc m'a demandé de stopper le sucre. Encore un maboul..
Je tiens comment moi? Il veut venir manger à la maison? Entre les nains qui se baffrent de bonbecs et de gatals régressifs et le Mâle qui place une fine tranche de pain sous son Nut' du matin. Et je ne te parle même pas des Ferrero Rochers du soir...
Je vais mourir d'hyposucrerie. C'est certain. Désolée d'avance le nain, mais maintenant pour toi, c'est Comté et Yaourt au lait de brebis. Sans sirop d'érable, n'insiste pas.

ça fait pas un peu trop....comment dire...chargé??

Primi: "Lettres à mon Mini Moi"
7ème mois:  Le temps passe à une vitesse folle. J'ai commencé à faire ma valise avec la liste fournie par la maternité. Les copinautes m'ont donné quelques bonnes idées (comme prendre des slips filets un peu plus grands? ou des qui rentrent pas dans la raie des fesses??). J'ai vraiment trop hâte d'accoucher maintenant mon tout petit. Ton papa a monté ta chambre, elle est superbe, il n'y manque plus que toi (et une entêtante odeur de régurgiti)
 Nous avons acheté pas mal de vêtements mais j'ai du mal à savoir quoi prendre pour la maternité (honnêtement, prends des pyjamas, et juste pas des verts anis, ça donne mauvaise mine).
Franchement quelle différence fait on entre babygro et pyjama? Entre turbulette et nid d'ange? Et les bodies?? Quel col choisir? Les boutons, devant ou pas?  Et du naissance ou du 1 mois? Je ne trouve pas qu'il y ait une grande différence mais je ne voudrais pas tout rater dès ton arrivée mon petitou...
Sincèrement, je ne pensais pas que ça allait être si compliqué... Je vais demander de l'aide sur les forums, les copinautes doivent savoir quoi prendre...(elles sauront, ne t'en fais pas - et toi, tu sauras encore moins).
Sinon, ton Papa et moi avons choisi ta poussette (ta Rolls). Finalement, nous avons pris le pack entier. Nous hésitions entre la nacelle ou le cosy. Et entre 3 ou 4 roues. Vraiment, ton Papa en a déplié des poussettes (le Mâle regarde ses doigts plein d'ampoules et acquiesce).
On en a eu pour cher, mais c'est certain, on va s'en servir (au moins 4 mois va!) parce qu'elle n'est pas si lourde (14 kilos, c'est rien du tout ma bonne dame, à peine deux packs et demi de lait) et qu'on compte te faire plein d'autres petits frères et sœurs (crédulos, attends d'accoucher et de ne plus dormir et on en reparle).

Multi: "Lettres au Nain"  
7ème mois: Danse de la vergeture et twist du cuissot celluliteux!!! Je suis en congé mat'. Youhouuuuuuuuu.
Bon, en fait, j'étais en congé mat' deux jours. Juste le temps de rattraper mon retard en repassage. Et là, PAF, varicelle du Petit Nain. "Ah bin un varicelle, on ne peut pas vous le prendre pendant, oulà, 10 bons jours voire plus hein".
Maudit sois tu le nain. Il a pourri le grouve. Du coup, réveil à 7h, comme d'hab' et occupation du nain boutonneux. Sioupère. Heureusement qu'il sieste.
En plus, no shopping pour moi. Je ne vais tout de même pas me trimballer un pouilleux à la ville. Les gens risqueraient de se gausser.
Bon, ce n'est que partie remise. Le temps que son frère la chope et puis, BAM, j'accouche.
Nan, je suis défaitiste. Peut être que j'aurais deux semaines de bon avant de replonger dans l'enfer des couches jaunes et des nuits blanches... Tu vas me laisser un peu de rabbe, hein le nain? Hein???

vous, vous avez une tête de samoussa... Nan, je suis juste insomniaque.

Primi: "Lettres à mon Mini Moi"
8ème mois:  Oh là là là...plus que quelques semaines (SG, Primi, SG, où va le monde si tu oublies de compter en SG) avant ton arrivée mon petit bout. Tout est prêt, ça y est, et même moi.
J'ai terminé mes cours de préparation, je me sens très sereine vis à vis de tout ça. Je suis prête (tu l'as déjà dit...mais je te rassure, tu n'es pas prête). J'ai vraiment trop hâte de voir ta frimousse. Mon congé maternité se passe très bien, je me repose énormément, je fais de longues siestes et je prends un bain tous les soirs (je te déteste, vraiment). Ton papa me masse longuement et il adore poser sa main sur mon ventre pour te sentir bouger. Il t'a même filmé, c'était impressionnant. Il se voit déjà faire du foot avec toi, petit sportif (va falloir attendre, crois moi. Parce que même lorsqu'il saura taper dans une balle, le nain ne voudra pas te la prêter le Mâle).
En tout cas, j'ai hâte que tu arrives, je dors mal, ça me lance en bas quand je bouge (ça s'appelle des ligaments) et j'ai quelques contractions un peu douloureuses (que tu crois).
Je suis un peu déçue, au rendez vous gygy de ce mois ci, elle m'a dit que mon col était long, postérieur et bien fermé (un vrai col de Primi quoi). J'ai été regarder sur les forums et apparemment, ça veut dire que tu n'es pas prêt de sortir mon bébé. Enfin, reste au chaud. Mais pas trop longtemps. J'ai commencé les pronostics avec les filles du forum. Elles sont persuadées que je vais accoucher en avance. Moi aussi, j'en suis certaine (ahahahahaha...pardon. Est ce que ça compte comme avance 2 jours avant le terme???...mouaaaah).

Multi: "Lettres au Nain"  
8ème mois:  ça y est, j'ai pris un bain. Le premier de toute ma grossesse je pense. A deux heures de l'après midi, certes, mais en même temps, c'est le seul moment où j'ai la paix. Petit nain (no more varicelle) à la crèche et Grand nain à l'école. Bon, j'ai déjà mis dix bonnes minutes à récupérer tous les jouets calcairisés (certains étaient même moisis dis donc) au fond de la baignoire (j'ai failli basculer tête la première en enlevant le tapis antidérapant - qu'on se rassure, il colle très bien au fond de la baignoire). Ensuite, j'ai fait couler de l'eau chaude. Genre le mitigeur était limite bloqué sur 37°, ça lui a fait bizarre de tourner sur lui même. Je l'ai senti heureux, comme s'il revivait. Bain chaud, magasine débile et léger, masque à l'argile, téléphone décroché, gel douche et shampoing à portée de main (vu les difficultés rencontrées pour enjamber la baignoire, il vaut mieux limiter les déplacements).
Bonheur. Si on excepte ce put** de ventre qui ne veut pas rentrer dans l'eau et la vue panoramique sur mes vergetures. Si on excepte aussi cette mauvaise petite voiture sur laquelle j'ai posé mon délicat fessier (en plus, elle avait le coffre ouvert).
J'ai pu me laver (sauf les orteils de tout au bout, trop loin) et me reposer.
Bon, à part ce pur moment de détente, je continue à grossir. J'ai préparé un semblant de valise de maternité, je suis au top pour ça de toute façon, au bout de trois, on n'oublie pas grand chose. Les vêtements de nains sont corrects, j'ai tout de même jeté quelques bodies jaunâtres. Enfin, pas tous, pour un mois, ça fera l'affaire.
Micronain dormira avec ses frangins, dans l'ancien lit de son frère. Les nains sont ravis, ils pensent déjà faire le cirque avec le petit nouveau. S'ils savaient QUI va brailler le plus fort...ils feraient moins les malins....

au moins, le Cosmo reste au sec...


Primi: "Lettres à mon Mini Moi"
9ème mois: Dernière ligne droite pour nous mon tout petit. Cette attente est vraiment difficile, j'ai l'impression que des mois se sont passés depuis que je sais que tu vas faire de nous une famille (en même temps, c'est un peu ça, 9 mois pour être exacte).
Tout t'attend, de ta nacelle à ton nid d'ange, de ton pull tricoté par belle maman (qui gratte) à ton transat balancelle (dans lequel tu ne voudras jamais dormir).
Je dors de plus en plus mal et j'ai l'impression que tu vas arriver à tout instant. Je n'ose quasiment plus sortir de peur de rompre la poche des eaux. D'ailleurs nous avons eu une fausse alerte avec ton papa. J'ai perdu du liquide donc nous avons foncé à la maternité, le sourire aux lèvres. Bon, bin en fait, c'étaient des pertes vaginales (je vais vomir) et nous sommes rentrés bredouilles. J'ai mis trois jours à m'en remettre, j'ai beaucoup pleuré. J'ai tellement envie que tu sois là. En plus, mes copinautes ont presque toutes accouché, leurs bébés sont tellement beaux, tellement petits. Je suis la dernière à attendre derrière mon écran. Ton papa est impatient aussi. Il faut que tu viennes, belle maman a pris des congés pour venir te voir et elle a hâte de débarquer! (et toi tu auras hâte de la voir ré-embarquer).
D'ailleurs, pour t'aider à sortir, ton Papa a suggéré que nous fassions plus de câlins. Il paraît que cela fonctionne. On appelle ça la méthode à l'Italienne (on appelle ça les derniers jours de bonheur du Mâle qui arnaque sa Primi toute crédule) .


Multi: "Lettres au Nain"  
9ème mois: Surtout, prends ton temps le nain. Prends ton temps. Il fait moche, je bulle, les nains ne sont pas malades, je dors correctement et la menace Papa Noël (ne viendra pas/ te ramènera du PQ si tu n'arrêtes pas de dire cacaboudin/etc...) fonctionne au poil. En bref, je PROFITE. Les nains filent doux.
Donc, prends ton temps, arrive à terme et surtout pas en pleine nuit, j'ai besoin de sommeil merci, et le Mâle est plutôt contre tout réveil nocturne.
Le Mâle et moi profitons de chaque minute offerte en pensant aux nuits hachées qui arrivent. On se dit qu'on est juste des gros malades d'en refaire un alors qu'on a une vie à peu près normale (bon, sauf qu'on ne sort plus, qu'on ne va qu'au parc et qu'à la piscine). Mais tu vas être sympa, hein le nain?
Pour ta naissance, nous avons mis en place différents plans de sauvetage des autres nains, histoire de les faire garder (étrange comme les gens ne répondent plus à nos coups de fil en ce moment). Quant à moi, il me reste encore à mettre deux/trois trucs dans ma valise et encore quelques cours de préparation à l'accouchement à faire.
Le Mâle a tenté sa vieille tactique de la méthode à l'Italienne. Le pauvre, il croit que je vais gober ça, au bout du troisième...

Le seul truc qui me tape sur les nerfs ce sont ces constantes réflexions :
- Alooooooooooooooooors? Toujours rien???
- Bin non vous voyez bien, il est encore là!

- Les premiers étaient sortis en avance?
- Bin non, pas plus que ça

- Et c'est quoi? Une fille j'espère ??
- On ne sait pas on fait la surprise...(phrase prononcée environ trois cent mille fois en quatre ans)
- Vous êtes sûre qu'il n'y en a qu'un au moins?
- Je ne sais pas on fait la surprise (elle l'a bien cherché)

Enfin, voilà le nain, je disais donc prends ton temps. On sera heureux de te voir hein (surtout si tu es une naine) mais reste encore un peu au chaud, je vais me faire une sieste là...


Cher nain, je te laisse, je pars accoucher là...
 
Voilà public, quelques extraits choisis de mon journal de Primi, agrémenté de quelques remarques (moqueuses et perfides) de Multi. Je sais que tu as été touché, que tu as pleuré devant tant de niaiserie et tant de platitude. Je sais aussi que tu n'as pas cru une seule seconde que j'avais pu écrire cela. Tu me connais bien.  
Mais je n'ai pas pu résister... 

Par Marie des Mamans testent


20 déc. 2010

Faites entrer l'accusée!

Aujourd'hui public, prépare toi à lire un document inédit. Et oui, dans ma grande mansuétude, je te propose d'assister en VIP au procès de Multi.
Tu as l'air surpris?
Crois moi, il fallait bien que ça arrive un jour.

Que je t'explique.
Multi est enceinte de son troisième nain et manifestement, elle ne fait rien comme il faut.
Rien du tout.
Heureusement son attitude délétère et dangereuse a été repérée par Primi* (notre femme enceinte parfaite dopée à Famili et à Doctissimo) qui a tout de suite alerté Wondermaman (notre expert ès nains) qui a tout de suite organisé un procès exceptionnel.

Je te laisse retrouver l'intégralité de ce procès sur le blog : 9 Blogueurs Racontent 9 mois
Tu peux aussi cliquer sur le zoli bandeau là haut...(ou pire si tu veux aller direct sur mon artikeul - vieille feignasse- tu peux cliquer là)
Et je te laisse également retrouver les productions de mes amis blogueurs.
Ce sont eux :  Astrid.M, E-Zabel, Liselotte, Je veux un bébéMaman Travaille, Moi, Je… , PapaCube et Till the cat !

Et tu sais quoi? Je crois qu'il va encore falloir que tu votes aujourd'hui (bin voui, c'est jusque minuit!!)

allez....plus qu'aujourd'hui...je t'aiiime

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...