16 juil. 2010

La piscine avec 3 nains. Oué, t'as bien lu, 3 NAINS.

Aujourd'hui ma petite personne moulaude et feignante, vautrée comme une grosse otarie dans un transat, transpire de l'index. Elle ne t'écrira donc point d'artikeul qui risque de la fatiguer outrageusement et de la rendre de très mauvaise humeur. Un réveil matinal à 5h37 du grand nain a contribué également à cette tendance mollassonne, je te l'accorde.
Pour pallier à ton ennui chronique et à ton manque de grosseu rigoladeu, je te propose un mirifique texte d'Aurélie Spielmann, notre chère lectrice à 3 nains. Aurélie, sympathique et joviale, a eu l'occasion de tester une situation assez extrême, la piscine. Tu te souviens? C'était là.
Je te laisse découvrir son expérience ultime, son périple fantastique, sa sioupère leçon de vie.
Et je te laisse également prendre des notes afin de ne pas réitérer ce genre de sortie de l'angoisse.
Et je te demande également de laisser un commentaire de soutien moral à Aurélie, qui l'a, avouons-le, largement mérité.

Merci Aurélie. Longue vie au maillot couche.

"La piscine avec 3 nains

On est samedi, l’Homme t’a abandonnée pour le week end, dans de sales draps, avec 3 monstroplantes surexcités. Et en plus, il pleut.
Bravement, un peu inconsciente, tu lances un « et si on allait à la piscine ? ». Tout de suite, tu regrettes déjà cette parole… les nains hurlent de joie, trépignent (enfin les 2 grands, le petit nain n’a qu’un an, mais il voit que ses frères ont l’air content, donc il fait pareil). Pas de repli possible, ce qui est dit est dit. Ton cerveau anticipe déjà la préparation cauchemardesque…
Note pour plus tard : prépare le sac avant de prévenir les nains. Genre la veille. Ca t’évitera de rentrer avec la couche maillot de bain…

ACTE 1 :  TU FAIS LE SAC
Tu n’oublies pas ton maillot (t’aurais l’air fine à poil (s) dans la piscine à Epinay) ni ceux des nains ni la couche maillot de bain qui va bien. Mais tu ne la mets pas avant de partir, car tu sais que petit nain aime bien faire sa grosse commission quand ce n’est pas le moment.
C’est bon, tu as tous les peignoirs, les gâtals (prends les sans chocolat, çà fond). Tu prends ton démêlant et ta crème de jour, tu n’auras pas le temps de t’en servir, mais çà tu ne le sais pas encore.  Pendant ce temps, les nains ont ruiné le salon d’excitation. Tant pis. Allez hop, tu installes tout le monde dans ton carrosse ingarable mais qui peut contenir 4 nains et leurs parents. Tu es déjà fatiguée et tu regrettes un peu. Pas les nains. (mes nains sont increvables).

ACTE 2 : L’ARRIVEE
C’est limite Cannes... Les nains crient fort (très fort), tu as oublié la poussette de petit nain, tant pis tu le portes, çà te fera les musc’. Petit nain n’est pas content, il voudrait courir avec ses frères dans les escaliers, aller jouer avec le distributeur de maillots et de boissons, mais tu le serres bien fort, tout en sortant ton portefeuille, ta CB et en portant le sac de 12 tonnes (4 peignoirs + 1 serviette pour marcher dessus – évitons les verrues - + 2 planches + les brassards + la bouée). Tu as une crampe aux 2 bras, mais c’est bon tu gères, la Visa dans la bouche, tu articules un « bonvour » à la dame. Tu ne vois plus Grand Nain et Moyen Nain, tu pries pour que la porte qui mène au mur d’escalade soit fermée… ta voix part (déjà) un peu dans les aigus quand tu les appelles, genre, j’ai trop d’autorité sur mes enfants. Tu as envie d’étrangler la caissière qui prend bien son temps pour te voler tes 19 euros d’entrée. (« non, on ne prend pas la carte famille nombreuse »).
Tu passes enfin le portillon (Grand nain est passé par-dessus, moyen nain l’a actionné 4 fois, le monsieur de la sécurité n’est pas très content). Tu fais un grand sourire, mais tu es fichée à jamais.
Ah, Moyen Nain a oublié ses tongs sur le banc… Le monsieur de la sécurité commence à te détester vraiment.
ça c'est en Chine, Où est le nain? (ajout de Marie qui ne peut pas s'en empêcher)


ACTE 3 : DANS L’EAU
Après avoir bien (ruiné) joué dans les casiers, les nains sont enfin prêts, toizaussi, tu es belle, mince et bronzée, hagarde, poilue et boudinée dans ton maillot 2 pièces, en plus tu vois rien sans tes lunettes de vue, tu as perdu définitivement tes 2 grands nains, le petit alias la glue est toujours accroché sur ton côté droit (faiche, çà serre la peau et fait ressortir la cellulite, mais bon, es-tu vraiment venue pour draguer ?). Enfin dans l’eau… on s’amuse bien, même si tu ne peux t’empêcher de réfléchir déjà à l’organisation du rhabillage des nains. Ca gâche un peu le plaisir…
Moyen Nain sort en courant de l’eau, il a envie de FAIRE CACA. Hum. Choisir de l’ignorer ?
Ok. Tu sors, avec toujours la Glue accroché à toi, mais tu restes digne. Moyen Nain est debout, à l’arrêt, dans une position équivoque : fesses en arrière, la bouche crispée. Tiens on dirait que le Flash Mac Queen de son maillot a une forme bizarre… La TE-HON. Tu préviens Grand Nain que tu vas devoir t’absenter pour une durée indéterminée (d’ailleurs peut-être que tu ne reviendras plus jamais, compte tenu de ce que tu pressens…).
qu'on n'est pas serrés dans les cabines...

On arrive discrètement dans les douches, on enlève le maillot … et paf. C’est là par terre, tout mou, tout marron. Bon. C’est toi la mère, hein, alors tu ramasses, et avé la main, parce que tu as petit nain toujours sur toi, qui hurle, des fois que le maître nageur là bas tout au fond ne nous aie pas remarqué… 10 minutes plus tard, nous revoilà, douchés, maillot (à peu près) lavé, fesses propres. On retourne dans l’eau, lalalalalaaaa, comme si de rien. Limite je sifflotte.
Grand Nain crie « y a des marrons qui veulent me piquer ma planche ». Bah oui. On est à Epinay, dans le 93, je te le rappelle. Tu penses que tu vas te faire casser la gueule à la sortie… Tu expliques à Grand Nain qu’on ne tient pas des propos comme çà, que c’est raciste, que maman n’est pas raciste et qu’il a qu’à leur prêter un peu sa fucking planche, avant qu’on se fasse vider d’ici.
on ne COURT pas au bord du bassin le nain!!

ACTE 4 : LE RHABILLAGE
Après 20 minutes de négociation avec Moyen Nain et Grand Nain, tu réussis à faire entrer tout le monde dans les douches. Petit Nain hurle, il est crevé, Moyen Nain a de nouveau envie de… Grand Nain s’est rebarré dans l’eau. OK. Tu songes à partir vivre en Polynésie et tu hais l’Homme que tu maudis sur les 30 prochaines générations.
Tu oublies la douche (après tout, on vient de passer 1h30 dans l’eau !), tant pis pour tes cheveux, tout le monde aux cabines. Tu rhabilles petit nain dans les hurlements et lui file le paquet de Granola pour pouvoir enfiler ton slip et soutif (la prochaine fois, je prends une djelabah). Bien sûr, le casier ne s’ouvre pas, tu as laissé Grand Nain faire le code, c’était une erreur, il ne se souvient pas du tout de ce qu’il a tapé. Tu vas en peignoir chercher ton pote de la sécurité, avec super Glue plein de chocolat. Tu as le look de Rocky Balboa et tu te dis qu’il faut vraiment que tu t’achètes un autre peignoir.
Tu récupères enfin les vêtements, tu tombes sur ton démêlant et tu pars d’un rire sardonique. Tant de naïveté. Bref.
Pendant ce temps, Moyen Nain a encore fait un petit C-A-C-A dans la cabine, mais là, stop, tu la joues « on part discrètement, après moi les mouches », car la nana de l’entretien t’a déjà engueulée tout à l’heure au sujet des douches, tu as peur qu’on ne te laisse pas partir.
Tu entends le mec de la sécurité qui engueule quelqu’un, au fond de toi, tu sais déjà que c’est les tiens (ils veulent se sécher les cheveux avec les séchoirs et se battent pour le seul disponible). Tu as perdu les cartes pour sortir… ton pote de la sécu t’ouvre tous les portillons, on dirait qu’il a envie que tu partes le plus vite (et le plus loin ?) possible.

Devant ta voiture, tu te rends compte que Moyen Nain est pieds nus. Tu songes à abandonner les tongues Okaïdi pour toujours, tant pis. Mais non, la dame de l’entretien te court après avec les tongues à la main… tu as encore plus honte.

Tu rentres à la maison, et tu sais que l’arrivée à ton Home Sweet Home va être un poil compliquée : les nains ont faim, sont crevés, c’est le dawa dans le salon… mais au moins tu peux compter sur un coucher facile et un endormissement quasi immédiat de l’ensemble de tes nains. C’est un peu cher payé, quand même…

Mais comme dirait l’un des nains : « on était bien à la piscine, on pourra y retourner ? ».
Oui le nain. Quand maman aura acheté une perruque et fait une chirurgie faciale qui la rendra méconnaissable. Ou avec papa alors…"

11 juil. 2010

La pêche au nain

Il fait chaud, très chaud et le nain s'ennuie.
Il te gave, chouine, trouve que patauger dans sa piscine Spiderman c'est bien un moment mais après, les doigts sont fripés et ça fait peur.
je te jure, ya même spiderman au fond

Tu ne sais plus quoi faire pour l'occuper.

Dessins, peinture, pâte à modeler, cendrier en pâte à sel (qui sèche dans la seconde), pochoirs, tampons encreurs, masques, papier mâché, stickers et coloriages (achetés par lots de 100 aux soldes) colliers de perles, moulages en plâtre, courses de voiture (et tracteurs) dans le sable, télé (tous les dividis ont été vus et revus).
pas mal le nain, et c'est quoi sinon??


tu t'ennuies le nain? Aide plutôt ce niais de Tchoupi à s'habiller, va.


Tu as même fait des gâteaux, des glaces, et le nain a pressé cinquante citrons pour faire un délicieux sorbet. Merci le nain, mais "on faiiiiiiit quoiiiiiiiiiiii mamaaaaaaaaaaaa???", je "m'ennuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie". Oué, moi aussi tu m'ennuies.
le dream du nain. Dreame pas le nain, ça coûte un bras. Et faut la gonfler aussi.

En clair, rapidement, le nain a épuisé toutes les ressources de la maison, et du site tête à modeler (qui propose de mirifiques activités pour wondermaman patiente et manuelle, pas moi quoi). Comme tu ne vas pas aller tous les jours à la piscine (parce que c'est épique la piscine, j'ai un témoignage de maman qui va suivre dans quelques jours, tu vas pouvoir savourer), comme tu ne vas pas squatter chez tes amis qui ont un mini trampoline et une piscine à balles (bande de bourges) dans leur jardin, comme tu ne vas tout de même pas passer ta journée à faire tes courses au Carrouf' et comme ton épicier ne fait pas encore "Club Mickey", j'ai trouvé pour toi un petit jeu qui ne paye pas de mine mais qui risque d'occuper ton nain quelques minutes.
Quoi? C'est tout?? oui, mais crois moi, en cette période de ouacances, c'est déjà ça.

une priiiiiise le nain, une priiiiise!!!

ça s'appelle la "pêche enchantée" et c'est fnac z'éveil zé jeux qui te propose ça. C'est chouette, c'est en bois (Djéco mon ami), la boiboîte est jolie, les pitis poâssons sont meugnons et ça amuse le nain. Et sa mère aussi, c'est pas du lusque. En plus, c'est pas très cher, remercie pas, je sais que tu n'es rien qu'une grosse radine. Le principe: 2 cannes à pêche aimantées au bout/ une dizaine de poiscailles colorés avec un ptit truc aimanté. Je ne te fais pas l'affront de t'en dire plus, si??
Inconvénient : le nain veut jouer avec toi.
Avantages: comme tu gagnes, le nain ne veut plus jouer avec toi.
A partir de 16 mois, c'est oki, dixit Solal, pêcheur d'espadon qui pousse un cri de joie (assez strident ma foi) à chaque prise. Et qui adore poursuivre son frère avec la canne brandie tel un coutelas.

Dans la même série, tu as la pêche aux canards qui te permet de coupler tes deux missions principales de parent dévoué pendant ces vacances :occuper le nain/rafraîchir le nain.
à ne pas confondre avec ton canard vibrant, ça fait mauvais genre et c'est plus difficile à attraper tout de même

En tout cas, sache que je compatis, car la chaleur est l'ennemie du nain. Il dort mal, a chaud, et un nain qui a chaud est un nain enervé.
Tu peux donc me remercier car, grâce à ma merveilleuse personne, tu as gagné dix minutes, voire plus, de tranquilité. Jusqu'à ce que grand nain décide de mettre un coup de canne à pêche à petit nain. Qui décide de balancer tous les canards/poâssons, à l'autre bout de la maison, que le chien en croque un en passant et que tu te retrouves, transpirante et enervée, à chercher un canard perdu sous le canapé.

A ce moment, sois gentille de m'oublier.
Et file leur chacun une tapette à mouche, au moins, il seront utiles.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...